logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Les transfusions sanguines

Aller en bas • 7 réponses
ds
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 08/10/2012
Posté le 08/10/2012 à 16:25 notnew
Bonjour à tous ! Voici deux questions, si quelqu'un peut m'aider .. smilies

Je ne comprend pas pourquoi on injecte des gammaglobulies (AC) anti D à la femme enceinte D- qui attend un enfant D+. En effet, Le D+ de l'enfant passera dans le sang de la mère en créant ainsi des AC anti-D ( Donc pourquoi en injecter à la mère ? )


Autre question : Les Ag c+ ( par exemple) ne doivent pas être transfusés à une personne Ayant des Ag c- ( puisque risque de formation d'Ac anti-c dans le sang du receveur ) Ce que je ne comprend pas c'est : pourquoi le donneur ( qui est Ag c +) ne produit pas des AC anti-c alors que cela se produit dans le sang du receveur ?

Merci d'avance !
Top
Zephyr
Jeune Carabin

Messages : 21
Enregistré : 08/10/2012
Posté le 08/10/2012 à 17:00 puis édité 2 fois notnew
alors

1) Lorsqu'on injecte des Ag anti D, c'est pour éviter des complications lors d'une 2e grossesse avec un enfant D+.

On désire neutraliser les antigènes D qui sont passés dans le sang de la mère avant qu'ils ne puissent déclencher une réaction immunitaire chez elle. Car un antigène + un anticorps ça nous donne un complexe inactif.

Si on ne faisait pas cette prophylaxie, la mère développerait des lymphocytes B activés capables de produire des anticorps anti-D de type IgG (qui passent à travers la barrière du placenta) ce qui serait fort ennuyeux lors de la 2e grossesse à risque.

Avec l'injection d'anticorps, on neutralise les antigènes avant que le système immunitaire ne les détecte : c'est en fait une immunisation passive qui ne durera que quelques semaines.

2) C+ signifie "l'antigène est exprimé à la surface de la cellule" et C- signifie "l'antigène n'est pas présent à la surface".

Une personne C+ ne produira jamais (sauf en cas de maladie auto-immune) un anticorps dirigé contre ses propres cellules (c'est le principe de "sélection négative" en immunologie ; le corps s'applique à éliminer les lymphocytes qui attaquent le soi) sous peine de les détruire. Donc un donneur C+ peut donner son plasma à un receveur C- (mais pas l'inverse).
Top
ds
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 08/10/2012
Posté le 09/10/2012 à 21:41 notnew
Merci beaucoup !
J'ai bien compris tes explications smilies

J'ai juste une autre question qui me vient à l'esprit :

Le O est un donneur universel. Cependant notre prof a insisté en disant que le O- ne pouvait PAS être administré à tout le monde.
Je ne vois pas pourquoi..

Merci d'avance smilies
Top
Le Joker
Ministre de la Santé

Messages : 807
Enregistré : 18/08/2010
Posté le 15/10/2012 à 19:35 notnew
Surement un problème d'histocompatibilité j'imagine.
_____
#PromoFiasco
Examen Cassant National 2017
Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 10/11/2012 à 12:21 notnew
Car il y a le groupe Bombay !

Les groupes A et B expriment des motif glucidiques que n'expriment pas le groupe O. Ces motifs glucidiques sont attachés sur un motif commun, que le groupe O possède, qui est l'antigène H. En cas d'absence de gène codant pour l'antigène H, on n'exprime pas cet antigène et on est du groupe Bombay. Les individus du groupe Bombay peuvent donc faire des anticorps contre l'antigène H (des globules rouges O, A, B et AB) et contre les antigènes A et B.

De plus, il n'existe pas que les systèmes ABO et Rhésus D comme systèmes antigéniques érythrocytaires. Il existe les autres antigènes du groupe Rhésus CcDEe, le Kell qui sont étudiés lors de la détermination du phénotype érythrocytaire (car ce sont les plus immunogènes). Il existe aussi les groupes moins immunogènes comme Duffy, MNSs,...

O- est surtout un donneur de culots d'urgence vitale < 30 min
Top
Jamon
Doyen

Messages : 510
Enregistré : 08/07/2009
Posté le 10/11/2012 à 14:51 notnew
Donc un individu Bombay ne pourrait recevoir une transfusion que d'un autre Bombay ?
Et peut-il donner son sang ? (en gros est-ce qu'on a des anticorps contre les hématies sans H ?)
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 10/11/2012 à 15:02 notnew
la base de ce qu'il faut savoir, c'est qu'on fabrique des anticorps sur quelque chose qu'on nous "présente" si nous n'en avons pas !

en gros, tu es d'un groupe ABO classique, on te transfuse du bombay, il n'y aura pas de réaction car le bombay ne présente pas d'Ag donc pas de réaction anticorps

par contre tu transfuses du O a du bombay, le O présente des Ag que le bombay n'a pas, donc réaction


donc il me semble que les bombay ne peuvent recevoir que du bombay, donné donc par des individus Bombay, faudrait que je pose la question a mon prochain cours d'hémato
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 20/11/2012 à 21:40 notnew
c'est ça
Top
Aller en haut • 7 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter