logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Petites questions sur la medecine hospitalière

Aller en bas • 6 réponses
arnaud_louis
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 05/11/2008
Posté le 02/07/2009 � 23:03 notnew
j'aimerais avoir des confirmations sur certains points bien que certains me diront qu'on l'a deja traité.

-seuls les specialistes(j'entends par ces mots non generalistes ) travaillent en Hia?

-quelle est la proportion par promo de specialistes/genralistes?
j'ai lu qu'il y avait 60% de specialistes! ça me surprend peut on confirmer ou pas? c'est pareil dans le civil ? J'ai entendu parler de plutoot 30%? je ne m'avance pas mais desire des eclaircissements

Au salon de l'etudiant , un medecin du ssa qui m'avançait ses arguments , m'ajoute "en plus on peut faire plus facilement une belle carrière hospitalière...Oui il y a plus de profs agregés que dans le civil!"
et ailleurs , j'entends d'un medecin du val de grace comme quoi c'est difficile et qu'il "faut etre sous la coupe d'un ponte".
Que penser?
merci
_____
qu'est ce que c'est que cette histoire de signature? Je n'ai jamais vu ça!
Top
melie¤
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 329
Enregistré : 28/08/2005
Posté le 03/07/2009 � 21:22 notnew
Oui ce sont les spécialistes qui travaillent dans les HIA, les généralistes sont dans les unités (ou dans les bases de défense maintenant ...).

Sinon la proportion de spécialistes par promo est plutot de 30 % et 70% de généralistes (petite piqure de rappel, c'est important de ne pas l'oublier, c'est pas forcément une bonne idée de rentrer dans l'armée en envisageant seulement une spécialité car il y'a peu de chance d'en avoir une ...)

Pour la dernière question je ne sais pas, je laisse quelqu'un d'autre de mieux renseigné répondre.
Top
cdmdu
Ministre de la Santé

Messages : 1919
Enregistré : 24/06/2003
Posté le 04/07/2009 � 00:21 notnew
Il y a quelques généralistes en HIA, mais leur affectation principale, comme le dit melie¤, ça reste les forces.

Sinon, pour la carrière de spécialiste, tout dépend si tu veux être "agrégé du Val-de-Grâce", ou agrégé civil. Il y a peut-être proportionnellement plus d'agrégés dans le SSA que dans le civil, mais le système est différent. Les prérogatives aussi.
_____
Mari transve mare, hominibus semper prodesse.


Victis omnes vincemus
Top
arnaud_louis
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 05/11/2008
Posté le 04/07/2009 � 12:16 notnew
merci ça confirme ce que je pensais
_____
qu'est ce que c'est que cette histoire de signature? Je n'ai jamais vu ça!
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 04/07/2009 � 19:30 notnew
Ah tiens ce post m'interesse, cdmdu pourrait tu être un tout petit peu plus explicite sur la définition d'agrégé civile et militaire, et leurs avantages respectifs ... ? Enfin principalement les différences.

Merci smilies
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
arnaud_louis
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 05/11/2008
Posté le 06/07/2009 � 23:30 notnew
aaahahah... En farfouillant un peu je crois que cdmdu a raison.
Sur le site de l'essa de Bordeaux , je viens de lire que l'on peut se presenter au concours d'assistanat en etant generaliste... et ainsi mener une carrière hospitalière.
Chacun mène la carrière qu'il veut...
_____
qu'est ce que c'est que cette histoire de signature? Je n'ai jamais vu ça!
Top
melie¤
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 329
Enregistré : 28/08/2005
Posté le 07/07/2009 � 12:34 notnew
Oui enfin ne compte pas trop non plus sur la possibilité de passer ton assistanat après avoir pris la médecine générale, il n'y a pas beaucoup de poste chaque année (peut être 3 maximum et encore).
Et si tu passes l'assistanat tu deviens spécialiste, donc tu n'es pas que généraliste. Donc ce n'est pas vraiment un généraliste dans les HIA smilies.
Top
Aller en haut • 6 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter