logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Madame A

Aller en bas • 3 réponses
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 04/02/2009 à 23:33 notnew
Madame A est une caucasienne de 49 ans , secretaire, sans antécédants medicaux/chirurgicaux/gyneco, mariées 2 enfants, G2P2. Pas d'alcool ni de tabac ni de stupéfiants.
Elle vous consulte pour troubles de la marche.
A l'arrivée dans votre cabinet vous croyez reconnaitre une ataxie propriceptive.

1/ Décrivez la marche ataxique proprioceptive.

2/ A l'examen vous retrouvez des paresthésies des 2 membres inferieurs remontant aux genoux associées à une hypopallesthésie et a une alteration de la sensibilité arthrokinétique. Il n'y a pas de déficit moteur, de signe de babinski ni de troubles sphincteriens. Quel manoeuvre va orienter votre démarche à ce stade ?

3/... à suivre (pour pas influencer vos réponses).
_____
RoNeUnEu


Top
zabaz
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 19/03/2007
Posté le 06/02/2009 à 14:59 notnew
Madame A est une caucasienne de 49 ans , secretaire, sans antécédants medicaux/chirurgicaux/gyneco, mariées 2 enfants, G2P2. Pas d'alcool ni de tabac ni de stupéfiants.
Elle vous consulte pour troubles de la marche.
A l'arrivée dans votre cabinet vous croyez reconnaitre une ataxie propriceptive.


1/ Décrivez la marche ataxique proprioceptive.

Marche hésitante, talonnante,
avec diminution de l'amplitude dans la cinétique du pas (le patient a tendance a marcher jambe tendue sans fléchir le genou),
équilibre instable,
bras moins ballant que d'habitude notamment à la fermeture des yeux (crainte d'une chute)

troubles majorés à la fermeture des yeux

2/ A l'examen vous retrouvez des paresthésies des 2 membres inferieurs remontant aux genoux associées à une hypopallesthésie et a une alteration de la sensibilité arthrokinétique. Il n'y a pas de déficit moteur, de signe de babinski ni de troubles sphincteriens. Quelle manœuvre va orienter votre démarche à ce stade ?

-Atteinte de la sensibilité thermo-algique : paresthésies des 2 membres inferieurs remontant aux genoux
-Atteinte de la sensibilité proprioceptive : alteration de la sensibilité arthrokinétique

S'il en faut une (de manoeuvre) : Étayage des troubles de la sensibilité proprioceptive : manœuvre de Romberg pieds nus (perte d'équilibre, danse des tendons)

Recherche d'une atteinte de la sensibilité tactile : pic-touches (hypoesthésie en chaussettes ?)



3/... à suivre (pour pas influencer vos réponses).
Top
roneuneu
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 66
Enregistré : 11/02/2001
Posté le 11/03/2009 à 00:33 notnew
1/ Marche ataxique proprioceptive:
marche talonnante, pas brusques et irréguliers,sous contrôle visuel.
instabilité non latéralisée majoré à l'occlusion des yeux: S. de Romberg.

2/ Percussion des reflexes ostéo-tendineux:
Abolis: neuropathie périphérique
Conservés ou vifs/Sd pyramidal: atteinte centrale (cordonnale postérieure ou tronc cérébral)

3/ Les ROT sont abolis, vous suspectez donc une neuropathie périphérique ataxiante: quelles causes allez-vous rechercher ?
_____
RoNeUnEu


Top
zabaz
Nain-terne

Messages : 94
Enregistré : 19/03/2007
Posté le 16/03/2009 à 18:42 notnew
3/ Les ROT sont abolis, vous suspectez donc une neuropathie périphérique ataxiante: quelles causes allez-vous rechercher ?

symétrique : polyneuropathie

Subaiguë, distale, sensitive, longueur dépendante :

- toxique (pas d'alcool ici)
- métabolique (diabètique ?)
- médicamenteuse (sels de platines,izoniazide, metronidazole, thalidomide, amiodarone,chloroquine,...)
- infection : SIDA, phase secondaire de la Borréliose...
- maladies de système : LEAD, GJ, PAN, amylose
- hémopathie (myélome...), autres néoplasies, cancers solides...métastases, syndrome paranéoplasique.


Antécédants familiaux de neuropathie ? (caractère héréditaire)
Le syndrome de Guillain barré doit être évoqué mais il doit être aigu et il me semble que le déficit moteur est simultané au déficit sensitif.
Top
Aller en haut • 3 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter