logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Avis de demissionnaire...

Aller en bas • 116 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 01/03/2007 à 13:31 notnew
Oh, mais je généralise, j'en suis conscient, et je ne crois pas une seconde que les gens des grandes Ecoles soient des voleurs. Cependant, c'est ainsi que je vois le but du commerce. Sinon, j'ai moi-même de très bons amis qui sont en GEC ou qui en sortent, et je ne vois pas en eux des voleurs. C'était juste pour dire que cette profession ne m'a jamais attiré, je n'avais pas la "vocation".
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
chicotier
Ministre de la Santé

Messages : 823
Enregistré : 09/02/2006
Posté le 01/03/2007 à 14:31 notnew
Un petit recentrage des propos de ce sujet ne ferait pas de mal, non?
_____
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément...
Top
poulpi
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 10/10/2006
Posté le 01/03/2007 à 21:00 notnew
D'autant plus ( je suis revenu hier sur ce forum ) qu'il me semble brice que ce n'est pas ce qu'a voulu dire chicotier .

Les écoles commerce , c'est évidemment d'autres cours que la médecine , mais évidemment aussi il y a des gens biens comme des profiteurs parmi nos futurs PDG comme parmi les santards et les navalais il y a des mecs géniaux et il y a des enflures . Il y a pas à débattre là-dessus . C'est un constat .

Votre débat portait il me semble sur les démissionnaires . Et c'est vrai que même si je défends encore ardemment l'idée de pouvoir non seulement démissionner mais aussi s'interroger sur la possibilité que ça ne plaise pas avant de rentrer , c'est vrai que c'est un peu bizzarre de se poser aussi des questions sur les sous dans un cas de démission .
Pour toi non , car tu ne vas pas rentrer en 2007 à l'ESSA , mais ça personne ne pouvait le savoir sur ce forum apparemment , et si tu avais été une jeune possible futur recrue , c'est vrai qu'en général les doutes portent plus sur "est-ce que je suis fait pour ça ?" , "est-ce que je supporterais autant d'engagement avec ce que ça comporte ?" , plutot que sur le remboursement . C'est vrai que c'eut été étrange , c'est tout , mais on a le droit de se poser la question et je pense que personne n'a non plus attaqué les écoles de commerce .
_____
Adoptez la poulp'attitude !!!! Ca va ? Ca poulpe à mort !


Top
necator
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 21/05/2007
Posté le 21/05/2007 à 19:09 notnew
Tu ne t' en vas pas pour installer ton cabinet mais pour travailler dans un hôpital public donc ce sera l'Etat qui te paiera tout comme si tu étais médecin militaire donc pas certain qu' il faille rembourser !
Qui est sûr de la réponse ?

Bonjour, j'ai découvert ce forum par hasard et au gré de mon parcours suis tombé sur le post de Brice.
Jeune retraité du service, je vais amener quelques informations qui vous seront peut-être utiles (quoiqu'étant donné la date des derniers posts, le sujet ne semble plus intéresser grand monde).

Effectivement les termes du contrat d'engagement sont de servir dans les forces armées un certains nombre d'années après la date d'obtention de la thèse. Sinon remboursement. Remboursement qui est exigible immédiatement mais auquel l'Etat dans sa grande bonté accepte de surseoir jusqu'à ce que l'on gagne "bien" sa vie (pour avoir une idée du montant : pour une promo 83 démissionée en mars 91 550.000F soit environ 84.000€ exigés en septembre 91, mais bon après on peut toujours discuter, n'empèche que ça fait mal).

Néanmoins, si on quitte l'armée pour travailler à l'hôpital (fonction publique) on est pas astreint au remboursement tant qu'on est en poste. Si ce service dure 10 ans, plus de remboursement.
En fait on doit X années de service à l'Etat. Si ces années sont effectuées même sous un statut autre que militaire, la dette est considérée comme remboursée. Ce qui s'est produit pour deux navalaises de la promo 83.
Maintenant ce qui a été vrai hier ne l'est peut-être plus aujourd'hui.

Allez, profitez bien de vos années d'études.
Mari Transve Mare
_____
ESN Promo 81


Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 23/05/2007 à 10:35 notnew
Ca interèsse encore du monde, au contraire.

Mais le sujet ayant été pour ainsi dire exploré sous maintes coutures, il est normal que le flux de posts à ce sujet ait diminué.

Merci de contribuer à ce forum, ça fait toujours plaisir de voir des Grands Anciens revenir.
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 23/05/2007 à 13:46 notnew


Bonjour, j'ai découvert ce forum par hasard et au gré de mon parcours suis tombé sur le post de Brice.

Néanmoins, si on quitte l'armée pour travailler à l'hôpital (fonction publique) on est pas astreint au remboursement tant qu'on est en poste. Si ce service dure 10 ans, plus de remboursement.
En fait on doit X années de service à l'Etat. Si ces années sont effectuées même sous un statut autre que militaire, la dette est considérée comme remboursée. Ce qui s'est produit pour deux navalaises de la promo 83.
Maintenant ce qui a été vrai hier ne l'est peut-être plus aujourd'hui.


Qui a raison, Brice et Necator ou les élèves qui sont actuellement à l' ESSA ?
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 23/05/2007 à 17:29 notnew
Qu'est-ce que tu veux dire?
Brice s'est contenté de poser des questions et de parler des GEC, tandis que Necator nous parle du remboursement de son époque.

Qu'est-ce qui, là-dedans, est en contradiction avec ce qui a été dit auparavant dans ce post?

_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
JOY
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/03/2007
Posté le 24/05/2007 à 13:28 notnew
Brice et Necator disent exactement le contraire de ce que tu dis.
Un ancien élève de l'ESSA peut ne pas rembourser ses études s'il travaille dans un hôpital public.

[Edité le 24/05/07 par JOY]
_____
La distance est synonyme d'absence.
L'absence de l'être aimé laisse derrière soi un lent poison qui s'appelle l'oubli.(E. Avtsine)
Il n'est pas d'amour qui résiste à l'absence.(A. France)

Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 24/05/2007 à 14:09 notnew
Cela dépendra du statut qu'il (PH?) et du temps qu'il sert en hôpital public et s'il va en hôpital tout de suite après sa démission ou non.
En même temps, je vois peu de personnes vouloir démissioner pour travailler dans le public.
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Gallen
Nain-terne

Messages : 95
Enregistré : 22/08/2006
Posté le 16/07/2007 à 11:54 notnew
salut alors je vais peut etre me planter (ou pas) mais je me suis "amuser" a lire le dalloz du droit militaire+un resumé des grands textes regisant les fonctionnaires et l'armée (pour l'oral du concour p2 je pensais que se serait utile ) et voila ce que j'ai comprit

-sortant d'une ecole militaire tu doit un certain temps de service (en general 8-10ans)
-tu peut etre "preté" a d'autre services publiques en conservant ton statut militaire et toute les specifitées qui en decoule
-durant ce temps ton engagement est considéré en cours
-cette mesure est soumise a l'approbation arbitraire des 2 ministres (armée-responsable de la ou tu va)

en clair tu peut (potentiellement) faire ta carriére hors de l'armée;tu est juste rappelable a tout instant;et comme il manque (selon un medecin militaire que j'ai rencontré) 1/4 a 1/3 des effectifs du SSA donc vaut mieux pas trop compter sur la voie de l'hopital publique si tu veut quitter l'armée.


par contre je n'est rien vu sur le rachat par le privé (possible pour certaines ecoles donc a voir)

Mais bon ca ma servi a rien j'ai eu aucune question dessus a mon oral pour devenir collat.........

_____
Futur médecin.......ou pas


Top
potard
Nain-terne

Messages : 114
Enregistré : 02/09/2005
Posté le 17/07/2007 à 19:49 notnew
ça sert surtout pour les postes de la coop ou des ambassades(ministère des affaires étrangères), le ministère de la mer (si il existe encore) pour les postes chez les pêcheurs et quelques autres postes. On appelle cela en général des postes hors budget des armées même si certains sont dans l'armée va comprendre...comme ceux chez les pompiers (Marseille et paris).
_____
mieux potard que jamais (Alphonse Allais)
Top
Gallen
Nain-terne

Messages : 95
Enregistré : 22/08/2006
Posté le 19/07/2007 à 00:10 notnew
c'est quand meme^pour les soldats du feu "lol";)
_____
Futur médecin.......ou pas


Top
thibaut
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 04/08/2007
Posté le 04/08/2007 à 18:19 notnew
Bonjour à tous !

Je viens d'apprendre que j'ai été reçu pour intégrer l'ESSA. Ayant des doutes de mon engagement total dans l'armée je voudrais savoir :
- lors d'une démission à l'ESSA, est-ce que celà compte quand même pour les deux possibilités de passer le concours de PCEM1 (me restera-t-il une ou deux possibilités de repasser le PCEM1 les années suivantes ?)

- en cas de démission au bout de quelques années, existe-t-il des "passerelles" pour rentrer en faculté de médecine dans le civil (conserve-t-on les acquis de l'ESSA ?)

Merci d'avance et bon week-end à tous !
Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 04/08/2007 à 18:50 notnew
-Oui : Si tu démissionnes de l'ESSA ET que tu as loupé une ou deux fois ta P1, c'est autant de chances en moins de la repasser dans le civil, que ce soit à Bordeaux ou dans n'importe quel fac de médecine.

-Tu conserves les acquis de l'ESSA : en fait, considère que tu as un statut d'étudiant affecté à une fac civile, mais tu es rattachée à une enceinte militaire.
Par exemple, si tu es radiée pour raison médicale du SSA, tu pourras continuer ton cursus dans le civil, au même point que tu en étais.

Voilà!
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
moineau
Externus-minus

Messages : 36
Enregistré : 09/07/2007
Posté le 04/08/2007 à 19:07 notnew
Reflechis bien avant de venir à l'essa: la motivation est quelque chose de vraiment important que ce soit pour la P1 comme pour la suite. Ne rentre pas à l'essa pour pour voir... Tu va quand même t'engager pour en gros 25 ans et c'est pas rien. Reflechis aussi que tu peux piquer la place à quelqu'un qui est vraimment motivé. Lis bien le premier message de ce post...

Le but de mon message n'est pas de te dire de venir ou de ne pas venir à l'essa: ta place elle est méritée. Mais il faut que cette décision soit reflechie et que tu n'ais pas de regret par la suite.



[Edité le 04/08/07 par moineau]

[Edité le 04/08/07 par moineau]
Top
thibaut
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 04/08/2007
Posté le 04/08/2007 à 19:47 notnew
merci pour vos réponses si rapides!

j'ai conscience qu'il faut beaucoup de motivation, mais il est difficile de s'engager dans une vie que l'on connait pas est difficile et de savoir si l'on va s'adapter.

je sais que c'est étrange de poser ce genre de questions mais ca reste inquiétant de se lier pour aussi longtemps.

Est ce qu'il est possible, apres 6 mois de quitter ( demissionner) de l'ESSA ?
Top
moineau
Externus-minus

Messages : 36
Enregistré : 09/07/2007
Posté le 04/08/2007 à 19:52 notnew
C'est possible mais dur. Je sais que sur lyon il y en a qui ont essayé mais on ne leur fait pas de cadeau. Au bout de 5 à 6 ans d'etude du commence à devoir beaucoup à l'armée (1,5 fois le salaire perçu) et en plus il faut justifier d'un echec universitaire... donc redoubler une année.
Top
tin
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 11/07/2007
Posté le 07/08/2007 à 10:26 notnew
Voilà jai été reçue à l'oral pr rejoindre l'école de lyon pour pharmacie
mais j'avoue que j'hésite encore et j'ai un peu peur de m'engager ds la carrière militaire! C assez horrible à fRcomme choix: civil ou militaire..surtout que si je m'engage c'est soit pr moins de 6 mois soit pr min 16 ans!!
je voulais savoir aussi si on peut partir ds le civil après 6 mois , mm sil faut rembourser???
Top
dyneine33
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 59
Enregistré : 05/08/2007
Posté le 07/08/2007 à 19:19 notnew

J'ai plusieurs raisons, et j'ai hésité jusqu'au bout, mais je préfère laisser ma place dès maintenant à un LC.
J'espère au moins rendre un LC heureux ^^


Je pense qu'il n'y a vraiment aucune raison que tu te fasses lyncher au contraire c'est plutot honorable d'aller remettre une lettre de démission qui sont, je le pense, dures a ecrire comme tu l'as dit surtout lorsque l'on hésite. Donc aucune raison de t'en vouloir pour ca.

En tant que LC aussi je voulais tout simplement te remercier de faire avancer la liste et de permettre a quelqu'un d'intégrer l'école dès la rentrée comme les autres.
Donc comme l'a dit 502 au nom de tous les LC merci.

et bon courage pour la suite smilies et pour ta P1 !

Amandine
_____
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas.[Paul-Emile Victor]

!! 0772² !!
Top
tagadatsointsoin
Jeune Carabine

Messages : 18
Enregistré : 31/07/2007
Posté le 07/08/2007 à 19:41 notnew

J'ai plusieurs raisons, et j'ai hésité jusqu'au bout, mais je préfère laisser ma place dès maintenant à un LC.
J'espère au moins rendre un LC heureux ^^



En tant que LC aussi je voulais tout simplement te remercier de faire avancer la liste et de permettre a quelqu'un d'intégrer l'école dès la rentrée comme les autres.
Donc comme l'a dit 502 au nom de tous les LC merci.

et bon courage pour la suite smilies et pour ta P1 !

Amandine

Cette démission est celle de Céline et c'était en 2006. Elle a terminé sa p1 à Tours et... vive la P2 !!!!!!!!!!!!!
_____

"A la guerre, comme en amour, le corps à corps seulement donne des résultats" Blaise De Montluc

Top
Aller en haut • 116 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter