logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Gros problème

Aller en bas • 19 réponses
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 31/05/2009 à 17:20 notnew
bonjour à tous!

je suis confronté en ce moment à un choix très difficil. Cela fait longtemps que je voulais faire médecine, l'humanitaire m'intéressais beaucoup. Je voulais aider les gens, les soulager de leurs maux. Cependant mon stage infirmier m'a assez refroidi. La théorie elle même est intéressante mais lors de mon stage infirmier je ne me suis pas du tout senti à ma place. J'ai pu pratiquer plusieurs soins tels que :prise de sang, pose de perfusion. Le problème c'est que beucoup de choses me dégoutent : par exemple j'ai du faire des sondages urinaires, petites toilettes, toilettes, j'ai même pu faire des TV. et franchment ça me répulse assez, j'avais pas envie d'y faire.

Quand à la relation soignant_soigné et ben j'avoue que très vite je sais plus quoi dire au patient...

alors je voulais savoir si certains avaient eu la même sensation que moi? comment avaient_ils réagi? que me conseillez vous? je me dis que peut être tout simplement ce n'est pas fait pour moi...
Top
Kiwimath
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1760
Enregistré : 25/12/2005
Posté le 31/05/2009 à 17:36 notnew
Mon stage infirmier s'est également très mal passé.
Les infirmières qui étaient sensées me faire découvrir un peu le monde de l'hôpital m'ont plutôt pourri la vie (t'as pas l'air motivée, tu parles dans la vie? et autres phrases qui font toujours plaisir) et m'ont fait douter, alors que je partais motivée à 200%.

Je ne me sentais absolument pas à ma place, et après 2 P1 à bosser comme une malade, j'avais peur que ce ne soit pas pour fais pour moi malgré ça.

Je n'osais pas parlé au patient (déjà stage de nuit donc le dialogue est pas forcemment evident et les infirmières me bloquaient plus ou moins et faut avouer qu'à la fin, je ne faisais plus le moindre effort parce que je sais que ça n'aurait servi à rien).

Donc mis à part quelques petits trucs, la relation soignant/soigné, je ne l'ai pas abordé lors de mon stage infirmier.

Je dois t'avouer que faire des toilettes, changer des bassins, c'est pas mon truc; et tant mieux car ce n'est pas le boulot des médecins mais des AS (et qu'il n'y ait pas l'éternel abruti pour dire: "ça y est!! intolérance médecins-infirmières-as").
Tu ne seras pas AS, ni infirmière mais médecin. Je n'ai plus jamais changé de bassin ni fait de toilette depuis le stage infirmier.
Pour ce qui est des sondages urinaires, TV et autres; ça il faut y passer, mais je doute que beaucoup de gens "aiment" ça.
Tu feras pas gynéco, etc... c'est tout ^^

Donc je te conseille d'attendre les stages de sémio pour voir.
Comme tu le dis, la théorie elle même est interessante, et ce sont les meilleurs stages pour s'en rendre compte.
Dis toi que tu n'es pas arrivée là pour ça. Attends la suite.

Bon courage.
_____
... Qu'est ce qui fait tointoin?
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 01/06/2009 à 12:30 puis édité 4 fois notnew
Je modère un peu les paroles de Mathilde. En effet en tant que médecine tu n'auras pas à faire la toilette des gens. Mais reste à savoir ce qui t'as déplu dans le fait de faire ce genre de boulot : la toilette en elle-même ou la proximité avec les gens ?

Dans toute ta carrière, peut-être que tu n'auras jamais à faire de TV, de TR, d'accouchement, de pose de sonde (même si j'en doute) ou autres du même genre, mais je trouve ça dommage de partir comme ça.
Un patient il ne vient pas avec une pathologie qui te plaira. Il vient avec ses merdes et tu dois l'écouter, l'ausculter, passer du temps avec lui, POUR LUI et pas pour ton plaisir personnel, et le soigner en conséquence, même si ça implique de lui enfoncer une sonde grosse comme l'index dans l'urètre ou de lui foutre ton doigt dans l'anus.

Tu es en P2 j'imagine, je suis en D1, on a encore largement le temps de découvrir des nouvelles facettes de la médecine, d'être plus à l'aise dans cette relation médecin-malade, donc surtout ne part pas en te disant qu'être trop proches des gens ça te dégoute. Dis-toi qu'un patient à qui on fait un TR est tout aussi gêné que toi, mais il t'en sera reconnaissant parce que ça le fera sans doute aller mieux. C'est ça le principal, que tu sois indisposée c'est un détail.
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 01/06/2009 à 14:03 notnew
merci pour vos réponses. En effet, je pense que ce qui me gêne à travers ces gestes c'est la trop grande proximité avec le patient. D'où justement mon questionnement: je me demande si je ne me suis pas planté de voie car c'est quand même aberrant qu'un futur médecin pense comme ça. Mais après peut être que je vais m'habituer et que ça ne me fera plus rien, je sais pas. Je me dis qu'il y a d'autres métiers où tu peux apporter ton aide, tes conseils aux gens sans forcément passer par la médecine. Cependant j'ai peur de regretter
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 01/06/2009 à 20:24 puis édité 1 fois notnew
tu as des spé où il y a peu de gestes dégoutants, tu auras le choix smilies

je déteste mettre des sondes, poser des KT... ça dépend vachement de comment on a vécu les choses pendant notre externat... mes gaz du sang ont été une torture par exemple... pour les patients, et pour moi smilies
_____
Interne power !!!!!!
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 02/06/2009 à 17:02 notnew
tu aurais des exemples de spé à me donner stp? merci
Top
Goulu
Schtroumpf SM

Messages : 2473
Enregistré : 10/05/2005
Posté le 02/06/2009 à 19:39 puis édité 1 fois notnew
Médecine du travail, biologie, quelques spé méd (radio, médecine nucléaire, génétique médicale etc...), psychiatrie, santé publique.
_____
"Think of me as Yoda. Only instead of being little and green, I wear suits and I'm awesome. I'm your bro. I'm Broda ! And tonight, you're gonna use the force to get the hottest chick in this bar into bed"
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 07/08/2009 à 10:45 notnew
merci pour vos réponses. En fait je le rends comtpe que je n'aime pas le contact physique direct avec les gens (mais bon ça me gêne pas non plus de leur palper le ventre) et c'est la raison pour laquelle je m'interroge. C'est assez bizzar pour un futur médecin, nan? (par exemple j'ai pas trop aimer mon stage infirmier, mais poser des perf ou piquer ne me dérangeais pas).
Top
elassio
Doyen

Messages : 472
Enregistré : 19/12/2007
Posté le 07/08/2009 à 13:11 puis édité 1 fois notnew
Comme disait l'un de mes profs de sémiologie: "En médecine, ce n'est pas grave si vous ne supportez pas les patients, vous pouvez être biologiste, radiologue, médecin de la sécu... Mais si vous ne supportez pas la pathologie, la maladie, alors là la médecine n'est pas faite pour vous."

Donc finalement, ce n'est pas si bizarre.
_____
"Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait" Mark Twain
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 08/08/2009 à 22:54 notnew
D'accord, merci pour vos réponses. Parmi les spé médicales, en neuro, cardio ou pneumo, le contact physique est assez limité je pense,non? ou encore en médecine générale?
Top
wii
Désagrégée de médecine

Messages : 222
Enregistré : 26/06/2005
Posté le 08/08/2009 à 23:24 notnew
D'accord, merci pour vos réponses. Parmi les spé médicales, en neuro, cardio ou pneumo, le contact physique est assez limité je pense,non? ou encore en médecine générale?

Heu non pas vraiment...surtout en neuro smilies
_____
arrrrrrrrgggggggggggghhh la D4...
Top
Jean
Chef des sévices

Messages : 327
Enregistré : 20/07/2004
Posté le 09/08/2009 à 01:15 notnew
Oui, mais ce qui gène surtout luna2 d'après ce que j'ai compris, c'est le contact intime avec les patients ; tu m'avoueras quand même qu'un neuro met assez rarement son doigt dans le cul de son patient smilies Un examen neuro, ce n'est pas très très invasif ni dérangeant (burlesque parfois je te l'accorde smilies)

Les cardios ou les pneumos c'est pareil (et plusieurs autres spécialistes aussi), tu peux facilement garder une certaine distance (physique) avec ton patient.
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 09/08/2009 à 01:42 notnew
quand même faut tester le tonus sphinctérien en neuro smilies

blague à part, c'est une spécialité très clinique où il faut examiner minutieusement parfois pendant de longues minutes... (souvenir de D1 où je mettais une heure à faire un semblant d'examen smilies) en plus ça demande la collaboration du patient, ce qui donne droit à de grands moments de solitudes ("naaaaaaaaan ne résistez paaaas, laissez vous faire, laissez pendre la jaaaaaambe" !!! smilies smilies )

cardio / pneumo, ça me semble un peu plus distant et à part respirer par la bouche le patient peut être passif...
_____
Interne power !!!!!!
Top
wii
Désagrégée de médecine

Messages : 222
Enregistré : 26/06/2005
Posté le 09/08/2009 à 15:10 notnew
quand même faut tester le tonus sphinctérien en neuro smilies

oui ya quand même les sphincters en neuro smilies
_____
arrrrrrrrgggggggggggghhh la D4...
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 20/08/2009 à 15:19 notnew
d'accord, merci pour vos réponses. Je voulais juste vous demander aussi, qu'est que la santé publique exactement? ça consiste en quoi?

enfin, irène tu comptes faire quoi du coup en médecine?

merci pour vos réponses
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 31/08/2009 à 00:12 notnew
j'aurai une autre question: un hématologue s'occupe t'il seulement des maladies du sang? la majorité des examens cliniques consisteny en quoi?

merci pour vos réponses
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 31/08/2009 à 21:07 notnew
le myélogramme est assez invasif comme examen en hémato, enfin je trouve ça impressionnant d'enfoncer un trocart dans le thorax de quelqu'un personnellement smilies

la santé publique c'est très varié (épidémiologie, études scientifiques, mesures de prévention...), beaucoup de débouchés : hôpital, organisme privé, voire même autre chose que de la santé publique (nutrition...) ! tu peux avoir des patients ou non selon tes souhaits
_____
Interne power !!!!!!
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 01/09/2009 à 22:27 notnew
en tout cas, c'est bien que tu persévères jusqu'à l'ENC, c'est plus raisonnable que de se retrouver à bac +5 sans rien ! il y a pleins d'exemples de médecins qui en fait ne font pas de médecine et s'en portent très bien. bon courage à toi pour ces derniers mois d'externat !
_____
Interne power !!!!!!
Top
luna2
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 31/05/2009
Posté le 05/09/2009 à 12:23 notnew
oui je te souhaite bon courage aussi. c'est vraiment bizarre quand même tout ça: je voulais vraiment faire ça et au final je me rends compte que même si la théorie peut être très intéressante la pratique est plutot rebutante et que je n'aime pas le contact physique avec les gens (pourtant je trouve toujours que médecin est un très beau métier qui peut être passionnant).

enfin bref, je ne pense pas que je vais persévérer dans cette voie;
Top
Jean
Chef des sévices

Messages : 327
Enregistré : 20/07/2004
Posté le 05/09/2009 à 13:47 notnew
Laisse toi encore un peu de temps.

En P1, tu n'as encore qu'une idée très vague de ce qu'est vraiment la médecine. Tu ne commenceras à vraiment te la représenter que pendant l'externat, et encore, car quand on est externe, on ne voit là encore qu'une infime partie de ce qu'est vraiment la médecine.
Top
Aller en haut • 19 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter