logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Comment meubler le stage officinal?

Aller en bas • 17 réponses
nano145
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 06/08/2010 à 13:00 puis édité 1 fois notnew
Tags : Pharmacien, Pharmacie, Stage
Bonjour.

Donc j'ai commencé mon stage il y a déjà une vingtaine de jours, et je ne sais pas toujours ce que je suis censé faire.
Je m'explique: en l'état, je réceptionne les commandes, tamponne les avis de passage, scanne les boîtes, les range... J'ai fait l'inventaire (pour consigner tout ce qui périme d'ici à octobre 2011), je fais aussi de la mise en rayon (c'est-à-dire remplir les tiroirs).
Enfin, je fais des cartons pour le G.I.E local.

J'ai aussi préparé quelques ordonnances sous l'oeil de pharmacien (surtout pour les maisons de retraite).

Après, le reste du temps, je ne fais pas grand-chose (lire d'un oeil les bouquins qui trainent, sans y comprendre grand-chose: je sors seulement de P1...).

Donc les problèmes:
- Je m'ennuie comme un rat crevé. Que pourrais-je faire pour meubler pendant les vides?

- Je travaille dans une parfaite indifférence. Les pharmaciens ne sont pas méchants (pour l'instant, j'ai eu droit qu'à deux engueulades, une pour une boite mal rangée, une autre parce que j'ai scanné le mauvais code barre d'une boîte de pansements), mais pas gentils non plus: je n'existe, pour ainsi dire, pas.

- Je n'ai pas le droit de délivrer, donc d'aller au comptoir, pourtant j'ai déjà (toujours sous l'oeil du pharmacien) facturé à mon nom en caisse, et surtout, mon pharmacien à reçu deux feuilles d'évaluation, ou d'après les critères, je suis totalement à la ramasse. D'après ces feuilles, je dois (de mémoire, je les aie pas sous les yeux) "trouver des interactions", "faire du conseil", "aller à la rencontre du patient", et autres joyeuseté dure à exécuter si je ne suis pas au comptoir. Et aller à la rencontre du patient, je suis pas chaud pour, vu que je ne sais pas quoi faire, à part ce que je fais déjà: "bonjour, votre ordonnance s'il vous plait". Et je ne le fais pas souvent, seulement quand il y a une queue, et dans cette pharmacie il n'y a pas un gros débit, donc...

- Je ne pourrais jamais atteindre les objectifs du guide de l'ordre (et donc même pas la peine d'espérer quoi que ce soit en rapport avec l'imprimé de la fac bidon). Dans cette pharmacie, ils ne font pas de préparations, et à part la vaseline et l'huile de ricin, il n'y a rien à identifier. De même pour les plantes: il n'y a même pas un bonzaï. Ils m'ont promis d'essayer de m'envoyer préparer chez un de leurs confrères. J'y crois moyen, mais bon, on verra...
Tout ce que je peux espérer faire d'ici à la fin, ce serait voir du côté de l'orthopédie et voir les machins homéopathiques.

Pour préciser mon propos: je ne sais pas quoi faire. J'ai l'impression que je ne remplirais aucun des objectifs du stage.
Je ne sais même pas si on est évalué à Lyon. J'ai pu lire que non, mais pourtant j'ai vu ces deux feuilles, qui rentrent un peu en contradiction avec le guide de l'ordre (je me demande si c'est pas un truc pour les stagiaires de 3e année en fait), et ça me fait stresser.
Et les pharmaciens ne seront pas complaisants: je ne les connais pas, je ne suis pas du village... Et donc s'ils sont honnêtes, je vais me faire boiter. Et comme ils ne me donnent rien d'autre à faire que ce que j'ai mis ci-dessus, et bien je ne peux pas espérer remonter la pente.

Bref, c'est la grosse déprime. smilies

Donc bon, ais-je raison d'être un peu mal, ou c'est tout à fait normal, le stage ne servant qu'à ça?
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 06/08/2010 à 16:01 notnew
t'es pas sensé pouvoir dispenser en stage de 2A, mais rien ne t'empeche de preparer les grosses ordos (qui doivent TOUJOURS être revérifiées par un pharmacien)

pour l'histoire de "faire du conseil" et "trouver des interactions", c'est pas du niveau de 2A, a la limite pour les interactions, tu peux voir d'anciennes ordo, et consulter le vidal pour comprendre quelle patho elles traitent, et tu pourrait peut etre trouver des interactions...

Même s'ils ne font aucune préparation, vu que le titulaire est maitre de stage, il est sensé avoir tout ce dont tu as besoin pour tes reconnaissances de produits et de plantes, c'est a dire soit les commander (pas besoin de grandes quantités), soit t'envoyer chez un confrère proche, soit les faire venir de chez un confrère

vous avez pas un conseiller de stage ou un responsable a la fac pour les problemes que vous pourriez avoir pdt les stages ?
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 06/08/2010 à 16:59 puis édité 1 fois notnew
Bonjour nano,

Bon déja il faut que tu sache que c'est assez courant de s'ennuyer pedant ce stage de P1 ^^ Eh oui, c'est long 6 semaines à observer !

Le guide de stage est là pour t'aider à trouver des repères (non non il n'est pas destiné aux 3A, ils ont en un autre smilies ) mais il ne faut pas non plus te prendre la tête avec. Si on écoute celui de 3A, on était bon pour vérifier toutes les alertes interactions du logiciel...

Il faut absolument que tu saches si tu vas être évalué ou non, car l'entrainement aux épreuves de reconnaissances et l'apprentissage des posologies qui sont dans ton guide constitue une part importante du stage !!
C'est ce qu'on fait en général pour meubler les vides ^^ Les prep prennent assez de temps si on veut les faire bien et toutes, et pour les reco c'est pareil, il faut s'entraîner tout le temps !
Ton maître de stage est tenu de te les mettre à disposition, comme l'a expliqué Sandrine. C'est très important, il faut que tu en parles à ton responsable des stages à la fac si jamais ça ne change pas.

Ensuite, le conseil n'est pas du tout de la compétence d'un étudiant de 1A !! Tu ne sais rien, qu'est-ce que tu veux conseiller ? Pour te dire, ce n'est même pas ce qu'on attend des 3A en stage non plus. On commence à savoir ce qu'il faut pour donner des conseils seulement en 5-6A, ou vraiment si tu as appris sur le tas en travaillant plusieurs soirs par semaine et les week end.

Essayes de parler avec tes pharmaciens, demande leur si tu peux aider, s'il y a quelque chose à faire, si tu peux aller à côté d'eux au comptoir (ne parles pas de servir, mais juste écouter ce qui se dit). As-tu un badge suffisamment voyant? C'est très important que les clients sachent qui tu es et ça t'évitera des situations gênantes (du genre une file d'attente qui va jusque dans la rue et tout le monde qui se dit mais pourquoi il nous sert pas lui là bas ? )

Les activités que tu décris sont typiquement celles qu'on fait en stage de P1, vu que de toute façon , tu n'as pas le droit de servir. Même si tu as une mauvaise impression, il est important que tu restes poli et sociable.
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 06/08/2010 à 23:30 puis édité 1 fois notnew
Bonjour a toi néo-P2 lyonnais,


Comme toi, j'ai effectué mon stage officinal de découverte cet été et je comprends un peu ta réaction. Pour répondre a ta question, non il n'y a pas d'évaluation particulière (pas de reconnaissance de plantes, en tout cas pas en rapport avec le stage; il y en a bien une mais elle se déroulera en fin d'année de P2). Par contre, ton maitre de stage devra remplir une fiche jaune concernant ton attitude et ton assiduité, ça doit être certainement la fiche que tu as vu mais que tu n'es pas censé voir normalement. Donc a Lyon, pas de trucs particuliers a voir (pas de reco, pas de poso a apprendre) contrairement aux autres facs.

Concernant le guide de l'ordre, ne t'inquiète pas, il t'a été donné pour te donner une idée de comment le stage pourrait se dérouler, en quelque sorte il te sert un peu d'indication. Il me semble que tu n'es pas forcé de le remplir, en tout cas moi je ne l'ai pas rempli, peut être juste la page où se trouvait les classes de médicament. Quant aux conseils et interactions, je pense que ce n'est pas de ton ressort pour l'instant, tu n'y connais rien et tu verras qu'en sortant de P2 t'y connaitra toujours rien ^^.

Concernant le déroulement du stage en lui-même, j'ai fait a peu près les mêmes choses que toi si ce n'est moins, a savoir scanner les médicaments quand les commandes arrivaient, ce qui me prenais moins d'une heure le matin et l'après-midi et refaire le stock de doliprane et d'efferalgan sur le présentoire. Puis le reste du temps, j'étais derrière le comptoir a observer les pharmaciens délivrer. Personnellement, j'aimais bien être derrière le comptoir mm si je ne délivrais pas car ça m'évitait de m'ennuyer dans l'arrière boutique qui était tout étroit et ça me permettait de vaincre ma timidité. Mais si tu compte rester derrière le comptoir, je pense que tu devrais le demander a ton maitre de stage si tu peux le faire pour mieux observer le travail des autres pharmaciens. De plus, pour cela il faut que tu ais une blouse particulière ou un badge permettant aux clients de bien faire la distinction d'avec les autres pharmaciens. Je n'ai eu le droit de délivrer qu'une seule fois mais c'était uniquement parce que j'avais demandé l'autorisation a mon maitre de stage juste devant une cliente. Sinon plus rien d'autre. Puis a la fin du stage, j'ai fini par feuilleter le vidal pour remplir la page du guide où il parlait des classes des médicaments. Sinon tu peux poser des questions aux pharmaciens si tu en as; bon personnellement j'en ai pas poser des masses et c'est même le pharmacien adjoint, qui était super sympa avec moi, qui me demandais si j'en avais. Tu peux aussi demander comment sont délivré les stupéfiants, de quelle manière il faut remplir le registre, comment se présente les ordonnances, etc etc...

Voila, de toute façon, comme me le disait le pharmacien adjoint de l'officine, durant ce stage tu ne fais pas grand chose a part ranger des boîtes et regarder ce que font les autres pharmaciens.

Bon courage a toi, et dis toi que c'est bientôt fini smilies
A surement la rentrée ou au Wei alrs !!
_____
5 AHU Lyon
Top
nano145
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 07/08/2010 à 09:32 notnew
Bonjour à tous et merci pour les réponses.

Donc je vais essayer de faire plus de comptoirs. Maintenant, c'est vrai que ça perturbe un peu le patient, vu que nous ne portons ni blouse, ni badge (c'est un village: ils se connaissent tous, donc bon...): vu que je fais un peu de comptoirs, c'est vrai que j'ai déjà vu des patients ne pas comprendre pourquoi je n'allais pas moi même en caisse avec eux.
Sinon, pour les reconnaissances, j'ai un peu discuté hier avec un des pharmaciens, ils me prendront rendez-vous pour quelques jours dans une autre pharmacie qui a le matériel pour préparer. Ce n’est pas l'idéal, mais c'est déjà bien.

Après, j'ai déjà fini le guide de l'ordre, je l'ai déjà fini, le Vidal, je maitrise, le tarex aussi. Le dorosz ils ne l'ont pas malheureusement.

Après bon, s’il s'agit de s'occuper de boîtes pendant deux heures, et préparer 4 ordonnances de la maison de retraite locale tous les deux jours... Bah, je peux vivre avec.

Mais ce qui m'embête, c'est la notation du stage. Je ne comprends pas ce que demande cette feuille. C'est bourré de contradiction. Pour caricaturer, on me demande à la fois de taper la discute avec les patients, et de ne pas être trop enthousiaste. smilies

En tout cas, je suis rassuré, visiblement c'est normal de sentir un peu qu'on ne sert à rien! smilies
Merci à vous tous!
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 07/08/2010 à 11:26 notnew
Bon bah ça va, ils sont pas si méchants que ça tes pharmaciens pour qu'ils prennennt rdv avec une autre pharmacie pour les reconnaissances. Mais je pense pas que ça soit indispensable non plus, les plantes que tu devras reconnaitre en fin de P2, te sera présenté en ed par Mr Reynaud et tu les verras a la fac au jardin botanique.
Après pour le Vidal, c'est vrai que c'est pas vraiment compliqué, c'est juste un gros dictionnaire référençant les médicaments. Moi, je te parlais plus des ordonnances particulières pour les stupéfiants et du registre où doivent être référencé en rouge tous les médicaments qui ont été délivrés par l'officine. Parce que c'est des trucs que tu verras pas forcément bien en cours et qui sortent un peu de l'ordinaire. Et le fait que tu fasses ton stage dans un village où tout le monde se connait est plutôt bien je pense, tu seras pas forcément obligé a chaque fois de te justifier auprès des patients et t'auras plus de chances de te faire payer!!
Enfin pour la notation du stage, te prends pas la tête avec, si tu reste courtois, que tu fais ce qu'on te demande de faire et que tu es ponctuel, y'a pas de raison que le maitre de stage te cherche des poux. Il me semble que tous les étudiants qui l'avaient fait l'an passé ont tous validé leurs stages. Il me semble pas qu'il y ait de notes, il faut juste que tu fasses validé ton stage par ton maitre de stage, ça te permettra juste de passer en 3e année, enfin si tu valides aussi tes exams bien entendu ^^ .
_____
5 AHU Lyon
Top
Tess
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 25/04/2009
Posté le 12/08/2010 à 23:23 notnew
Bonjour,
j'ai un peu le même problème pour mon stage d'initiation.
Je suis une dino (31 ans) et le titulaire m'a donné la responsabilité de réceptionner les commandes et de faire la réappro de l'automat, ce qui me prend 6h par jour... je pense qu'à ce stade, on ne parle plus de stage mais de travail.
Je ne suis pas autorisée à rester au comptoir pour observer les délivrances et je n'adresse pas la parole aux patients.

Pour être honnête, j'ai chialé toute la matinée (tout en rangeant des boîtes) tellement j'en ai marre. Je préfèrerais encore m'ennuyer, j'aurais moins l'impression d'être exploitée.

Allez, courage les P2!
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 13/08/2010 à 21:15 notnew
ce qui me prend 6h par jour...

Ah oui, quand même!!! C'est énorme sachant que tu dois a peu près faire du 7h/j 5jours par semaine j'imagine. En gros, tu passes tes journées entières a ranger des boîtes.
Bah bon courage a toi alors, et dis toi que ça ne dure "que" six semaines. Enfin, en même temps, je sais pas si tu en es presque au bout ou pas. Dis toi que c'est la rançon de la gloire smilies
_____
5 AHU Lyon
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 13/08/2010 à 21:57 notnew
Tu ne fais que ça pendant tout ton stage ??
C'est vraiment dommage, l'officine ça devrait être tellement plus que des boîtes dans un automate, quelle vision du métier ça te donne ! smilies
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Tess
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 25/04/2009
Posté le 14/08/2010 à 10:50 puis édité 1 fois notnew
Et bien, de 9h à midi, je réceptionne, je range la commande grossiste puis réappro. Et l'am, même chose de 14h à 15h30 dans les bons jours. Puis je m'occupe des autres commandes...
Le "pire", c'est que tout le monde est très gentil. Ils prennent le temps de me répondre, essaient de me faire participer.
Mais à 17h, c'est l'heure de pointe et ils n'ont plus le temps de s'occuper de moi. Alors je retourne bourrer du paracétamol dans l'automate smilies et glander à l'arrière jusqu'à 19h (j'ai une après-midi de libre)
Sinon, non, je ne fait pas QUE ça du stage. Mais, cette semaine ça m'a pris au moins 25h. Ceux qui s'en occupent sont en vacances!
Il me reste 3 semaines, j'espère que ça va un peu s'améliorer maintenant qu'ils savent que j'ai le moral dans les chaussettes.

Enfin, je vois que je ne suis pas la seule. Pour moi, ce stage sert à fournir de la main d'oeuvre gratuite aux pharmaciens pendant les vacances.

Sinon, quelques idées pour Nano145:
-prendre ta tension
-prendre tes mesures pour des bas de contentions
-faire des suppo en chocolat (ça, j'ai pas encore fait)
-manipuler un fauteuil roulant

Je me rend compte que j'ai au moins la chance d'être dans une grosse officine qui a du matériel!
Top
nano145
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 15/08/2010 à 09:45 notnew

Sinon, quelques idées pour Nano145:
-prendre ta tension
Ils ne le font pas malheureusement.


-prendre tes mesures pour des bas de contentions
A voir, merci!


-faire des suppo en chocolat (ça, j'ai pas encore fait)
Ils ne préparent pas.
D'ailleurs, au final j'ai droit à un après-midi (soit 4h) dans la seule pharmacie du coin ou ils font des préparations. Bon, c'est mieux que rien.


-manipuler un fauteuil roulant
Déjà fait, ainsi qu'aller démonter le lit de l'ex doyenne du village.

Bon, la ça va un peu mieux: je range toujours des boites/réapprovisionne les tirroirs, observe toujours au comptoir, attrape quelques ordonnances et les files à la préparatrice pour facturer (ça, ils me laissaient pas le faire, donc j'ai un peu du m'imposer en le faisant sans rien demander en fait, en profitant d'une queue à un pic de forte affluence), et enfin je fais aussi les ordonnances de la maison de retraite locale (avec les infirmières qui trichent sur le nombre de boite/jour: un 2 transformé en 3 par exemple...)
Bon, après ça reste chiant comme la mort (parce que je passe quand même plus de la moitié de ma journée assis à lire)
La je suis content on m'a filé "les nouvelles pharmaceutiques", et outre le fait que les profs Locher, Siranyan et Zimmer écrivent dedans, il y a les décisions ordinales. Et la on se rend compte de deux choses:
- Les pharmaciens sont de vrais chacals (exemple: bombarder la vitrine d'un concurrent à l'éosine, écriteaux ventant les prix bas, facturation de trucs non délivrés pour filer des machins non remboursés...);
- Mes pharmaciens, comme j'imagine 99% des pharmaciens, pourraient se prendre une interdiction d'exercer avec sursis d'au moins 3 mois.

Bon, vivement que ça se termine. J'avais déjà pas une haute image de l'officine, mais la... C'est un stage assez contre-productif, disons.
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 15/08/2010 à 12:11 puis édité 1 fois notnew
C'est vraiment dommage que tu ressorte avec une si mauvaise impression. Mais peut être qu'au moins ça t'aura aider à commencer à te déterminer pour ton choix de filière ^^
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 15/08/2010 à 13:03 notnew
oula je ne pense pas que 99% des pharmaciens mériteraient une interdiction d'exercer...


faire de la pub sur les prix bas en parapharmacie, c'est parfaitement légal, c'est la pub sur les remboursés et sur prescription qui est interdite !

après il y a des connards partout, dans toutes les villes, dans tous les métiers !
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
nano145
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 15/08/2010 à 13:25 notnew
Oh, je ne parle pas des encarts de pubs et autres présentoirs de promos sur la biafine.
Disons que j'imagine que pas mal d'officines se mettent dans l'illégalité, chose que je déduit un peu vite de ce que je vois dans le bulletin de l'ordre, et que peut-être j'observe dans mon officine. smilies
Top
jappi
Chef des sévices

Messages : 371
Enregistré : 25/08/2009
Posté le 17/08/2010 à 23:18 notnew
Disons que j'imagine que pas mal d'officines se mettent dans l'illégalité

Tu veux dire quoi par là?? Je comprends pas bien où tu veux en venir?
_____
5 AHU Lyon
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 18/08/2010 à 19:15 notnew
Moi non plus .. De quoi tu parles nano ??
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
nano145
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 06/08/2010
Posté le 19/08/2010 à 12:50 notnew
Bah, les trucs habituels: déconditionnement pour arranger le patient (et complétion de la boite de 3 avec une boite d'une plaquette commandée), promos sauvages en vitrine, guéguerre pour la suprématie à la maison de retraite locale, manips (de base) sans l'agrément. Ce genre de choses.
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Pharmacien
Fac : RENNES
Posté le 19/08/2010 à 20:15 notnew
Pour le déconditionnement, c'est parfaitement légal.
Ce qui est illégal, c'est le reconditionnement, souvent pratiqué pour les maisons de retraite. Le conditionnement fait partie du médicament, il faudrait donc théoriquement que le pharmacien dépose un dossier d'AMM pour chaque petit blister préparé pour Mme Michu du Bon Repos ^^

Il me semble qu'une nouvelle législation est à l'étude pour les maisons de retraite justement, il serait question d'y rattacher des pharmaciens, un peu comme une PUI... Affaire à suivre
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Aller en haut • 17 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter