logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Baisse de tension et diagnostics

Aller en bas • 4 réponses
kidpaddle
Doyen

Messages : 504
Enregistré : 08/07/2002
Posté le 23/09/2003 à 23:23 notnew
Salut,
voilà, je pensais que une baisse de tension chez une personne pouvait signigier une insuffisance mitrale ou aortique, mais en cherchant un peu au niveau de ces 2 pathologies, je n'ai rien trouvé sur la relation entre baisse de tension et insuffisance (mitrale ou aortique)

Est-ce que quelqu'un pourrait eclairer ma lanterne...
merci bien

@+

[Edité le 23/09/03 par kidpaddle]
_____
"On ne devient pas paresseux, on naît avec la grâce"
Joseph Kessel
L'espace d'une journée est le même, qu'on le fasse en chantant ou en pleurant (Proverbe shintoïste)
Top
CreatixEA
Canard

Messages : 2728
Enregistré : 17/10/2002

Vie réelle
Emilien Arnaud - 35 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Urgentiste
Fac : AMIENS
Posté le 23/09/2003 à 23:57 notnew
La seule baisse de tension ne permet pas de poser un diagnostic !!!

La baisse de tension signifie que tu as un problème au niveau du système cardiorespiratoire: hémorragie, malaise hypo, ... beaucoup de pathologies comprennent une chute de tension... Donc, qun qui a une chute de tension n'a pas forcement une insuffisance aortique ou de la valve mitrale...
_____
BE HAPPY AND SMILE :)
Top
kidpaddle
Doyen

Messages : 504
Enregistré : 08/07/2002
Posté le 24/09/2003 à 09:56 notnew
Oui, ca j'en suis sur, sinon la médecine ne serait pas si complexe...
Ce que je demandais, c'est si une insuffisance mitrale ou aortique avait comme symptomes (un parmis tant d'autres symptomes permettant de déceler cette pathologie) une baisse de la tension !

Merci d'avance pour vos réponses !
_____
"On ne devient pas paresseux, on naît avec la grâce"
Joseph Kessel
L'espace d'une journée est le même, qu'on le fasse en chantant ou en pleurant (Proverbe shintoïste)
Top
Hébus
Désagrégé de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/07/2003
Posté le 24/09/2003 à 22:18 notnew
En général l'insuffisance mitrale n'influe pas sur la tension...
Pour l'insuffisance aortique, on assiste plutôt à un élargissement de la pression artérielle différentielle (PA systolique - PA diastolique) qui passe par exemple de 14/8 à 16/6...

Explication physiopathologique: la valve est incontinante et le sang dans l'aorte reflue vers le VG quand la pression dans celui-ci diminue (en diastole). Donc le coeur doit evacuer une quantité de sang plus grande en systole (contration du VG) donc PAS augmentée et vu qu'il y a un reflux, la PAD est plus petite car à la fin de la diastole y'a moins de sang dans l'aorte...
J'espère que j'ai bien expliqué...


Mais on diagnostique plus souvent les IM/IA en décelant les souffles cardiaques et les changements dans les bruits du coeur(BDC) à la clinique...

Voilà, Kidpaddle

smiliessmiliessmilies

PS: t'es dans quel service en ce moment?
_____
Hébus, troll savant :D:):D

Life is what happens while you're busy making other things - John Lennon

Top
ganeshji
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 78
Enregistré : 19/09/2002
Posté le 27/09/2003 à 20:32 notnew
Dans l'IA
sont des signes de fuite volumineuse ( grave ) :
- Une PAD<50 mmHg
- Une différentielle <50% de la PAS

par ailleur une "hypotention" s'observe dans tout etat de choc ( il existe donc d'autres signes de choc ) dans toute cardiopathie déconpensée ( par exemple choc cardiogenique sur une IM aigue )
Top
Aller en haut • 4 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter