logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

J'aimerais faire médecine !

Aller en bas • 8 réponses
lisa2002
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 05/01/2018
Posté le 05/01/2018 à 22:14 puis édité 1 fois notnew
Bonsoir,smilies
Je m'appelle Lisa, j'ai 15 ans, je suis en seconde Générale.

J'ai 17 en physique chimie, 15.5 en maths et 14,5 en SVT en travaillant 30 min lorsqu'il n'y a pas d'évaluations et entre 1 h et 1 h 30 lorsqu'il y en a. J'aimerais aller en première S.

Quels spé en S faut-il choisir entre maths, physique-chimie et Svt ?
Ai-je le niveau pour faire médecine ?

Merci de vos réponses ! smilies
_____
lisa


Top
Simon05
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 18/01/2018
Posté le 18/01/2018 à 15:54 notnew
Salut Lisa !
On va pas se mentir, médecine sans une TS c'est… compliqué. Après n'importe quelle spécialité peut s'envisager. A titre indicatif j'avais fait une physique-chimie parce que c'est ce que je préférais, donc laisse parler tes goûts et renseigne toi un peu si tu connais des premières de ton lycée. smilies
En fait la spé de terminale importe peu parce que le programme de Paces est vraiment très avancé par rapport à ce qu'on peut voir pour le bac, donc c'est globalement la douche froide pour tout le monde. En P1 ce qui se rapproche le plus des maths est de la médecine quantitative et statistique, la physique-chimie représente une part assez lourde du 1er semestre mais le prendre en spé Bac n'aide pas spécialement en fac, et enfin la "svt" est bien sûr majoritaire mais trèèès loin de la géologie-reproduction abordée au lycée.
Après tes résultats sont en théorie largement suffisant pour réussir la Paces. Sans garantie cependant, parce que le concours Paces n'est pas fait comme un concours de grande école qui sélectionne sur les connaissances brutes. La masse à apprendre met surtout en avant ceux qui ont une facilité de compréhension et de mémorisation, et la capacité de tenir un rythme horaire très lourd, plutôt que l'intelligence et la culture. Du coup les résultats en Paces ne reflètent pas souvent les résultats au lycée (avec quand même une grande majorité de mentions parmi les sélectionnés).
Mais pas d'affolement ! c'est encore loin pour toi, inutile de te mettre la pression dès maintenant pour la médecine, au contraire profite ! smilies
N'hésite pas si tu as d'autres questions, bon courage Lisa !
_____
un polytrauma c'est comme une canette secouée,
même si le contenant est propre il faut se méfier du contenu
Top
lisa2002
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 05/01/2018
Posté le 22/01/2018 à 20:09 puis édité 1 fois notnew
Salut,
Merci pour ta réponse smilies
J aimerais savoir si en médecine il y a besoin d'être bon anglais, si c-est plus dur que le lycée, peut on réussir en étant mauvais en anglais ?
Merci smilies
_____
lisa


Top
Simon05
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 18/01/2018
Posté le 23/01/2018 à 00:19 notnew
Avec un niveau d'anglais Bac il n'y aura aucun problème. En P1 il n'y a pas de langue (ou en tout cas nulle part en france à mon époque et pas chez moi cette année, mais j'ai entendu dire que certaines facs le mettraient en place… j'en sais pas plus).
Il y a quelques heures d'anglais de la 2e à la 5e année, avec un examen en juin qui se valide très facilement par rapport aux autres disciplines. En médecine c'est pas bien difficile : c'est de l'anglais scientifique donc vocabulaire transparent avec beaucoup de chiffres et de graphiques ; si c'est la grammaire qui te manque, ça viendra à force d'articles médicaux et de séries vostfr smilies Au final le but est de pouvoir comprendre les subtilités d'une étude clinique (toujours rédigée en anglais dans les revues internationales).
_____
un polytrauma c'est comme une canette secouée,
même si le contenant est propre il faut se méfier du contenu
Top
clémentin
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 19/02/2018
Posté le 19/02/2018 à 18:24 notnew
bonjours,
je suis en terminale s et j'ai également très envie de faire médecine l'année prochaine (depuis la 4ème). Je suis une travailleuse sans passer mes soirées à réviser et j'ai autour de 14,5 de moyenne. Mais j'ai en vérité très peur d'aller en médecine, en tant qu'élève lambda je ne vois pas pourquoi je réussirais, le pourcentage de réussite est très découragent. Pourtant je suis sûre c'est ce métier que j'ai envie de faire, c'est certain je ne me vois pas dans une autre filière.

J'adorais entendre des témoignages de personnes qui doutaient aussi beaucoup en terminal et qui ont réussit (ou pas).

merci! smilies
Top
Simon05
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 18/01/2018
Posté le 19/02/2018 à 19:07 notnew
Salut Clementine,
Je ne peux pas te donner ce genre de témoignage, parce que j'ai atterri en médecine un peu par hasard, motivé par mes parents et mes profs mais pas plus inspiré que ça au début (le fameux "Avec tes notes tu devrais essayer médecine"). Bref je n'ai découvert le principe de la Paces qu'une fois les deux pieds dedans…
Les doutes, j'en ai eu beaucoup en P1 (comme tout le monde sans doute), mais encore une fois, ce n'est qu'un dixième de nos études et un quarantième de notre future profession… la suite est dure mais bien plus gratifiante alors ça vaut sacrément le coup d'essayer, et si besoin de redoubler.
Ton niveau de terminale est tout à fait suffisant pour entrer en médecine. Comme 99% de tes "concurrents" l'adaptation au rythme et à la densité des cours va être très difficile mais on rentre très vite dans le moule "Paces", même si on se sent souvent le boulet de la chaîne (y compris ceux qui donne l'impression d'être à l'aise). En dehors d'une minorité d'élèves qui n'ont clairement pas le niveau requis, garde à l'esprit pendant un an qu'il n'y a QUE des étudiants Lambda, tous dans le doute, tous largués, tous stressés. Avec le recul je pense qu'une grosse part du classement final se fait moins sur le niveau initial et les connaissances brutes, que sur la motivation, l'endurance au travail, la gestion du stress, et le soutien de l'entourage.
Essaie de ne pas te stresser trop à l'avance avec tout ça, tu auras bien assez le temps l'année prochaine… projette toi dans tes envies, c'est génial de se sentir une vocation comme toi. Tu aurais plus de regrets en renonçant qu'en échouant, alors lance-toi !
_____
un polytrauma c'est comme une canette secouée,
même si le contenant est propre il faut se méfier du contenu
Top
clémentin
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 19/02/2018
Posté le 19/02/2018 à 19:43 notnew
merci beaucoup de m'avoir répondu aussi vite! Et même si ce n'est pas le témoignage de quelqu'un qui doutait, ça me motive! Enfaite même si je suis très motivée ce qui me fait peur c'est la quantité de travail à laquelle je vais être confrontée. Je sais que chaque minute est précieuse et parfois je suis tellement inefficace que je me demande comment je vais pouvoir m'en sortir.

Est-ce qu'au lycée vous travailliez beaucoup et efficacement?
Top
Simon05
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 18/01/2018
Posté le 20/02/2018 à 01:16 notnew
Comme je l'ai dit, oui la quantité de travail peut paraître astronomique quand on est fraîchement débarqué du lycée, mais la Paces agit comme une "maturation forcée" et c'est d'ailleurs très utile pour la suite des études. On s'adapte rapidement au rythme, pas le choix, et on s'habitue à avoir un retard constant et à apprendre sans tout comprendre (je parle que de la P1 là…). Il ne faut juste pas se laisser démoraliser et garder l'objectif en vue.
Je peux te parler de mon lycée (j'étais sérieux et je voulais les meilleures notes mais je pense pas avoir travaillé plus que demandé par les profs…) mais ça n'a pas grand intérêt vu que la médecine a fait un peu table de rase de l'idée que je me faisais de mon niveau. On se fait battre par des gens qui ont eu une moins bonne mention au bac, on en devance qui ont pourtant doublé leur année… tout est possible.
Avec des bonnes notes au lycée tu as le strict minimum de bases pour le programme de paces, mais ça veut surtout dire que tu as la méthode pour gérer la masse de travail (c'est ça la vraie sélection du concours), et avec la motivation en plus, il y a de bonnes chances pour que ça passe (au pire en 2 ans).

ps : le vouvoiement est vraiment facultatif, je suis pas beaucoup plus vieux que toi (surtout sur un forum, surtout en médecine) smilies
_____
un polytrauma c'est comme une canette secouée,
même si le contenant est propre il faut se méfier du contenu
Top
clémentin
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 19/02/2018
Posté le 20/02/2018 à 18:10 notnew
D'accord super, il n'y a plus qu'à y aller alors! Merci encore pour tes infos! smilies
Top
Aller en haut • 8 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter