logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Génétique - Sd de l'X Fragile

Aller en bas • 6 réponses
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 01/05/2008 à 17:49 notnew
Bonjour à tous,

J'ai un problème en génétique (enfin si c'était qu'un seule problème...)
Trouvé dans les annales de ma fac :

Cas clinique : Un petit garçon de 3.5 ans renfermé, ne sourit pas, ignore son entourage etc etc... (je vous passe tous les détails)

Quelques questions de pédiatrie, développement et examen de l'enfant...
Puis vient la génétique et là commencent les problèmes :
Quels sont les examens biologiques à visée génétique à envisager : là ça va encore, on doit balancer toute la batterie de tests (Caryotype, PCR, SB etc etc..)

-> "L'analyse du gène FMR1 a permis d'observer une répétition de triplets CGG à 500 répétitions. On constate chez sa mère une amplification à 90 répétitions."

A) Commentez de résultat :

- Gène FMR1 code pour protéine FMRP, expression cerveau et testicules, impliquée dans le Sd de l'X fragile
- 500 répétitions chez le garçon donc mutation
- 90 répétitions chez la mère donc prémutation

B) Quel diagnostique évoquez-vous ?

-> Sd de l'X fragile

C) Evaluez le risque de récurrence lors d'une future grossesse :

-> Pim pam poum.......que faire !?!
Je ne comprends rien aux statistiques en génétique...
Je sais juste que si la mère est porteuse de la prémutation elle a 50% de risques de transmettre soit la prémutation soit la mutation à son enfant.
Donc le risque de récurrence, bah je dirai 50% aussi !?
Le fait d'avoir eu un enfant muté ne change en rien les risques d'en avoir un autre (évènements indépendants) !?

D) La soeur de la mère de cet enfant vient consulter pour un conseil génétique. Que lui répondez-vous ?

-> Qu'il faut qu'elle fasse des examens génétiques pour déterminer si elle est porteuse de la prémutation ou de la mutation...
La mère étant "prémutée" pour FMR1, il y a de fortes chances que sa mère le soit aussi...auquel cas la soeur le serait.


Voilà donc, qu'en pensez-vous....si y'a des fans de génétique dans le coin, montrez-vous svp smilies

Merci !
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 01/05/2008 à 18:09 notnew
Yep, ça me paraît pas mal !

Si la mère est VECTRICE (et c'est le cas), de trois choses l'une lors d'un grossesse :

- soit elle transmettra un allèle non muté ou prémuté : le phénotype de l'enfant sera normal.

- soit elle transmettra une mutation complète, et dans ce cas :
- si l'enfant est un garçon, il aura dans 100% des cas un retard mental
- si l'enfant à naître est une fille, l'expression clinique est impossible à prédire (40 à 60% auront un retard mental variable).

Sachant que la mère porteuse de la prémutation a un risque sur deux de transmettre le X avec la mutation, avec lors de la transmission soit augmentation de la taille de la prémutation, soit passage à une mutation complète (plus de 200 triplets CGG).

(si la mère était porteuse de la mutation complète, 1 risque sur 2 de transmettre le X muté : 100% des garçons seront alors atteints et 40 à 60% des filles présenteront un RM léger).

(et au passage, dans le cas d'une prémutation chez le père, aucun enfant ne serait cliniquement atteint : il transmettrait la prémutation de manière stable à toutes ces filles, et les garçons seraient sains (il leur file le Y).

On sait également qu'une femme porteuse d'une prémutation l'a hérité soit de son père soit de sa mère. si elle l'a hérité du père, la soeur l'a aussi, de manière sure. Si ça vient de la mère, elle a une chance sur 2 d'avoir la prémut OU la mut.
Donc on peut proposer à la soeur un diag génét, avec conseil génétique et au besoin un diagnostic pré natal lors d'une grossesse (recherche de la mutation par techniques de biologie moléculaire sur échantillion d'ADN par prélèvement sanguin ou de villosités choriales ou amniocentèse) : technique Southern Blot (on aura les résultats en 10 jours), ou PCR (amplification génétique).
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 01/05/2008 à 18:28 notnew
Merciiiiiiii Aseto smilies Rapide et claire ^^

Encore une petite question néanmoins smilies :

Là on est partis tout le temps du principe que toutes les femmes dont on parle sont hétérozygotes...
Qu'en est-il si il y a homozygotie ?

- Est ce que dans dans la question de l'exo le fait de ne parler que d'un seul allèle ayant 90 répétitions implique forcément que l'autre est non muté ?? Ce n'est pas très clair je trouve...
- Et donc si jamais la mère de l'enfant atteint de l'exo est homozygote, on aura 100% de chance quelle transmette la prémutation ou mutation à chacun de ses enfants, avec 100% de phénotype "anormal" chez les garçons et 50%(~) chez les filles si mutation complète !?
Auquel cas récurrence de 100% pour la prémutation et éventuellement mutation (proba non calculable), non ?

(si la mère était porteuse de la mutation complète, 1 risque sur 2 de transmettre le X muté : 100% des garçons seront alors atteints et 40 à 60% des filles présenteront un RM léger).

Ici tu veux dire 50% des enfants seront atteints (car 1 risque sur 2), et parmi ces enfants atteints, 100% des garçons le seront et 50% des filles le seront !?

Merci encore smilies

[Edité le 01/05/08 par Goulu]
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
Aseto
Blonde, blonde, très blonde

Messages : 3283
Enregistré : 22/08/2002
Posté le 01/05/2008 à 22:37 notnew


(si la mère était porteuse de la mutation complète, 1 risque sur 2 de transmettre le X muté : 100% des garçons seront alors atteints et 40 à 60% des filles présenteront un RM léger).

Ici tu veux dire 50% des enfants seront atteints (car 1 risque sur 2), et parmi ces enfants atteints, 100% des garçons le seront et 50% des filles le seront !?

Non, en fait, on a bien un risque sur 2 de transmettre le X muté ("pas de bol"), donc 50% des enfants seront porteurs de l'X atteint, jusque là on est OK.
Après, la question est de connaitre le retentissement clinique (genre si t'as un X muté et que cliniquement ça change rien... ds l'absolu on s'en fout).
C'est là qu'intervient le rôle du sexe de l'enfant : si c'est un garçon, il n'aura qu'un seul X... et s'il a reçu le X muté : c'est la merde. 100% des garçons qui auront reçu le "mauvais" X de leur mère seront donc "symptomatique" (Retard mental sévère, faciès caractéristique, macro orchidie post pubertaire, toussa toussa).

Par contre les filles auront également reçu l'X de leur papa... Le retentissement clinique est donc totalement imprévisible. Et selon les études, on a remarqué que 40 à 60% des filles qui ont reçu l' X muté de leur maman présenteront des signes cliniques, à type prinipalement de retard mental plus ou moins léger, prédominant sur le langage.



Et sinon si la mère est homozygote... heu ben du coup elle transmet à tout coup l'X atteint, donc soit en prémut soit en mut. (prémut : pas de retentissement clinique, mut : cf supra !)

Voilà voilà... j'espère que je ne me suis pas trop embrouillée là :p
_____
Maktoub
Réponse D : c'était écrit...
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 01/05/2008 à 22:49 notnew
Ok, ça roule smilies
Donc faut envisager toutes les possibilités, même si ça prend 3 pages, c'est rassurant smilies

Merci beaucoup smilies
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
naranj
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 20/03/2009
Posté le 17/05/2009 à 12:00 puis édité 1 fois notnew
salu smilies
ben j ai eu une difficulté a resoudre ce pb de génétique si kk un peut m aider:
une etude de polymorphismes de longueur des fragments de restriction (RFLP) relative a certains séquences d'ADN de chromosome 21 a ete réalisée dans une famille dont un enfant est atteint de trisomie 21. un de ces RFLP est constitué d allèles (fragments de restrictions) de 7, 6, 5 ou 4 kb.
Les RFLP obtenus, par la methode de Southern, a partir de l ADN de l enfant, du père et de la mère sont montrés ci-dessous
- chez quel parent la non disjonction est elle survenue?
- au cours de quelle division de la meiose cet accident a-t-il lieu?

En attente d une petite explication et merci !!;-)
Top
naranj
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 20/03/2009
Posté le 17/05/2009 à 12:06 notnew
c est le graphe

kb
7 rien tache tache
6 rien tache rien
5 tache rien tache
4 tache rien tache

père mère enfant
Top
Aller en haut • 6 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter