logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Avis de demissionnaire...

Aller en bas • 116 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
santardlyon
Externus-minus

Messages : 35
Enregistré : 19/07/2004
Posté le 09/05/2005 à 20:37 notnew
Une de mes camarades de promotion dite "de coeur" c.a.d. de promo d'entrée à l'école a démissionnée au bout d'1 ans...et avant de savoir les résultats du concours. C vrai que le délai de 6 mois est court ( 6 mois de P1 c'est très long mais très court pour réfléchir non?); il a le mérite d'éviter les abus genre: "je rentre à l'école pour avoir ma P1". En revanche ceux qui rentrent à l'école pour des motifs pécunniers(si si y'en a pas mal) ont leur raison et ne sont pas ceux qui causent le plus de pb après...
Top
roro
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 11/06/2005
Posté le 11/06/2005 à 13:47 notnew
nous a bordeaux, on a eu de la chance cette année, personne n'est parti au bout de six mois. Mais y'en a eu pas mal au début
Top
j_e_s_s_i_c_a_v
Jeune Carabine

Messages : 10
Enregistré : 23/06/2005
Posté le 23/06/2005 à 19:01 notnew
bonjour à ts ! je sui nouvelle sur ce forum ! vs parlez pas mal de la vie en amphi ac les autres étudiants civils. j'aimerai bien sa voir comment vous êtes percus et comment se passe la vie à la fac ( costume, cours...)? vous parlez également de personnes qui " démissionnent" alors que l'année a bien débuté, est ce à cause de la pression de l'armée et de l'extérieure ou le plus souvent pour des pb persos ? que font-ils après ?
merci et bon courage à tous !
Top
dixie
Désagrégée de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/04/2004
Posté le 23/06/2005 à 21:00 notnew
comment se passe la vie à la fac ( costume, cours...)?

deja evite de parler de costume on va pas au bal masqué ! on parle d'uniforme desolé d'etre pointilleuse mais je prefere le terme d'uniforme
ensuite la premiere année on va a la fac en uniforme (je parle pour l'ecole de lyon)
pour les demissionnaires chaque cas est particilier on peut pas generaliser mais principalement c'est parce qu'ils se rendent compte que l'armée n'est pas pour eux je ne paux pas t'en dire plus je ne connais pas de demissionnaires

[Edité le 23/06/05 par dixie]
_____
potard power
PROMOTION JOURDAN
monitrice AFPS
Top
Paquito
Ministre de la Santé

Messages : 1067
Enregistré : 06/07/2004
Posté le 24/06/2005 à 23:44 notnew
le mythe s'est peu à peu dissout...
Les deux premières semaines ne sont pas forcément révélatrices de la beauté du mythe...
Top
Manix
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 89
Enregistré : 25/06/2005
Posté le 25/06/2005 à 19:49 notnew
deja evite de parler de costume on va pas au bal masqué ! on parle d'uniforme desolé d'etre pointilleuse mais je prefere le terme d'uniforme

Je suis toute à fait d'accord ac toi ma chère lol
Moi ça m'irrite qd on parle de "costume" ou encore de "caserne" mdr
Et pour ce qui est de l'ambiance dans l'amphi il faut le voir c'est bizzard mais en tand que santards moi ça m'a plutôt fait rire à quelques exceptions près...
Top
Pruno
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 209
Enregistré : 11/02/2004
Posté le 25/06/2005 à 21:11 notnew
ambiance amphi c'est sympa les "santards gros connard prends ton car et rentre chez toi" enfin rassurez vous ça dure pas longtemps lol.Si en tant que santard t'as l'occasion de chanter c trop bo quand tu finis t'as tous les civils debout poour t'applaudir.smiliessinon c vrai que des fois c'est pas aussi drole quandd tu reçois des boulons et des agrafeuses enfin ça ce sont des cas extrêmes ce n'est arrivé qu'une fois.généralement c opération tempête du désert sur les santards en début d'année tu verras c'est...spécial
_____
Pruno, from 974

Pour résoudre un problème il existe toujours deux méthodes : la méthode bestiale et la méthode sioux. Moi je suis un sioux. ( remerciement à mon prof de maths, grand poète à ses heures)
Top
Manix
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 89
Enregistré : 25/06/2005
Posté le 25/06/2005 à 21:13 notnew
C'est vrai que le coup de l'aggrafeuse(dsl je sais pas l'écrire) je m'en souvient mais sinon c sympa quand on tayote et qu'on chante comme des malades. On finit complètement essouflé et tt rouge... Ha souvenirs souvenirs
Top
gollum87
Nain-terne

Messages : 133
Enregistré : 04/03/2004
Posté le 16/07/2005 à 20:04 notnew
généralement c opération tempête du désert sur les santards en début d'année
on peut avoir des précisions?
_____
Mouarf!


Top
papadup
Jeune Carabin

Messages : 21
Enregistré : 20/06/2005
Posté le 16/07/2005 à 23:38 notnew
Je reviens au sujet initial et je vous expose mon cas:
Je veux être hospitalier ou chercheur ,la médecine d'unité ne m'attire pas tant que ca.
L'ambiance militaire ca me dit bien mais y a pas que ca...
Au niveau des contraintes ca me gène quand même beaucoup pour la vie de famille notemment...
Du coup je suis plus trop sur de vouloir faire ca ,depuis que j'ai découvert l'existence de cette école j'ai toujours été super motivé ,j'ai eu l'écrit mais maintenant je commence à douter pas mal...
Au cas ou je serais admis j'ai bien peur de découvrir que la carrière militaire n'est pas la carrière que je veux...mais en même temps peut être que si puisque j'ai toujours été motivé pour ca jusqu'à il y a quelque semaines...
mais comment je peux voir la facon dont ca va se passer en 31 jours après l'admission?
Qu'est ce que vous en pensez? Avez vous des conseils à me donner?
Merci d'avance
Top
dums
Ministre de la Santé

Messages : 1456
Enregistré : 26/01/2002
Posté le 18/07/2005 à 20:10 notnew
honnetement, si tu ne te vois qu'hospitalier ou chercheur, demande toi ce qui t'attire dans la carriere de medecin militaire. 70% d'entre nous serons generalistes, ors bien plus de 30% veulent une spe hospitaliere... si tu ne vois absolument pas en regiment, tu as de gros risques d'etre decu, cela demande reflexion.

niveau vie de famille, la medecine hospitaliere militaire est similaire au civil, les opex en plus (mais bon ca depend aussi de la spe, les orl partent pas des masses). pour les medecins d'unite, c'est 3 mois d'opex par an en debut de carriere, avec des variations selon l'affectation. En dehors des opex tu as des astreintes au service medical (tu dois etre en mesure de te rendre rapidement au service medical en cas de pb, dc si tu habites loin tu dois rester dans le regiment durant ces astreintes), sinon c'est des horaires de bureau, fini a 17h, 12h le vendredi, et 9 semaines de conges par an. Niveau vie de famille ca se defend par rapport aux generalistes civils.
Top
generalrollet
Externus-minus

Messages : 32
Enregistré : 05/03/2005
Posté le 20/07/2005 à 21:44 notnew
et galli seb parles de ce que tu connais !
j'ai été médecin militaire : 45 jours de per par an et fin de la semaine le vendredi...
medecin generaliste libéral...travail le samedi matin et 3 voir 4 semaines de congés ( pas payés...) par an...
c'est pas vraiment la même chose...
Top
dums
Ministre de la Santé

Messages : 1456
Enregistré : 26/01/2002
Posté le 20/07/2005 à 22:17 notnew
c'est bien ce que j'ai ecris, en dehors des opexs les medecins milis ont une qualite de vie familiale bien superieure aux civils.
Top
Alexice17
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 10/12/2003
Posté le 21/07/2005 à 11:17 notnew
Moi je pense qu'il ne faut pas exagérer, ce n'est pas parceque tu es militaire que tu es un extra terrestre à qui on refuse la vie de famille, il y a toujours des solutions! Mais c'est sûr qu'il y a des contraintes et qu'il faut en prendre conscience d'ailleurs les généraux de l'entretient pour le concours d'entrée te le rapellent!
_____
Alex


Top
crus
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 09/10/2005
Posté le 09/10/2005 à 16:29 notnew
Vu que je suis tombé sur ce forum (en fait on ne peux pas tomber sur un forum comme celui-ci, donc il faut bien avouer que je m’intéresse encore un peu de près ou de loin à tout ce qui touche cette école). Si jamais vous avez la motivation, mettez le paquet car le concours d’entrée n’est pas moins facile que la P1. Si vous ne savez pas très bien où vous allez, alors tachez de le savoir avant, mais si il y a quelque chose de sûr, c’est que le milieu militaire est un milieu très particulier, et à moins d’avoir des parents engagés, ou d’avoir été dans un lycée militaire, on ne peut pas vraiment savoir à quoi s’attendre (il faut néanmoins être au courant que si l’on s’engage c’est pour une durée minimale de plusieurs années… 25, et que l’armée est là en premier lieu pour défendre, c’est un des grands principes). C’est pour cette raison qu’il reste humain de douter dans les premiers jours de l’incorporation, mais il serait très mal vu d’en faire part aux autres élèves… mieux vaut bien ruminer ! Et ne pas attendre 1 mois ou deux avant de démissionner. C’est peut-être court une semaine pour décider le chemin choisi pour le tiers d’une vie, mais si vous attendez plus longtemps, vous aurez déjà largement entamé la P1, ce qui va vous pénaliser lourdement dans le concours (réintégrer la fac en civil, tout seul, différemment des autres, et ralenti par les démarches administratives, sans parler du problème du remboursement). On ne profite pas en partant en plein milieu d’année… c’est faux (avant les résultats qui plus est). On en bave plus qu’autre chose. Et comme je l’ai lu plus haut : « six mois de P1 à bosser c’est très long, mais 6 mois pour réfléchir c’est très court » (surtout quand on bosse comme un dingue). On ne va pas tester l’armée pour plaisanter… C’est l’histoire d’une carrière. Mais il faut bien être honnête ce n’est pas toujours un choix facile, le tout reste d’assumer ses choix.
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 10/10/2005 à 20:01 notnew
Je savais déjà que seulement 1/3 des élèves faisaient une spé hospitalière. Mais sur quels critères sont-ils choisis? Sur les résultats, comme pour un concours? Si c'est le cas, je crois qu'on peut quand même s'engager même si on est sûr de ne vouloir faire que ça car il ne faut pas partir défaitiste dès le départ, non? Mais il faut aussi, je pense, se rendre compte de ce qu'on risque si on peut pas faire ça. En tous cas, moi je m'en rend compte car c'est clair que la médecine hospitalière m'attire plus que tout, mais je suis également loin de cracher sur la médecine d'unité.
Voilou.

Bonne soirée à tous.
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 12/10/2005 à 20:27 notnew
Ben le choix de ta profession se détermine par le résultat au concours de l'examen classant national en 6e année.
Sinon, maintenant, ce serait plytôt 80% de généralistes et 20% de spé.
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 12/10/2005 à 20:31 notnew
Ben merci pour les réponses... Ca aide à determiner ses choix qui pour ma part ne changent toujours pas!

[Edité le 24/12/05 par Priprou]
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
NobodyButMe
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 151
Enregistré : 10/01/2006
Posté le 30/05/2006 à 09:33 notnew
parmi les rares spés sortants de ESSA, quelles spécialités sont les plus fréquentes?
Top
albinouze
Jeune Carabin

Messages : 27
Enregistré : 22/07/2002
Posté le 03/06/2006 à 12:04 notnew
en fait, il y a précisemment 30% de spé dans une promo. Donc, pour une promo de 80 comme la mienne, ça donne 24 spés et 56 médecins d'unité.
dans les spé, surtout de la chir, anesthésie-réa, radio. pour les spé med ça dépend bcp des années (chaque année au moins un gastro, un interniste, un cardio mais pas forcemment un neuro ou un dermato...)
Top
Aller en haut • 116 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
livreslivrescontactspublicationstwitter