logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

[chir den] Dentaire et médecine : grosse hésitation

Aller en bas • 35 réponses • 2 pages • 1 2
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 05/11/2012 à 13:13 notnew
Non une carrière hospitalo universitaire ne m'intéresse pas du tout. Mais vu que je me renseigne je pensais pas que medecine bucco dentaire était surtout pour ça...j'en attendais peut être trop de cette spé ou en avait une vague idée .. fausse du coup :s. Si c'était le cas, c'est sûr que médecine semble plus adapté pour une carrière de ce type.

Je ne vois pas pourquoi tu parle de frustration? J'ai toujours voulu me spécialiser c'est pour ça que médecine me fait peur, je ne veux pas être médecin généraliste c'est tout, ça ne m'intéresse pas du tout ! C'est pour ça qu'en comparant, faire dentaire au final n'est pas si mal en sachant qu'au départ je voulais faire médecine pour exercer une spécialité médico chirurgicale comme otphalmo^^

Et c'est vrai que le fait de travailler bien avant en dentaire me plait beaucoup, on est tout de suite plongé dedans et même si on fait un internat et je trouve ça super bien^^ Peut être que j'idéalise trop !

Mais je me demande si c'est possible de se spécialiser en odf puis après plus tard suivre une formation pour l'anthropologie. Ou est-ce impossible car j'entend souvent que si on fait odf on s'engage qu'à pratiquer de l'odf? Alors est-ce la même chose pour cette formation d'expertise medico legale? Ou c'est juste un petit extra qu'on peut avoir a côté?
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 05/11/2012 à 16:12 notnew
L'anthropologie et le médico légal en dentaire, ils doivent être tres peu les dentistes en France à ne vivre que de ça ..
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
.Brice.
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 19/07/2010
Posté le 05/11/2012 à 21:20 notnew
Jpense que les ortho peuvent faire de l'anthropo en "extra" comme tu dis. Je vois pourquoi ce serait autrement au contraire !! Avec les connaissances qu'ils sont sur la croissance cranio-faciale etc... Oui tu t'engages à de l'ODF mais vis à vis de la sécu. Et là rien à voir smilies
_____
Prez de la CEON 2010/2011
1er TuT' UE13 Niçois
VP clinique 2011/2012
Élu UFR
Top
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 06/11/2012 à 09:26 notnew
Ok merci !
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 07/11/2012 à 20:20 notnew
Je voudrais pas être méchant, mais j'ai l'impression que tu planes un peu ptitelou. Tu m'as l'air bien trop influencée par les experts Miami ou autre Dr House.

Si tu fais dentaire pour rechercher l'exceptionnel, l'extravagant, tu risques d'être très déçue : 95% des chirurgiens-dentistes exercent l'omnipratique et les soins courants en ambulatoire.

L'ODF ou la médecine bucco-dentaire, il faut réussir le concours de l'internat, et c'est pas gagné du tout, exactement comme pour les ECN de médecine.

La recherche est peu accessible aux dentistes, la voie la plus adaptée pour ce type de carrière c'est la filière pharmacie.

Enfin, l'odontologie médico-légale, ça doit concerner à tout casser 10 dentistes en France. Si c'est ça qui t'attire le plus, la filière médecine avec une spécialisation en médecine légale me parait beaucoup plus adaptée, parce que là il y a vraiment de la demande sur le marché du travail.

Bref, à l'issue de la PACES, ce qui caractérise les filières dentaire et sage-femme (et c'est à la fois un avantage et un inconvénient) c'est qu'on se spécialise directement, contrairement aux filières médecine et pharma qui sont beaucoup plus généralistes et ou il existe de multiples spécialités à la fin des études.

Donc pour moi, il est inenvisageable de se lancer dans des études d'odontologie si on est pas intéressé par l'exercice classique, qui concerne presque tous les dentistes.
Top
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 07/11/2012 à 21:02 notnew
Bon je vais respirer avant de te répondre hein....
Déjà non je ne plane pas du tout, je n'ai jamais regardé ces séries là en plus, j'suis plus attiré par les séries fantastiques bref je vais pas m'éterniser sur ce sujet.
J'ai évoqué cet aspect medico légal car je trouvais cela intéressant, je suppose que dans la vie faut essayer ...qui ne tente rien n'a rien, alors même si je décide de faire cette formation bah j'aurai appris des choses et même si il n'en ressort rien bah tant pis ce n'est pas une fin en soi !!
C'est la même chose pour ODF si malgré le fait de bosser, je ne peux y accéder j'vais pas mourir, j'me contenterai très bien de l'omnipratique !

J'ai déjà pris ma décision, je ne ferai pas médecine de toute manière donc c'est que quelque part si j'ai réussi à prendre cette décision c'est que médecine je n'avais vu que certains aspects et au final j'ai compris ce que c'était enfin bon... là non plus je vais pas m'éterniser.

Mais honnêtement, dans la vie, avoir un but c'est quelque chose qui te fait avancer, je trouve ça complètement idiot de penser d'emblée qu'on ne peut pas réussir parce que je cite " il y a très peu de chances que ça arrive " ou "il n'y a que très peu de débouchés". Dans ce cas-là, les gens passionnés par un métier devrait abandonner pour la simple raison, qu'il y a peu de postes?

Eh bien non je suis désolée, c'est sur que ça me fait rêver, mais j'ai conscience de la réalité bien sûr. Donc franchement, je vais continuer à rêver car qui sait? Peut être que je ferai parti des 10 dentistes comme tu dit qui ont le privilège de faire ça? Pourquoi les autres et pas moi?

Bref voilà je ne t'en veux pas peut être que tu as mal interprêté ce que j'attendais de cette filière, il m'arrive de mal m'exprimer mais en attendant c'est ma façon d'avoir des projets même les plus absurdes qui soit qui ont fait que j'en suis à faire PACES en ce moment.
Top
Camille86
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 07/03/2013
Posté le 07/03/2013 à 02:38 notnew
Salut ptitelou, je suis actuellement en 2ème année de médecine, et je me rends compte de bien des choses... Un peu tard. J'aimerais passer en dentaire. Je voulais savoir ce que tu avais choisi finalement, et si tu avais des regrets.
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 07/03/2013 à 10:05 notnew
Salut Camille, pourquoi des regrets, qu'est ce qui te plairait plus à priori en dentaire ?
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
Camille86
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 07/03/2013
Posté le 08/03/2013 à 23:53 notnew
Bonjour Monaco.
En dentaire, le critère majeur est la qualité de vie. Tu commences à gagner ta vie en 5ème année (avant d'avoir ton diplôme) puisque tu peux déjà commencer une collaboration. Tu n'as aucune garde, moins de responsabilité qu'en médecine et tu gagnes autant voire mieux ta vie... De plus, l'exercice en libéral est pour moi un atout majeur. Je sais bien que cette possibilité existe aussi en médecine, mais la formation est différente: en effet, tu as l'externat ET l'internat à l'hôpital, ce qui ne m'attire VRAIMENT pas. Je sais déjà que je préférerai exercer en libéral. De plus, dès ton entrée à l'école de dentaire, tu commences la pratique, contrairement à la médecine...

Ce qui m'attire en médecine, ce sont les connaissances, la soif de savoir ce qu'il se passe physiologiquement et pathologiquement et la prise en charge globale d'un patient. Mais je me dis, après tout, est-ce que tout ce parcours en vaut la peine ? Un externat à fond les ballons afin d'obtenir la spécialité que je souhaite (ou pas d'ailleurs...), un internat à un rythme fou avec gardes, possibilité de bouger n'importe où en France, et de déménager tous les 6 mois.
Et puis, la profession de dentiste reste dans le soin.

Je souhaite avoir des enfants jeune: l'internat de médecine le permet-il vraiment ? Je ne sais pas, et si ce n'est pour ne pas voir ses enfants grandir, je trouve ça dommage...
Top
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 10/03/2013 à 10:48 notnew
Camille, je me suis décidée pour dentaire finalement. Même si médecine offre de multiples possibilités, dentaire en offre peut être moins mais c'est tout aussi passionnant surtout que t'est pas sûr au final de faire ce que tu voulais vraiment avec l'ECN et tu te retrouve devant le risque d'être cantonné à une spécialité refoulée c'est vraiment dommage, moi je sais que c'est un risque que je ne suis pas prête à prendre personnellement. Puis passer les ECN, faut bosser comme un malade pour un truc que t'aura peut être pas, ça fout les boules. En dentaire, je sais ce que je vais faire, il y a de la pratique et de la théorie j'adore. On est plus tôt dans la pratique et les études sont 2x moins longues apars si tu fais ODF^^. Je veux une famille comme toi, et dentaire c'est compatible LARGEMENT. Médecine pour avoir une vie de famille c'est la galère(apars si t'est prête à attendre tes 30-35ans pour construire ta vie de famille tranquillement). En médecine, faut s'organiser un maximum pour optimiser ton temps et tes enfants tu va louper plein de choses, faut être prête à sacrifier ça, moi je peux pas.

Franchement dentaire est un très bon compris, dommage beaucoup de personne shcoissisent cette filière car ils n'ont pas eu médecine mais franchement moi je le veux. Renseigne-toi et franchement tu verra c'est une filière super.
En plus, tu gagne bien ta vie tout en travaillant correctement sans esclavage. Ouai sérieux, les internes souffrent( ça doit dépendre des services) mais mon amie n'en peux plus : gardes à rallonge, parfois pas de repos de sécurité, pression etc etc... c chaud ^^

En tout cas, je crois que tu peux exercer ton droit au remord il me semble smilies
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 11/03/2013 à 02:53 notnew
Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux.

Dentaire, tu gagnes mieux ta vie plus vite, et tu évites l'enfer de l'internat. Mais en contrepartie, tu as beaucoup moins de choix de carrières qu'en médecine (ou pharmacie !), tu travailles à perte 70% de ton temps (les soins conservateurs), tu es peu aimé par la population, et tu as plus de risque d'avoir des problèmes de santé précoces (arthrose, problèmes de dos, dépression).

Pour moi au niveau des choix possibles en PACES, dentaire/médecine/pharma offrent des perspectives équivalentes, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Seule sage-femme, à cause de perpectives financières très limitées, est clairement un cran en dessous je trouve.
Top
fujy
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 53
Enregistré : 02/06/2003
Posté le 13/03/2013 à 10:06 notnew
attention beaucoup d'idée reçu fausse sur dentaire.
on ne gagne pas sa vie en 5eme année. déjà en 6eme année très très peu gagne de l'argent et c'est pas suffisant pour vivre.
En dentaire une fois diplômé il y en très peu qui savent faire le boulot de manière rentable et correct. Il faut passer par des collab et remplacement pour se faire de l’expérience.
c'est comme pour le permis on s'est pas forcement rouler une fois diplômé.
En quelque sorte on se fait son propre internat. Avec des collab a droite a gauche des formations dans les domaines qui nous attire ou que l on ne maitrise pas. Chaque formation est payante et prend du temps.
A mon avis c'est moins confortable que l'internat après tout dépend ce que l'on veut. on peut rester médiocre toute sa vie mais être bon en dentaire et plus difficile qu on pourrait le croire.
je connais des interne MG qui ont eu la vie beaucoup plus cool que la mienne et des médecins spé qui ne sont orientés que par le boulot. En dentaire c'est possible aussi.

et au début tu fais les horaires que les confrères ne veulent plus faire il faut bien que le cabinet reste ouvert toute l'année.
on est tranquille la nuit et le dimanche c'est tout.

c'est un bon métier pour celui qui veut faire du libéral. une fois installé avec une bonne patientele et un bagage suffisant pour proposer des choses intéressantes au patient c est genial. mais la route est longue, bien plus que 6ans d'étude.

un dentiste diplômé en 2008 et qui commence a profiter un peu...
Top
Monaco
Ministre de la Santé

Messages : 1091
Enregistré : 09/05/2005
Posté le 14/03/2013 à 10:01 notnew
Ma question est donc pourquoi si peu de SF en libéral ?
_____
Chirurgien-Dentiste depuis 2012
New-York University Orthodontic program 2014
Top
Dr Fredo
Nain-terne

Messages : 126
Enregistré : 25/01/2011
Posté le 16/03/2013 à 18:49 notnew
C'est important d'en être conscient en effet...

Il me semble que les difficultés rencontrées par les jeunes diplômés en chirurgie dentaire auxquelles tu fais références sont les mêmes pour les médecins !
En dentaire, tu galères 3 ans après 6 ou 7 années d'études alors qu'en médecine, on peut imaginer une galère similaire mais après 10 ou 11 années...

attention beaucoup d'idée reçu fausse sur dentaire.
on ne gagne pas sa vie en 5eme année. déjà en 6eme année très très peu gagne de l'argent et c'est pas suffisant pour vivre.
En dentaire une fois diplômé il y en très peu qui savent faire le boulot de manière rentable et correct. Il faut passer par des collab et remplacement pour se faire de l’expérience.
c'est comme pour le permis on s'est pas forcement rouler une fois diplômé.
En quelque sorte on se fait son propre internat. Avec des collab a droite a gauche des formations dans les domaines qui nous attire ou que l on ne maitrise pas. Chaque formation est payante et prend du temps.
A mon avis c'est moins confortable que l'internat après tout dépend ce que l'on veut. on peut rester médiocre toute sa vie mais être bon en dentaire et plus difficile qu on pourrait le croire.
je connais des interne MG qui ont eu la vie beaucoup plus cool que la mienne et des médecins spé qui ne sont orientés que par le boulot. En dentaire c'est possible aussi.

et au début tu fais les horaires que les confrères ne veulent plus faire il faut bien que le cabinet reste ouvert toute l'année.
on est tranquille la nuit et le dimanche c'est tout.

c'est un bon métier pour celui qui veut faire du libéral. une fois installé avec une bonne patientele et un bagage suffisant pour proposer des choses intéressantes au patient c est genial. mais la route est longue, bien plus que 6ans d'étude.

un dentiste diplômé en 2008 et qui commence a profiter un peu...
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 18/03/2013 à 00:04 notnew
Les moyennes professionnelles montrent que les sages-femmes gagnent en moyenne moins que les infirmière EN LIBERAL (j'insiste sur le libéral).

Sans manquer de respect par rapport aux IDE, je trouve ça honteux quand même.
Top
Aller en haut • 35 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter