logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Externat choix stage

Aller en bas • 1 réponse
Larapharma
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 17/03/2019
Posté le 27/06/2020 à 00:49 notnew
Est ce que c’est possible d’avoir des témoignages de personnes ayant fait leurs stages en chirurgie digestives (et général) ou en pharmacie clinique ?

Le rôle de l’externe en pharmacie etc smilies
Top
Lasilix
Interne

Messages : 132
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 27/06/2020 à 12:41 puis édité 2 fois notnew
Le rôle de l'externe en pharmacie clinique dépend beaucoup des services. Il y en a où il n'en a strictement aucun, ce qui lui permet de ne pas venir en stage et de valider quand même (pratique pour travailler en officine en même temps). Si tu tiens vraiment, tu peux t'inventer un rôle : tu vas voir les patients avec leur ordo, tu leur demandes si ça les intéresse de parler des médicaments qu'on leur donne, s'ils ont des questions, etc... Tu discutes un peu. En général, c'est assez intéressant et ça occupe bien. Quand les patients sortent avec une ordo un peu compliquée, tu peux leur faire des plans de prise.

A certains endroits, on te demandera (comme aux externes en médecine) de prendre des rendez-vous, de répondre au téléphone, etc et de suivre les visites.

Il y a des stages où on attend de toi (enfin, tes chefs pharmaciens, pas les médecins du service qui eux s'en fichent) que tu fasses un certain nombre de bilans médicamenteux d'entrée : tu vas voir le patient, tu lui demandes ce qu'il prenait comme médicaments avant l'hospit, s'il a eu des modifications de traitement, s'il y a des médicaments qu'il supporte mal, s'il fait de l'automédication, et surtout -en fait pour toi c'est la question capitale- quelle est la pharmacie où il va d'habitude. Puis tu appelles la pharmacie qui te faxe les dernières ordos. Tu compares avec l'ordo de l'hôpital, tu regardes ce qui a été ajouté, enlevé, etc, et pourquoi. Tu trouves souvent des divergences. Après il te faut aller voir l'interne en médecine qui a prescrit pour en discuter avec lui. Ce sont des échanges intéressants en général.

En chirurgie digestive, je pense que tu auras beaucoup à faire avec les anticoagulants. Côté automédication, cherche les AINS ++. Demande toi toujours si la cause de l'hospit ne peut pas être liée aux médicaments. Tu peux déclarer des choses à la pharmacovigilance.

Les difficultés de la mission, c'est que souvent tu n'as pas d'ordi, et le téléphone/fax c'est celui des infirmières quand elles veulent bien te le laisser !
Top
Aller en haut • 1 réponse
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter