logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Amour et ESSA

Aller en bas • 81 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 08/06/2007 à 09:53 notnew

Je connais même un comissaire de police qui est parti 3 ans en polynésie française... dont 1an sans sa femme et ses enfants smilies Et maintenant il exerce sur Paris et sa femme dois rester sur Marseille!!!

Chacun sa vie quoi ! Ne me dis pas qu'en étant séparés tout le temps on ne finit pas par sortir chacun de son côté et faire de nouvelles rencontres. L'absence est l'ennemi de l'amour !!!!!!!!!!!!!!!

[Edité le 08/06/07 par JOY]
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 08/06/2007 à 10:42 notnew
Ca, ç'est ton avis purement subjectif.
L'absence est peut-être l'ennemi de l'amour, mais après tout repose sur la confiance que tu accordes au partenaire (apparememment, ce ne sera jamais très élevé chez toi vu que tu parles de manière générale...).
Il y a encore des gens purs... même s'ils se font rares.

_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 08/06/2007 à 10:59 notnew
Et je suis certaine que tu en fais partie mon cher Rodolphe ! smilies

[Edité le 08/06/07 par JOY]
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 08/06/2007 à 12:45 notnew
N'ayant jamais été mis à l'épreuve d'un amour à distance, ne te prononce pas trop vite... smilies

Mais pour en revenir là-dessus, tout dépend de ce qui motive la perte de cet amour à distance : on peut faire de nouvelles rencontres, certes, mais purement amicales. Il y aura toujours des gens qui tenteront leur chance, bien évidemment, face aux "célibataires géographiques".
A partir de là, tout est entre les mains de la personne convoitée qui doit choisir entre le "I'm sorry, let's just be friends" et le "sigh, c'est vrai que çe n'est pas top d'être toujours éloigné(e) de son amour... peut-être devrais-je découvrir autre chose?".

Si la personne choisit la seconde solution, dans ce cas, il faut savoir ce qui la motive : est-ce la perte du contact charnel/corporel avec quelqu'un, ou est-ce un changement de mentalité réel qui lui fait dire que finalement, son conjoint actuel n'est pas le bon, et qu'il faut passer à autre chose?

Le problème du débat étant particulièrement profond et renvoyant directement à la notion de l'amour (100.000 ans d'évolution humaine et autant de définitions contradictoires différentes, haha), il ne servirait à rien de chercher à imposer une vision globale "l'amour à distance, c'est ceci et pas cela, blablabla", mais simplement de laisser chaque personne se faire sa propre réflexion sur elle-même et son conjoint, évaluer la confiance qu'elle a, et en elle-même (fera-t-elle des "dérapages" ou pas?) et en son conjoint (dois-je me poser la question si il sera "loin des yeux, loin du coeur"?)

Voilà, il n'y a pas grand chose à dire de plus.
On aura beau demander des conseils à la Terre entière, le problème restera toujours à la base le choix individuel, et cela, personne ne peut nous y aider.

Amen.

[Edité le 08/06/07 par RunningMan]
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 08/06/2007 à 16:48 notnew
Il y a encore des gens purs... même s'ils se font rares.

Je ne pense pas qu'il soit question de pureté ou pas Rodolphe. Une personne tout en étant la plus fidèle du monde peut ne pas supporter les relations à distance (tu sais le genre de personne qui aime rester collée à sa moitié 24h/24). Mais comme tu dis, on ne peut rien généraliser puisque d'abord une histoire se vit à deux et que les deux personnes ne réagissent pas forcément pareil, et que chaque cas est en effet particulier.
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 09/06/2007 à 15:17 notnew
N'ayant jamais été mis à l'épreuve d'un amour à distance, ne te prononce pas trop vite... ;
Non !!!!!!!!!!!!!
Tu les choisis où alors Rodolphe ? Juste à l'ESSA de Bordeaux ? smilies
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 09/06/2007 à 16:13 notnew
Bordeaux est quand même une grande ville de plus de 200.000 habitants (50.000 de plus que le département de la Creuse... private joke), les "séparations" n'excèdent pas en général un rayon de 25/30 km, si on compte les petites villes en périphérie. Et la populace étudiante (18/24 ans) y est forte, donc bon, il n'est pas forcément nécessaire de partir à Francfort, Toulon ou Vladivostok pour trouver l'éventuel(le) élu(e) de son coeur.

Mais rien ne dit qu'un jour on ne rencontrera pas LA bonne personne à 1000 bornes de son patelin... dans ce cas, il faudra gérer cela comme on l'entend. Ce n'est pas à 21 ans qu'on peut prédire ce que sera notre vie les 20 années à venir...
Wait and see... (je la sors tellement, cette phrase, que je vais finir par la rajouter dans ma signature, tiens!)

[Edité le 09/06/07 par RunningMan]

[Edité le 09/06/07 par RunningMan]
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 09/06/2007 à 20:45 notnew
Bordeaux est quand même une grande ville de plus de 200.000 habitants

bon on va pas chipoter pour 19.000 habitants mais bon presque quoi ! surtout qu'en comptant la CUB ca monte haut quand même les chiffres ! (comment ça je m'attaque frontalement à toi ?!)

Bref il n'en demeure pas moins que je suis d'accord sur le problème de fond, on ne peut déjà pas savoir ce que sera notre vie dans les mois qui viennent, alors dans les 20 ans qui suivent encore moins. Seul l'avenir confirmera ou infirmera nos idées préconçues sur l'amour ou devrais je dire l'Amour. En attendant autant profiter de notre vie actuelle ! Carpe Diem
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
Octopus Boy
Ministre de la Santé

Messages : 1255
Enregistré : 19/01/2005
Posté le 11/06/2007 à 00:56 notnew
CARPE DIEM !smiliessmiliessmilies
_____
"A quoi que ce soit que l'homme s'applique,
la nature l'y destinait" (Denis Diderot)

"Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'à jamais tenté d'innover."(Albert Einstein)
Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 11/06/2007 à 18:54 notnew
Ce n'est pas à 21 ans qu'on peut prédire ce que sera notre vie les 20 années à venir...

Mais si,cher Rodolphe, tu as signé un contrat...de 25 ans qui te fera peut-être perdre l'Amour de ta vie comme mon ex- petit ami m'a perdue smilies
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 11/06/2007 à 19:42 notnew
Tout comme tu t'es engagé dans une voie qui demande elle aussi beaucoup de sacrifices, apparemment, au point d'avoir du sacrifier l'homme avec qui tu étais depuis quelques années.

Combien ai-je pu croiser de Navalais qui ont vu leur père, lui-même médecin militaire, s'absenter chaque année 2/3 mois, au point de louper plusieurs Noëls d'affilée, au point de ne pas voir la naissance de certains de leurs enfants?
Tu imagines les sacrifices que cela demande, du point de vue et du mari, et de l'épouse?
C'était juste pour rajouter un exemple... pour que tu réalises, entre autres, que ce n'est pas uniquement la femme qui doit se sentir spoliée dans ces histoires.
Et au bout du compte, malgré tout cela, est-ce que cela a abouti à la fin de l'amour? à la séparation du couple?
Rien, nada, que dalle...
Un conjoint a fait, alors qu'il était jeune (nous n'avons que 16, 17, 18 ans quand on s'engage!) un engagement très difficile pour le restant de sa vie professionnelle, l'autre conjoint doit accepter ce choix, le respecter, et les deux doivent s'adapter en conséquence, du point de vue professionnel et vie privée.


Si d'autres personnes veulent parler de leur histoire personnelle, que ce soit des élèves du SSA ou des personnes liées ou ayant été liées avec des membres du SSA, qu'ils n'hésitent pas en revanche...


[Edité le 11/06/07 par RunningMan]
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
poulpi
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 10/10/2006
Posté le 11/06/2007 à 21:32 notnew
Je saisis l'invitation au vol Rodolphe .

Mon frère vient de partir pour sa première mission de 70 jours à bord d'un SNLE ( sous-marin nucléaire lanceur d'engin : les gros pour les non-initiés ) Il va s'en taper des missions pendant deux ans , et a passé les deux dernières années à se balader sur la mer parfois pendant des durées de quelques mois sur un porte-avions . Il a une femme et un enfant de quatre ans dont je suis le parrain .
Une fois mon petit neveu , Paul , m'a sorti au téléphone : "il me manque mon papa" et ça m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses . L'idée comme tu dis très justement Rodolphe que mon frère pouvait être tout aussi malheureux que son fils , car cette phrase tombait le jour de ses quatre ans , et l'idée que ma belle-soeur malgré les différents que j'ai avec elle , reste avec lui , et a de ce fait aussi bien du courage .

Ca m'a aussi fait réfléchir sur mon engagement lorsque j'ai voulu devenir médecin militaire . Voilà un aspect que j'avais occulté , et que la pratique , l'éloignement en lui-même , fait apprendre sur le tas surtout je pense , ou par le contact avec d'autres comme pour toi Rodolphe vis-à-vis des Navalais que tu rencontres . Mais maintenant que j'ai pu palper chez d'autres cette souffrance je sais que même avec ça j'aurai toujours envie d'être médecin mili car il y a des vocations , des idées , des projets , pour lesquels on "se" sacrifie . Alors j'ai la faiblesse de croire que mon frère aime toujours autant son métier pour les mêmes raisons : un métier passionnant , exigeant , mais dont l'exigeance n'est pas la contraposée de la passion et et n'est pas un rédhibiteur rendant les militaires prisonniers de leur uniforme . C'est ce qu'ils ont choisi et je pense que ça mérite quand même le respect .

Pour ma part Joy , je n'ai que 18 ans , et qui plus est j'ai , j'en suis le premier désolé crois-moi , l'expérience amoureuse d'une huitre , donc de ce point de vue je ne peux qu'essayer de comprendre ce que tu dis , et que ça a du être dur pour toi . Mais concoit aussi par le petit exemple de mon frère que je viens de donner que ce que t'as dit Rodolphe est juste : le militaire qui s'en va doit nécessairement avoir au fond de lui la même souffrance que toi , que nous , les civils . Et il a du souffrir lui aussi je pense de votre rupture , ça a du remettre des choses en question pour lui . Il a sacrifié votre vie privée , mais pense que le sacrificateur a été aussi sacrifié en quelque sorte . Encore une fois je ne te juges pas . Peut-être qu'un jour ma belle-soeur fera pareil , peut-être pas , mais ça n'est pas facile du tout pour eux non plus . Donc il faut tempérer le discours : "les métiers militaires sont l'enfer pour la famille" . C'est dur pour tout le monde ! Pour le mili aussi . Mais une vie on en a qu'une et ils réalisent ce qui les motivent à fond . Je trouve ça génial . Qu'en est-il pour toi Joy ? Est-ce que par exemple lorsque tu es tombée amoureuse de lui , l'aspect qu'il puisse délibérément décider de faire un métier aussi exigeant ne t'a t-il pas émue ? L'as-tu à un moment donné admiré ça ? Ma belle-doeur m'a par exemple dit que ce fut le cas pour elle . J'aimerai que tu répondes à cette question parce que celle-là m'intéresse beaucoup .
_____
Adoptez la poulp'attitude !!!! Ca va ? Ca poulpe à mort !


Top
poulpi
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 10/10/2006
Posté le 11/06/2007 à 21:35 notnew
Merci d'avance aussi , j'allais oublier smilies
_____
Adoptez la poulp'attitude !!!! Ca va ? Ca poulpe à mort !


Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 12/06/2007 à 01:32 notnew
Il a une femme et un enfant de quatre ans dont je suis le parrain .
Une fois mon petit neveu , Paul , m'a sorti au téléphone : "il me manque mon papa"

Ca m'a aussi fait réfléchir sur mon engagement lorsque j'ai voulu devenir médecin militaire .

Pour ma part Joy , je n'ai que 18 ans , je ne peux qu'essayer de comprendre ce que tu dis , et que ça a du être dur pour toi . Mais concoit aussi par le petit exemple de mon frère que je viens de donner que ce que t'as dit Rodolphe est juste : le militaire qui s'en va doit nécessairement avoir au fond de lui la même souffrance que toi , que nous , les civils . Et il a du souffrir lui aussi je pense de votre rupture , ça a du remettre des choses en question pour lui . Il a sacrifié votre vie privée , mais pense que le sacrificateur a été aussi sacrifié en quelque sorte . Encore une fois je ne te juges pas . Peut-être qu'un jour ma belle-soeur fera pareil , peut-être pas .

Qu'en est-il pour toi Joy ? Est-ce que par exemple lorsque tu es tombée amoureuse de lui , l'aspect qu'il puisse délibérément décider de faire un métier aussi exigeant ne t'a t-il pas émue ? L'as-tu à un moment donné admiré ça ? J'aimerai que tu répondes à cette question parce que celle-là m'intéresse beaucoup .

Bonsoir Poulpi,
Tu vois, entendre une phrase comme celle du petit Paul le jour de ses 4 ans serait insurmontable pour moi.
Mettre au monde un enfant sans mon Homme, très peu pour moi !

Non Poulpi,je ne l'ai jamais admiré : l'uniforme ne produit aucun effet sur moi à part peut-être celui des Polytechniciens (la classe !)mais seulement car ils n'en ont pas pour 25 ans.Ils filent vite vers le privé. (Mon grand frère y est passé!)
Et puis Poulpi, tu sais mon ex-petit ami n'est pas là-bas par vocation alors tu vois c'est encore moins admirable !
Je sais qu'il est toujours très amoureux de moi (ça c'est normal car je réunis à moi seule toutes les qualités que l'on peut chercher chez une fille : très belle, très intelligente, instruite, un super job, de l'humour,des principes...et surtout beaucoup de modestie), triste et qu'il se pose beaucoup de questions maintenant. Moi j'ai vraiment tourné la page.
Bon, je viens quand même de temps en temps sur le forum ( coucou Rodolphe smilies

Je croise les doigts pour toi Poulpi.
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 12/06/2007 à 08:42 notnew
Bon, je pense que l'on a fait le tour du sujet.

Rien de bien particulier à conclure, je pense que l'on a fait le tour du sujet, mais si ça a pu donner un peu de concret à des personnes tentant le concours du SSA, se posant des questions sur leur avenir personnel dans ce milieu...

PS : Et si jamais tu veux nous faire un topic de forum avec pour sujet "comment je survis en fac de Droit", je suis preneur...
Partir en jungle équatoriale, avec seulement un string léopard et un couteau de poche, me semblera toujours beaucoup moins risqué que de partir là-dedans smilies A bon entendeur...
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
poulpi
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 10/10/2006
Posté le 12/06/2007 à 09:33 notnew
Ok sujet fermé . Je voulais juste te remercier pour ta réponse JOY , mais je pense que je vais le faire en u2u puisque c'est un message privé . Pour le string léopard Rodolphe c'est une idée qui me plait smilies
_____
Adoptez la poulp'attitude !!!! Ca va ? Ca poulpe à mort !


Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 12/06/2007 à 10:00 notnew

PS : Et si jamais tu veux nous faire un topic de forum avec pour sujet "comment je survis en fac de Droit", je suis preneur...

Comment j'ai survécu en fac de droit avec 2 ans et 11 mois d'avance.

OK, Poulpi, j'attends ton U2U.

[Edité le 12/06/07 par JOY]
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
nouelle
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 02/11/2007
Posté le 13/01/2008 à 22:45 notnew
Je pense que mon message tombe un peu tard !! Mais je connais un couple de medecin mili (le père a basculé dans le privé ya pas longtemps) avec 5 enfants qui ont l'air tous bien équilibré !! Ils ont l'air de partir régulièrement en vacances et de ne pas manquer d'attention !!
_____
Je voudrais aller à Sa


Top
ChaChou47
Externoïde

Messages : 46
Enregistré : 27/06/2008
Posté le 30/06/2008 à 16:10 puis édité 1 fois notnew
Et je pense que mon message tombe encore plus tard. Les relations à distances sont peut-être dures, mais pas impossible. Une année ou deux, sur toute une vie, quand on aime réellement la personne, c'est vraiment pas un drame. surtout que les opex de medecin mili sont plus court. Donc jvois pas en quoi sa peu gener l'établissement d'une vie de famille...

[en plus d'éviter les résurrections intempestives et inutiles de posts, essaye d'éviter les fautes d'orthographe]
_____
A quoi bon stresser a posteriori ... Alea Jacta Est !
Top
nobody57
Mr le vénérable ancien

Messages : 1370
Enregistré : 16/11/2002
Posté le 30/06/2008 à 18:16 notnew
Donc jvois pas en quoi sa peu gener l'établissement d'une vie de famille...

Je pense que tu verras quand tu auras une famille...
je suis marié et j'ai une petite fille et je peux te dire que je partir en OPEX bientot et de me dire que ma fille va grandir sans que je puisse la voir pendant une période et bien ça me fait chier!
Ce genre de chose est à reflechir avant de s'engager dans tous les cas.
Pour ma part je suis toujours fana des OPEX mais le prix à payé est là!
Top
Aller en haut • 81 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
livreslivrescontactspublicationstwitter