logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Méthode de travail

Aller en bas • 13 réponses
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 06/07/2020 à 15:24 notnew
Bonjour à tous,

Je fais ce post car je vais entrer en 4e année de pharmacie et j’aimerai savoir si parmi vous il y aurait des personnes qui ont passé le concours ou qui sont actuellement en train de le préparer, et qui pourraient nous partager leur méthode de travail et organisation durant l’année ?

J’ai cherché dans le forum et je n’ai pas trouvé beaucoup de chose de récent, il y a des experiences mais qui datent de 6/7 ans donc j’aurais aimé avoir des témoignages plus récents si ça ne vous dérange pas smilies

Merci d’avance car c’est compliqué de s’imaginer l’année et l’organisation qu’il faut avoir quand on n’y est pas encore et j’aurai aimé mieux l’appréhender

Bonne journée à vous smilies
Top
Joachim
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 22/01/2020
Posté le 06/07/2020 à 20:54 puis édité 1 fois notnew
La première chose que je conseillerai est déjà de ne pas être en retard sur le programme du tronc commun ; c'est à dire de bien maîtriser ta 3e année (et ta 4e année l'an prochain). Cela te fera gagner déjà beaucoup de temps, notamment en parasitologie et en médicaments.

J'ai passé le concours en décembre 2019 donc la préparation est encore assez fraîche dans ma tête : je vais essayer de te faire part de ce qui me semble essentiel aujourd'hui.

QCMs : pour t'entraîner je te conseille le site MedSahke qui propose les annales pour 15e par an, le site est très bien fait et très facile à utiliser, je n'ai utilisé que cette source pour travailler l'épreuve de QCMs (tu verras que beaucoup sont redondants). Je te recommande d'en faire au quotidien dès que tu auras acquis assez de connaissances. A partir de juin j'en faisais quasiment tous les jours.

Exercices : en premier lieu, je te conseille de créer des formulaires pour avoir une boîte à outils de formules rapidement disponibles que tu devras connaître par coeur +++. Je passais parfois 1-2h à ne répéter que des formules afin de les avoir en tête très vite et à les conserver quasiment comme des réflexes pour le jour J. C'est important également de répéter les exercices d'annales afin de créer des mécanismes de pensée qui ne seront pas forcément évident au tout début. 2h d'exercice TOUS LES JOURS c'est un minimum pour créer des automatismes solides. A partir de juin j'en fais 3h par jour et à partir de septembre 3h30 au quotidien et j'accordais quand même beaucoup de temps aux répétitions de formules pour les mémoriser sans faille.

Dossiers : là je te conseille d'abord de bien bien balayer le programme de l'internat en terme de connaissances. Tu verras que les dossiers se concentrent essentiellement sur les sections IV et V (et une partie de la section III en toxico). Je te recommande aussi de regrouper les cas cliniques par thèmes : des pathologies sont récurrentes et des questions se répètent. C'est hyper important de s'entraîner à rédiger sous forme de mots clefs +++ et d'idées directrices concises qui permettent de dérouler ton cours le plus efficacement possible. Après avoir rédigé un dossier, n'hésite pas à le corriger avec ton cours à côté pour voir ce que tu as oublié, ce que tu aurais pu apporter de plus à la réponse, quels détails peuvent être pertinents, comment tu aurais pu organisé ta réponse avec plus de clarté... Les livres de cas cliniques de boeck sont très bien pour débuter et voir ce qu'on est susceptibles d'attendre le jour des dossiers. C'est une très bonne approche pour débuter avant éventuellement de se lancer dans les annales, même si la correction est parfois incomplète ou pas assez précise, franchement ça aide à y voir plus clair.

Pour les livres, je te conseille l'ensemble de la collection de boeck qui couvre aujourd'hi la quasi totaité du programme. Certes, ils peuvent parfois présenter des coquilles ou être incomplets mais clairement ça te permet d'avoir un support de cours pour chaque item. C'est très important d'apprendre évidemment par coeur tes valeurs biologiques usuelles le plus tôt possible bien sûr : ça te permettra de pouvoir commenter les données biologiques des dossiers dès le début. Tu devras aussi rabâcher tes cours, les réécrire, les réciter... selon ta méthode de mémorisation la plus efficace.

C'est vraiment une préparation longue et intense : j'ai sacrifié l'été sans prendre de vacances et j'ai augmenté mon rythme à partir de septembre jusqu'au dernier jour. Je te conseille aussi de participer au concours blanc national +++ qui a le mérite de présenter de vraies conditions avec beaucoup de candidats : c'est un bon indicateur et un super entraînement.

J'espère que ça répond un peu à tes interrogations ; n'hésite pas si tu as d'autres questions plus précises je te répondrai avec plaisir !
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 06/07/2020 à 21:48 notnew
Merci Joachim pour ta réponse super détaillée !! C’est super d’avoir autant d’information donc merci pour ça et d’avance pour tes prochaines réponses haha

Alors je vais poser mes autres questions par parties comme tu l’as fait !

QCMs : Merci pour le site je ne connaissais pas ! Est ce que tu prenais du temps dans tes révisons pour réviser des cours spécialement pour les QCMs ou est ce que tu les révisais uniquement en faisant des entraînements tous les jours et en révisant les cours quand tu faisais tes révisions pour les cas cliniques ?

Exercices : Alors désolée peut être que je n’ai pas fait beaucoup d’exercices donc c’est pour ça que je demande mais par formulaires tu veux dire quoi exactement ? Des fiches à la main ou ordi avec toutes les formules par matière ? Enzymo, Stars etc ? Et tu les révisais à quelle fréquence ces formulaires ? Tous les jours/semaines ?

Dossiers : Concernant les mots clefs je lis beaucoup de choses où en parle mais comment savoir quels mots sont les mots clefs ? Dans les corrections de cas cliniques deboeck ils y sont figurés ? Ou c’est plutôt les profs de la fac qui nous les indiquent ?

Général : Ensuite j’aurais quelques questions plus générales ! Est ce que tu pourrais m’expliquer comment tu fonctionnais à la semaine ou au mois ? Quel était ton quotidien de révision ? J’ai cru comprendre que l’année était divisé en 3 périodes : le S2 de 4e année, l’été et le S1 de 5e année, je pense que ton emploi du temps a du changer en fonction des périodes, est ce que tu pourrais m’expliquer comment tu procédais et quels horaires tu faisais ? (Même si tout cela serait à titre indicatif car je sais que chaque personne fonctionne différemment)
Et ensuite quelque chose m’intrigue, j’ai cru comprendre qu’on fonctionnait par tour par exemple le 1er tour qui est un peu long ensuite le 2e etc mais du coup est ce que tu faisais des répétitions dans ton 1er tour ? Car si tu voyais un cours en février, tu n’y touchais plus jusqu’au 2e tour (qui pourrait commencer en mai) ou tu les revoyais de temps en temps les week end ou quoi ? La seule expérience de concours que j’ai étant la paces, je me souviens qu’on insistait sur le fait que la répétition était la clef de la réussite (revoir les cours le lendemain, le we...) mais des témoignages que j’ai pu voir j’ai l’impression qu’il y a moins ce phénomène de répétions, si ça ne te dérange pas d’éclaircir ce point ?

En tout cas merci encore pour ta réponse et d’autan détailler ça m’aide bien mieux !!
Top
Joachim
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 22/01/2020
Posté le 07/07/2020 à 17:51 notnew
QCMs : Je révisais les cours des cas cliniques le plus souvent : des connaissances sont communes entre QCMs et dossiers +++. Y'a des matières spécifiques aux QCMs où tu as besoin d'apprendre ailleurs, notamment en sciences fondamentales, en galénique, en santé publique, c'est des domaines plus mineurs mais qui peuvent avoir leur importance si tu souhaites gratter le plus de points. Mais je te conseille de faire des QCMs, d'en refaire et d'en rerefaire, les réflexes viennent ainsi. Et concentre toi vraiment sur les annales, y'a déjà une très bonne base de données franchement c'est amplement suffisant.

Exercices : Je conseille les fiches faites à la main, c'est plus simple pour annoter, modifier, faire des schémas éventuellement. Lorsque je parle de "formulaires" c'est un cahier ou des feuilles regroupées (peu importe la forme tant que tu t'y retrouves en fait) où tu as toutes les formules utilisables pour les exercices.
Par exemple, en enzymologie : les 3 formes de linéarisation et leurs démonstrations, les différentes inhibitions, la loi de Beer-Lambert...
En stats : tous les tests avec leur rédaction, leur paramètre, leur loi, leurs conditions d'application...
En chimie : les différentes expressions du pH, les formules de chromato pour exprimer la résolution, le nombre de plateaux...
En radioactivité : les différentes désintégrations, les définitions d'activité...
Pour être plus familier, c'est comme des recettes de cuisine si tu veux : tu notes tout ce qui peut t'être utile pour le mémoriser et l'avoir aussitôt en tête le jour de l'épreuve (parce que les exercices ça va méga méga vite sincèrement).


Dossiers : Alors, on ne te donnera jamais une liste de mots clefs... parce qu'autrement on apprendrait tous ces listes. Le plus simple c'est d'utiliser un exemple (même un peu lacunaire) pour te faire comprendre.

A la question : "quelles sont les transmissions du VIH ?" il faut donner une réponse organisée qui permet de mettre le plus d'informations dans le moins de temps possible :

Transmission horizontale :
- AES (accident d'exposition au sang)
- rapports sexuels non protégés (HSH)
- échanges de seringues (toxicomanie)

Transmission verticale :
- materno-foetale (accouchement, ruptures des membranes)

A la question : "quel est le traitement de cette pathologie ?" tu vas organiser ta réponse comme ceci :

Traitements spécifiques / étiologiques :
- tel médicament (DCI, famille ou classe)
- voie d'administration (orale ? IV ? et pourquoi ? par exemple lors d'une méningite le patient est souvent dans le coma donc évidemment on passera en parentérale)
- plan de prise (matin ? soir ? ou peu importe)
- sur combien de temps (traitement minute ? sur 3 mois ? au long cours ?
- quels résultats attendus (on normalise la glycémie, on a une rémission d'une leucémie, comment on observe que ça marche ?)

Traitements adjuvants : antalgiques ? antipyrétiques ? anti-spasmodiques ?


Le but c'est de réponse au centre de la question mais avec le maximum de détails afin de ne rien oublier ou d'en oublier le moins possible. J'espère que les exemples sont assez clairs, mais tu as des modèles de rédaction dans les de boeck et c'est pas mal pour démarrer.

Alors oui, y'a vraiment 3 périodes distinctes. Autant j'ai mal vécu le S2 de 4e année : encore des cours, c'est flou, on avance sans avancer, on galère en enzymo, en chimie, on aimerait commencer des cas mais on n'en sait pas assez... Bref faut tenir et s'accrocher mais c'est pas la meilleure période parce qu'on est encore beaucoup dérangé par la fac.
L'été est crucial +++. Mais vraiment. Je pense que les trois mois d'été ont été déterminants dans ma préparation. Je n'ai pris absolument aucun jour de vacances entre juin, juillet et août. Je travaillais tous les jours +++. C'est là que j'ai commencé à accélérer et à être plus assidu : je faisais 3h pleines d'exercices, des cas tous les jours quasiment, je revoyais des cours via Anki (cartes mémoires que j'avais rédigées), j'essayais de balayer un peu tous les items au fur et à mesure.

La dernière période de septembre à décembre pareil : hyper importante. Il ne faut surtout pas se démobiliser. Je suis passé à 3h30 d'exercices par jour avec répétitions des formules tous les deux jours. Le matin : révisions de cours, l'après midi : dossiers, le soir après les exercices : Anki ou QCMs. Après, tant que je travaillais je m'en fichais un peu de l'ordre précis. Si j'avais envie de faire un dossier alors que j'aurais dû revoir un cours bah c'était pas grave : je faisais le dossier. Ca m'est arrivé de passer des journées à rédiger 6-7 dossiers parce que j'en avais marre de rabâcher, puis je corrigeais ce que j'avais écrit (donc ça restait du travail). Et quand j'en pouvais plus je faisais du Anki : je revoyais toujours des cartes mémoires et des parties ciblées de cours. En revanche je n'ai JAMAIS JAMAIS dérogé à mes 3h30 d'exercices, jamais jamais. C'est hyper important parce que le jour du concours l'heure tourne trèèèèèèès vite !

Je n'ai jamais travaillé par "tours". J'étais incapable de faire un tour du programme. Je travaillais un item jusqu'à ce qu'il soit acquis. Par exemple la toxico du plomb bah... en 2 fois c'était acquis pour des mois alors qu'à l'inverse la thyroïde j'ai dû le voir dix fois. Pareil les antibiotiques mais j'ai dû les répéter vingt fois pour faire rentrer ça... Alors qu'à l'inverse les anti-tumoraux en 3 fois c'était déjà très bon. (Après je te rassure hein, je répétais un item plutôt dix fois que deux fois !!)

J'espère que ces indications t'aident à y voir plus clair smilies
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 08/07/2020 à 11:50 notnew
Super merci beaucoup tout est bien plus clair !! Merci d'avoir détaillé tes réponses !!

Si d'autres personnes veulent mettre leurs expériences aussi ça pourrait être cool d'avoir plusieurs témoignages smilies
Top
zen²
Ministre de la Santé

Messages : 953
Enregistré : 28/09/2007
Posté le 09/07/2020 à 14:59 notnew
J'ai passé le concours il y a 10 ans et ces questions sont éternelles.

quelques remarques :

1- une méthode est personnelle. Elles fonctionnent pour certains mais par pour d'autres. attention à ne pas calquer des méthodes. Il faut savoir s'en inspirer mais pas plus.

2- au même titre, attention aux super fiches (souvent moyennées) de personnes bien classées. ça ne vaut pas mieux qu'un bouquin. une fiche ça se fait, encore plus si tu as une mémoire visuelle.

3- même si les dossiers c'est trop génial, ça fait comme si on était en médecine à donner des diagnostic et prescrire des trucs ... je te conseils de te focaliser et de faire QUOTIDIENNEMENT des exos. Il faut en bouffer, en bouffer, en bouffer
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 09/07/2020 à 16:49 notnew
Merci zen pour ta réponse !!
Oui j’ai conscience qu’une méthode est personnelle et merci de le rappeler ! C’est juste qu’en n’étant pas encore dedans le fait d’avoir plusieurs expériences permet de mieux aborder l’année c’est pour ça que je trouve ça bien que plusieurs personnes puissent partager leurs expériences pour les étudiants comme moi qui sont un peu perdu à l’idée de commencer smilies
Et oui les exercices je note du coup, en tout cas merci pour ta réponse !
Top
zen²
Ministre de la Santé

Messages : 953
Enregistré : 28/09/2007
Posté le 16/07/2020 à 11:21 notnew
Pour apporter une précision sur les exo :

- globalement les cas cliniques parlent à tout le monde, et tu as toujours moyen d'avoir des points dessus.
- à l'inverse les exo sont "quitte ou double", sauf pour les exercices "bateaux" que tout le monde réussi... mais là aussi c'est "quitte ou double" si dans la panique tu pars dans un délire et tu te plantes (ça arrive très souvent malheureusement).

Stratégiquement je trouve plus judicieux de tout axer sur les exos :
- si il y a uniquement des exos simples qui tombent : peu probable mais la stratégie ne sera pas efficace. Il faudra tout donner sur les cas cliniques. Mais au moins, en ayant bien bossé les exo tu ne t'éliminera pas d'office en foirant un exo à cause de la panique ou d'une petite erreur de calcul, échelle, graphique... (j'en parle en connaissance de cause).
- si il y a au moins 1 exo difficile : en ayant bossé à fond sur les exo, moyen de gérer un 30/35 ou 40 là où certains auront 10 ou 15
- si il y a 1 exo atypique, tiré par les cheveux : plus de la moitié des gens ne le feront même pas, et tu pourras assurer un 20 voir un 40 car souvent les atypiques ne sont pas "difficiles".

Par conséquent, il faut parier sur des exos difficiles et bosser pour savoir les faire. Si ça tombe et que tu réussi cet exo et que tu ne foires pas le reste : tu as ton concours assuré.
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 19/07/2020 à 12:37 notnew
Super zen merci beaucoup pour tes précisions je note tout ça ! smilies
Top
Lasilix
Interne

Messages : 132
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 28/07/2020 à 22:13 puis édité 3 fois notnew
Salut !

Je dirais que le plus important est de ne pas faire d'impasse. Il y a des items (physio, santé publique, galénique) sur lesquels il vaut mieux ne pas perdre son temps, mais il faut quand même savoir quelques trucs.

D'après moi, il vaut mieux ne pas trop multiplier les sources. Si tu as bien appris tes cours en 3 et 4 et que tu as de bons supports et des fiches, tu peux largement compter dessus. Au tout début j'avais pris le programme du CNCI, cherché dans mes cours tout ce qui pouvait s'y rapporter et mis tout ça dans des classeurs à part.

Pour les items sur lesquels du n'as pas de cours et/ou des cours très insuffisants, les livres type Pharmamémo bioch te seront bien utiles.

Les Moniteurs sont supers, pas pour travailler dessus et faire des fiches (c'est trop chronophage !) mais pour approfondir certains points qui ne sont pas clairs.

Pour la bactério, la parasito, la tox, l'hémato, la viro, les médicaments : le programme du CNCI te donne le plan de tes fiches smilies Sauf pour les médicaments (molécules à dessiner) j'avais cette trame dans Word que je remplissais au fur et à mesure avec les infos glanées dans mes cours/les livres/les corrections. Je mettais les mots clés en gras. Quand j'ai eu fini (tard, très tard, on était déjà en octobre), j'ai tout imprimé, tout surligné et tout appris au mieux.

Fais bien sérieusement la préparation proposée par ta fac. D'après moi il est inutile de s'inscrire dans des prépas ou d'acheter des conférences d'autres facs ; ça risque de te faire perdre confiance. Je m'étais dit que la 1ère année je m'en tiendrais à ce que proposait la fac (fac avec de très mauvais résultats, il faut le préciser) et que je verrais pour la 2ème tentative s'il y avait besoin de choses complémentaires. Et au final ça a marché au 1er coup.

L'été, c'est pas mal de changer de rythme. J'ai fait un remplacement en officine à mi-temps, ça me faisait réviser les médicaments.

Mi octobre, j'avais à peine fini mes fiches (et encore pas pour tout). 1 mois avant le concours, j'ai commencé les annales. Jusque là, je n'avais fait que les séances du tuto, de l'UE internat et d'un livre d'exos. Je les ai faites en commençant par celles de 2005, 1 jour exos + QCMs ; 1 jour dossiers, en alternance jusqu'au concours, les plus récentes en dernier.

Bref, chacun a sa méthode, ne te cale pas sur les autres. C'est un programme à maîtriser au maximum et des annales à savoir à peu près faire.
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 28/07/2020 à 22:31 notnew
Merci Lasilix pour ta réponse ! Ça permet d’avoir un avis différent des autres !
Juste une question, tu ne regrettes pas de ne pas avoir ouvert les annales plus tôt ? Ça faisait pas tard juste 1 mois avant le concours ?
Top
Lasilix
Interne

Messages : 132
Enregistré : 17/09/2015
Posté le 31/07/2020 à 22:59 puis édité 3 fois notnew
J'aurais peut-être fait un meilleur score en commençant plus tôt, mais j'en doute. Ce qui m'a coûté le plus de points, ça a été une erreur de lecture de l'énoncé d'un exo simple, que j'aurais faite dans tous les cas. Je pense que ce n'est pas une mauvaise chose de se réserver les annales pour la période de septembre à décembre et de les faire dans le temps imparti. Cela permet de voir comment on réagit quand on est désarçonné par un énoncé atypique et d'apprendre à gérer son temps de façon stratégique.
Top
Cassiopea
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 06/07/2020
Posté le 03/08/2020 à 15:14 notnew
Super merci pour ta réponse Lasilix !!
Si d’autres personnes veulent également donner leur expérience elles sont les bienvenues smilies
Top
Clary
Sexternoïde

Messages : 40
Enregistré : 13/06/2014
Posté le 05/08/2020 à 11:03 notnew
Salut !
C’est certain que chacun a sa méthode.

Pour ma part, j’ai fait des fiches puis des fiches synthétiques très schématiques. J’apprends en écrivant donc ça me convenait bien.
Mais j’ai des amis qui ont direct pris leur cours ou bouquin.

Ce qui m’a aidé c’est de changer de support. Faire les exos sur du papier le matin, faire un cas clinique à l’oral avec un ami l’après-midi et des qcm en ligne le soir...

J’ai aussi fait des annales à partir de l’été. Et surtout j’ai participé à tous les concours blanc : 2 de la fac et 2 du tutorat. C’était facultatif mais c’est le seul moment pour être en condition réelle parce que sinon certes tu fais des exos de des cas chez toi en temps limité mais sans les enchaîner et en rédigeant vraiment sans abréviation...

J’ai trouvé deux périodes difficiles :
-L’été parce que la fac ferme et c’est difficile de garder le rythme. Avec un ami on s’est entraîné à deux. On ne travaillait pas forcément la même chose ensemble mais on était chez l’un ou l’autre et ça nous obligeait à des horaires. J’ai pris 15 jours de vacances quand même ou je n’ai rien réviser sauf les valeurs normales de bio.
-Juste avant le concours, la fac nous a laissé 3 semaines et c’était très long. J’aurai préféré passer le concours 3 semaines plus tôt finalement car difficile de s’accrocher pour les derniers jours.

Sinon j’avais aussi décidé que je ne ferai pas comme en première année que certes c’était un concours mais que je voulais pas ne plus vivre de l’année donc le soir je ne travaillais pas après 22h, j’ai continué mes activités sportives et les soirées avec des amis. Je n’ai pas refusé d’invitation de l’année smilies

À toi de trouver ce qu’il te convient
Bon courage
Top
Aller en haut • 13 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter