logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Emploi manip radio en 2014

Aller en bas • 11 réponses
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 13/06/2014 à 08:36 notnew
Le dernier numéro de manip info parle d'une situation particulièrement tendue.

Avez-vous des infos dans vos régions?
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 14/06/2014 à 07:58 notnew
Témoignage d'une collègue en 2013 (source forum i-manip)

"Bonjour,

Le metier de manip radio est très passionnant. Mais le ICK c'est qu'il n'y a plus d'offre d'emploi.
Je suis diplômée depuis juin 2013 nous somme en octobre, j'ai fais un mi temps de remplacement cet été. Il m'ont fait croire à un CDI pour la suite. Eh bien me voila au chômage.
Je suis très déçu. Moi qui pensai commencer une nouvelle vie avec un job assuré en perspective après 3 ans de formation post-bac. Eh bien mes espoir sont tomber à l'eau.
Je ne sais pas comment, avec les génération de manip avenir, on va s'en sortir. C'est catastrophique. Se battre faire autant d'étude pour au final rien.
En outre mer c'est la meme chose...RIEN.

Moi qui voulait continuer et devenir cadre de santé et bien je ne pourrai meme pas acquérir 4 ans d'experience pour rentré dans cette ecole.

Conclusion: Soit je continu de galéré, soit je recommence tout a zéro en reprenant mes étude.

VIVE LA FRANCE!!!"
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 22/06/2014 à 09:51 notnew
Un article que j'avais écrit en 2011 sur l'emploi des manip radio sur le site l'infirmier.com. Malheureusement depuis la situation s'est encore dégradée :

"Le métier de manipulateur d’électroradiologie médicale dépend beaucoup des investissements lourds (Imagerie par résonance magnétique - IRM et Scanner) effectués, ou non, par les établissements de santé. Or aujourd’hui, les ARS (Agences régionales de santé) autorisent très peu de nouvelles ouvertures d’appareils d’imagerie du fait de budgets restreints et d'un nombre d'autorisations très important observé pendant la période 2001-2005. En effet, la France devait à l’époque combler un retard d’équipement : avant les années 2000, il n’y avait, par exemple, qu’un IRM pour 500 000 habitants environ. Pendant cette période, les instituts de formation des manipulateurs d'électroradiologie médicale ont augmenté leurs effectifs d’entrée et de nouvelles écoles ont vu le jour pour palier ces nouveaux recrutements.
Cependant, depuis maintenant trois ans, les effectifs d’entrée en instituts de formation sont toujours aussi importants et même continuent de croître malgré la stagnation, voir la diminution des recrutements. La dernière étude du Comité d’harmonisation de la formation fait d'ailleurs état d’une augmentation de la précarité chez les manipulateurs d'électroradiologie médicale. Si en 2000, 1% seulement des nouveaux diplômés étaient encore sans emploi à 6 mois de leur diplôme d'Etat (DE), en 2010 le chiffre a grimpé à 6 %. Les contrats à durée indéterminée (CDI), jusqu’à présent majoritaires à près de 80 % pour les nouveaux diplômés, ont aujourd'hui chuté à 60 % (en moyenne nationale cf. ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion professionnelle). Dans certaines régions, notamment en Bretagne et en Midi-Pyrénées, les jeunes diplômés accumulent maintenant les contrats à durée déterminée (CDD).
Reste cependant à souligner que les besoins en manipulateur d'électroradiologie médicale seront toujours présents du fait du vieillissement de la population et des demandes importantes en termes de diagnostic et de traitement par l’imagerie médicale, encore faut-il faire correspondre les effectifs des écoles (DE et Diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique - DTS) avec les recrutements vraiment nécessaires. De fait, la situation continuera à se détériorer et pénalisera les jeunes intéressés par cette profession si les autorités concernées ne prennent pas rapidement les mesures indispensables."
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 24/06/2014 à 13:42 notnew
Extraits du numéro de juin de manip info :

"Epargnés par le chômage il y a encore moins de 10 ans, les manipulateurs ont du mal aujourd'hui à trouver un poste"

"En octobre dernier 15% des jeunes diplômés étaient au chômage,c'est du jamais vu! se désole le directeur de l'IFMEM de Poitiers"

"Pour le directeur de l'IFMEM de TOURS une solution temporaire serait de creer une pénurie en diminuant les quotas"

EN RESUME UNE SITUATION PREOCCUPANTE
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
Zoey
Doyenne (espèce rare)

Messages : 526
Enregistré : 23/02/2013
Posté le 24/06/2014 à 14:19 notnew
Salut,

C'est gentil de nous décrire la situation, on sait que l'emploi en manip est un peu hard, mais tous ceux que je connais ont du boulot, de nouveaux irm s'installent, donc du boulot en plus. C'est plutôt les radiologues qui manquent !

Après, il faut aussi accepter de se bouger les fesses quitte à partir dans une autre région, c'est pas la fin du monde !

Si, comme tu le mets en description , tu es une manip radio passionnée, essaye d'orienter les jeunes dans ce métier où il y a de l'emploi, sans pour autant accabler toute la profession. Et peut-être le faire découvrir d'autres facettes, comme la prise en charge des traitements de chimio, il me semble.

C'est une profession de santé, donc par définition, toujours du boulot.

Peut-être suggérer un NC national plutôt de copier tous les témoignages ? smilies Je suis d'accord que le nombre de DE devrait être contrôlé par rapport à l'offre de la profession.
_____
«Promise me you’ll always remember: You’re braver than you believe, stronger than you seem and smarter than you think» A. A. Milne
Etudiante manip radio 3e année _ Promo 2015-2018
Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 24/06/2014 à 17:52 notnew
Zoey, je ne fais de leçon de morale à personne ni de catastrophisme!!!

Je profite juste de ce forum pour donner un état des lieux réel de la profession de manip radio : " la situation de l'emploi est très tendue pour les jeunes diplômés" et personne ne peut le nier.

D'autre part même si on bouge il n'y a pas pour autant de travail ailleurs en tout cas en France.
A moins, que tu voulais dire aux jeunes diplômes d'aller dans d'autre pays (Canada ou en Suisse comme j'en connais).

Effectivement aujourd'hui nous ne manquons pas de manip radio mais de radiologue.

Je suis enfin tout à fait d'accord avec toi pour établir une régulation des flux de formation.

Mais aujourd'hui personne (AFPPE, Comité d'Harmonisation des écoles...) ne le propose pourquoi?smilies
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
Zoey
Doyenne (espèce rare)

Messages : 526
Enregistré : 23/02/2013
Posté le 24/06/2014 à 17:59 notnew
Je crois que le message est passé au niveau du forum, vue le nombre de messages que tu as posté smilies

D'autre part même si on bouge il n'y a pas pour autant de travail ailleurs en tout cas en France.

Et bien dans ce cas, on va là où il y en a, quand on aime un métier, on se bouge !

Mais aujourd'hui personne (AFPPE, Comité d'Harmonisation des écoles...) ne le propose pourquoi?

Parce que ces gens là ne font pas s'amuser à lire un forum pour en tirer des conclusions ^^
_____
«Promise me you’ll always remember: You’re braver than you believe, stronger than you seem and smarter than you think» A. A. Milne
Etudiante manip radio 3e année _ Promo 2015-2018
Top
Baylou
Chef de pique-nique

Messages : 162
Enregistré : 26/01/2009
Posté le 24/06/2014 à 20:35 puis édité 1 fois notnew
Tu ne fais pas du catastrophisme?!
Les seuls messages que tu postes sur le forum, c'est pour marteler le même message.
Les effectifs sont peut-être trop élevés, soit. On a compris, pas besoin de le rabâcher sur 36 topics différents. En ce qui concerne mon école, la réforme sélectionne vachement pendant la durée des études (pour preuve, on est passé de 53 étudiants à 38 en un an).
Tous mes amis ont trouvé un boulot. La plupart ont eu un CDD, mais c'est la conjoncture actuelle qui le veut (et puis, qui a un CDI d'entrée de jeu actuellement? Pas grand monde).
Arrête avec ce catastrophisme, laisse les jeunes qui se destinent à cette profession le faire.
Informer oui, marteler le même message 50 fois non.

PS: Et puis franchement, si tu veux bien bouger un petit peu, tu trouves. Il faut arrêter de se cantonner une seule ville ou région.
_____
IFMEM Toulouse. Promo 2012/2015
Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 25/06/2014 à 09:02 notnew
Baylou tu es jeune et insouciant mais la réalité te sautera aux yeux quand tu sera diplômé.

Ne t'inquiète pas j'étais aussi comme toi il y a quelques années.
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
Baylou
Chef de pique-nique

Messages : 162
Enregistré : 26/01/2009
Posté le 25/06/2014 à 19:22 notnew
Qui te permet de me juger sur mon insouciance ou non?
C'est bien l'excuse universelle, "boh vous êtes étudiants, vous avez encore des étoiles pleins les yeux". Le fait est que bon nombre de mes amis sont diplômés, et ont tous trouvé un job. Certains ont mis du temps à trouver, mais ils ont trouvé. Je n'ai jamais dis que c'était facile, je dis juste qu'en temps de crise, il est un peu malsain de se plaindre, quand on voit un taux de chomage comme le notre, qui, je suis désolé, reste malgré tout bas.
Et ce que je te reproche, c'est de faire de la propagande, et d'inonder tout le forum. C'est inutile.

Il faut vraiment arrêter ce catastrophisme.
_____
IFMEM Toulouse. Promo 2012/2015
Top
vivi29
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 72
Enregistré : 23/06/2013
Posté le 26/06/2014 à 09:09 notnew
Je suis très contente de constater qu'il y a de plus en plus de personne dans la profession notamment les Directeurs(trices) IFMEM qui font le même bilan:

Il faut baisser le nombre de jeunes étudiants manip, établir un vrai système de régulation.

Je suis par contre surprise qu'il y ait des personnes qui acceptent la précarité et les difficultés d'insertion professionnelle. De plus, ces personnes mettent cela sur le dos de la crise. La crise n'a rien à voir dans le nombre plus ou moins important d'étudiants formés.

D'autres professions paramédicales n'ont aucun problème d'intégration dans la vie active de leurs jeunes diplômés. Pourquoi nous ne mériterions pas cela aussi? Sommes-nous plus idiots?

Enfin les chiffres du chômage chez les jeunes diplômés à particulièrement exploser ces dix dernières années: En 2004 environ 4% étaient sans emploi à 6 mois de leur diplôme aujourd'hui c'est plutôt autour de 20%.
_____
Manipulatrice radio passionnée


Top
Audrey
La Charmante Remedienne

Messages : 1058
Enregistré : 25/06/2001
Posté le 27/06/2014 à 12:43 puis édité 2 fois notnew
Bonjour,

Je vais essayer de rester poli .

Merci énormément Vivi29 pour tous tes postes sur la précarité de l'emploi chez les manip, vraiment merci ça nous touche tous au plus profond de notre coeur radioactif de manip.
Tu l'as répété 1 fois, 2 fois, 3 fois…. 37 fois… merci, vraiment merci, que pourrait t on faire sans toi ?

Tu as ouvert un sujet, un deuxième...
J'ai été gentille, j'ai essayé de cadrer les débats, franchement j'ai vraiment pris sur moi pour ne pas te virer, vraiment je te le promet. Mais là, sans aucune méchanceté, tu commences franchement à me (nous?) gonfler.

Je n'ai jamais interdis à personne de parler de la baisse de débouché actuelle… mais sur tes 37 messages du forum… 36 parlent de cet unique sujet (allez dans le doute je vais dire 35, je n'ai pas relu tous tes messages). Sur les 3 postes que tu as ouverts… 2 sont sur le même sujet.

Alors là je dis STOP.
Ce sujet est fermé, je ferme également les autres. Et grâce à toi, tout autre sujet sur ce thème sera également fermé.

A bon entendeur…

Audrey
_____
« Ce n'est pas parce que les choses nous semblent inaccessibles, que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles nous semblent inaccessibles. » Sénèque
« Quoique tu te dises capable de faire, ou que tes rêves te disent capable de faire, entreprends le. L'audace porte en elle génie, pouvoir et magie » Goethe
Top
Aller en haut • 11 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter