logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Salaire

Aller en bas • 4 réponses
Nina07
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 21/08/2015
Posté le 19/12/2015 � 19:50 notnew
Bonjour,

Je sais qu'il existe des officines qui sont spécialisées en produits véto ou cosméto ou homéo/phyto. J'ai entendu dire qu'elles ont des revenues supérieurs à ceux d'une officine normale. Quelqu'un pourrait me dire se que ce "supérieur" représente ?

Merci d'avance
Bonne journée
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 20/12/2015 � 15:53 notnew
Tu confonds un peu tout je crois. Dans les pharmaciens, tu as les libéraux titulaires, qui sont propriétaires de leur officine, et qui n'ont pas de salaire : leurs revenus c'est le bénéfice de leur pharmacie. Après tu as les pharmaciens adjoints, salariés dans une officine, qui eux ont un salaire fixe (+ des primes éventuelles).

Pour les pharmaciens titulaires, le fait d'avoir une activité spécialisée peut permettre d'augmenter le chiffre d'affaire et donc les bénéfices, mais il n'y a pas d'études là-dessus. Tout ce qu'on sait c'est que le revenu moyen d'un titulaire tourne autour de 8000€/mois.

Pour les pharmaciens adjoints, le fait d'avoir des compétences spécialisées (orthopédie, homéo, phyto, aromathérapie, médecine vétérinaire, etc...) peut permettre d'avoir un meilleur salaire. Avec 2 DU il n'est pas trop compliqué de trouver un poste à 3000€ net/mois pour un pharmacien salarié. Alors que sans DU tu vas plutôt commencer entre 2000€ et 2500€.
_____
Pharmacien


Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 20/12/2015 � 16:15 notnew
et encore, si le salaire minimal est fixé par une grille, le salaire d'embauche dépend de pas mal de choses
- l'experience avant le diplome
- le nombre de candidats (si le titulaire rame pour recruter, il sera plus enclin a bien payer que celui qui a 10 candidats...)
- les diplomes complémentaires bien sur...
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Nina07
Sexternus-minus

Messages : 33
Enregistré : 21/08/2015
Posté le 20/12/2015 � 16:16 notnew
Bonjour,
Ok merci je comprend mieux.
Mais par exemple une pharmacie qui se spécialise dans un domaine peut faire plus de bénéfice qu'une pharmacie non spécialisée ?
Si oui, à quelle hauteur ?
Je me doute que les bénéfices sont très variables d'une pharmacie à l'autre, spécialisée ou pas, mais autour de moi j'ai l'impression (et je ne suis pas la seule) que les pharmacies spécialisées coulent moins que les autres.
Top
Pharmaceutic
Désagrégé de médecine

Messages : 274
Enregistré : 15/11/2015
Posté le 20/12/2015 � 18:27 notnew

Je me doute que les bénéfices sont très variables d'une pharmacie à l'autre, spécialisée ou pas, mais autour de moi j'ai l'impression (et je ne suis pas la seule) que les pharmacies spécialisées coulent moins que les autres.

Globalement les pharmacies ne coulent pas, malgré tout ce qu'on peut entendre le secteur se porte bien : seulement une vingtaine de faillites par an, c'est pas beaucoup à l'échelle de toute la France et ses 22 000 pharmacies. Et le revenu moyen est bon, plus élevé que celui des médecins alors je ne comprends pas ce pessimisme ambiant.

Pour les revenus que peuvent développer une spécialité, ça dépend de plein de paramètres : déjà de l'emplacement de l'officine. Les activités complémentaires n'étant pas remboursées par la sécurité sociale, il faut être dans un quartier ou les clients ont de bons revenus. Ca ne marchera pas dans un quartier pauvre. Ensuite ça dépend d'autres caractéristiques : un endroit avec beaucoup d'animaux de compagnie est propice au développement de la pharmacie vétérinaire. Enfin ça dépendra de la réputation et des compétences des praticiens qui travaillent dans l'officine : développer l'aromathérapie ou la pharmacie vétérinaire si on a pas d'experts dans ces domaines, ça ne va pas marcher.
_____
Pharmacien


Top
Aller en haut • 4 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter