logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Intégration en P2

Aller en bas • 2 réponses
Hydros
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 07/10/2012
Posté le 07/10/2012 � 21:39 puis édité 1 fois notnew
Bonjour/Bonsoir à tous !

Je me permet d'écrire un message, en espérant que le sujet n'a pas déjà été abordé (si c'est le cas, je ne suis pas parvenu à trouver le post qui y était dédié).

Comme l'indique le nom du sujet, je souhaiterai rejoindrai les rangs de l'armée, mais ce en P2. Car actuellement, carré à la faculté de médecine de Lyon Sud, je voulais rejoindre l'ESSA mais pour des raisons x/y je n'ai pas pu passer le concours niveau bac. De plus, sachant la concurrence assez rude, j'étais parti perdant...

Evidemment, je ne suis pas assez arrogant pour prétendre à coup sur passer en P2 cette année, mais dans le cas où j'y parviendrai j'aurais voulu intégrer l'armée (je me répète, je sais)

Donc ma(/mes questions) sont:

- Est-ce que l'armée recrute beaucoup en 2eme année ? J'ai constaté que seuls 3/4 l'intègrent en 2ème année, est-ce a cause d'un effectif très réduit ou bien parce que peu de monde font cette demande ? Car j'ai parlé avec un membre de l'ESSA (actuellement en D1) qui m'a certifié que le peu de personne qui entrait à l'armée en P2 était du au fait que l'armée recrutait de moins en moins (Ouch pour moi...)

- Est-ce que l'intégration de ceux qui rejoignent l'armée en P2 est assez aisée, ou bien va-t-on me regarder étrangement durant plusieurs en se disant "Regarder un ancien civil, faut le lyncher !!!" ? Parce que la plupart d'entre eux se connaissent depuis 2 ans, donc arriver en pleins milieu fait un peu tâche...

- J'ai aussi parlé avec un cyber qui m'a parlé des infirmiers qui allaient intégrer la caserne de Bron, et que de ce fait les élèves seront autorisé à quitter la caserne (j'entend par là, l'internat qui n'est plus obligatoire) dés la P2, donc je voulais savoir si certaines personnes avaient des informations par rapport à cela, ou si il a tout simplement rêvé...

- Enfin, et le plus important selon moi, y aurait des personnes qui auraient intégrer l'ESSA en P2 (comme je compte le faire) et qui pourrait me parler des épreuves ? Je me suis renseigné sur le site, il s'agit d'une synthèse de document, d'un oral d'anglais et d'un entretien sur nos motivations. Mais j'aimerais en savoir plus sur l'oral d'anglais, car d'après le site ce sera un texte médical, mais disons qu'au bout de 2 ans de P1 je suis un peu rouillé, et le jargon médical ne m'a jamais été enseigné au lycée... Donc faudrait-il que j'emprunte des cours d'anglais de P2 pour ne pas avoir ridicule, ou bien seront-ils assez clément pour comprendre que j'ai abandonné la langue de Shakespeare depuis 2 ans déjà (malgré moi...).

Merci pour vos (futurs) réponses smilies

Cordialement, un Sudiste de l'amphi 2 !
Top
imermen
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 19/10/2012
Posté le 19/10/2012 � 08:58 notnew
on met à mi-course pour éviter que l'ampli ne débite dans le vide ou fasse de la distorsion

image
Top
The Blue Doctor
Chef des sévices

Messages : 345
Enregistré : 13/07/2010
Posté le 08/11/2012 � 13:23 puis édité 2 fois notnew
Salut,
Désolé pour ma réponse tardive :

- Est-ce que l'armée recrute beaucoup en 2eme année ? J'ai constaté que seuls 3/4 l'intègrent en 2ème année, est-ce a cause d'un effectif très réduit ou bien parce que peu de monde font cette demande ? Car j'ai parlé avec un membre de l'ESSA (actuellement en D1) qui m'a certifié que le peu de personne qui entrait à l'armée en P2 était du au fait que l'armée recrutait de moins en moins (Ouch pour moi...)

Peu de monde en fait effectivement la demande mais le concours est assez sélectif, et ils n'ont pas l'obligation de remplir les quotas (si il y a 5 places, ils peuvent ne prendre que 3 personnes). L'armée recrute en effet moins, mais je ne pense pas que ça ait une influence sur les collat', uniquement sur les néo-P1.

- Est-ce que l'intégration de ceux qui rejoignent l'armée en P2 est assez aisée, ou bien va-t-on me regarder étrangement durant plusieurs en se disant "Regarder un ancien civil, faut le lyncher !!!" ? Parce que la plupart d'entre eux se connaissent depuis 2 ans, donc arriver en pleins milieu fait un peu tâche...

Tout dépend de toi! Arriver dans un groupe déjà très soudé est difficile mais la plupart des collat' s'intègrent vite (en plus tu auras la Formation Militaire Complémentaire pour vraiment t'intégrer). Et on ne pense pas "oh un ancien civil"...

- J'ai aussi parlé avec un cyber qui m'a parlé des infirmiers qui allaient intégrer la caserne de Bron, et que de ce fait les élèves seront autorisé à quitter la caserne (j'entend par là, l'internat qui n'est plus obligatoire) dés la P2, donc je voulais savoir si certaines personnes avaient des informations par rapport à cela, ou si il a tout simplement rêvé...

Déjà, on ne parle pas de caserne mais d'Ecole (ou "la Bôate" pour les intimes)
Ensuite, ce n'est pas encore fait pour ce qui est de réunir l'EPPA et L'ESA sur le même site de Bron, mais ça va se faire... Et les élèves devront probablement se reloger ailleurs à partir de la D2, normalement.

- Enfin, et le plus important selon moi, y aurait des personnes qui auraient intégrer l'ESSA en P2 (comme je compte le faire) et qui pourrait me parler des épreuves ? Je me suis renseigné sur le site, il s'agit d'une synthèse de document, d'un oral d'anglais et d'un entretien sur nos motivations. Mais j'aimerais en savoir plus sur l'oral d'anglais, car d'après le site ce sera un texte médical, mais disons qu'au bout de 2 ans de P1 je suis un peu rouillé, et le jargon médical ne m'a jamais été enseigné au lycée... Donc faudrait-il que j'emprunte des cours d'anglais de P2 pour ne pas avoir ridicule, ou bien seront-ils assez clément pour comprendre que j'ai abandonné la langue de Shakespeare depuis 2 ans déjà (malgré moi...).

C'est un concours, tu dois être le meilleur et ils ne sont jamais cléments smilies
Il va falloir en effet bosser des notions d'anglais. Je redemanderai à un collat' mais je crois que tu as une analyse de texte médical à faire en anglais, donc il faut que tu te débrouilles dans cette langue...
Mais n'oublie pas que sans P1, pas d'entrée à l'ESA donc ne perds pas (trop) de temps non plus.

+ d'infos ici : [url=http://]www.esa.sante.defense.gouv.fr/concours/les-concours-d-entree/les-concours-d-entree[/url]

En gros, si tu veux réussir le concours, tu dois montrer que tu es très motivé par le métier de médecin MILITAIRE et aussi très informé (lis tout ce que tu peux dessus, ils te poseront sûrement des questions pour mesurer ta connaissance de l'institution type : "Combien de HIA en France?"

EDIT : Pas de place au concours niveau PAES 2013...
_____
Discerner dans la complexité • Décider dans l'incertitude • Agir dans l'adversité.
Top
Aller en haut • 2 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter