logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Direction la Belgique

Aller en bas • 9 réponses
coexne
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 06/05/2016
Posté le 06/05/2016 à 22:50 notnew
Salut à tous
C’est décidé : après quelques années à travailler comme ingénieur, je me lance dans les études médicales. Pour diverses raisons (la principale est que je trouve le système PACES + ECN délirant dans le sens où on commence par un concours et on fini par un concours), je me dirige vers la Belgique. Que m’importe de me tuer au boulot pourvu que l’on travaille n’ont pas pour être mieux classé que son voisin, mais pour se former et apprendre un métier. J,ai passé beaucoup de temps à réunir de l’info. Quand je regarde le programme des facs de médecine belge, je trouve qu’il y a un bon équilibre entre la théorie et la pratique, et entre les différentes matières (à part la philo). Je me suis renseigné sur les facs de médecine à Paris : il n’y a pas de TP ! Et en plus il semblerait qu’il y ait un réel encadrement… ça change de la France. Aucune hésitation, direction la Belgique et en plus j’adore les moules-frites ! J’ai également beaucoup appris sur ce forum et je vous remercie tous pour les bonnes infos que j’ai pu trouvées.
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2010
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 06/05/2016 à 22:52 notnew
Bienvenue ! smilies

Tu sais qu'il a un concours en fin de première année, et l'équivalent de L'ENC à la fin du second cycle ?
_____
Ancienne SF
3éme année sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1177
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 32 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 5e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 07/05/2016 à 02:03 puis édité 2 fois notnew
la principale est que je trouve le système PACES + ECN délirant dans le sens où on commence par un concours et on fini par un concours), je me dirige vers la Belgique.
Bin, pas de chance, mais depuis cette année c'est pareil en Belgique smilies

Je me suis renseigné sur les facs de médecine à Paris : il n’y a pas de TP ! Et en plus il semblerait qu’il y ait un réel encadrement… ça change de la France
Il y a des TPs, mais bon, à Liège c'est :

Physique : 2 TPs qui servent à rien, j'étais même parti dès le début après avoir signé ma présence.
Chimie : 4 TPs de 2h qui finissent par une interro. Niveau manip, pas grand chose.
Bio : 4 TPs de 4h relativement intéressant. Microscope, expérience sur la photosynthèse...
Histo : 4 TPs à faire sur internet, c'est juste des QCMs. Ensuite correction de 2h en amphi encadrée par des étudiants des années sup'.
Anat' : 2 TPs de 2h (observation des os et dissection de coeur de porc).
Bioch et physio : 2 TPs de 2h de petites manips' avec rapport à rendre.

Et il y a des cours de soutien organisés, mais juste en physique.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
coexne
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 06/05/2016
Posté le 07/05/2016 à 09:35 notnew
Bonjour et merci pour vos réponses,

Comme quoi, l’herbe est toujours plus verte ailleurs…

Je savais qu’il y avait un concours en fin de première année, mais j’ignorais comment ça se passait en fin de 6ème année. En fait, j’ai tellement entendu dire du mal de la paces que je me disais que ça ne pouvait pas être pire ailleurs. Des TP sur internet… C’est pas le pied. Mais c’est Liège. Peut-être est-ce différent ailleurs. Ceci dit, vous avez l’air d’être particulièrement satisfaits d’étudier en Belgique et c’est tant mieux.

À propos, j’ai une question concernant les équivalences.

Je me suis rendu sur le site officiel des équivalences :

«Vous avez réalisé des études dans l’enseignement supérieur à l’étranger et vous désirez poursuivre des études au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles ?
Vous pouvez directement prendre contact avec la Haute Ecole, l'Ecole supérieure des Arts ou l’université de votre choix en vue de solliciter votre admission aux études qui vous intéressent. L'établissement d'enseignement examinera la comparabilité de vos études antérieures avec celles que vous souhaitez poursuivre en son sein.

Vous n’avez pas besoin dans ce cas d’obtenir une équivalence de votre diplôme délivrée par notre service.

Excepté si vous souhaitez vous inscrire:
à l'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur ;
à des études menant à un diplôme de spécialisation, organisées dans le type court en Haute Ecole (ex : pour les infirmiers, une spécialisation en pédiatrie).

Dans l'un de ces deux cas, veuillez contacter notre service.»

Si je comprends bien, si on est diplômé de l’enseignement supérieur, on n’a pas à faire une demande d’équivalence du bac : il suffit de produire le diplôme d’enseignement supérieur obtenu en France. Est-ce que c’est le cas en pratique ?
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1177
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 32 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 5e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 07/05/2016 à 09:50 puis édité 3 fois notnew
Je savais qu’il y avait un concours en fin de première année, mais j’ignorais comment ça se passait en fin de 6ème année
Concours intra-promo, basé sur :
- Note dans la spé visée
- Niveau du stage dans la spé visée
- Moyennes à partir de la 4ieme année
- Entretien avec le chef de service/prof de la spé concernée

Ceci dit, vous avez l’air d’être particulièrement satisfaits d’étudier en Belgique et c’est tant mieux.

Je ne peux qu'être satisfait car le Belgique m'a offert cette deuxième chance de réaliser mon rêve alors que la France m'a fermée ses portes.
Je suis allé en Belgique car je ne pouvais plus faire médecine en France. Je n'y suis pas allé pour éviter PACES, la PACES (P1 à l'époque) je l'ai tenté 2 fois à la sortie du bac.

Si je comprends bien, si on est diplômé de l’enseignement supérieur, on n’a pas à faire une demande d’équivalence du bac : il suffit de produire le diplôme d’enseignement supérieur obtenu en France. Est-ce que c’est le cas en pratique ?
Je t'avouerai que je ne sais pas.

J'avais demandé l'équivalence après avoir raté mes P1, et je l'ai ensuite introduite dans mon dossier au moment d'y aller alors que j'étais déjà diplômé du sup'.

Ils sont bien pointilleux et vérifient tout. Il vaut mieux en mettre trop que pas assez.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2010
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 07/05/2016 à 09:56 puis édité 1 fois notnew
Si si, la reconnaissance du bac reste obligatoire (à faire avant le 15 juillet).
Il faut aussi que tu justifies tout ce que tu as fait depuis ces 5 dernières années.
(pour médecine, je ne connais pas les procédures pour les autres filières).

J'avais fait 2 PACES (à l'ère du précambrien, la France s'appelait la Gaule en ce temps-là) à Necker. 80 pris en médecine, 20 en dentaire, effectifs: environ 1000 P1. C'était chaud chaud!

A l'UCL, tu peux discuter avec les profs en fin de cours, ou leur envoyer des mails, ou leur demander un rdv si tu es en difficulté. Il y a un service d'aide:conseils pédagogique (au top!) qui te prend en RDV (gratuit) et prend tout le temps nécessaire pour optimaliser ton travail. il y a aussi: psycho-pédagogue, et tout ce que l'on trouve en France.

Il faut bien comprendre une chose: le système français est "élitiste" (vise à casser le plus de monde possible).
Le système belge est "humain": son but est d'avoir un maximum de gens qualifiés, diplômés...

Il y a d'autres atouts: trouver un logement n'est pas un problème, même à Bruxelles, tout est à proximité, les administrations restent encore plus abrdable qu'en France...

Enfin, bref,je pourraais en parler pendant des heures.

Mon avis (qui n'est humblement que le mien): le système belge est plus humain, même avec des concours. Il donne sa chance à toute personne voulant bosser et s'accrocher. L'âge n'est pas un problème: les dinos sont vus comme ayant une "plus value".

Bon allez, je dois réviser.

A bientôt, au plaisir de t’accueillir en Belgique! smilies

Remarque: +10 avec Baltimore.
_____
Ancienne SF
3éme année sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1296
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 07/05/2016 à 10:24 puis édité 2 fois notnew
«Vous avez réalisé des études dans l’enseignement supérieur à l’étranger et vous désirez poursuivre des études au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles ?
Le mot important est "poursuivre"; c'est le cas si vous avez un bac+3 et que vous pouvez (parce que non, dans le cas des diplômes étrangers, ce n'est pas nécessairement automatique) vous inscrire en un master (ou un PhD, ou un Master complémentaire), pas pour s'inscrire en 1ère

D'ailleurs, si on lit un peu plus bas:

L'université, la Haute Ecole et l'Ecole supérieure des Arts sont compétentes pour décider de l'année d'études à laquelle vous êtes admissible. Si leur décision conduit à une inscription au 1er cycle des études (1ère, 2ème ou 3ème année de Bachelier), l'établissement d'enseignement vous demandera l'équivalence de votre diplôme d'études secondaires (par exemple, le baccalauréat français) au certificat d’enseignement secondaire supérieur (C.E.S.S.). Pour solliciter cette équivalence, consultez le service des équivalences de l’enseignement secondaire.
Top
coexne
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 06/05/2016
Posté le 07/05/2016 à 10:26 notnew
Salut et merci pour vos commentaires. Perso, j’ai plutôt bien vécu mes études en France, mais j’étais en école d’ingénieur (petits effectifs…). Mais je n’ai eu que des échos négatifs pour tous les gens que je connaissais qui étaient en fac (surtout à Paris).
J’ai finalement trouvé la réponse tout en bas de la page : «L'université, la Haute Ecole et l'Ecole supérieure des Arts sont compétentes pour décider de l'année d'études à laquelle vous êtes admissible. Si leur décision conduit à une inscription au 1er cycle des études (1ère, 2ème ou 3ème année de Bachelier), l'établissement d'enseignement vous demandera l'équivalence de votre diplôme d'études secondaires (par exemple, le baccalauréat français). Pour solliciter cette équivalence, consultez le service des équivalences de l’enseignement secondaire. »
Bref, il faut quand même que je fasse la démarche de demande d’équivalence.
Top
Baltimore
Super modérateur

Messages : 1177
Enregistré : 28/09/2011

certification
Vie réelle
Adrien Lohéac - 32 ans
Pays : Belgique
Domaine : Médecine
Niveau : 5e année médecine
Fac : LIEGE
Posté le 07/05/2016 à 12:35 notnew
Bref, il faut quand même que je fasse la démarche de demande d’équivalence.
Ne perds pas trop de temps du coup, la commission prend environ 6 semaines pour donner son accord (automatique si bac S), sachant que c'est OFF une bonne partie de l'été, la limite pour pas dépasser la deadline doit être vers mi-juin.
_____
"Déjà essayé, déjà échoué, peu importe. Essaye encore, échoue encore, échoue mieux."
Top
Lady Cat
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 2010
Enregistré : 16/02/2007
Posté le 07/05/2016 à 13:09 notnew
Non, il te faut l'équivalence de ton bac pour accéder à l'enseignement universitaire, c'est tout, pour médecine.

Les équivalences ou dispenses, c'est finis pour médecine, surtout pour les étrangers.

Tes études d'ingénieurs ne te serviront à rien, sauf:
1/ pour avoir de meilleurs bases que les rhétos
2/ justifier ce que tu as fait depuis 5 ans.

Si tu voulais suivre un autre cursus universitaire (ex: faire un master de maths), là oui, tu pourrais demander une équivalences de certains cours (fac et prof dépendant).

Pour aller en médecine, l'équivalence du bac est nécessaire et suffisante.
_____
Ancienne SF
3éme année sans passerelle, PACES réussie
"Il faut toute une vie pour apprendre à vivre" Sénèque
Where's a Will, there's a way
Top
Aller en haut • 9 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Fin de vie : « la même hypocrisie que pour les avortements à l’époque » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter