logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Recherche et Pharmacie intriquée

Aller en bas • 9 réponses
pipoudii
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 20/03/2016
Posté le 20/03/2016 à 23:01 puis édité 1 fois notnew
Bonjour smilies

Je suis actuellement étudiante en PACES doublante. Je voudrais devenir enseignante-chercheuse. Je sais qu'avec la filière médecine et pharmacie il est possible d'accéder à ce métier. Je connais pas mal d'information par rapport à la filière médecine mais peu celle de pharmacie.

Je sais qu'il y a deux voies, celle grâce à une école (INSERM/CNRS) et une autre que je ne connais pas bien. Du coup question n°1 est-il possible de m'expliquer cette filière en pharmacie s'il vous plait ? smilies

Ensuite actuellement je suis dans un petit dilemme smilies J'aimerais faire la première voie (plus courte) donc rentrer dans un école de recherche l'année prochaine. Le problème étant doublante j'ai entendu dire qu'il ne recrute pas beaucoup. Je voudrais donc savoir mes chances de pouvoir intégrer une école.

Pour finir (enfin smilies) je voulais savoir à quoi correspond réellement la recherche en pharmacie. Découverte de nouveaux médicaments, participation à des essaies cliniques etc ?

Merci beaucoup à la ou les personnes qui pourront m'éclaircir sur ce sujet. Je dois bientôt choisir mes spécialités, j'aimerais donc faire le bon choix smilies


ps : il est vrai qu'il y a pleins de sujets dessus, mais j'avoue me sentir un peu submergée par autant d'informations, donc désolé d'être un peu redondante smilies
Top
kliss91
Bizute (future carrée)

Messages : 9
Enregistré : 12/01/2016
Posté le 21/03/2016 à 07:21 notnew
Bonjour,
Je suis en 3ème année de pharmacie, je vais essayer de t'éclairer un peu.
Je n'ai pas d'informations concernant les écoles dont tu parles.
Par contre, pour faire de la recherche il est nécessaire de faire une thèse de sciences.
Il existe 3 filières en pharmacie : officine, internat et industrie/ recherche. Tu peux devenir enseignant chercheur en prenant soit la filière internat (un concours à passer) soit la filière industrie/recherche. Il faut compter au moins 8 ans d'études.
Pour les thèmes de recherche, cela dépendra de tes goûts et de ton parcours. Tu pourras par exemple faire de la recherche en immunologie, microbiologie comme en formulation, pharmacocinetique etc.. Par contre, il me semble que ceux qui gèrent les essais cliniques seront plutôt des médecins.
J'espère t'avoir un peu éclairée, n'hésite pas a consulter le site de l'ordre, il y a des fiches métiers.
Bonne continuation.smilies
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 21/03/2016 à 09:50 puis édité 7 fois notnew
Salut !
Alors, étant en plein dedans, je vais essayer de te répondre le plus clairement possible.

En pharmacie, pour faire de la recherche, il y a deux grandes voies :
- "Recherche" : suivre des enseignements de Master 1 dès la deuxième année, qui te donnent une équivalence avec un Master 1 une fois ta quatrième année + 30 ECTS facultatifs validés. Ce Master 1 te permettra de postuler à des Master 2 recherche et/ou des écoles d'ingénieurs (si profil plus physique/maths/ingénierie), que tu passeras en équivalence avec ta 5e année. Le stage hospitalier de 5A et la soutenance de thèse se font en 6A. Et, après pharmacie, il te faut enchaîner avec un doctorat de sciences (donc 3-4 ans d'études en plus).

On a donc 4 années en pharma, un an de M2 (ou deux ans en école), à nouveau un an de pharma, et au moins 3 ans de thèse (à l'étranger, plutôt 3,5 - 4 ans, voire 7-8 ans aux USA). Compter 9 années d'études donc.

Note : c'est comme ça que ça marche à Lyon. Autres villes, autres mœurs, donc bien regarder !

- "Internat" : il y a une filière "intégrée" (IPR) dont personne ne connait vraiment le fonctionnement, mais qui est sensé t'aider pour les financements de stage de M2 et pour l'entrée en doctorat de sciences. Sinon, les filières biologie et PH te permettent de prendre une année de disponibilité et de suivre un M2 ("année recherche"). Le doctorat de sciences se fait après l'internat donc (enfin on dirait que certains arrivent à faire internat+doctorat de sciences en parallèle, mais à mon avis il faut tomber sur un ensemble profs/encadrants et école doctorale particulièrement complaisant...) . 9 ans de pharmacie +/- 1 an de M2 + 3 ans de doctorat de sciences = 13 ans d'études.

L'école de l'INSERM, c'est la première voie, avec si je me souviens bien une "école" (deux semaines de conférences) au début et des facilités pour tout ce qui est financement. Après, pour les cours, c'est, à Lyon, vraisemblablement les mêmes U.E facultatives que les autres (i.e les U.E du département de biologie humaine).
Le recrutement est très sélectif : tu dois être dans les meilleurs en PACES, pour que ton doyen pousse ta candidature. Après, il y a une vague de sélection, avec notamment une épreuve d'écriture d'article je crois. À mon avis, c'est se donner beaucoup de mal pour pas grand-chose : perso j'ai fais un M1 sans ça, j'ai pu faire ce que j'ai voulu par la suite sans trop de blocages.

Une autre possibilité plus intéressante si tu veux partir en école directement après la P2, c'est de présenter le second concours des ENS. C'est même la voie royale si admis en tant que normalien, mais voilà, très, très peu de places et très, très dur. Déjà à mon époque (pré-PACES), c'était infaisable tel quel sans se former ultra-sérieusement à côté (par exemple, il y avait de la métallurgie dans l'épreuve de chimie, les maths/physique correspondaient au programme de licence de physique/prépa PT/PSI), maintenant avec la moitié de ce qui était fait en sciences dures ayant disparu des programmes... Bonne chance. Mais encore une fois, c'est la voie royale !

La recherche en pharmacie c'est vaste. Dur de te répondre. Tu peux faire ce que tu veux en fait, tout dépend de comment tu te spécialises, et, pour la poursuite en thèse, de ton réseau, notes, publis, de chance aussi...
De mes camarades en filière recherche s'étant engagé en thèse de sciences, une fais de la microbiologie, un autre de la neuropharmacologie/neuroimagerie, un troisième de la biologie synthétique, j'ai fait de l'ingénierie biomédicale et je vais partir en thèse faire des nanotechs/imagerie optique/formulation...
Typiquement le premier parcours est plus spécialisant (et largement plus casse gueule aussi), dans la mesure ou tu peux faire ce que tu veux (choix d'U.E de M1, du M2, etc.), alors que l'internat est plus "clinique" (au sens que c'est plus guidé/normé, et t'enferme un peu à l'hôpital).


Par contre, pour faire enseignant-chercheur... Étend un peu tes horizons, parce que plus ça va, moins il y a de nominations de maîtres de conférences (j'ai vu je ne sais plus ou que si on projette par régression linéaire les recrutements CNU à venir, en 2027 ce sera 0 au niveau national...), et l'âge moyen de nomination est de 35 ans actuellement (donc thèse de sciences + 2-5 postdocs + HDR). Et personnellement, je pense qu'avec ce genre de parcours, il y a mieux à faire que perdre son temps dans une université française.
Top
pipoudii
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 20/03/2016
Posté le 21/03/2016 à 17:03 notnew
Bonjour à vous deux smilies

Déjà merci pour ces réponses super rapides *-*

Tu peux devenir enseignant chercheur en prenant soit la filière internat (un concours à passer) soit la filière industrie/recherche.


Je ne savais pas qu'il était possible via la filière industrie ! C'est intéressant à savoir ! smilies Merci smilies

Je serais à la Faculté de Marseille l'année prochaine.

Il y a deux grandes voies : "Recherche"(...) "Internat" (...)
Entre ces deux voies qu'elle est la meilleure selon toi ? smilies Niveau difficulté ?

Une autre possibilité plus intéressante si tu veux partir en école directement après la P2, c'est de présenter le second concours des ENS.


Est il possible d'avoir un peu plus de détails sur cette voie ? smilies Même si je doute être capable de rentrer la dedans déjà que l'INSERM me semble impossible ^^

Majorer le classement pharmacie serait-il un point positif pour rentrer dans ces écoles ?


Les domaines que vous m'avez décrit ont l'air super intéressant en tout cas ! smilies ça me réconforte dans mon choix d'aller en pharmacie ! smilies

Pour faire enseignant-chercheur... Étend un peu tes horizons (..) il y a de nominations de maîtres de conférences


C'est bien dommage ça... Apres mon premier but est vraiment de faire de la recherche, mais pouvoir enseigner aurait vraiment était un plus ! Je verrais surement dans la suite de mes études smilies

Merci énormément à vous deux pour vos réponses ! smilies
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 21/03/2016 à 19:30 puis édité 2 fois notnew

Déjà merci pour ces réponses super rapides *-*
C'est les "vacances", pas grand chose à faire avant d’enchaîner semaine prochaine ! smilies


Je ne savais pas qu'il était possible via la filière industrie ! C'est intéressant à savoir ! smilies Merci smilies
En fait certaines facs séparent recherche et industrie, d'autres non. Le point clé c'est de voir si industrie permet de faire un M2 recherche ou non. M2 pro = dur de poursuivre en thèse derrière.


Entre ces deux voies qu'elle est la meilleure selon toi ? smilies Niveau difficulté ?
Il ne faut pas raisonner en terme de meilleure/pire voie, ou plus facile/dure. Tu veux faire de la recherche : ça va forcément être galère !

Si tu veux faire de la recherche, la finalté est la même quelque soit la voie et tu auras droit au mêmes galères post-phd (enchaînement de postdocs, etc.).
Seules les ENS (et pour les étudiants sous statut normalien) te permettraient d'éviter cela, au sens qu'un normalien est lié à l'état pour 10 ans (i.e : poste de fonctionnaire garanti après diplôme) si je ne dis pas de bêtises.

Comme je disais, là ou l'internat c'et plus "fléché", la filière recherche (via M1/M2) est plus libre mais largement plus casse gueule. Tes notes ne sont pas suffisantes pour poursuivre en thèse ? M2R pas réputé ? Pas assez de stages/stages pourris ? Pas de supports académiques pour tes candidatures (ou, pire, profs qui t'enfoncent) : c'est mort, y'a plus qu'à se réorienter !
Internat par contre, si d'un côté ça t'enferme dans une thématique particulière et dans l'hospitalier, et bien le truc c'est que (en dehors d'IPR) tu seras toujours PH ou biologiste derrière et c'est plutôt pas mal comme filet de sécurité !



Est il possible d'avoir un peu plus de détails sur cette voie ?
http://www.ens.fr/admission/concours-sciences/second-concours/

Majorer le classement pharmacie serait-il un point positif pour rentrer dans ces écoles ?
Pour l'école de l'inserm, dans la mesure ou je vois mal un doyen refuser de pousser la candidature d'un major de promo, évidemment que c'est positif ! smilies
Pour l'ENS bof, c'est un concours. Mieux vaut avoir un excellent dossier quand même.



C'est bien dommage ça... Apres mon premier but est vraiment de faire de la recherche, mais pouvoir enseigner aurait vraiment était un plus ! Je verrais surement dans la suite de mes études smilies
Tu pourras donner des ED/TD/TP en étant doctorant, pour une rémunération pas très glorieuse. En tant que chercheur au CNRS ou autres, tu pourras donner des cours comme intervenant extérieur. L'enseignement, ce n'est pas réservé aux MCU et PU (et c'est heureux) !

Après, le truc c'est que tu n'a pas vraiment commencé encore, mais tu verras, plus tu avanceras, moins tu voudras avoir affaire à l'université (et comprendras par la même pourquoi l'INSERM, le CNRS et autres organismes sont indépendants de cette dernière, là ou ça se voit très peu à l'étranger et ou la recherche est essentiellement académique smilies )
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : RENNES
Posté le 21/03/2016 à 20:40 notnew
Pharmacastor je me permets juste d'intervenir sur ce que tu dis sur la recherche via l'internat :
- IPR est une filière appelée a disparaitre depuis plusieurs années déjà, dans l'optique que tous les internes en pharmacie sortent avec un DES qualifiant (pharmacie hospitalière ou biologie médicale).
Cela dit, ce n'est pas du tout une filière dont on ne sait pas comment elle fonctionne !
Après une première année en PUI (ou 6 mois si projet déjà bien construit), les internes doivent rendre avec l'aide de leur tuteur une maquette detaillant les UV qu'ils comptent faire (2 me semble t'il), le M2 choisi, et donc la thématique de recherche et le labo d'accueil. A la suite du M2, linterne commence sa thèse de sciences, qui peut être poursuivie en post internat la plupart du temps soit sur un poste d'assistant hospitalo-universitaire AHU ou avec un année medaille (année d'internat supplémentaire).

La disponibilité et l'année recherche sont deux choses qui n'ont rien a voir, et qui ne sont absolument pas réservées aux internes PH et bio ! Tout interne peut y prétendre.
La disponibilité s'obtient sur simple demande, elle correspond a une mise en pause de l'internat: L'interne n'est plus payé et n'a plus d'obligations de service. Cela peut servir a suivre un M2, si l'on n'obtient pas d'année recherche. En effet l'année recherche s'obtient sur dossier, et l'interne est financé pendant cette année. Par contre il ne continue pas a valider ses semestres tant qu'il est en AR.
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 21/03/2016 à 21:02 notnew
Pharmacastor je me permets juste d'intervenir sur ce que tu dis sur la recherche via l'internat :
- IPR est une filière appelée a disparaitre depuis plusieurs années déjà, dans l'optique que tous les internes en pharmacie sortent avec un DES qualifiant (pharmacie hospitalière ou biologie médicale).
Cela dit, ce n'est pas du tout une filière dont on ne sait pas comment elle fonctionne !
Après une première année en PUI (ou 6 mois si projet déjà bien construit), les internes doivent rendre avec l'aide de leur tuteur une maquette detaillant les UV qu'ils comptent faire (2 me semble t'il), le M2 choisi, et donc la thématique de recherche et le labo d'accueil. A la suite du M2, linterne commence sa thèse de sciences, qui peut être poursuivie en post internat la plupart du temps soit sur un poste d'assistant hospitalo-universitaire AHU ou avec un année medaille (année d'internat supplémentaire).

La disponibilité et l'année recherche sont deux choses qui n'ont rien a voir, et qui ne sont absolument pas réservées aux internes PH et bio ! Tout interne peut y prétendre.
La disponibilité s'obtient sur simple demande, elle correspond a une mise en pause de l'internat: L'interne n'est plus payé et n'a plus d'obligations de service. Cela peut servir a suivre un M2, si l'on n'obtient pas d'année recherche. En effet l'année recherche s'obtient sur dossier, et l'interne est financé pendant cette année. Par contre il ne continue pas a valider ses semestres tant qu'il est en AR.
Super précisions, je pense que ça aidera bien l'auteur du sujet (et d'autres !).
Après, comme je le dit un peu de partout dans mes posts, ce n'est pas mon parcours et en dehors des discussions avec les camarades de promos qui se lancent/envisagent de se lancer la dedans (et pour qui ce n'est pas clair non plus d'ailleurs)... Bah j'en sais pas plus. smilies
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008

certification
Vie réelle
Laura Ruesche
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : Interne en pharmacie
Fac : RENNES
Posté le 21/03/2016 à 21:50 notnew
C'est cool on se complète comme ça smilies

Pour le nombre d'années d'études aussi, on est pas a 13 ans lol
Puisque le M2 se fait durant l'internat, ainsi qu'une partie de la thèse de sciences, en gros tu fais un internat de 5 ans (avec un an d'année recherche), puis le temps de terminer ta thèse de sciences 1 ou 2 ans si tu as commencé la thèse de sciences en derniere année d'internat. Avec les 5 ans de pharma avant, ça fait 10 ans d'études (je ne compte pas le post internat).
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 233
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 22/03/2016 à 09:29 notnew
Y'a un truc moi que je ne comprends pas c'est qu'actuellement ce soit si difficile de devenir MCU, MCU-PH ou PU-PH, alors qu'on a quasiment plus un seul pharmacien dans les facultés de pharmacie (cherchez l'erreur).

Faut vraiment prévenir les gens qui s'engage là dedans qu'il faut être extrêmement motivé. Mais bon à cœur vaillant rien d'impossible.
Top
pipoudii
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 20/03/2016
Posté le 22/03/2016 à 14:56 notnew
Merci beaucoup pour vos explications très complètes et intéressantes !! smilies

Je pense pouvoir m'engager dans cette filière sereinement après toutes ces informations maintenant !
Top
Aller en haut • 9 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
« Les Facs de médecine ne doivent plus être des écuries pour bêtes de concours ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter