logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Réforme 3e cycle

Aller en bas • 11 réponses
Moonlight Jagger
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 23/02/2017
Posté le 23/02/2017 à 20:40 notnew
Le titre parle de lui meme..
Ya til quelqu un qui veut se lancer pour m'expliquer les avantages de cette réforme car jai comme l'impression qu'on risque d'être les dindons de la farce ..
- 8 ans d'études minimum
- fin du double cursus en industrie
- un examen classant
_____
I ❤️ 


Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 251
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 24/02/2017 à 11:54 notnew
Pourquoi les dindons de la farce?

Cela peut aussi valoriser le diplôme.
Top
Moonlight Jagger
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 23/02/2017
Posté le 24/02/2017 à 13:47 notnew
Merci d'essayer de remonter le moral mais à par dire je suis bac +8 je vois pas en quoi le métier est valorisé .....
_____
I ❤️ 


Top
lena30
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 314
Enregistré : 02/04/2010
Posté le 24/02/2017 à 18:20 notnew
valoriser un diplome pour avoir LES MEMES JOBS et les MEMES SALAIRES ? tu rigoles ?

- chomage+ temps partiels subi en officine avec délivrance des médocs par les préparateurs à BAC+0
-massacre de la filière industrie qui donne aujourd'hui de belles perpectives pour les double diplome pharma-ingé et pharma commerce ! (la force de la filière pharma !!!)
et bac + 8 inutile pour faire de l'AQ et avoir les mêmes salaires à 2000 euros que les ingénieurs bac+5.....

Déjà que la filière pharma est la dernière prise en PACES, là c'est sûr on ne recrutera que des gens qui ont pas la moyenne au concours.....
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 24/02/2017 à 19:24 notnew
Salut !
Je trouve rien sur cette réforme. Il y a des choses publiées ?

Passer à 8 ans, j'ai beau tourner très fort l'idée dans mon crâne, je trouve que c'est stupide. L'idée c'est de faire un médecine bis, avec un internat obligatoire ? Il faudrait peut être envisager les pharmaciens comme du personnel scientifique et technique et pas des médecins bis... Et je crois que tout pharmaciens diplômé se souviens de son stage AHU et n'a pas forcément envie de voir ça subi sur trois ans, surtout pour ceux ne se destinant pas à des carrières hospitalières.

Surtout que partout ailleurs dans le monde, pharma c'est un niveau master (bac+4/5) et de l'expérience professionnelle (compagnonnage pré-fac et post-fac après concours type registration). Le doctorat de pharmacie, quand il existe, signifiant en fait "Doctorat en sciences spécialité sciences pharmaceutiques".

Ce serait dommage de dégager les doubles-diplômes, c'est pourtant, j'ai l'impression, quelque chose qui offre des carrières intéressantes et une bonne insertion.
Top
tacos
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 14/12/2016
Posté le 24/02/2017 à 20:00 puis édité 6 fois notnew
En industrie la majorité des étudiants ont des doubles diplômes

Pharma + M2P
Pharma + M2 + PhD
Pharma + ESC
Pharma + IAE
Pharma + Ecole d'ingénieur
Pharma + Internat (PIBM) + M2P
Pharma + Internat (PIBM)

Mais ils occupent des postes qui nécessites juste un diplôme

M2P
PhD
ESC
IAE
Ecole d'ingénieur

smilies Qui a trouvé le diplôme inutile smilies

Si le passage à bac+8 permet de créer une vraie filière industrie pour que le diplôme de pharmacien seul permette réellement de travailler dans l’industrie alors pour moi ce sera une bonne réforme.

Exemple :

- L’étudiant fait des missions longues en entreprise dans des entreprise agrée
- Les terrains de stage sont proposés à tous les étudiants en pharmacie et comporte des stages en agence/ entreprise / hôpital ( dans les hôpitaux il y a des ingénieurs )
- Des UE accessible au niveau national en présentielle et à distance.


Aujourd’hui il n’y a pas de filière industrie juste des étudiants qui se réoriente via des M2 et des diplômes d’école en industrie.

La preuve ont demande aux étudiants en 5A filière industrie d’aller chercher une formation ( M2….) parce que la 6A industrie en réalité elle existe pas .smilies

* (Pharmacien industriel bac + 5 en prod / qualité ( sans stage de 5HU et sans les matières comme la biologie végétale, pharmacognosie ... sa existe déjà c’est un diplôme d’ingénieur biomédical)
Top
pharmacastor
Nain-terne

Messages : 142
Enregistré : 16/09/2012
Posté le 24/02/2017 à 20:47 puis édité 1 fois notnew

Mais ils occupent des postes qui nécessites juste un diplôme

M2P
PhD
ESC
IAE
Ecole d'ingénieur
J'aime bien le "juste", suivi d'une liste de diplômes parmi les plus costaud qui existent. smilies

smilies Qui a trouvé le diplôme inutile smilies
Dans ce contexte, pharmacie n'est pas inutile, parce que :
- De toute façon, être pharmacien est un pré-requis légal pour certains postes (pharmacien responsable).
- Contrairement à un diplômé avec un tel diplôme, la personne ayant fait pharma a une bonne culture scientifique et médicale, ce qui lui permet de voir un peu plus loin.

Si le passage à bac+8 permet de créer une vraie filière industrie pour que le diplôme de pharmacien seul permette réellement de travailler dans l’industrie alors pour moi ce sera une bonne réforme.

Et ce serait quoi une vraie filière industrie ? Doubler le tronc commun ? Pour faire quoi ?

Aujourd’hui il n’y a pas de filière industrie juste des étudiants qui se réoriente via des M2 et des diplômes d’école en industrie.
Dit comme ça, cela sonne très négatif. Pourquoi cela serait mal ? Et en quoi c'est une ré-orientation ? Question subsidiaire : c'est quoi, pharmacie ? Imaginons que tu supprimes industrie et les filières annexes, il reste quoi, officine et internat, deux filières à 180° : laquelle mène à la vraie pharmacie selon toi ?



* (Pharmacien industriel bac + 5 en prod / qualité ( sans stage de 5HU et sans les matières comme la biologie végétale, pharmacognosie ... sa existe déjà c’est un diplôme d’ingénieur biomédical)
(spoiler : j'ai fait les deux)

Non. L'ingé biomédical il touche effectivement à la qualité, mais côté papier et qualification. Il touche pas à ce que tu vois en prod, par exemple :
- Le contrôle particulaire
- Le contrôle microbiologique
- Le contrôle qualité (analyse chimique et interprétation des résultats)
- La pharmacovigilance, matériovigilance, réactovigilance
- Les expéditions

Et surtout légalement, et c'est le point important, il peut pas libérer des lots.
Top
turbineur
Doyen

Messages : 585
Enregistré : 01/01/2012
Posté le 27/02/2017 à 21:30 notnew
valoriser un diplome pour avoir LES MEMES JOBS et les MEMES SALAIRES ? tu rigoles ?

- chomage+ temps partiels subi en officine avec délivrance des médocs par les préparateurs à BAC+0
-massacre de la filière industrie qui donne aujourd'hui de belles perpectives pour les double diplome pharma-ingé et pharma commerce ! (la force de la filière pharma !!!)
et bac + 8 inutile pour faire de l'AQ et avoir les mêmes salaires à 2000 euros que les ingénieurs bac+5.....

Déjà que la filière pharma est la dernière prise en PACES, là c'est sûr on ne recrutera que des gens qui ont pas la moyenne au concours.....

Bof Lena, je te rassure, vu les perspectives qu'offrent les filières dentaire et sage-femme (salaire proche du SMIC ou chômage), la filière pharma pourra toujours espérer décemment être la 2ème filière de la PACES derrière médecine ! Bon pour rattraper médecine il y aura du boulot par contre.
Top
tacos
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 14/12/2016
Posté le 08/07/2017 à 17:12 notnew
vous avez eu de nouvelles informations sur la réforme ?
Top
Langerhans
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 26/09/2016
Posté le 09/07/2017 à 12:48 notnew
Reforme 3e cycle



Suite à plusieurs questions de la part des étudiants le VP de l’ANEPF en charge de l’enseignement supérieur a décidé d’envoyer un mail récapitulatif sur la réforme que je vous résume ici.

FILIERE OFFICINE

Format du DES : une 6E année avec :
- Le statut d’interne
- 2 stages de 6 mois.
- Et 2 demies journées de formation hebdomadaire

Il n’est pas exclu de passer une courte période (encore flou) en hôpital à cause de la réglementation du statut d’interne.
- Le président de la Société Française de Pharmacie Clinique a signalé que ce pourrait être intéressant car pourrait permettre d’approfondir de nouvelles missions de conciliation, éducation thérapeutique, pharmacie clinique que l’on aurait pas confié à un externe en 5HU.

Les avis :
- La conférence des doyens CDD => opportunité de mieux former et d’avoir des études + professionalisantes
- Syndicats => favorables même si la FSPF aimerait un DES plus long
- Ministère des affaires sociales et de la santé => Très favorable.
- Ministère Enseignement Supérieur de la recherche => pas d’opposition forte mais dubitatif car un DES s’effectue normalement en 3ans et pas 1an

FILIERE INDUSTRIE

Certitude => 1 UE ou un stage ne peuvent pas capitaliser d’ECTS pour la 6e année indus ET le master 2 (ou école) en même temps !

Le DES n’est pas clairement expliqué dans les textes, essai de réaliser un DES industrie détaché du statut d’interne.

2 hypothèses :
- Hypothèse 1 => DES indus avec options pour se spécialiser dans grands secteurs de l’indus. Enseignement sur plateforme en ligne et stage optionnel. Si le volume de cours est pas trop important cela permettrait à l’étudiant de s’inscrire en // dans un autre cursus.
- Priorisée en CDD et présentée aux ministères

- Hypothèse 2 => DES indus avec option pour chaque intitulé de master 2 donc on change le nom de master 2 en DES. Les étudiants en LMD seraient en master 2 et ceux en pharma en DES.
Les avis :
- CDD => favorable hypothèse 1
- Ministère des affaires sociales et de la santé => favorable hypothèse 2. Pas ok pour un double diplôme sans allonger le cursus
- Ministère enseignement supérieur et de la recherche => pas défavorable hypothèse 1.
_____
Romantique à 2 francs


Top
Langerhans
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 26/09/2016
Posté le 09/07/2017 à 12:51 notnew
SELECTION

Retours plus souples du ministère de la santé au fur et à mesure des discussions.

Consensus => s’appuyer sur le projet pro avec un entretien en milieu de 4 lors du choix de filière.

A priori pas de numérus clausus mais un chiffre souple (environ 30 places en indus par ex).

STAGES

Tous les interlocuteurs semblent être d’accord pour :
- Un stage d’initiation + court et avec possibilité d’ouvrir à l’industrie et l’hopital
- Des stages d’applications allongés et diversifiés

Politique



Rencontre le 15 mars avec :
- L’équipe de Benoit Hamon
- L’équipe de Emmanuel Macron

USPO



Il s’agit d’un syndicat comme la FSPF.

Le nouveau bureau a été élu mais peu de changements puisque le président reste le même, Gilles Bonnefond.
_____
Romantique à 2 francs


Top
tacos
Jeune Carabin

Messages : 11
Enregistré : 14/12/2016
Posté le 09/07/2017 à 23:14 puis édité 1 fois notnew
Merci

Les cours en ligne c'est une bonne idée; si a côté et il y des ED et des TP organisés dans les fac et un partiel avec un sujet national.
Top
Aller en haut • 11 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter