logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Bizutage

Aller en bas • 82 r�ponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 07/09/2006 � 13:50 notnew
...ah...et ils sont où à la boâte???
en disant ça, tu prouves à tous que tu ne sais pas de quoi tu parles... tu pourras critiquer et faire des remarques quand tu connaitras le fonctionnement de l'école...

non je ne connais pas l'école(cf ma bio) mais, contairement à beaucoup, je (re)connais le règlement militaire.
Je n'ai emis aucune critique je n'ai fait que citer les textes(tu sais ce que tu t'es engagé à respecter quand t'as signé ton engagement,d'où le mot)
Et pour ton info tu trouveras la délimitation des differents quartiers et autres locaux dans l'IP sécurité de l'école (une copie doit être à disposition de tous soit au PC sécurité, s'il y en a un, soit à l'acceuil à la porte de l'école).
Et au fait
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 07/09/2006 � 13:51 notnew
Désolé y un bout qui c'est perdu smilies

Et au fait "l'école" c'est une enceinte militaire,non?alors son fonctionnement (orgnisation,réglement,etc...) est la même que n'importe quel unité sauf qu'il adopte une catégorie de plus,les élèves,de part le fait que c'est un centre d'instruction.
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
mat1
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 07/09/2006
Posté le 07/09/2006 � 13:56 notnew
Merci pour ton aide marsouin, on le savez pas.

On le connait le refrain, le bizutage est interdit, etc, etc...

Pas besoin de nous ressortir la morale des enceintes militaires & co.

L'interet de la discution est comment remplacer le bizutage par quelque chose qui en emportera les côté positifs, car il y en avait, en éliminant les débordements inutiles et humiliant.

L'interet des la discussion est de savoir qi aujourd'hui les ESSA ont trouvé un équilibre accétable ou pas.
Top
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 07/09/2006 � 14:38 notnew
Désolé je me laisse parfois emporter.

Pour faire avancer la choses; mon point de vue serait de changer certaines choses.
Tout d'abord d'aprés ma source la cérémonie d'aceuil est des plus soft.

!!ce qui suit n'est QUE mon avis personel!!

l'utilité militaire (cohésion de la promo, respect des anciens, test de la motivation et d'un minimum de la resistance mentale) devrait, à mon sens, être séparé de la cérémonie d'acceuil.
Celle-ci devrait être plus courte (max 1 jour) et ne comporter aucune "épreuve" du genre physique.On peut imaginer chaque nouveau passer devant un "conseil des anciens" qui lui mettront un peu la pression pour juger sa motivation quand à être médecin.
Pour ce qui est du côté militaire (cité plus haut) je pense que la FMI devrait se dérouler les 2 et 3ème semaines, la première réservée pour tout ce qui est incorporation, mise en place des élèves et sourtout leur permet de faire un peu connaissance dans un cadre plus normal.
Ensuite la FMI devrait porter sur ces valeurs militaires, pourquoi pas donner un "rôle" à chacun (responsable de bouffe, del'eau, de l'heure, de la carte pour les topos, etc..).
Cela permettrait de responsabiliser chacun, et surtout de savoir compter sur ces camardes.
Tout cela bien sur fond d'exercices physiques et psychologiques.

Voilà mon point de vue, ça ne fera surement pas avancer le débat sur la question.

Je demande pardon à tous pour mon arogance et mon manque de humilité.
(parfois on a plus de pression à la maison qu'au boulot, mais celà ne m'excuse en rien).

Bon courage à tous.
Longue vie et prosperité.
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
champlon
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 07/04/2006
Posté le 07/09/2006 � 14:54 notnew
Il n'y a pas à l'école de lieux resérvés aux personnels féminins tout au plus il y aura plus de chambres de fille dans un couloir que dans un autre.

D'autre part, sachant qu'en P1 (et apres également) on travaille ensemble pour préparer le concours et les exams, il semble dur de séparer les personnes de sexe opposé...

Enfin, je pense qu'il est tres difficile pour un militaire qui n'est pas issu de la Boîte ou qui n'y a pas travaillé de comprendre comment fonctionne l'Ecole...



[Edité le 07/09/06 par champlon]
_____
"Primum non nocere"


Top
chicotier
Ministre de la Santé

Messages : 823
Enregistré : 09/02/2006
Posté le 07/09/2006 � 17:04 notnew
On peut même trouver une chambre de mec en face d'une chambre de fille...
_____
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément...
Top
kangocece
Interne

Messages : 107
Enregistré : 22/07/2004
Posté le 07/09/2006 � 17:05 notnew
Pour ce qui est du côté militaire (cité plus haut) je pense que la FMI devrait se dérouler les 2 et 3ème semaines, la première réservée pour tout ce qui est incorporation, mise en place des élèves et sourtout leur permet de faire un peu connaissance dans un cadre plus normal.
Ensuite la FMI devrait porter sur ces valeurs militaires, pourquoi pas donner un "rôle" à chacun (responsable de bouffe, del'eau, de l'heure, de la carte pour les topos, etc..).
Cela permettrait de responsabiliser chacun, et surtout de savoir compter sur ces camardes.

c'est déjà le cas, bien sur la FMI ne dure pas 3 semaines car sinon il faudrait faire rentrer les P1 debut aout car en septembre il y a la fac qui commence. Mais pour les responsabilités, faire connaissance entre eux, la cohesion et "le cadre normal", c'est tout à fait le cas.
Et personnellement si notre cérémonie d'acceuil avait duré un jour, je ne pense pas qu'on evoquerait encore ce bon souvenir ( car mine de rien, on en rigole pas mal apres) entre nous aujourd'hui...

[Edité le 07/09/06 par kangocece]
_____
"Je ne me mêle pas des combats, mais les combattant blessés m'appartiennent..."


Top
dums
Ministre de la Santé

Messages : 1457
Enregistré : 26/01/2002

Vie réelle
Sebastien Dumons - 41 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : LYON Est
Posté le 07/09/2006 � 19:07 notnew
deux choses pour repondre a marsouin:
d'abord l'accueil avant la fmi, perso je suis contre, la fmi renforce la cohesion entre les eleves, et permet de les "renforcer" mentalement. Du coup ils osent refuser quand ils considerent qu'il y a debordement pendant l'accueil, alors qu'au depart ils sont beaucoup plus effrayes et n'ont aucun vecu commun. Le faire apres la FMI permet d'avoir un accueil plus court que celui des ecoles civiles (pour ces dernieres je considere que toute forme d'accueil autre qu'un barbecue ou qu'une sortie au ski est stupide et non justifiable).
tester la motivation et la resistance mentale des impetrants: ce n'est pas notre role, nous ne sommes pas la pour decider qui doit rester et qui doit partir. Sinon nous pousserions a la demission les gens dont nous estimons qu'ils se sont trompe de voie (et ca serait facile).
Pour ce qui est des epreuves physiques, soyons clair: comme pour le reste, nous demandons aux nouveaux eleves de nous suivre, point. Exemple type d'une journee pour moi cette annee (ou j'etais au comite organisateur de l'accueil): Je me reveille avant eux (un peu avant 6h), et je les reveille apres m'etre douche, rase et m'etre tape les 20 minutes de voiture pour venir a l'ecole, puis je suis la au petit dejeuner, en sport, etc... jusqu'au coucher, apres lequel on se voit avec le reste du comite, on regle les details pour le lendemain, puis je rentre chez moi et je me couche vers 2 ou 3h, pour une bonne nuit reparatrice de 3 heures.
Quand un bizuth pompe, c'est en sceance de sport avec un ancien qui pompe avec lui (quand c'est une fille, c'est une ancienne qui pompe). Le footing est mene par une fille, avec les filles ayant le plus de mal devant et les mecs les plus entraines derriere (comme toujours a l'armee), et nous ne demandons rien que nous n'ayont pas deja connu avant, et que nous ne sommes pas capables de faire.
Pour info pour les plus vieux, cette annee (mais ca existait deja de moins en moins), nous avons supprime totalement les mouettes et grand bleu, et nous avons double le nombre de membre du comite pour etre presents en permanence et mieux controler ce qui se fait (un garcon une fille par secteur).

et pour se connaitre dans un cadre plus "normal", ils ont pas mal de temps avant la rentree. De plus ils verront les anciens dans un cadre decontracte lors de l'AFPS. Ils nous ont déjà vu lors de la FMI dans notre role de futurs medecins militaires a l'occasion du cours sur les MST, le tabac et l'alcool (et ils nous verront encore dans ce role demain lors de l'exercice de catastrophe).
L'idee est vraiment de leur montrer que dans tous les domaines de leur frmation et de leur vie a l'ecoe nous avons des choses a leur apporter et a leur apprendre, et pas de les humilier.
Top
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 07/09/2006 � 23:43 notnew
Merci beaucoup pour ces préscisions
encore une fois j'étale toute mon ignorance devant des centaines d'internautes (du coup j'ai caché mon email).
Et je suis heureux que vous ayiez pu répondre à la grande question : mais c'est quoi au juste la cérémonie d'acceuil.

Et je me réjouis de voir que les anciennes pratiques ne sont plus d'actualité.
Car, dans la marine en tout cas, les traditions pouvant être assimilés au bizutage sont très, très régelmentées.
Je me permet de vous les décrire (pour les futurs marins, car ces traditions sont à tout les grades).
1.En école : rien, mais rien.Forbiden
La cérémonie d'acceuil c'est un discours suivi d'une visité guidée.
2.Passage "de la trappe" qui se fait quand on passe dans la catégorie supérieur (équipage à officier marinier, officier marinier à officier marinier superieur).
Avant il faut que chaque promu signe un papier officiel dans lequel il certifie qu'il participe de son plein gré, évidement pressions morales interdites.
Et ceux qui ne souhaitent pas y participer ne peuvent pas assiter en spectateur (ils vont regarder la télé dans leur chambre).
Et le tout est consigné sur un ordre de circonstance signé du commandant,commandant en second, le médecin(même s'il y passe aussi), le commandant adjoint équipage, le capitaine d'armes et présidents de catégorie.

Les portes légères (pas les étanches) ont toutes un filtre d'aération escamotable qui permet de faire passer quelqu'un.
Tout commence dans le mess d'origine ou les promus sont recouverts de graisse, huiles et autres subsatances grasses (rien d'orignie fécal ou autre) aux quelles collent très bein la farine;).
Les promus doivent sortir par la trappe du mess (d'où le nom).
Ensuite transit vers le mess suivant repassge par la trappe; rebarbouillage de graisse, dégustation de hors d'oeuvres préparés par les cuistos (le goût est absolument immonde) et ingurgitation d'un brevage d'origine inconnu (là encore que d'ingrédients comestibles,mais ça suffit à faire vomir la plupart).
Puis une bonne bière, une bonne douche, suivi d'un festin avec tout les promus même ceux qui n'ont pas voulu participer.
Et ces dernier ne jamais embêtés avec leur refus (sauf une ou deux boutades).
3.Le passage de la ligne
Un des grands évenements dans la carrière d'un marin c'est le passage de l'équateur.
Et là même principe que la trappe(avec le papier et ordre).
La durée est très variable (2 jours à 2 semaines) suivant la déscision du commandant, et parfois c'est décalé en fonction de la mission.
Tout d'abord on réunit tout les "néo" (néophytes) plages avant ou ils sont baptisés à la lance à incendie (pas trop fort car 8bars dans les dents ça fait très mal).
Puis s'en suit tout une série d'épruves genre posté à l'entré d'un carré (mess) on doit, au passage de quelqu'un, porter un obus d'exercice (26kg) à l'épaule, manger avec les mains dans le dos, etc...
ça reste très convivial et même les anciens qui ont connu la version hard ont accepté le nouvel état d'ésprit.
4.Passage du cercle polaire (perso jamais fait) un peu comme la ligne sauf qu'on passe devant le conseil des sages.
5.Le chevalier des mers
là c'est très très rare car pour être chevalier des mers il faut passer les trois caps: cap horn, cap de bonne-ésperence et le cap de tasmanie.
Pour le marin concerné (y en a que 2 ou 3 d'active à ma connaissance) c'est une fête hors du commun, et après ça la légende voudrait qu'il aie le droit d'avoir les cheveux longs, des boucles d'oreilles.
En fait il aurait tout les droits.Mais c'est la légende je n'ai jamais entendu ni vu quoique ce soit la-dessus.

Voilà les principales traditions (y aussi la saint barbe, patrone de tout ce qui fait BOUM!! artilleurs, fusiliers)

J'éspère vous avoir éclairé sur les traditions maritimes (U2U si vous voulez plus d'infos)

Bon courage à tous (je suis en perm jusqu'au 18 comme on est rentrés du Liban le 25/08 et ça nous a cramé nos perm' d'aout, c'est con car le voyage en italie prévu avec la miss avant qu'elle rentre en P1 est tombé à l'eau mais telle est la vie du militaire)

[Edité le 07/09/06 par marsouin]
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
Zubial01
Membre banni

Messages : 164
Enregistré : 12/08/2004
Posté le 08/09/2006 � 09:20 notnew
deux choses pour repondre a marsouin:
d'abord l'accueil avant la fmi, perso je suis contre, la fmi renforce la cohesion entre les eleves, et permet de les "renforcer" mentalement. Du coup ils osent refuser quand ils considerent qu'il y a debordement pendant l'accueil, alors qu'au depart ils sont beaucoup plus effrayes et n'ont aucun vecu commun (...)
L'idee est vraiment de leur montrer que dans tous les domaines de leur frmation et de leur vie a l'ecoe nous avons des choses a leur apporter et a leur apprendre, et pas de les humilier.

Tout cela est parfait sur le papier. Alors pourquoi, année après année, commencer un bizutage dès le premier soir de leur arrivée à l'école "où ils sont beaucoup plus effrayés" et ne pas attendre, comme tu le proposes, le retour de la FMI pour faire un vrai accueil en leur montrant ce que vous pouvez leur apporter ?

[Edité le 08/09/06 par Zubial01]
Top
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 08/09/2006 � 09:36 notnew
et à quand l'arrêt des débordements?
mecs qui finisent à poil...
c'est honteux surtout pour des militaires.
Elle est belle l'armée.
Je sais : ça ne se contrôle que très difficilement (actions isolées, ou pas d'aillieurs).
C'est donc les "anciens" qui doivent se mettre au pas de la nouvelle mentalité.

Oui comme vous avez remarqué je suis contre le bizutage (au fait si c'est interdit pourquoi on les appel encore les bizut?? alors que nous avons abandonné les surnoms dévalorisants??)
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
chicotier
Ministre de la Santé

Messages : 823
Enregistré : 09/02/2006
Posté le 08/09/2006 � 10:09 notnew
Ca longtemps qu'il n'y plus de nouveaux à poil lors des cérémonies d'accueil. Personnelement, ça fait sept ans que je suis dans cette école et je n'ai pas encore vu ça.
_____
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément...
Top
mat1
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 07/09/2006
Posté le 08/09/2006 � 12:52 notnew
Pas mieux que chicotier.

J'ai jamais vu un mec ou une fille ni à poils, ni même pariellement dénudé.

Tout au plus, des mecs torse nu lors des soirées, mais rien à voir avec l'acceuil, et toujours de le propre initiative.

Non franchement, les brimades, y en a plus. Par sécurité, on est toujours obligé de dire "sauf initiative personnelle", mais franchement, j'en ai pas vu ni entendu parler une seule fois.
Top
Zubial01
Membre banni

Messages : 164
Enregistré : 12/08/2004
Posté le 08/09/2006 � 13:57 notnew
J'ai jamais vu un mec ou une fille ni à poil, ni même pariellement dénudé.
Non franchement, les brimades, y en a plus.

Cette réponse résume une partie des incompréhensions visibles dans ce post : les brimades (bizutage) ne commencent pas dès lors qu'il y a "mise à poil" forçée ou viol.
Dans l'esprit de certains le bizutage semble en effet ne concerner que ce genre de pratiques. Espérons qu'elles aient en effet disparu des ESSA !!
Je vous recopie un lien repris sur ce post et qui pourra éclairer les personnes intéressées sur ce qu'est le bizutage http://contrelebizutage.free.fr/
Top
Renelde
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 22/08/2006
Posté le 08/09/2006 � 15:48 notnew
Quel débat!!!
Intéressant, interloquant...

Echo d'un nouveau :
"Inoubliable, et engendrant des moments de doute mais passage probablement incontournable pour l'esprit de groupe, se fédérer, et se sentir d'une nouvelle famille..."

Les "anciens" semblent ressentis comme sympas, aidants et assistants (finalement!)et prêt à tout pour intégrer les nouveaux quoique puissent penser certains observateurs.

Pour les extérieurs, c'est difficilement palpable et jugeable.

Je les rejoins sur les angoisses que ça engendre (parents y compris) a priori et pendant, puisque personne n'était joignable...

D'accord aussi pour promouvoir l'idée que les débordements violents sont bien à rayer de l'ESSA et grâce à tous... (nouveaux d'aujourd'hui, anciens de demain)

Cet engangement n'est pas anodin, il faut quand même bien en prendre conscience. Même si on est pas parti pour être dans les para...

Du courage, il en faut pour tous et pour longtemps.

A+



Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 08/09/2006 � 17:10 notnew
Tout cela est parfait sur le papier. Alors pourquoi, année après année, commencer un bizutage dès le premier soir de leur arrivée à l'école "où ils sont beaucoup plus effrayés" et ne pas attendre, comme tu le proposes, le retour de la FMI pour faire un vrai accueil en leur montrant ce que vous pouvez leur apporter ?

Ben quand on parle il faut savoir, parce que mise à part une présentation de l'Ecole, il ne se passe rien le premier jour.

Sinon, pour les mecs à poil, ça fait 33 ans qu'il n'y en a plus (depuis que les premières (en fait, les deuxièmes) filles sont arrivées sur l'Ecole).

Je n'ai pas vu de "débordement violent" en 4 ans... je ne vois pas pourquoi ça commencerait à arriver.

P.S.: Pour tout le monde, et pour la compréhension d'un débat que certains s'évertuent à entourer d'ombres et de mystères, Monglane, Alirenaud et Zubial01, c'est la même chose: les posts correspondent à la même personne.

Enfin, il est dommage de voir que les seules personne critiquant sont celles qui ne savent pas, et qui affabulent.
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
Moriss
Chef de pique-nique

Messages : 150
Enregistré : 20/08/2004
Posté le 08/09/2006 � 17:11 notnew
Cette réponse résume une partie des incompréhensions visibles dans ce post : les brimades (bizutage) ne commencent pas dès lors qu'il y a "mise à poil" forçée ou viol.
Dans l'esprit de certains le bizutage semble en effet ne concerner que ce genre de pratiques. Espérons qu'elles aient en effet disparu des ESSA !!
Nous le savons bien mais le problème est que certains intervenants parlent en ayant en tête non pas la vérité, qu'ils ignorent, mais des images issues de la télé ou je ne sais où. Je les invite à relire l'excellent post de mat1 :
Le défi aujourd'hui est double car il faut bien faire comprendre aux nouveaux arrivants qu'on ne les embête pas gratuitement. La difficulté est de le faire comprendre dès le début que les difficultés qui leur sont imposées ne doivent pas être considérées comme des actes de sadisme et de méchanceté, mais qu'elles sont là pour leur permettre de former le plus tôt possible un groupe soudé, et qui a les moyens de se faire comprendre et accepter par les membres qui sont arrivés avant eux. Nous sommes heureux de voir arrivé de nouvelles personalités, nous voulons bien nous entendre avec eux, nous voulons passer de bons moments avec eux.

En AUCUN CAS, les nouveaux arrivants ne sont humilié, en aucun cas on accepte les blessures physique (baisse de l'audition : lol, jamais entendu parler de ça) ou moral. Et si certains tenteraient d'abuser de leur positions de supériorité psychologique, comprenez bien que dans une école nous formont un groupe important d'élèves qu ne souhaite pas voir leur répuation gachée à cause d'une minorité d'imbéciles.

Il ne faut pas croire que la moindre attitude contrariante de la part des anciens constitue forcément un bizuthage. Même si les cérémonies d'accueil ne sont pas toujours agréables, elles ne répondent pas à la définition du bizuthage. En effet, l'objectif d'un bizuthage est de blesser physiquement ou moralement une personne pour exprimer un rejet ou une envie de violence. Si tel était notre objectif, nous isolerions les nouveaux les uns des autres afin qu'ils ne puissent pas être soutenus par leur pairs et nous les exhiberions nus dans la rue en nous moquant de leur physique ou de leur religion... Or, nous ne faisons pas du tout cela. Nous les laissons toujours en groupe pour qu'ils puissent s'entraider. Si un(e) nouveau/nouvelle ne supporte plus les cérémonies d'accueil (ce qui arrive parfois au début car les nouveaux n'ont pas encore le réflexe d'aider leurs camarades en difficulté), il/elle est soustrait à ces cérémonies et réconforté par les anciens dans un endroit au calme, sans être jugé(e).

Nous ne pouvons pas ne pas faire ces cérémonies car les nouveaux y apprennent quantité de traditions, de chants, d'histoire de l'Ecole, etc ; quantité qu'ils ne pourraient jamais avoir la motivation d'apprendre seuls dans leurs chambres.
Enfin, il faut le voir pour le croire, mais l'effet fédérateur de ces cérémonies est vraiment très impressionnant.

[Edité le 08/09/06 par Moriss]
_____
"Il n'y a ni richesse, ni force que d'hommes" (Jean Bodin, 1576).


Top
Zubial01
Membre banni

Messages : 164
Enregistré : 12/08/2004
Posté le 08/09/2006 � 17:48 notnew
Ben quand on parle il faut savoir, parce que mise à part une présentation de l'Ecole, il ne se passe rien le premier jour.
Je t'invite à te renseigner plus avant : il n'y a pas que Bordeaux comme école ESSA mais également Lyon-Bron.
Top
chicotier
Ministre de la Santé

Messages : 823
Enregistré : 09/02/2006
Posté le 08/09/2006 � 18:24 notnew
Zubial01, tu connais apparement bien l'école de lyon (d'après ce que tu dis). Pourrais-tu donner des exemples précis?
D'autre part, j'aime bien savoir à qui je m'adresse...

[Edité le 08/09/06 par chicotier]
_____
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément...
Top
marsouin
Jeune Carabin

Messages : 17
Enregistré : 04/09/2006
Posté le 08/09/2006 � 18:27 notnew

Nous ne pouvons pas ne pas faire ces cérémonies car les nouveaux y apprennent quantité de traditions
Les quelles? mis à part celle de la cérémonie.
(Chez nous faire ramper, chanter des chansons de fesses, et bazarder de la farine et des oeufs n'est pas considéré comme tradition)

Ne pensez pas que je vous contredit, c'est juste une question.
_____
Militaires, n'oubliez JAMAIS:
-en tout temps et tout lieu
-obéir
-être prêt au sacrifice suprême
Top
Aller en haut • 82 r�ponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
livreslivrescontactspublicationstwitter