logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

2015-2016: 1ère année de médecine en Belgique

Aller en bas • 679 réponses • 34 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... 20 30 34
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 16/04/2015 à 01:44 notnew
Bonsoir (ou bonne nuit smilies )

Alors, pour te répondre:

En médecine, la moyenne est passée à 10, mais aucun 9 n'est toléré. C'était déjà le cas avant, mais maintenant, c'est encore plus strict.

Pour le choix de la fac, Mons et Namur ne font que le bachelier (les 3 premières années). Si tu vas dans l'une d'elles, tu devras changer de fac à l'entrée du second cycle. Tu auras le choix entre Liège ou...une des 2 facs de Bruxelles. Ce qui me semble le plus judicieux comme critère de choix, est le programme de 1ère année (Med11). Compare les programmes des facs et regarde ce qui semble être le plus adapté à tes points forts. Les programmes sont globalement les mêmes, mais il y a quand même des différences qui peuvent t'aider ou te faire plonger.

Concernant les dispenses, c'est très fac et prof dépendant. Tu ne perds à essayer. Mais, je ne pense pas que tu en obtiennes avec ton diplôme: c'est un titre de Haute Ecole et non d'université. Les facs n'en donnent pas ces cas là. J'avais essayé avec mon cursus de SF: j'avais eu 17 en histologie en ESF1 et quand j'ai demandé à en être dispensé, l'administration m'a dit que ce n'était pas possible. Baltimore est ingénieur (c'est bien ça, Balti? smilies ): dans ce cas, oui, des dispenses sont possibles. Autres diplômes avec dispenses éventuelles: véto, dentiste, pharma, médecine (si tu veux aller en dentaire par exemple), ingénieur, les seconds ou troisième cycles universitaires avec des dossiers bétons....Donc, les notes de PACES ne donnent pas accès à d'éventuelles dispenses. De plus, en y pensant, la mise en place d'un concours en fin d'année annule toutes les possibilité de dispense, car il s'agit d'un CONCOURS!

Donc:
* si le concours se met effectivement en place pour la rentrée 2015: plus de dispenses possibles. Mais tu peux toujours demander.
*pour avoir une dispense, il faut que ce soit un diplôme universitaire, avec un dossier solide.

Au final, comme tu es déjà en PACES, je te déconseillerais de venir redoubler en Belgique. Tu vas perdre tous tes acquis, redécouvrir un autre programme, une autre façon d'évaluer et tu auras une très grande pression.

Je suppose que si tu souhaites redoubler en Belgique, c'est que tu penses que l'accès en 2ème année y est plus facile. Ce n'est pas le cas: tu cours au devant de certaines déconvenues.

Je suis désolée de te dire ces mauvaises nouvelles smilies , mais il est préférable que tu saches où tu mettras les pieds.
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
sop51
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 16/04/2015
Posté le 16/04/2015 à 02:10 puis édité 2 fois notnew
Merci pour ta réponse smilies

J'ai un doute, mon diplôme je le reçois par la fac de médecine, l'école dépend de la fac, avec un directrice qui est vice doyenne de la fac, tous les documents officiels passent par le doyen de médecine, même pour les stages.

Pour le concours ce n'est pas sûr que ce soit cette année ?

Je sais qu'en Belgique c'est dur aussi mon frère est en 3e année de dentaire ou dentisterie smilieset j'étais à la proclamation de ses résultats en juin dernier, ils étaient que 20 à passer environ sur 115 en première session. On a entendu une centaine d'ajournés smilies.

En fait ma motivation : je veux absolument médecine, si je reprend des études ce n'est pas pour faire qqch par défaut, en France on est mélangés avec d'autres ce qui complique encore la chose, car des personnes très bien classés qui se destinaient à kiné ou autres se tournent bien souvent vers médecine. Le dépaysement ne me fait pas peur, c'est dans ces conditions que je travaille le mieux. Il y a vraiment une mauvaise ambiance avec une forte concurrence en France. Dans tous les cas je n'ai pas envie de redoubler ma PACES l'année prochaine, si je reste en France j'envisage le NC paramed mais je dois bosser 2ans mini pour y prétendre.
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 16/04/2015 à 08:37 puis édité 1 fois notnew
J'ai un doute, mon diplôme je le reçois par la fac de médecine, l'école dépend de la fac, avec un directrice qui est vice doyenne de la fac, tous les documents officiels passent par le doyen de médecine, même pour les stages.
Non, cela n'a rien à voir avec qui signe (en fait, si, un peu, mais c'est plus compliqué). Pour faire simple: études "courtes" (en gros, pas 5 ans)-> peu de chances de dispenses (et comme l'université ici est aussi élitiste que les GE en france, c'est mal barré)
Top
sop51
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 16/04/2015
Posté le 16/04/2015 à 14:13 notnew
J'ai un doute, mon diplôme je le reçois par la fac de médecine, l'école dépend de la fac, avec un directrice qui est vice doyenne de la fac, tous les documents officiels passent par le doyen de médecine, même pour les stages.
Non, cela n'a rien à voir avec qui signe (en fait, si, un peu, mais c'est plus compliqué). Pour faire simple: études "courtes" (en gros, pas 5 ans)-> peu de chances de dispenses (et comme l'université ici est aussi élitiste que les GE en france, c'est mal barré)

J'ai lu sur le forum qu'une kiné française avait eu des dispenses de cours d'où ma question
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 16/04/2015 à 17:42 notnew
kiné est considéré comme universitaire (oui, je sais, c'est compliqué à comprendre)
En plus, je ne sais même pas si orthoptiste existe en belgique (ce qui risque de compliquer le bazar)

Enfin, ça ne coûte rien de demander des dispenses, mais on préfère prévenir que le système est assez rigide à ce niveau là
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1187
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 33 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 16/04/2015 à 20:03 puis édité 2 fois notnew
Je me pose la question de la Belgique, pour faire médecine. J'ai lu qu'on pouvait éventuellement avoir des dispenses, avec les notes des 5 dernières années, cela pourrait concerner mes notes d'orthoptie.
Orthoptie, peu probable.

J'ai une copine française kiné qui a eu pleins de dispenses en bac 1, mais grâce à sa PACES.
Moi j'ai eu des dispenses en bac 1 avec mon M2 pharma. Et j'en ai aussi eu en bac 2.
Un pote manip' radio français n'a rien eu en bac 1.

Les notes de PACES peuvent-elles aussi donner lieu à des dispenses de matières ? (J'ai eu 12,49 en maths et 10,97 en UE2) Cela concerne les notes au dessus de 10 ou 12 ?
En dentaire la moyenne obligatoire à l'année pour valider son année est passée à 10, est-ce le cas en médecine aussi ?
Oui les notes de PACES peuvent valoir des dispenses.
Dans tous les cas, tu auras un RDV avec le prof et tu devras lui montrer tous tes cours en rapport avec la matière demandée.
Il les checkera devant toi, et s'il pense que le niveau est équivalent, il t'accordera la dispense. Si non, il ne le fera pas.

Avant cela concernait les notes supérieures à 12, depuis cette année c'est 10.
En médecine aussi.

Vous me conseillez quelle fac ? Sachant que Bruxelles ne m'intéresse pas...
Dans quelles facs les profs sont disposés à donner d'éventuelles dispenses de cours ?
Moi j'ai choisi Liège pour avoir le plus de chances d'être tiré au sort et parce que le programme est moins chargé en sciences "pures et dures".

Je sais également qu'il y aura peut être un concours...
C'est sur et certain.
Il ne devrait porter que sur les matières "médicales" du Q2. De fait, valider le Q1 ne permettrait "que" d'accéder au Q2 pour passer le concours.
Donc à mon avis, si ça se passe comme ça, le système de dispense serait toujours d'actalité pour les matières du Q1 seulement.

Je compte aller voir les 3 facs restantes pour me renseigner Mons, Namur, Liège.
Par ordre de "facilité", en terme de % de réussite : Namur > Mons > Liège > ULB > UCL.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
sop51
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 16/04/2015
Posté le 17/04/2015 à 21:51 puis édité 2 fois notnew
Le métier d'orthoptiste existe aussi en Belgique, mais c'est un métier peu connu, il y a peu de places (concours d'entrée) vers les 250 places sur toute la France, par an avec des promos dans certaines écoles à 4,8 ou 12 étudiants jusqu'à 40.
J'ai trouvé ça pour la Belgique http://orthoptie.net/europe/belgique.htm

Baltimore, à Liège les profs sont disposés à accorder d’éventuelles dispenses si les cours correspondent ?
Woaf, tu t'es fait remballer dans quelle fac ?

L'année passée il y a eu des TAS dans quelles facs ? Je n'ai pas trouvé d'infos à ce sujet

Merci pour les infos smilies
Top
henridu75
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 03/04/2015
Posté le 17/04/2015 à 21:52 notnew
Okai, merci beaucoup. smilies
Juste une dernière petite question : est-ce que rendre son dossier en main propre à l'établissement des équivalences accélère considérablement le processus pour l'avoir ?
_____
henrey 


Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1187
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 33 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 17/04/2015 à 22:05 puis édité 2 fois notnew
Baltimore, à Liège les profs sont disposés à accorder d’éventuelles dispenses si les cours correspondent ?
Oui et si tu as eu plus de 10 dans un délai de 5 ans.
Comme j'expliquais, le prof check les cours devant toi, te pose des questions, et s'il trouve que c'est niveau équivalent, c'est bon.

L'année passée il y a eu des TAS dans quelles facs ? Je n'ai pas trouvé d'infos à ce sujet
L'année dernière il y a eu des TAS partout je crois.

Ça varie d'un an à l'autre. Ma promo, il y a 2 ans, on était 120 étrangers postulant pour 145 places, donc pas de TAS.

Et l'année dernière, ça a été la boucherie, 209 étrangers pour 128 places, donc TAS.
http://www.ulg.ac.be/cms/c_45708/fr/etudes-contingentees-1ers-cyc...

Mais avec le concours de l'année prochaine, ça devrait calmer des ardeurs.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 17/04/2015 à 23:34 notnew
Oui c'est vrai. Les gens sont passionnés, très motivés et veulent faire médecine, car c'est un rêve depuis toujours, sauf s'il y a un concours. smilies
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 17/04/2015 à 23:35 notnew
Oui c'est vrai. Les gens sont passionnés, très motivés et veulent faire médecine (car c'est un rêve depuis toujours) sauf s'il y a un concours. smilies
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Aziza
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 03/05/2015
Posté le 03/05/2015 à 15:35 notnew
Salut, je suis en terminale S (bac français) cette année en Tunisie et je voulais savoir si les facultés de médecines en Belgique acceptaient les étrangers autres que français ?
Je voulais aussi savoir si la mise en place d'un concours en première année était certaine ? Et si oui, il y a t'il d'autres renseignements sur sa notation, son quota... ?
Merci d'avance. smilies
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 07/05/2015 à 16:53 puis édité 5 fois notnew
Bonjour,
Un concours aura lieu en fin de première année. Pour le concours, on n'a pas d'informations car c'est trop tôt.

Bien sûr, tu peux t'inscrire et sois la bienvenue smilies. Il n'y a pas que les français qui puissent s'inscrire, toutes les nationalités sont les bienvenues smilies

Il faut que tu remplisses un dossier de la fac que tu souhaites rejoindre, que tu fasses reconnaître ton diplôme de bac auprès du service des équivalences et que tu aies un passeport. Il faut aussi que tu passes par le tirage en début d'année.

Les dernières nouvelles":

JEAN-CLAUDE MARCOURT
Marcourt déposera vendredi son projet de filtre aux études de médecine


"Le ministre de l'Enseignement supérieur Jean Claude Marcourt soumettra vendredi au gouvernement son projet de décret organisant un filtre aux études de médecine, a-t-il fait savoir jeudi après la charge livrée à son encontre un peu plus tôt dans la journée par la N-VA et la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block.
Par la voix de son porte-parole, M. Marcourt dit ne pas vouloir "s'immiscer dans des tensions flamando-flamandes" entre les deux partenaires de gouvernement.

Quant à l'inaction prêtée à la Fédération dans l'instauration d'un filtre aux études de médecine, le francophone tacle sa collègue du fédéral. "Maggie De Block sait très bien, via les différentes réunions intercabinets, que les choses avancent...".

Pour preuve, le projet de décret organisant la sélection des étudiants autorisés à poursuivre leur cursus sera déposé demain/vendredi devant le gouvernement, avant son adoption par le Parlement avant la trêve estivale.

M. Marcourt estime en conséquence avoir bel et bien rempli sa part de l'accord conclu l'hiver dernier avec Mme De Block pour sortir de l'imbroglio des numéros Inami.

Forte composante communautaire
"Mais nous, nous attendons toujours de notre côté le cadastre dynamique des médecins promis il y a six mois, ainsi que les modifications de l'arrêté ministériel sur la planification et la répartition des quotas pour pouvoir donner une attestation (d'autorisation d'exercice, ndlr) à tous les étudiants...", souligne le ministre Marcourt.

Par ce décret, la Fédération réinstaurera de facto une limitation à l'accès aux études de médecine pour mieux faire correspondre le nombre de diplômés à celui de quotas Inami délivrés par le fédéral.

Selon le ministre Marcourt, le contingentement tel qu'il est organisé actuellement ne correspond toutefois plus du tout aux besoins en praticiens, la Belgique étant contrainte aujourd'hui d'importer nombre de médecins étrangers, a-t-il répété ces derniers mois.

Quid du sort réservé aux "reçus-collés"?
Ce dossier recouvre une forte composante communautaire, l'exercice de la médecine et les tâches effectuées par les médecins variant considérablement entre le nord et le sud du pays, ce qui n'est pas sans conséquence pour la Sécurité sociale.

Présenté en février dernier dans une version préliminaire, le projet de filtre du ministre Marcourt comportait encore un gros point d'interrogation, à savoir le sort réservé aux "reçus-collés", ces étudiants qui réussiront leur 1er BAC de médecine, mais qui échoueront au concours.

Interrogé sur la solution trouvée, le porte-parole du ministre Marcourt n'a pas souhaité faire de commentaire jeudi, réservant les détails pour l'issue du gouvernement francophone de demain."

Source: 7s7 http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2312973/2...
JEAN-CLAUDE MARCOURT
Marcourt déposera vendredi son projet de filtre aux études de médecine
Par: rédaction
7/05/15 - 20h22 Source: Belga


En même temps, comme le projet tardait à se concrétiser:

Maggie De Block et la N-VA mettent Jean-Claude Marcourt en garde

"La N-VA a dénoncé jeudi la lenteur de la Fédération Wallonie-Bruxelles à instaurer un système de filtre aux études de médecine, condition fixée par le fédéral pour l'octroi d'un numéro Inami à tous les étudiants actuellement en fin d'études. Pour la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block, une année complète d'étudiants pourrait ainsi être "sacrifiée".

A l'automne dernier, le ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt et Maggie De Block semblaient avoir trouvé une issue à la polémique qui avait vu descendre dans les rues plusieurs centaines d'étudiants francophones en médecine, menacés pour moitié d'être privés de numéro Inami. L'accord était clair, la ministre fédérale s'engageait à délivrer le précieux sésame à tous les étudiants actuellement inscrits en faculté de médecine. En contrepartie, la Fédération devait mettre en place dès septembre prochain un filtre à ces études pour adapter le nombre d'étudiants admis en fonction des besoins médicaux déterminés sur base d'un cadastre "dynamique" des médecins.


La N-VA dénonce un "entêtement politique"

Le projet de décret n'a toutefois toujours pas été approuvé en gouvernement, ni a fortiori soumis devant le Parlement de la Fédération. Selon la députée N-VA Valerie Van Peel, il ne reste désormais plus assez de temps pour faire passer le décret francophone pour la rentrée prochaine, déplorant "l'entêtement politique" de la Fédération qui, selon elle, espère en réalité que le fédéral va à nouveau lâcher la bride des numéros Inami.


"J'estime être droite dans mes bottes"

Intervenant jeudi à la Chambre, la ministre De Block a assuré que cela n'entrait nullement dans ses intentions. "J'ai permis le lissage pour les étudiants qui sortent maintenant des études. Mais Je n'ai jamais caché que je ne le ferais plus l'année prochaine. Quand j'estime être droite dans mes bottes, je n'ai pas l'habitude de changer d'avis", a-t-elle averti. Pour la ministre fédérale, les conséquences pour les étudiants francophones en médecine sont claires. "Cela signifie simplement qu'une année entière d'étudiants sera sacrifiée à cause d'une personne qui ne peut franchir le pas idéologique d'organiser une épreuve de sélection. C'est comme ça, mais ce n'est pas de ma responsabilité...", a conclu la ministre."C'est grave, mais il est temps que nous pointions les responsabilités là où elles sont, et c'est en Fédération Wallonie-Bruxelles", a enchéri de son côté Valerie Van Peel. "


Source: http://www.rtl.be/info/belgique/politique/de-block-et-la-n-va-met...


I inami: les généralistes pour un examen d'entrée plutôt qu'en fin de 1e année

Source: Belga

La Société scientifique de médecine générale (SSMG), le Forum des associations de médecins généralistes francophones (FAG), l'Association belge des syndicats médicaux (Absym) et le Groupement belge des omnipraticiens (GBO) plaident jeudi dans un communiqué commun pour un examen d'entrée assorti d'une année préparatoire comme solution au dossier Inami, au lieu du concours en fin de première année voulu par le ministre de l'Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt. Les associations jugent en effet cette option "antisociale".
Le projet de ce filtrage, en voie d'être finalisé, est "peu respectueux des individus", et "a montré ses limites" il y a quelques années, selon ces organismes représentant les médecins généralistes francophones. "Il était important de parler" d'une seule voix, souligne Luc Lefebvre, président de la SSMG.

Ce concours engendrerait "des frais importants pour les parents, puisqu'une année universitaire est plus onéreuse qu'une année préparatoire", ajoute-t-il. De plus, "comment un étudiant qui s'est engagé à devenir médecin, a réussi ses examens mais n'est pas retenu pour passer en deuxième année pourrait-il se tourner vers une autre profession sans être déçu toute sa vie?".

"Diverses sources concordantes rapportent aussi le climat détestable et la concurrence exacerbée qui étaient apparus entre les étudiants" par le passé, avec notamment la circulation de fausses notes de cours. Ce filtre allait donc "à l'encontre des valeurs de solidarité et de collaboration qu'il est bon d'inculquer aux futurs médecins, essentielles dans un métier qui, de plus en plus, exigera de l'interdisciplinarité".

A contrario, un examen d'entrée, accompagné d'une année préparatoire pour qui le souhaite, semble être la meilleure formule, "plus démocratique et plus solidaire". Les associations estiment par ailleurs que cet examen devrait porter sur les matières scientifiques mais aussi la communication interpersonnelle. Elles invitent enfin les décideurs "à entendre les voix des protagonistes et à ne pas s'arc-bouter sur des positions idéologiques".


Source: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2249537/2...

Mais le concours pourrait être en début d'année:

FWB La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open VLD) affirme, mardi dans La Libre Belgique, qu'"il faut un concours à l'entrée" des études en médecine en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). "Comme ça, on connaît le nombre d'étudiants", explique-t-elle.
Alors que la Flandre a depuis longtemps instauré un examen d'entrée aux études de médecine et de dentisterie, la FWB a laissé grandes ouvertes les portes de ces études, générant des centaines d'étudiants surnuméraires par rapport aux quotas.

"C'est à la Communauté française de choisir, mais il faut un filtre pour diminuer le nombre d'étudiants, dès 2015. Comme ça, quand ils sortiront des études en 2021, la cohorte sera adaptée aux quotas du nouveau cadastre médical qui va arriver" vers la mi-2015, dit la ministre de la Santé.

"Chaque année, pendant huit ans, on va réduire les quotas francophones de 1/8e, pour compenser les étudiants en surplus à qui on donne un numéro Inami", détaille Mme De Block. "Il fallait que la Communauté française fasse un effort comme la Flandre l'a fait. En Flandre, 6.000 candidats ont passé l'examen et seulement 1.100 ont commencé les études."

Source: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1506/Sciences/article/detail/2153651/2...



Le concours se profile d'une façon bien certaine:

Numéros INAMI: "C'est OK pour 2015"

La ministre fédérale des Affaires sociales et de la Santé Maggie De Block marque son accord pour que les doyens de facultés accordent les numéros INAMI tant attendus par les étudiants en formation. "C'est OK pour 2015, il n'y aura donc pas de problème pour le 15 décembre", confirme son cabinet. Au-delà, la ministre Open Vld attend des éclaircissements du ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt au sujet du dispositif qu'il entend mettre en place pour limiter à l'avenir l'afflux d'étudiants en médecine et dentisterie.
Jean-Claude Marcourt et les doyens des facultés de médecine se sont positionnés jeudi en faveur de l'instauration d'un filtre en Fédération Wallonie-Bruxelles, estimant pouvoir s'inscrire dans la piste formulée par Mme De Block. Celle-ci avait notamment indiqué vouloir faire une priorité du cadastre permettant de définir les futurs quotas de médecins.

Le geste signifié jeudi par M. Marcourt est "un signal qui nous semble positif", réagit prudemment vendredi le cabinet de Maggie De Block. Les numéros INAMI seront bien délivrés en 2015. Mais au-delà, la ministre fédérale attend des précisions.

"Nous avions envoyé une note exhaustive à toutes les parties, dont le ministre Marcourt. Nous attendons à présent des éclaircissements", réagit son cabinet. Les modalités du filtre envisagé par M. Marcourt ne sont en effet pas encore arrêtées. Elles feront l'objet d'une concertation en Fédération Wallonie-Bruxelles avec les acteurs concernés. "Nous voulons savoir comment, quoi, quand", dit-on chez Mme De Block. "Pour 2015, il n'y a pas de problème mais pour 2016 et les années qui suivent, nous avions posé une condition ferme", celle d'un filtre permettant de limiter l'afflux, rappelle-t-on.

Les étudiants dénoncent un marchandage
La FEF se réjouit, comme l'Unécof, qu'une solution ait été trouvée pour l'attribution des numéros à tous les étudiants actuellement dans l'attente. Mais pour la FEF, cette solution a fait l'objet d'un "marchandage" dont les futurs étudiants seront les victimes. La Fédération des Etudiants francophones appelle à une "réelle réflexion sur la planification médicale en Belgique".

L'Unécof est d'avis que la sélection qui interviendra en Fédération Wallonie-Bruxelles est "nécessaire" afin de s'assurer que chaque étudiant puisse disposer à l'avenir d'un numéro INAMI. Elle demande que cette sélection porte sur les "connaissances médicales". Au regard "des nombreuses inégalités présentes dans l'enseignement secondaire, il serait illusoire de vouloir faire passer cet examen à l'entrée de la première année". L'Unécof suggère que l'examen soit organisé à la fin de la première année de bachelier en médecine.

Une seconde chance
Elle souhaite également que les étudiants recalés aient "la possibilité de pouvoir retenter leur chance" et qu'à cette occasion on leur fournisse "les moyens de se mettre à niveau, notamment par des remédiations et des structures d'aide à la réussite". Tant la FEF que l'Unécof insistent sur la nécessité de baser les futures politiques sur un cadastre actualisé. Celui-ci a été annoncé par la ministre fédérale des Affaires sociales et de la Santé Maggr.ie De Block.

Face à la nécessité d'attribuer les numéros INAMI à tous les candidats dans l'attente, le principe de l'instauration d'un filtre a été accepté par le comité interuniversitaire des étudiants en médecine lors de sa rencontre avec la ministre De Block. La question est source de divisions parmi les étudiants. Ainsi, la Fédération des étudiants de Liège (Fédé-ULg) a suspendu pour un an au moins sa participation à la FEF, estimant que celle-ci avait mal géré le dossier


Source: http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2150604/2...
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1187
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 33 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 08/05/2015 à 10:58 notnew
Pour etre selectif, autant mettre leur concours en p2... Ce programme est ingérable et là, y aurai du tri.... :'(
Le pire aurait été en 3ième année comme autrefois, le premier quadri de bac 3 est le pire à Liège et je serai en bac 3 l'année prochaine.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 08/05/2015 à 11:33 notnew
Le pire aurait été en 3ième année comme autrefois, le premier quadri de bac 3 est le pire à Liège et je serai en bac 3 l'année prochaine.

Ça prenait en compte les résultats des 3 premières années, avec un "pré-classement" publié chaque année donc au final, bcp avait quitté médecine avant d'arriver en 3° ce qui fait que peu étaient réellement recalé (et il semble que ceux-ci pouvaient continuer, ils n'avaient juste pas accès aux spécialités avec un n° inami) (et il me semble que certains recalés ont fait des recours au tribunal et que celui-ci leur a donné raison) (j'dis tout ca de mémoire)

Maggie De Block et la N-VA mettent Jean-Claude Marcourt en garde
.....

Que ces [censuré] de [censuré] de [censure] de flamands ferment leur [censuré], ce ne sont pas eux qui payent et qui se retrouvent avec 30% des places données à l’étranger! (désolé les enfants, rien de perso, mais dans ce contexte, j'préfére que ce soit quelqu'un de chez moi qui puisse continuer plutôt qu'un français)
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 08/05/2015 à 15:11 notnew
http://www.dhnet.be/actu/belgique/numeros-inami-le-gouvernement-f...

Quelques explications (et ca touche aussi dentisterie, comme je le pensais)
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2057
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 08/05/2015 à 15:31 notnew
http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_numero-inami-les-futurs-e...

Le concours aura lieu, c'est fait.

En gros : tirage au sort en septembre qui permet de suivre les cours du premier quadrimestre. Puis, si réussite des examens du premier quadrimestre, alors accès au second. Lors du second quadrimestre, se déroulent les cours qui conduisent au concours (matières : anat, histo, epidemio...). Le concours se fait sur des matières "médicales".
_____
Ancienne SF
6ème année de médecine
sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1187
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 33 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 09/05/2015 à 17:51 puis édité 2 fois notnew
C'est vraiment une très bonne nouvelle !

Mais c'est vraiment définitivement officiel ? Ou ça doit encore être ratifié/confirmé par d'autres organismes genre confédération étudiante, conseil d'état, etc ?

Ça sent pas si bon que ça non ?
http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/belga/marcourt-ne-remplit-...
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1187
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 33 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 18/05/2015 à 16:00 puis édité 1 fois notnew
Les NC pour l'année prochaine (2015-2016) sont publiés officiellement :

UCL => 186 places
ULB => 130
ULg => 143
Namur => 151
Mons => 76
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Aziza
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 03/05/2015
Posté le 18/05/2015 à 23:45 notnew
Salut tout le monde, merci pour toutes ces infos mais y a un truc que je comprends pas... Les NC c'est quoi ? Le nombre de places pour les premières année de l'année prochaine ou le nombre de réussite des premières année de cette année ?
Top
Aller en haut • 679 réponses • 34 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 ... 20 30 34
livreslivrescontactspublicationstwitter