logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Attention au soleil !

Aller en bas • 12 réponses
AtomicM
Champignon nordique

Messages : 682
Enregistré : 14/08/2002
Posté le 19/06/2004 à 19:23 notnew
Annie C., 39 ans, charmante patiente blonde, aux yeux bleus, vient vous voir pour vous montrer ce qu'elle pense être un ganglion inguinal évoluant depuis 1 mois environ.
Elle n'a pas d'antécédent particulier. Elle a toujours vécu dans la région (cf ma fiche smilies) et a passé son enfance à la Réunion.

Vous retrouvez à l'examen une adénopathie centimétrique, indolore et non inflammatoire du pli inguinal droit.

1. Quels sont les diagnostics à évoquer devant une adénopathie isolée inguinale ?

2. A l'examen, vous retrouvez une lésion pigmentée à la face antérieure du tibia droit. Cete dernière serait présente depuis plusieurs années et se serait modifiée récemment. Quels sont les critères faisant craindre une origine maligne ?

3. Quel est votre conduite à tenir ?

4. Le diagnostic que vous craigniez est confirmé. Que faites vous dans un second temps ?

5. Quel est le critère anatomopathologique le plus important qui va conditionner le pronostic de cette patiente ?

6. Quel est votre bilan d'extension dans ce contexte ?

7. Vous apprenez qu'Annie a 2 filles, une de 7 ans et l'autre de 2 ans. Quels conseils lui donnez vous ?

Du classique... smilies


[Edité le 19/06/04 par AtomicM]
_____
La honte n'est pas d'être inferieur à son adversaire, c'est d'être inferieur à soi-même
Top
kuroro
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 29/07/2002
Posté le 20/06/2004 à 15:29 notnew
1.diag à evoquer=
-chancre
-K vulvaire
-K marge anale
-melanome

2.on recherche à l'examen clinique: asymetrie de la lesion,irregularite des bords,couleur inhomogene,diametre,extension

criteres->maligne:

-epaisseur tumorale(extension)
-ulceration
-envahissemnt ganglionnaire (ganglion sentinelle)

3.CAT=biopsie+analyse anatpath

4.si melanome ->ttt chir avec exerese de la tumeur primitive+metastase gglion+surveillance postop

5.la localisation au MI de la lesion primitive?nb de gglions atteints?


7.prevention(photoprotection,surveillance des lesions pigmentées..)




[Edité le 20/06/04 par kuroro]
Top
Tiben
en mode "veille"

Messages : 930
Enregistré : 18/05/2003
Posté le 20/06/2004 à 16:44 notnew
Pour le 5) je dirais plutôt l'indice de Breslow : de la prtie sup de la couche granuleuse à la cellule tumorale la plus profonde. Si > 3mm, 20% de survie à 5 ans

6) Bilan d'extension : ECG, radio pulm (métas), scan cérébral, echo hépatique

_____
Diving is Divine


Top
AtomicM
Champignon nordique

Messages : 682
Enregistré : 14/08/2002
Posté le 09/07/2004 à 12:42 notnew
Réponses

1.
* Infections: érysipèle, abcès, maladie des griffes du chat, syphilis, etc...
* Tumeurs : cutanées (mélanome, spinocellulaire...), penser au cancer de la marge anal !,...
* Hématologie: Maladie de Hodgkin, lymphome

2.
Critères ABCDE
Asymétrie
Bordures irrégulières
Couleur inhomogène
Diamètre > 6 mm
Evolutivité

3.
* Exerèse complète de la lésion suspecte
* PAS DE BIOPSIE !
* Marge 1 cm
* Examen anatomopathologique de la pièce opératoire

4.
* Reprise chirurgicale du site opératoire avec des marges latérales adaptées à l'épaisseur et allant profondément jusqu'au fascia emportant l'hypoderme
* Examen anatomopathologique de la pièce opératoire

5.
* Indice de Breslow

6.
* Examen clinique complet
* Bilan biologique: NFS, VS, CRP, IONO, CREAT, BHC, TSH
* Imagerie: Radio pulm, écho abdo, écho ganglionnaire inguinale, TDM Thoraco-Abdo-Pelvien + cérébral
* biopsie ganglionnaire inguinal (atteinte métastatique) et curage si atteinte

7.
* EXAMEN des ENFANTS
* Photoprotection: conseils, vêtements, crème solaire UVA UVB, éviter l'exposition entre 11 et 16h, etc....
_____
La honte n'est pas d'être inferieur à son adversaire, c'est d'être inferieur à soi-même
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 09/07/2004 à 15:36 notnew
éviter l'exposition entre 11 et 16h, etc....

J'ai une question bête smilies

Pourquoi ce critère de 11 à 16h alors que le midi solaire est à 14H ???? Ou c'est entre 11 et 17 ou entre 12 et 16, nan ? smilies
_____
Interne power !!!!!!
Top
kuroro
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 29/07/2002
Posté le 11/07/2004 à 14:58 notnew
"Une vigilance pour une protection équilibrée
Surtout pour les enfants, il faut éviter toute exposition aux heures les plus chaudes (entre 11h et 15h ­ heures solaires), les inciter à garder tee-shirt et chapeau, et surtout leur appliquer un produit de protection solaire correspondant à leur sensibilité de peau ; au minimum un IP 15, en renouvelant fréquemment l'application"

source: une certaine marque de cosmétiques smiliessmilies
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 11/07/2004 à 15:06 notnew
"Une vigilance pour une protection équilibrée
Surtout pour les enfants, il faut éviter toute exposition aux heures les plus chaudes (entre 11h et 15h ­ heures solaires), les inciter à garder tee-shirt et chapeau, et surtout leur appliquer un produit de protection solaire correspondant à leur sensibilité de peau ; au minimum un IP 15, en renouvelant fréquemment l'application"

source: une certaine marque de cosmétiques smiliessmilies

Heures chaudes n'a pas de rapport avec les UV smilies smilies
15, c'est n'importe quoi smilies smilies
Et 11 et 15h encore plus smilies smilies
_____
Interne power !!!!!!
Top
JulWu
Doyen

Messages : 537
Enregistré : 12/07/2002
Posté le 11/07/2004 à 18:26 notnew
Au sujet des heures on va pas pinailler ! On se protège des UV mais on evite aussi les insolations tant qu'a faire...
Et en ce qui concerne le dogme entre 11 et 16h c'est plus la tanche horaire "sociale" celle où l'on a pris son ptit dèj, douche... et où l'on serai tenté de se mettre au soleil avant de déjeuner... et jusqu'a 16h où l'on est à priori à la plage comme tout le monde... Donc dans la prévention on insiste sur cette tranche à risque.
Bien évidemment rester à faire la brioche sur sa serviette avant 11h et après 16h ne mets pas à l'abri pour autant c'est clair ! smilies
_____
"Le passé t'as fait ce que tu es, cela ne doit pas devenir un fardeau"


Top
kuroro
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 74
Enregistré : 29/07/2002
Posté le 12/07/2004 à 00:54 notnew
haha!! lol!!!! c pas la peine de m'aggresser smiliessmilies
on m'aurait menti...à l'insu de mon plein gré!!
je pensais que les marques de cosmetiques avaient des medecins qualifiés et evitaient de metttre n'importe quoi!!
enfin bref à verifier ds vos bouquins!!

voila @+

[Edité le 12/07/04 par kuroro]
Top
AtomicM
Champignon nordique

Messages : 682
Enregistré : 14/08/2002
Posté le 12/07/2004 à 18:05 notnew
Merci de lire ceci...

http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/34_000620.htm

Entre 12 et 16h les UV traversent plus facilement l'atmosphère (normal, le soleil est au zénith, les rayons traversent verticalement une couche moins épaisse d'atmosphère donc moins d'absorption donc augmentation du risque de coups de soleil...) contrairement au matin et au soir (rayons horizontaux ou obliques)

_____
La honte n'est pas d'être inferieur à son adversaire, c'est d'être inferieur à soi-même
Top
JulWu
Doyen

Messages : 537
Enregistré : 12/07/2002
Posté le 14/07/2004 à 16:35 notnew
Merci bien intéressant cette adresse !smilies
Cela dit biensur si je parlais de la tranche 12/16 comme tranche sociale c'était pour parler de l'importance de la fréquence de l'exposition à ces heures dans la population en plus de la dangerosité maxi en UV associée à cette tranche horaire ! smilies
_____
"Le passé t'as fait ce que tu es, cela ne doit pas devenir un fardeau"


Top
Sol
Jeune Carabine

Messages : 12
Enregistré : 25/09/2003
Posté le 16/07/2004 à 20:18 notnew
je voudrais un éclaircissement sur le bilan biologique demandé par AtomicM : pourquoi le BHC et la TSH ? smilies
Top
AtomicM
Champignon nordique

Messages : 682
Enregistré : 14/08/2002
Posté le 21/07/2004 à 17:55 notnew
au cas ou l'on voudrait proposer de l'interféron sous cutané (roféron(r), intronA(r)) qui peut être indiqué dans certains cas
Effets secondaires de l'interféron (entre autres) : cytolyse hépatique et dysthyroidie
_____
La honte n'est pas d'être inferieur à son adversaire, c'est d'être inferieur à soi-même
Top
Aller en haut • 12 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter