logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Médecine à l'ESSA (Armée)

Aller en bas • 36 réponses • 2 pages • 1 2
nobody57
Mr le vénérable ancien

Messages : 1370
Enregistré : 16/11/2002
Posté le 20/08/2010 à 09:47 notnew
Merci à ceux encore à l'ecole de repondre à ce genre de messages car pour ma part le ton risquerai d'être différent car quand je lis ça (de Kaboul) ça a le don de me mettre un peu hors de moi!
Merci
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 20/08/2010 à 15:55 notnew
Non mais ce que je veux dire par long fleuve presque tranquille, c'est que comparé à la P1, serte il faut travailler c'est sûr, mais déjà tu peux t'offrir plus de liberté ! Tu es plus obligé de griller ton réveillon par ce que tu as des révisions... Il n'y a plus la pression d'un examen unique où tes chances sont compté ! Ça joue énormément. Après oui on est en médecine pour apprendre la médecine c'est sûr tout comme quand on est en cours au lycée, mais niveau supérieur normal. Ce que je veux dire c'est que tu peu travailler et vivre, ce que tu peu pas en P1 (Moine lol)
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 20/08/2010 à 17:22 notnew
Tu es plus obligé de griller ton réveillon par ce que tu as des révisions...

Mais tu peux te faire griller ton réveillon parce que tu es de garde!! Et il ne faut pas croire, mais tu n'as pas de vraies vacances de Noël puisque les exams sont souvent la première semaine de Janvier! Faut redescendre sur terre, en médecine on fait pas du tricot! Personnellement, en terme de contenu et de charge de travail (pas en terme de stress on est d'accord!), j'ai trouvé la p1 comme étant la plus simple de mes années! Alors on arrête les clichés, ok la P1 c'est dur et sélectif mais ça l'est justement parce que la suite est difficile! Puis ya juste un détail (sic) qui s'appelle l'ENC en fin de 6ème année, qui comme chacun le sait, se travaille à la cool (ahaha)! Enfin bon, il faut savoir dans quoi on se lance, médecine c'est long (très long), et difficile, usant physiquement et psychologiquement et si on ne le sait pas avant, ça fait mal!
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
lapin_blanc
Sexternus-minus

Messages : 35
Enregistré : 29/06/2007
Posté le 20/08/2010 à 18:13 notnew
(Vous êtes tous d'une patience...)

L'intérêt de ce sous-forum était de renseigner la médecine militaire, mais il semble que tu ignore certaines choses sur la médecine tout court. S'il y a bien un terme que tu ne peux pas appliquer à la médecine - civile ou militaire, études comme pratique - c'est bien le mot "cool".

"Il n'y a plus la pression d'un examen unique où tes chances sont comptées ! Ça joue énormément."
Alors, certes, c'est difficile à comprendre pour un lycéen, mais il y a pire que la pression d'un examen, même d'un concours tel que la P1.

"Après oui on est en médecine pour apprendre la médecine c'est sûr tout comme quand on est en cours au lycée, mais niveau supérieur normal."
Encore une fois, pas tout à fait. En Architecture ou en école d'ingé, je doute que les étudiants soient confrontés à la mort, à la douleur et au chagrin durant un simple stage de 3ème année. Quant à la quantité de travail, je ne peux que t'inviter à rentrer dans une librairie universitaire rayon "Médecine" (ça change bien du lycée).

La raison pour laquelle ton message suscite au mieux l'indignation et au pire la rage, c'est que tu sembles plein d'aplomb et de certitudes - pour la plupart erronées d'ailleurs - sur un cursus qui reste tout à fait particulier. Il me semble étonnant d'entendre de la part de quelqu'un qui aspire à y rentrer une chose comme la mise de côté des relations humaines.

"si ça ne me convient pas, je trouverai autre chose"
La médecine (et à chaque fois que je te dis ça, tu peux simplifier par "les 6 premières années d'études", parce que je ne te réponds que sur ce que j'appréhende), c'est quand même vachement se mettre au SERVICE de l'autre, avec au summum les valeurs d'abnégation, de dévouement, de courage...ça ne "convient" à personne de faire une garde pendant le réveillon, de passer sa journée dans un service d'oncologie ou d'ingurgiter des sommes de connaissances monstrueuses pour que la moindre erreur de restitution mène devant les tribunaux. C'est une question de vocation et de maturité.

je m'excuse pour le ton un peu plus énervé que les messages précédents, mais on a du mal à avaler l'indécence de certains propos lorsqu'on te lis. Je me fais peut-être des idées, mais j'ai l'impression qu'Ondine, Emilien et Priscilla sont sur les nerfs aussi...Je n'ose donc même pas imaginer l'humeur de Sylvain!
_____
GB 2007 forever!
Promotion MIG H. GABRIELLE
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 20/08/2010 à 20:10 notnew
Oui passablement énervée qu'un lycéen nous dise qu'une fois la P1 passée c'est tranquile alors que j'en ai trop chié sur le plan moral au 2ème quad cette année tant sur le plan de la quantité et du contenu des cours (vive l'infectio!) que sur le plan humain (sympa les services d'onco et d'onco pédia!). Et sincèrement heureusement que je savais que ça arrivait d'avoir des passages à vide, parce que si je ne l'avais pas su, j'aurais tout arrêté (d'ailleurs c'est ce que certains font, certainement les moins préparés!). Mais comme je m'attendais à ces moments durs, je me suis démenée et ça s'est finalement bien passé.
Enfin bref, j'aime qu'on m'explique comment fonctionnent mes études quand on y connait rien. J'aime qu'on me dise que c'est facile alors que voir des personnes malades c'est bien plus dur que le concours de P1.
Et j'ai juste envie de rajouter, pour ceux qui s'intéressent vraiment à cette Ecole, qu'en plus de cette pression que provoque la médecine, nous sommes également confrontés à la pression de l'Ecole (obligation de résultats entre autres), dont il faut bien sûr être conscient avant de s'engager.
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 21/08/2010 à 01:21 notnew
Oulah y a du monde qui est intervenu entre temps ... smilies
Je n'ai donc rien à ajouter smilies, j'ai juste une question à propos de la pression exerçée par l'Ecole dont parle Priprou (Ondine si j'ai bien compris ^^) : en quoi consiste-t-elle ? Je veux dire à partir de quels résultats peut-on être renvoyé ?
;-)
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
Priprou
Doyenne (espèce rare)

Messages : 509
Enregistré : 20/09/2005
Posté le 21/08/2010 à 01:48 notnew
Ce que je veux dire par pression, c'est pas l'Ecole qui nous la met directement mais nous qui nous la mettons du fait qu'un redoublement peut entrainer une exclusion ou que des résultats insuffisants en colle peuvent te valoir un RDV pas des plus agréables avec ton CDU. Bref, du coup vu qu'on veut éviter ça, on se met doublement la pression car on sait qu'un échec entraine des conséquences universitaires ET militaires.

Sinon moi c'est Priscilla mais c'est pas grave smilies
_____
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

Et si c'est dur... TANT MIEUX !!!
--0753--
Top
lapin_blanc
Sexternus-minus

Messages : 35
Enregistré : 29/06/2007
Posté le 21/08/2010 à 02:51 notnew
De plus, le classement à la fac d'année en année détermine l'ordre de choix des terrains de stages. Le classement militaire n'a pas de réelle incidence officielle, mais une demande un peu exceptionnelle (dispense d'obligation, permission exceptionnelle, stage particulier etc...) sera bien mieux accueillie si elle vient du vice major de la promo que du 50ème sur 63.
Donc bon, on dit examens mais dans les faits tout le monde essaie d'avoir la meilleure moyenne possible. Ce qui peut se faire sans pour autant se déclarer la guerre du classement les uns au autres smilies.
_____
GB 2007 forever!
Promotion MIG H. GABRIELLE
Top
sorrelli
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 24/02/2006
Posté le 21/08/2010 à 12:06 puis édité 1 fois notnew
Le classement militaire n'a pas de réelle incidence officielle, mais une demande un peu exceptionnelle (dispense d'obligation, permission exceptionnelle, stage particulier etc...) sera bien mieux accueillie si elle vient du vice major de la promo que du 50ème sur 63.


C'est bizarre 63 ça me rapelle l'effectif d'une certaine promo... ça sent le vécu tout ça smilies
_____
Pro Patria et Humanitate
Promo 2007 MIG H. GABRIELLE
Top
nobody57
Mr le vénérable ancien

Messages : 1370
Enregistré : 16/11/2002
Posté le 21/08/2010 à 16:55 notnew
Et puis c'est pas comme si ton classement tout le long des études ne servait à ce que tu choisisses la carriere que tu auras par la suite!!!! et le poste de sortie d'ecole...
Bref les propos par moment pueril d'un lycéen qui nous apprend nos études...
Enfin, je retourne à mes patients : juste un enfant de 10 ans chute d'un arbre avec fracture du crâne, otorragie, trouble neuro intubé/ ventilé que l'on vient de ramener en helico qui pendant le vol n'était pas bien d'un point de vue hemmodynamique... Et oui, c'est ça la médecine de guerre...
Mais je m'attend d'un instant à l'autre qu'un lycéen m'explique comment je dois faire...
Top
RunningMan
Ministre de la Santé

Messages : 913
Enregistré : 09/07/2003
Posté le 21/08/2010 à 20:35 notnew
Et y a un truc très drôle aussi, c'est qu'à partir de la 4ème année, on commence les stages à l'hôpital, parce que ce serait bon de pas faire que du théorique en 6 ans d'étude ^^
Donc tu te te retrouves à gérer tes 150 heures de cours d'un semestre (grosso mod), ton stage (en "moyenne" 8h-12h, parfois 8h-14 h voire pire), tes gardes (une nuit, ou 24 h) et tes études smilies

C'est cool médecine en effet, 5 ans que je me dore la raie H24 smilies
_____
If you want a job done right, you do it yourself.
Top
Kev-Cat0rze!
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 11/08/2010
Posté le 21/08/2010 à 21:22 notnew
Merci didj pour ta réponse pour le moins constructive.
Je ne vais pas me relancer dans des justifications de propos, et je m'en excuse si pour la plus part d'entre vous ils vous ont irrité !
Je dis juste que je sais ce que je veux faire, et je sais à présent où je vais maintenant je vais y mettre les moyens.
Je sais que c'est dure, mais après je veux dire que si je choisi médecine c'est que j'aime ce domaine. Donc c'est plus agréable de travaille quelque chose que l'on aime, pas s'encaisser des heures interminable de français ^^
Après c'est vrai que je vois peut être un peu la suite de la P1 en rose.... je m'en excuse c'est mon côté un peu optimiste c'est vrai, de part ma personnalité et aussi que je ne suis encore qu'un lycéen ! Après il y a aussi le phénomène des plus vieux qui on tendance à dire que c'est toujours très dure faut que vous l'admettiez un peu ^^ Les première qui te dit tu va en baver... Ok c'est vrai c'est pas facile, mais c'est la vie, si on veut réussir. Et au final je et vous êtes encore vivant pour témoigner et moi aussi pour les "petit" seconde ou collège ! ^^

Voilà pour le reste je pense que ce sujet peut être clos, car comme disais didj, ce n'ai pas le but du débat d'origine, même si vous avez pleins de chose très intéressante à dire.
Merci à tous de bien vouloir en rester là. J'ai toutes les infos qu'il me faut, maintenant je vais travailler si vous voulez bien m'excuser ^^
Top
Romapy
Désagrégé de médecine

Messages : 225
Enregistré : 17/07/2008
Posté le 22/08/2010 à 00:07 puis édité 1 fois notnew
Sinon moi c'est Priscilla mais c'est pas grave smilies


Oh merde excuse moi j'ai rien compris alors smilies ! Maintenant c'est bon smilies
Pour ces histoires de pression oui je comprends maintenant ... en espérant vous voir l'année prochaine ^^

EDIT : en plus je suis vraiment c** c'est marqué sur ta fiche smilies désolé ...
_____
P1 civile sur Paris, puis concours ESSA niveau P1 pour 2011.
Top
lilibelle
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 23/08/2011
Posté le 23/08/2011 à 16:54 notnew
Salut,
Je voudrais savoir si on peut faire d'abord nos études de médecine et ensuite faire médecine dans l'armée? Ou si il fallait obligatoirement intégrer l' ESA ?
Top
Eme0169
Doyenne (espèce rare)

Messages : 613
Enregistré : 02/02/2008
Posté le 23/08/2011 à 17:25 notnew
Normalement (ne me taper pas si je me trompe) tu peux intégrer l'ESA pendant tes études, même si tu as passé ta P1/PAES en "civil"
Par contre je ne sais pas s'il est possible d'intégrer l'armée une fois diplômé...
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 23/08/2011 à 19:35 puis édité 1 fois notnew
Tu peux en effet intégrer l'armée au cours de tes études ou une fois thèsé. Mais les places sont très rares.

Le plus simple et le plus sûr reste de passer le concours d'entrée post Bac pour faire sa PAES en tant que santard.
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
Aller en haut • 36 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter