logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[chir den] Pourquoi avez vous choisi le métier de dentiste?

Aller en bas • 74 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
pti pépin
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 10/09/2008
Posté le 27/11/2008 à 20:06 notnew
Merci beaucoup Chimgrid smilies
_____
A un systeme nerveux parasympathique surdéveloppé o_O

"Il faut laisser les cons là où ils sont" Maman =D
Top
philipe
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 21/09/2008
Posté le 27/11/2008 à 23:50 notnew
non je ne pense pas que j'etais comme ca avant...pour te dire je detestais ceux qui venait en fac de medecine uniquement pour bien gagner leur vie.
j'en connaissais un qui était avec moi en 1ere année , il voulais dentaire . "pk veut tu alé en dentaire ? " reponse " pck ca gagne trop !!!" . biensur c'est un con car tous ne sont pas com ca.Un autre me disais qu'il voulait dentaire depuis qu'il est gamin!! d'autre pour des raisons autre que l'argent. dc voila il y a de tout.

celui qui voulait dentaire uniquement pour largent (daileur il a raté) je ne l'aimais pas du tout . donc moi etre comme ca ?? je ne pense pas...

mais bon voila faut sy faire ....c tout.
Top
fujy
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 53
Enregistré : 02/06/2003
Posté le 28/11/2008 à 14:42 notnew
E) J'aime le bricolage !

Le bricolage regroupe les occupations exercées hors du cadre professionnel en tant qu'amateur et liées à la création, l'amélioration, la réparation et l'entretien de toutes choses matérielles.

voila la définition de bricolage dans wikipédia alors pourquoi tu n as pas posé la meme question dans les forum d orthopedie???parce que eux c'est médicale pour toi et bien dentaire aussi.

le respect c'est vraiment une chose a apprendre

il y a enormément de préjugé sur dentaire (encore plus en france grace au systeme de prise en charge secu complétement obsolète) alors la moindre des politesses c'est que quand on vient discuter et poser des questions on laisse c'est préjugé de coté, on discute et après eventuellement si ca passe bien vous nous demander pourquoi cette image??? on s'est deja forcément tous posé la question vu le nombre de demeuré que je vois en me disant t'es riche,t'es un sous medecin,dentaire c'est facile,tu bricole ....non mais on va ou???

je dis jamais rien a personne, je laisse faire on répond poliment (la plupart font toujours pareil)
si jamais un dentiste essaye d expliquer les choses on va lui dire qu il a un complexe d inferiorité donc on dit rien mais au bout d'un moment on en a marre de répéter 100 fois les memes choses et de voire que les gens font aucun effort.

j ai un pote dans la police (profession qui souffre également de l'imaginaire collectif) jamais je me serai permis de me pointer avec mes gros sabots et lui poser des questions et avec des affirmations(pti pépin) aussi bête.

alors les réponses sont la (partout sur tout les sites internet,ici,eugenol,les sites lycéen) donc je pense sincérement que c'est de la provoc...
après chacun se fait son idée et est libre de choisir on fera jamais un choix a votre place.

aors je vais qd même repondre et expliquer ma démarche personelle pour montrer que c'est un métier que l'on peut aimer et qu il y de nombreuses réponses propre a chacun de le choisir.

donc moi en terminal je voulais pas avoir de patron mais pas non plus être patron, travailler au contact des personnes et faire des études longues car apprendre et m'investir dans un métier me plaisait. je me suis donc orienté en médecine (pour faire medecine a la base)et avec le p1 j ai été super content car ca demandé du boulot (une sorte de défi a relever).

une fois la je me suis renseigner sur les métiers medecins,chir dent, sage femme(ce que peu de p1 font).
alors j avais une vision tronquer et en se renseignant on a pas forcément la bonne image ce n'est que lorque on est dedans que l'on comprend.

je vais donc exposer ma vision de l'époque sur chaque métier ( qui n'etait donc pas tres juste)

médecine:j imaginais le medecin généraliste de ville et les medecins hospitaliers (spé ou non) j ai exclu médecine car la médecine de ville je voyais ca un peu comme un relais avec les spé et que des qu il y avait qq chose d interessant il fallait passer le relais.et j allais chez le medecin pour des certificats de sport, des vaccins.mes parents ny vont presque jamais et apres j'imaginais les personnes agées. ca me plaisait pas.
apres pour les spé je me disais qu il fallait forcément passer en hospitalier avec un travail d'équipe des chef et des personnes en dessous et j aime pas les conflits donc ca me branchait pas.( en y reflechissant une spé chir aurait pu m aller car chacun a sa place et son role dans un bloc donc ca n aurait pas interferer avec mon travail ou il y aurait moyen de regler sans trop de conflit)

sage femme je me voyais pas faire un boulot entourer de femme et explique des choses que je ne vivrais jamais aux patientes (faux puisque tous les actes que je fais en dentaire je ne les ai jamais eu et je sais tres bien prendre en charge mes patients)

dentaire: je me voyais en liberal ,tranquil a suivre mes patients. j avais remarqué que l'on apprenait des choses pour de nombreux domaines (radio,anesthesie,soins variés,diagnostic,médical,gestion...)donc interessant sur le plan intellectuel. les petites choses sur lesquel je me suis trompé c'est le fair de suivre les patients tout seul parce que meme limité au dentaire on ne sait pas tout faire et j ai plusieurs correspondants(odf,paro,hospitalier).et le travail avec l'assistante dentaire qui est indispensable et je suis chef malgres moi.
mais globalement je sais que j ai fait le bon choix. ce que m'offre dentaire aucun autre métier ne peut me l'apporter. je soigne et soulage par un acte (ce qui est different d'une prescription ou d'un conseil que l'on fait également mais moins qu un MG),je suis libre de mes décision (donc si erreur je suis le seul responsable et comme je suis perfectioniste ca me plait.sur le plan intellectuel on apprend pas mal de chose dans des domaines variés (c'est sur que l on peut pas s en contenter mais comme dans tous les métiers) j ai encore plein de choses a apprendre (implanto par exemble) et il va y avoir des evolutions dans ma carriere.

alors oui il y a des choses qui me déplaise notament l'image du métier incomprise (c'est peut être pour ca que je suis sur ce forum), le système sécu dépassé pour les soins dentaire, et le cout je m'explique: si l'on veut faire qq chose de bien il faut du bon matos et passer beaucoup de temps au final on fait des miracles mais ca coute cher et ce cout par rapport au bénéfice de garder une dent et rarement compris donc on a une part de négociation et d'explication parfois répétitive avant de faire des plans de traitement interessant.ce que l on aurait pas pour une opération suite a une fracture,un accident de la route , une prothese de hanche...
Top
pti pépin
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 10/09/2008
Posté le 28/11/2008 à 20:07 notnew
Merci pour les "gros sabots" et les "affirmations aussi bêtes" surtout qu'a mon age vous n'aviez certainement pas de préjugés (mais biensur...). Apparemment personne n'a compris que je suis venue ici, avec mes gros sabots comme vous dites, avec l'espoir (complètement insencé apparemment) que quelqu'un de sympa me contredirais GENTILLEMENT et me montrerais que je me trompe et que ce métier est super ! Mais a part ca non tout le monde se braque sur ce que je dis... Parce que oui les dentistes soignent et on est tous très content de ressortir avec ses dents mais y'en a pas mal qui ne prennent pas en compte la douleur parce que les dents ca fait mal (oui je l'affirme parce que c'est vrai) alors c'est bien de soigner mais c'est encore mieux de le faire sans faire mal ! Tant mieux si vous le faite, vous etes donc ce que moi (en tant que petite P1 et patiente a mes heures) je peux appeler un bon dentiste (vous aimez ce que vous faite, vous le faite bien d'après vous même et en plus si vous le faite sans faire souffrir vos patients et bien c'est parfait !)

Je suis venue ici aussi pour peut etre affirmer des choses qui ne sont pas exactes mais pour apprendre par la même ! Comme vous l'avez fait en P1, je me renseigne pour peut etre un jour avoir le PLAISIR d'aborder les études dans le dentaire et ne pas rester sur mes a prioris...


Bonne soirée a toutes et a tous (et c'est pas la peine de répondre a ça parce que moi non plus j'aime pas les conflits mais vous n'êtes pas bien tolérants je trouve... Je reviendrais donc quand je serais en dentaire si jamais ça arrive un jour)
_____
A un systeme nerveux parasympathique surdéveloppé o_O

"Il faut laisser les cons là où ils sont" Maman =D
Top
tyler durden
Chef de pique-nique

Messages : 168
Enregistré : 27/06/2004
Posté le 29/11/2008 à 00:21 puis édité 1 fois notnew
Je prends la peine de répondre quand même, pour dire que malgré tout ton intervention est très utile parce que quoi qu'il arrive le sentiment que tu as décrit, et les préjugés que tu peux avoir sont très rependus, et je pense que si on s'agace un peu c'est qu'il faut savoir qu'en tant que dentiste ou etudiant en dentaire, on a le droit à ce genre de réflexions à chaque fois que l'on évoque notre metier.

Et quand je dis a chaque fois, c'est réellement tout le temps, tu peux pas passer une soirée et faire connaissance avec des gens , sans que, une fois que tu aies dit que t'es dentiste, toutes ces idées ressortent.

Encore quand on me parle de mauvaises expériences avec la douleur, c'est une chose que je comprends, même moi je suis comme ça.

En revanche c'est vrai que je suis réellement agacé par les réflexions a propos de la soi-disante mentalité de charlatans des dentiste ( c'est pas ce que tu as dit, je le sais). Mais bien trop souvent les dentistes sont des voleurs, des arnaqueurs, des riches, on se fait des couilles en or, on ne fait pas grand chose etc etc etc...
Alors c'est clair qu'on est pas malheureux, et que je chercherais pas faire pleurer , mais de là viennent les réactions aussi vives qu'ont suscité ton intervention.

Ceci dit, pour ma part, je suis persuadé que tu viens là pour avoir une vision plus "éclairée" sur ce metier, et que pour le moment ce qu'on en a dit te conforte dans tes idées.

Pour être honnete j'aurais pu dire exactement les meme choses que toi lorsque j'etais en P1.
Après une fois que j'ai été de l'autre côté, j'ai mis du temps a savoir comment me defendre.
Maintenant je suis etonnement fièr de mon travail, et je sais qu'il est tout a fait possible de s'y épanouir, pratiquement quelque soit ce que tu recherches dans ton travail.

Je pensais pas que je dirais ça un jour mais je le vois assez comme un idéal, réunissant à la fois les avantages d'un métier libéral et les plaisirs et la fièreté d'un metier de soignant.
_____
Les guitares te suivent partout,sans histoire,copinent avec tout le monde, et bien appuyées sur nos ventre, prolongent nos souffles ou nos cris. JJG
Top
pti pépin
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 10/09/2008
Posté le 29/11/2008 à 09:37 notnew
Merci pour ton intervention Tyler Durden smilies parce que c'est exactement ce que j'attendais au départ.

En revanche c'est vrai que je suis réellement agacé par les réflexions a propos de la soi-disante mentalité de charlatans des dentiste ( c'est pas ce que tu as dit, je le sais). Mais bien trop souvent les dentistes sont des voleurs, des arnaqueurs, des riches, on se fait des couilles en or, on ne fait pas grand chose etc etc etc...

Je sais que ca vous agace qu'on vous "critique" sur vos revenus mais crois moi j'ai changé d'avis largement sur votre profession, notamment a cause des soins mal remboursés et aussi parce que prendre soin de la santé des gens ce n'est pas rien (médecins comme dentistes) je pense. Et ce sentiments que vos revenus ne sont pas "mérités" n'est plus a l'ordre du jour, a vrai dire je m'en fiche a présent. (Merci ecore Chimgrid pour le lien ca m'a pas mal aidé a me faire une nouvelle idée plus claire et plus objective de ce métier)

Ceci dit, pour ma part, je suis persuadé que tu viens là pour avoir une vision plus "éclairée" sur ce metier, et que pour le moment ce qu'on en a dit te conforte dans tes idées.

En effet c'était mon but et j'ai été éclairé mais détrompe toi ca ne m'a pas conforté dans mes idées, car a vous voir défendre votre métier comme vous le fait tous ca me montre que beaucoup d'entre vous aiment ce qu'ils font et ca me fait plaisir de voir que le métier de chir dent est apprécié par ceux qui le pratique smilies


Je pensais pas que je dirais ça un jour mais je le vois assez comme un idéal, réunissant à la fois les avantages d'un métier libéral et les plaisirs et la fièreté d'un metier de soignant.

Je te souhaite que ces idées persistent, ca me donne envie devoir mon futur métier de la même façon et j'espère que si je suis amenée a choisir dentaire je m'y épanouirais smiliessmilies


Encore merci pour ton intervention, Bonne journée a toutes et a tous !
_____
A un systeme nerveux parasympathique surdéveloppé o_O

"Il faut laisser les cons là où ils sont" Maman =D
Top
Anaïs29
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 26/08/2009
Posté le 26/08/2009 à 20:14 notnew
On a tous le même but (dentistes et médecins) : redonner le sourire à ceux qui l'avaient perdu !
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 09/10/2009 à 12:06 puis édité 1 fois notnew
Je dévie un tout petit peu du sujet, mais je trouve que ça peut être intéressant de regarder combien d'étudiants en médecine un peu plus vieux ( en l'occurrence des internes ) ont vraiment changé de discours sur dentaire par rapport au début de leurs études.
Et pas uniquement des frustrés par rapport à leur classement à l'ENC...

1°) On s'aperçoit quand même au bout d'un certain temps que, en tant que médecin, on sauve rarement réellement des vies ( et on "tue" aussi quelquefois...).
2°) Le procès d'intention que vous font facilement tous ces jeunes étudiants en médecine ( pas intéressant car que les dents, argent facile... ) ressemble point par point à celui que l'on fait généralement aux ophtalmos ( pas intéressant car que l'œil, argent facile... ), or c'est une des spécialités vraiment les plus prisées à l'internat ( cocasse non? ). Comme quoi, on change...

Alors je verrai si les gens changent encore d'avis plus tard, quand je serai installé, mais c'est vrai que pour l'instant il y a pas mal d'internes autour de moi qui se disent que si c'était à refaire, ils choisiraient peut-être dentaire. Et je me pose aussi la question.
Parce que c'est vrai qu'au stade où j'en suis, j'ai l'impression d'avoir eu à fournir beaucoup plus d'efforts pour arriver interne d'ORL à Paris que si j'avais choisi dentaire, pour me retrouver à 26 ans et bac +9 à gagner 2000 euros par moi avec les gardes en bossant >60 heures par semaine (avec 700 euros de loyer par mois, Paris oblige; mais ça vous me direz, je n'avais qu'à aller à Brest...).

A mon avis, dentiste n'est pas du tout un choix forcément par défaut. C'est une profession qui a pas mal d'avantages.

Les +:

- on soigne des gens et ce de manière efficace souvent ( c'est de la petite chirurgie..., j'ai choisi chirurgie aussi pour le côté "résultat concret" )
- on sait qu'on sera dentiste dès qu'on se lance dans les études ( P1 exclu bien sûr ). En médecine il y a la variable ENC et même avec un bon résultat j'ai du faire 1 an et demi d'internat avant d'être sûr de pouvoir faire ce que je voulais c'est à dire ORL...
- qualité de vie et niveau de revenus comparables à des médecins spécialistes ( pas autant que radiologue mais bien mieux qu'un pédiatre en général )
-études nettement moins longues! Vous commencez à gagner votre vie correctement bien plus tôt, vous vous sentez utiles bien plus tôt...

Les -:

- champs d'action plus restreint qu'un médecin qui a des connaissances plus générales, plus complètes sur la physiologie et la pathologie ( mais n'y connait strictement rien en matière de dents il faut bien l'avouer smilies) Même quand tu fais ORL, tu restes une vraie tâche dans ce domaine et tu est bien plus à l'aise au final avec des problèmes cardio, orthopédiques...
- déficit de "prestige" par rapport au médecin, mais je crois que vous allez bien vite vous asseoir dessus. C'est bien de la connerie tout ça. Et il ne faut pas croire qu'en étant chirurgien toutes les filles se jetteront nues sur vous pour s'arracher votre vertu (merde alors, moi qui voulait être chir pour ça justementsmilies). Le "prestige" du médecin ou du chirurgien est en perte de vitesse rapide et on fait aussi de plus en plus de procès d'intention aux chirs qui ne pensent qu'à leur portefeuille et prennent des dépassements d'honoraires ( le tarif sécu en chir est bien obsolète aussi vous savez, revalorisation du Kc de 6.5% seulement en 20 ans...)

Alors c'est vrai que je n'y connais pas grand chose en dentaire (guère + que pti pepin) mais je trouvais ça intéressant que vous n'ayiez pas que la vision qu'ont de jeunes étudiants en médecine de votre profession.
Top
rob
Externus-minus

Messages : 30
Enregistré : 09/05/2004
Posté le 15/10/2009 à 23:18 notnew

2°) Le procès d'intention que vous font facilement tous ces jeunes étudiants en médecine ( pas intéressant car que les dents, argent facile... ) ressemble point par point à celui que l'on fait généralement aux ophtalmos ( pas intéressant car que l'œil, argent facile... ), or c'est une des spécialités vraiment les plus prisées à l'internat ( cocasse non? ). Comme quoi, on change...



Très bonne remarque.
Et on peut en ajouter une autre: les internes qui n'ont pas eu la spécialité qu'ils souhaitaient initialement(statistiquement une grande majorité) ne reconnaissent jamais qu'ils ont fait un choix par défaut, contrairement aux dentaires qui le font de bonne grâce.
Quand tu discutes avec eux, ils ont TOUS CHOISI leur spé...
Je me suis toujours demandé pourquoi.
Top
jean01
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 04/11/2010
Posté le 04/11/2010 à 19:03 notnew
Bonjour,

Je voulais savoir comment est-ce que vous faites pour supporter l'haleine de certains patients ? Vous y avez certainement songé avant de vous lancez dans ces études ?
Top
rob
Externus-minus

Messages : 30
Enregistré : 09/05/2004
Posté le 14/11/2010 à 23:18 notnew
On soigne des patients, la mauvaise haleine n'est que le signe d'une pathologie qu'on peut traiter.
Le masque chirurgical supprime ce désagrément et on travaille toujours avec...

Vas-tu demander aux médecins généralistes comment ils supportent l'odeur de merde qui se dégage lors d'un toucher rectal, ou aux dermatologues comment ils supportent la vue de pathologies "dégueulasses"?

Bonne soirée.
Top
malo
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 05/11/2010
Posté le 19/11/2010 à 17:37 notnew
salut,je voudrais savoir si je dois etre tres forte en maths pour faire la medecine dentaire?
_____
je ne sais raiment pas ce que je veux faire comme metier alors j'espere que vous m'aiderez tous a me caser!!lol


Top
°Carole°
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 03/02/2009

certification
Vie réelle
Carole Vargas - 29 ans
Pays : France
Domaine : Chirurgie dentaire
Niveau : Orthodontiste
Fac : TOULOUSE
Posté le 19/11/2010 à 18:13 notnew
Ça fait déjà deux-trois fois que tu poses la question un peu partout dans des sujets sans aucun rapport en plus et à chaque fois la réponse est la même : non.
_____
DCEO3 Montrouge
Top
PetiteFeeClochette
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1092
Enregistré : 24/08/2006
Posté le 28/11/2010 à 16:46 notnew
On a tous le même but (dentistes et médecins) : redonner le sourire à ceux qui l'avaient perdu !

C'est exactement ce pourquoi j'ai choisis dentaire et que mon objectif c'est l'orthodontie !! smilies
_____
Hamalia en PCEO2 par choix !!!!!!!!!!!!
Pour la santé et pour la planète : A lire : "Sans viande et très heureux" : Mieux vivre en devenant végétarien.
" La non-violence n'est pas uniquement l'absence de violence. La non-violence, c'est avant tout s'abstenir de faire du mal quand on en aurait l'occasion. La non-violence est comme le reflet de l'expression de l'amour humain et de la compassion humaine "
Dalaï Lama
Top
Aller en haut • 74 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
livreslivrescontactspublicationstwitter