logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Médecine à l'ESSA (Armée)

Aller en bas • 36 réponses • 2 pages • 1 2
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 11/08/2010 à 01:46 notnew
Tags : ESSA, Armée
Cela fait un moment que je veux faire médecin à l'armée car le cadre me plait beaucoup. Cependant depuis peu j'ai des amis qui y sont, et en lisant sur internet les forums, certaines choses commencent à m'inquiéter... Je compte sur votre gentillesse pour bien vouloir m'aider à éclaircir mes interrogations.
Tout d'abord, je sais que la médecine c'est avant tout : travail, travail, travail... Ha ! et Travail ^^ Cela ne me dérange pas du tout. Cependant j'ai un minimum de besoin en détente pour mon bien-être personnel qui m'a toujours était indispensable dans la réussite de mes études jusqu'à maintenant. Par exemple je suis pianiste ; Bien que le travail passe toujours avant ce plaisir de jouer quelque temps par semaine au piano, je ne me vois pas ne pas ne pas toucher à un clavier pendant ne serais-ce qu'un mois ! J'ai un piano électrique portable sur lequel on peu mettre un casque. Ma question est simple : Vas-t-on m'empêcher de faire quelques gammes entre 2 révisions ?
Ma seconde question est pour le sport. Je sais qu'il y a un encadrement sportif dans l'armée pour notre entretien physique, mais est-il possible de pratiquer une activité hors les heures de services, par exemple un art-martial, dans un dojo de la ville un soir dans la semaine ? (Ceci à la limite je pourrais m'en passer la première année, mais certainement pas à partir de la deuxième une fois l'exam passé !)
Ma dernière question porte sur nos affaires personnelles et outils de travail. Ai-je le droit d'utiliser un ordinateur portable personnel et une connexion internet dans le cadre bien-entendu du travail (pas du geek ou du msn ^^), ou éventuellement le relevé des e-mail ou un peu de musique... ? Avoir ma propre photocopieuse, imprimante (scanner mes cours et autre...)? Ou encore ma propre tellière et bouilloire pour mon thé/café smilies ?

Voilà c'est à peut près tout il me semble. Désolé si le message est un peu long, mais je préfère être claire et précis pour éviter de reposer ou reformuler 60 fois les questions ^^
Merci d'avance aux courageux qui me répondrons !

PS : Désolé également pour les amoureux de l'orthographe... Ce n'est pas volontaire ^^
Top
sandrine7811
Sainte Administratrice

Messages : 8947
Enregistré : 09/03/2005
Posté le 11/08/2010 à 10:28 notnew
je déplace vers le forum de l'ESSA, tu aura plus de réponses la bas !
_____
Super Modératrice des forums Remede
Chieuse, bornée, bavarde, casse pied, super sympa parfois,... dites pas que je vous ai pas prévenus !

SM sans duplo... et sans potager !!!
Top
fofy
Sexternus-minus

Messages : 30
Enregistré : 22/06/2008
Posté le 11/08/2010 à 14:40 notnew
Pour le piano je ne peux pas te répondre: il faudra sans doute demander directement une autorisation aux cadres de l'école vu le volume de l'objet. En revanche plusieurs personnes cette année possédaient une guitare ou un violon (à utiliser bien sur avec modération, mais ça, chacun gère son temps^^).
Pour ce qui est du sport il est possible d'en faire à l'extérieur mais seulement à partir de la deuxième année.
Enfin pour les affaires personnelles, jusqu'à maintenant la règle c'était pas d'ordinateur. En revanche tu peux avoir une imprimante-photocopieuse, quant à la bouilloire c'est un instrument quasi indispensable en période de révisions;-)
_____
HP LN
Promotion Carabins Rouges
Top
Mister Brown
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 12/08/2010 à 23:03 notnew
Bonjour.
Les réponses que je vais t'apporter risquent d'être un peu erronées, vu que la première année (ex-P1, néo-L1) est un peu loin derrière, libre aux plus jeunes de les corriger si nécessaires :
- pour les affaires personnelles : pas d'ordinateur en P1. Pour récupérer les cours en ligne il existe une salle informatique à disposition dans laquelle tu pourras récupérer les cours sur le serveur de la fac. Oublie pas la clé USB ! Pour l'imprimante j'en sais rien par contre les bouilloires sont fortemet recommandées, elles agrémentent les quelques instants de pause et sont, au final, un bon moyen de passer quelques minutes avec ses camarades de promotion.
- avant, les P1 avaient des créneaux de sport obligatoire. Aujourd'hui je crois que ça ne se fait plus. En revanche, je sais que certains ont eu l'autorisation de s'entraîner avec les clubs de l'Ecole (handball, rugby, ...) don à voir. Pour un club à l'extérieur il faudra attendre la deuxième année (mais il y a déjà pas mal de choix sur l'Ecole)
- la musique : ça risque d'être compliqué d'emmener ton piano sur l'Ecole. Il y a un piano déjà présent mais je ne suis pas sûr qu'il soit accessible aux première année...
- enfin d'une manière générale : oui, la première année est dure mais le but n'est pas de bosser le plus d'heures possible : c'est de bosser efficacement. Et pour bosser efficacement, il faut savoir aussi se reposer efficacement : il faut trouver une méthode de travail personnelle qui marche et savoir s'aérer l'esprit quand il faut car sinon le cerveau sature et ne retient plus. D'où l'intérêt du sport ou de la bouilloire. Vu qu'il 'y a pas de recette miracle ce sera surtout à toi de trouver ton rythme et ta méthode de travail (en t'inspirant bien sûr des conseils des tes professeurs et de tes Anciens !)
En espérant que ces conseils te seront utiles. Bon courage.
_____
Olim Argentorati nunc Lugduni...
MDCCVIII - MDCCCLVI - MDCCCLXXXVIII - MMXI

Je salue l'honneur et la loyauté qui passe.
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 13/08/2010 à 01:48 notnew
Merci à vous deux pour vos réponses !

Donc si je comprend bien, je peu oublier mon PC (quel grand dommage car c'est pourtant très pratique... Je ne supporte pas les ordis que les écoles mettent à disposition car je suis très calé en informatique, et je ne supporte pas les configurations qu'ils mettent, les blocages bidon etc... En plus le 3/4 du temps c'est toujours planté ! Bref, il faudra que je m'en contente...^^)J'ai toujours une clé USB sur moi depuis 2 ans, mais merci de me le rappeler quand même !

Pour mon Piano, rassurez-vous, il ne s'agit pas d'amener un piano acoustique de 2m sur 4 ^^ Non il s'agit d'un clavier portable. En gros il tiens sur un bureau facilement, se transporte dans une housse, se case dans un coin de mur à la verticale si l'on veut, et s'utilise avec un casque pour ne gêner personne ! Donc bon, j'attends vos confirmations (je ne connais pas l'espace des chambres) mais normalement je vois pas pourquoi on irai m'embêter ^^ Et les pianos à disposition de tous je ne supporte pas (et oui je suis pénible, j'en suis désolé) mais un truc désaccordé, touché par tout le monde, et si c'est en plein milieu d'un réfectoire, c'est pas l'idéal pour composer ou travailler dessus...

Je suis déjà rassuré pour ma chère bouilloire ! En revanche une autre question m'est venue : niveau matériel personnel encore une fois, dite moi que le bonsaï n'est pas interdis ! ^^ Et je me doute que les animaux de compagnies doivent être formellement interdis, mais quant est-il de mes deux trois poissons rouges et mon bocal... je ne suis pas un grand sentimentale mais me séparer d'eux va être pour le moins douloureux quand même !

Sinon pour le sport, je suis rassuré également de savoir que je pourrai en pratiquer dès la deuxième année. Je ne comptait pas la première. Et oui je savais très bien qu'il a plein de choix d'activités à l'armée, heureusement !^^ Mais comme vous l'avez sans doute remarqué je suis un grand ch.... et le rugby ou le foot c'est pas mon truc. Je souhaite pratiqué le kendo !smilies Je ne sais pas si l'armée est calée en art-martiaux...

Bon et bien voilà, j'attends avec impatience vos dernières indications et réponses. Encore merci à vous de prendre un peu de votre temps pour moi !
Top
Yo@nn
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 09/08/2010
Posté le 13/08/2010 à 05:17 notnew
Ça va, t'en demande pas trop toi XD
Top
lapin_blanc
Sexternus-minus

Messages : 35
Enregistré : 29/06/2007
Posté le 13/08/2010 à 15:14 notnew
Eh ben!

Bon, alors avant de repondre, juste une petite clarification : l`ESSA est avant tout une ecole MILITAIRE. Autrement dit, y est cultive un certain gout de l`uniformite et du reglement. Les choses peuvent s`averer impossible non pas parce qu`elles ne sont pas realisables, mais bien parce qu`elles sont interdites par la hierarchie. Dans les faits, toutes les choses permises et/ou obligatoires le sont dans le cadre de l`accomplissement -au mieux- de notre mission, se former a la medecine. Fin du chapitre theorique.

Tu n`auras pas besoin d`un PC personnalise et puissant en P1, et donc oui tu devras te contenter de la petite salle informatique. Pour info, je n`ai pas TOUCHE a un seul ordinateur durant ma P1, en dehors des permissions, et c`etait parce que je n`en ai pas eu besoin - et pourtant, je suis une g33k adepte des jeux et du code. Meme la cle USB, a moins gros changement L1...L`Ecole se charge generalement de fournir les polys, d`imprimer les supports des profs etc...

En ce qui concerne ton piano, il n`est pas exclu qu`il soit autorise, comme tous les instruments de musique en premiere annee (l`encadrement y reflechit encore). Le cas echeant, saches qu`il existe deux pianos a l`Ecole : un premier tout a fait honnete, regulierement accorde et situe dans une salle prevue a cet effet (acces interdit en premiere annee ^^). Le second est deja beaucoup plus pirate, on peut meme dire que c`est "un truc désaccordé, touché par tout le monde"...Mais tu devrais y avoir acces smilies

Le bonzai, c`est bon. Les poissons rouges aussi a priori...

Question sport : a partir de la deuxieme annee, tu devras choisir un sport obligatoire a pratiquer sur l`Ecole : foot, rugby, handball, volley, course a pied, natation, basket, escrime, plongee, tennis, badminton, musculation, etc..., et tadaaaa...kempo et thior (la self defense version French Army). Ce n`est donc pas encore la florissante periode des arts martiaux, et moi et mon Karate Kyokushin, on peut toujours se gratter. Toutefois, il est rare de ne pas trouver un sport plaisant sur le site, meme si ce n`est pas celui qu`on fait depuis 15 ans. Et c`est plus sympa que d`aller en ville, mais c`est juste mon avis personnel.

Avant de finir, je t`invite juste a relire encore une fois mon premier paragraphe et a bien y comprendre que l`exigence et l`absence de compliance sont de puissants freins a ton bonheur propre a l`ESSA - je ne te parle pas de medecine militaire parce que je n`en sais rien, mais pour les six ans d`Ecole, j`en suis sure.

Voila voila ^^, pardon pour le clavier QWERTY smilies
_____
GB 2007 forever!
Promotion MIG H. GABRIELLE
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 13/08/2010 à 20:54 notnew
Merci beaucoup pour ta réponse pour le moins très complète. Je pense maintenant avoir un meilleur aperçu de l'ESSA. C'est vrai que niveau "confort" personnel durant les études c'est pas le top. L'uniforme ne me gène en rien, mais j'ai toujours eu énormément d'indépendance depuis tout jeune, je n'ai donc aucune difficulté à m'adapter très vite à des modes de vie. Néanmoins j'aime aussi décider de ce que je veux faire quand je veux le faire. De toute manière, ma décision n'ai pas arrêté. Je souhaite faire médecine, après l'armée c'est un plus. Je vais passer le concours d'entrée, et même si j'ai la chance et les qualité requises pour être pris, libre à moi de décider par la suite de rentrée ou pas ! ^^

Après, contredisez-moi si je me trompe, mais rien ne m'empêche de faire mes études de médecine en civil puis par la suite rentrer à l'armée non ? Après tout, faire sa première année à l'ESSA ou pas, mis à part les avantages "financier" et les contraintes de l'armée, sa change pas grand chose niveau étude... enfin il me semble.

Pour le reste j'interviewai une amie qui vient tout juste de rentrée dans l'ESSA !

Encore merci à vous !
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 14/08/2010 à 14:01 notnew
Salut !

En ce qui concerne les études médicales dans le civil ou à l'esa tu as la possibilité de rentrer dans l'école via 3 concours si tu remplis les critères d'admission bien entendu ...
Le premier et le plus "traditionnel" est le concours niveau BAC à la fin de ta terminale. Je l'ai passé cette année mais malheuresement j'ai échoué à pas grand chose mais c'est comme ça !
Tu peux donc aller en PACES dans le civil et passer le concours niveau fin PACES pour entrer en P2 à l'ESA.
Enfin, tu as le concours niveau fin P2 aussi je crois pour entrer en D1. J'espère que c'est exact, sinon qu'on me corrige smilies

Pour ma part je vais repasser le concours niveau fin P1, j'aurais pu faire une 1ère année de licence quelconque pour me concentrer sur le programme de terminale et le repasser niveau bac mais bon après c'est des choix personnels smilies

Donc pour répondre à ta question, à priori rien ne t'empêche de passer le concours après avoir fait une P1 dans le civil ... Je pense qu'il n'y a rien de mieux que d'intégrer l'école en 1ère année mais parfois quand on a pas le choix bah on a pas le choix :p
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 15/08/2010 à 01:11 notnew
Ok merci pour ces détails intéressants. Mais je voulais savoir, niveau étude, qu'est ce qui rend vraiment le fait d'entrer en P1 à L'ESSA mieux ? Parce qu'il n'y a pas vraiment plus de chance d'avoir son concours en fin de P1 il me semble. Serte on est payé, loger, nourris etc... M'enfin si on a les moyens de ce payer un logement voir une prépa ou du tutora, cela peut être aussi bien pour la P1, voir la P2 en civil non ?
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 15/08/2010 à 07:17 notnew
Non justement c'est l'inverse, les chances de réussite sont plus élevées quand on est à l'ESSA que dans le civil car tu n'as pas besoin de t'occuper des contraintes matérielles (se faire à manger, les courses, les trajets etc...) et que l'enfermement, si tu joues le jeu de bosser, est bénéfique car ça permet d'éviter trop la dispersion. De plus, tu as aussi une formation complémentaire universitaire sur l'Ecole (cours, colles, concours blancs...)

Quant à la façon de faire de la médecine dans l'armée il y a aussi deux voies supplémentaires si je ne me trompe pas, celle de collat en TCEM1 et ensuite la voie des OSC (officiers sous contrat) qui sont des médecins déjà diplomés qui s'engagent, mais les perspectives de carrière ne sont pas vraiment identiques à celles de quelqu'un qui fait sa formation sur l'Ecole.
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
nobody57
Mr le vénérable ancien

Messages : 1370
Enregistré : 16/11/2002
Posté le 15/08/2010 à 10:12 notnew
Il y a quelques petits détails que certains oublis: on rentre à l'ESSA non pour faire médecine ou pharmacie par une voie plus simple mais avant toute chose pour faire un métier à part qui a ses avantages et ses inconvénients...
Il faut regarder plus loin qu'un taux de réussite au concours de P1...
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 15/08/2010 à 13:03 notnew
Ouai c'est vrai ... le rêve ce serait de pouvoir reçevoir une lettre un jour comme quoi on est autorisé à intégrer l'Ecole ... mais bon smilies en attendant je vais aller pleurer sur Paris et l'année prochaine je vous rejoins :p

Par contre la 3e voie je ne l'a connaissais pas, ça laisse encore une chance supplémentaire ! smilies
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 17/08/2010 à 10:48 notnew
Il y a quelques petits détails que certains oublis: on rentre à l'ESSA non pour faire médecine ou pharmacie par une voie plus simple mais avant toute chose pour faire un métier à part qui a ses avantages et ses inconvénients...
Il faut regarder plus loin qu'un taux de réussite au concours de P1...

Oui effectivement, nous ne sommes pas rentrés sur cette école pour mieux réussir la p1. Et le peu qui ont cette motivation de départ se désistent vite ou alors se retrouvent coincés après car les démissions prennent beaucoup, beaucoup de temps. Donc ce n'est pas franchement une bonne idée de rentrer pour le taux de réussite. De plus, il faut être conscient que certains ne sont justement pas en phase avec un encadrement strict et réussissent bien mieux quand ils ne sont pas à l'Ecole (cf. des doublants qui réussissent bien mieux une fois virés pour résultats insuffisants qui reconnaissemnt qu'ils n'étaient pas faits pour ça!)
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 17/08/2010 à 21:02 notnew
Je suis entièrement d'accord avec ce qui vient d'être dit ! En effet, moi je ne regarde pas le taux de réussite. Ça n'a pas de sens pour moi car tout le monde à sa chance, il suffit de donner le meilleur de sois et de bosser ! Pour ma part, je me considère comme quelqu'un de sérieux ! Je sais que la première année est galère, mais si elle est faite du premier coup, la vie après est un long fleuve presque tranquille ^^ Enfin il n'empêche que je préfère ne pas être opprimé, et m'autogéré. J'en suis capable et si besoin est, ma famille est tout de même derrière pour soutenir. Pour ce qui est des petites tâches ménagères, le gros est fait par mes parents, et je pense que passer 5 min à l'épicerie pour prendre un steak au retour de la fac n'est pas un grand vice aux études quand même !
En revanche je soutiens le fait que des gens réussissent peut être mieux en étant strictement encadrés... Ce n'est pas mon cas. Je pense pouvoir m'en sortir en prenant néanmoins une prépa pour tout ce qui est policop et colles. Le reste, je veux pas être bridé par des permissions ou des choses comme cela. Même ma maman ne se permettrai pas ^^ Si j'estime pouvoir prendre un break a un moment, je le prend. Tant que sa reste sérieux bien sûr !
Bref avec toute vos réponses, je pense quand même faire le concours d'entrée pour un challenge personnel et me forcer à travailler. Mais même si part chance, j'étais admis, je refuserai et entrerai dans le civil. Par la suite, je déciderai moi-même de continuer dans le civil ou entrer dans l'armée. De toute façon rien ne m'empêche d'obtenir mon doctorat dans le civil, puis après me présenté en recru à l'armée. Étant donner que je serai déjà médecin, on me claquera pas la pore au nez j'espère ^^
En tout cas merci à tous pour votre attention, je n'hésiterai pas à reposter en cas de questions, et je vous tiendrai au courant si j'y pense ! Pour l'heure boulo, boulo ^^
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 18/08/2010 à 11:55 notnew
Il y a quelque chose quand même que je ne comprends pas ... tu dis vouloir faire médecin à l'armée mais finalement tu te résous à vouloir passer le concours et à te retirer quelque soit le résultat ! Il y a des centaines de jeunes très motivés par ce type de carrière, et comme tout concours malheuresement les places sont limitées. Là où je veux en venir c'est que si le milieu militaire ne te convient pas, je pense qu'il est plus judiciable de rester dans le cursus civil et laisser sa place à des gens qui eux, espèrent intégrer l'Ecole. Il n'y a rien de méchant dans ce que je dis smilies mais pour avoir passé le concours cette année, avoir vu des gens dont l'ESA ne représente absolument rien pour eux, avoir été admissibles pour finalement ne pas se présenter aux oraux ... je trouve cela juste dégueu vis à vis de ceux qui ont échoué de peu malheuresement et qui eux, étaient motivés. Je sais que certains me diront "oui mais c'est un concours, c'est la dure loi du plus fort" smilies je le sais bien mais prendre 140 élèves parmis 2000 motivés ce n'est pas la même chose qu'avec 1400motivés et 600 autres dont les motivations se trouvent ailleurs. Maintenant bien sûr tu es libre, bon courage à toi quand même quelque soit le cursus où tu iras
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 19/08/2010 à 01:29 puis édité 1 fois notnew
Je comprend absolument ton point de vu ! Mais rassure toi, en me désistant, celui juste derrière moi prend ma place.
Je veux le passer quand même pour m'entrainer. Je ne compte pas le bâcler ou venir les mains dans les poches. Ça non jamais ! Je veux me préparer et mettre tout ce que je peu dedans, et je me présenterai même à l'oral (si bien entendu je suis admis). Après à partir d'aujourd'hui, près de 9 mois se seront écoulés, et rien est dit que ma réflexion n'évolue point durant cette année de terminale. Néanmoins c'est un concours et j'ai le droit autant que les autres à me présenter et à le passer peu importe mes motivations ou celle des autres aussi injuste soit-il.

Je ne veux pas lancer de débat ni quoique ce soit, néanmoins je doit dire qu'après cette année de première, je m'aperçoit que les gens ne pense qu'aux études et tout le côté "humain" des relations est mis à l'égard. En gros, mes seuls amis sont ceux qui ne sont pas en "concurrence" direct avec moi, ou bien je dois en avoir 2 ou 3 vraiment loyaux et fidèles (c'est déjà suffisant). Mais on est loin de la fraternité et des bandes d'avant etc.... En gros tous des "focus" qui disent pas réussir au contrôle avec des cerne de révision nocturne sous les yeux et se chopent un 18, ou alors qui ne travail pas en cours mais on des précepteurs à la maison etc...

Enfin bref tout cela pour dire hormis une ou deux exception, avant ma 2ème année de médecine, il n'y aura pas d'ami ou de relation humaines sincère. Je ne suis pas un insociable rassurez-vous, je sais sourire et avoir des conversation avec tous. Mais j'ai compris cela, je l'accepte et je l'applique ! Si les autres veulent faire la guerre, et bien je leur rend. Pour les autres je suis une tête à éliminé, et pour moi les autres sont des têtes à illuminé ^^
Donc pour en revenir au concours, (vous allez me dire mais il est fou celui-la) mais je n'aurai pas d'état d'âme à refuser d'entrée à l'ESSA même si je suis pris... C'est comme cela !

Je tiens à préciser que même si ce que je dit peut paraitre insensé pour certain, croyez le ou non, je ne suis pas le seul dans mon entourage à le vivre ou a le penser. J'assume ce que je dit et je respecte vos idée à vous là-dessus. C'est ma philo voilà tout ! Pour le reste, on verra bien d'ici 9 mois ^^
Encore merci à tous !
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 19/08/2010 à 02:29 puis édité 1 fois notnew
Tant que tu le prend pas mal ça va ...
Bien sur, en te désistant celui qui se trouve derrière toi prend ta place, mais je parle du fait où tu serais pris parmis les admissibles et non les admis ! Regardes l'année prochaine, admet on que tu sois le dernier admissible et que derrière toi il y ait un pauvre mec très motivé mais malheuresement pas pris ! Celui là bah les 140 ou 150 auront beau se désister ... il a que ses yeux pour pleurer !

Ceci dit il est évident que tu es libre de passer le concours ou non, chacun son point de vue c'est clair, je pense juste qu'il est dommage de priver quelqu'un d'une place et ce, quelque soit la motivation que tu mettras pour préparer ce concours, mais pour moi c'est la finalité qui prime (désistement).

Il est pour moi évident qu'on ne passe pas un tel concours comme ça, et la motivation première doit-être le milieu militaire. Médecine on peut le faire dans le civil, mais dans cette Ecole je pense que c'est surtout le goût de ce milieu là qui doit determiner nos choix. Bien sûr il faut quand même avoir une vocation de médecin à côté :p parceque c'est quand même la médecine que tu vas étudier ... mais bon j'invente rien là !

Voilà smilies sinon t'inquiètes pas je me doute amplement que tu n'es pas le seul à penser ce genre de chose, ceci dit bosses ta terminale correctement et puis tu verras ...
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 19/08/2010 à 21:58 notnew
Je respecte et comprend parfaitement ton point de vue. Mais en réalité le domaine millitaire m'interesse du fait que c'est un domaine actif. Je m'explique : je n'ai pas envi de sortir à 30 ans avec mes diplômes et m'intaller dans un cabinet pour faire passer les petit vieux aux rumatismes, et les mère inquiétes de leurs enfant qui coule du nez... Non, ceci dit il en faut, et passer 50 ans sa peut être pépère comme activité. Mais je souhaite avant tout pratiquer la médecine dans un milieu acif. Le millitaire en est un, mais si ça ne me conviens pas, je trouverai autre chose...

Je te remercie et te souhaite bon courage également dans la suite de tes études !
Top
sorrelli
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 24/02/2006
Posté le 20/08/2010 à 09:00 notnew
Je sais que la première année est galère, mais si elle est faite du premier coup, la vie après est un long fleuve presque tranquille ^^

Les belles illusions du lycée... C'est vrai qu'après la P1, t'as fait le plus dur ! On te donne même ton doctorat en fin de première année, les 8 (voire plus) autres années ne sont là que pour justifier ton salaire...

Réveillez vous les mecs les études de médecine ne se limitent pas à la P1 !
_____
Pro Patria et Humanitate
Promo 2007 MIG H. GABRIELLE
Top
Pruno
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 209
Enregistré : 11/02/2004
Posté le 20/08/2010 à 09:44 notnew
merci Emilien de rappeler quelque chose que beaucoup ont tendance à oublier:après la P1, le pire reste à venir! smilies
_____
Pruno, from 974

Pour résoudre un problème il existe toujours deux méthodes : la méthode bestiale et la méthode sioux. Moi je suis un sioux. ( remerciement à mon prof de maths, grand poète à ses heures)
Top
Aller en haut • 36 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter