logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Ca tourne pas rond...

Aller en bas • 25 r�ponses • 2 pages • 1 2
nickami
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 26/04/2009
Posté le 26/04/2009 � 05:20 notnew
J'ai eu mon diplôme de 2ème cycle en médecine à Bucarest en 2001, mais je n'ai plus essayé de passer le concours d'internat à Bucarest car j'avais d'autres rêves. Cela veut dire que la voie pour passer le concours d’internat ait resté toujours ouverte. Depuis là j'ai préparé à Paris une thèse en biologie moléculaire, donc j'ai n'ai plus pratiqué et je n’ai plus tenté le concours d’internat. Après des changements dans ma vie, voilà bien que je décide de m'inscrire aux ECN pour cette année (2009) et j'envoie mon dossier, etc. La réponse que j'ai eue est plus que stupéfiante. En réalité, c’est une réponse toute faite constituée des copier coller des différents textes soi-disant de loi, tel l'arrêté du 10 décembre 2008, n’ayant aucune relevance au regarde de ma demande.
En bref je vous fais part d’une synthèse: 1. Monsieur, vous êtes titulaire de l'habilitation permettant d'exercer la profession de médecin, délivrée le 23 oct 2001 par Univ. de Bucarest. Je ne suis pas en mesure de procéder à votre inscription. Les raisons de la réponse: 2) Il n'est pas possible de vous inscrire aux épreuves classantes nationales car aucune pièce dans votre dossier n'atteste que vous êtes en cours de 6ème année des études médicales conduisant au diplôme donnant accès, dans votre pays, à une formation de médecin spécialiste, tel que précisé par l'arrêté du 10 décembre 2008 portant ouverture des ECN au titre de l'année universitaire 2009-2010. 3) Il n'est pas non plus possible de vous inscrire pour le concours à titre européen. Le candidat doit justifier de 3 années d'activité professionnelle en qualité de docteur en médecine.....

Je ne comprends absolument rien car :
1. J’ai bien remplis une DEMANDE DE CANDIDATURE AUX EPREUVES CLASSANTES NATIONALES DONNANT ACCES AU 3° CYCLE DES ETUDES MEDICALES POUR LES RESSORTISSANTS D’UN ETAT MEMBRE DE L’UNION EUROPEEENNE et pas du tout une DEMANDE DE CANDIDATURE POUR LE CONCOURS SPECIAL A TITRE EUROPEEN DONNANT ACCES AU 3° CYCLE DES ÉTUDES MÉDICALES POUR LES MÉDECINS FRANÇAIS, ANDORRANS ET RESSORTISSANTS D’UN ÉTAT MEMBRE DE L’UNION EUROPÉENNE.
2. C’est bidon de dire « qu’il n'est pas possible de m’inscrire aux ENC car aucune pièce dans mon dossier n'atteste que je suis en cours de 6ème année des études médicales conduisant au diplôme donnant accès, en Roumanie, à une formation de médecin spécialiste » puisque je suis en possession d’un diplôme de médecin de 2ème cycle me permettant accès à une formation de médecin spécialiste. C’est ce diplôme même, délivré en 2001 et reconnu dans l’ensemble de la Communauté Européenne qui précise de manière claire et légale pour tout personne avisée que j’ai poursuivi six années d’études de médecine. C’est ce diplôme qui atteste mes six années de médicine. Donc, mon droit de me porter candidat est tout à fait légitime. Je que je souhaite c’est de passer l’examen d’internat français comme n’importe quel diplômé français de 2ème cycle, de la même manière que je puisse le faire, par exemple au Suède ou à l’Espagne.
3. C’est absurde qu’un étudiant français n’ayant pas encore validé son 2ème cycle d’étude médicale puisse participer aux ENC et qu’une personne de nationalité européenne possédant un diplôme de fin de 2ème cycle se voie refuser ce droit.
4. Je n’ai trouvé aucun texte de lois précisant de manière précise et objective que je n’ai pas ce droit.
Je prendrai un avocat et j’irai aussi loin que possible, jusqu’au Conseil de l’Europe s’il le faut, puisque de la même manière que j'ai préparé ma thèse en biologie et j'ai réussi à obtenir, par concours, un poste dans la recherche, j’ai travaillé d’arrache pied durant une année entière, nuit et jour, comme un fou, pour participer à cet examen. Je vous le dit en toute honnêteté que ceux qui ont obtenu un diplôme à Bucarest dans ces années-là quand il y avait une concurrence acerbe à la fac de médecine (une moyenne de 9.30 sur 10 c’était une faible chance d’y entrer) ont bien réussi en Europe et à USML aux Etats-Unis. Il faut vraiment faire quelque chose d’urgent et concret pour arrêter cette humiliation typiquement française et tous ceux qui par l'envoie d'un bout de papier "officiel" peuvent anéantir à jamais nos plus beaux rêves.
5. Puis-je trouver quelqu’un ayant une expérience similaire car, sincèrement, j’ai n’envisage guère de m’arrêter devant une refus stupide et irréfléchi donné par un fonctionnaire bien assis dans son bureau, qui essaie médiocrement d’interpréter quelques textes de la manière la plus subjective que ce soit.
_____
Nickami


Top
mini_pouce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 193
Enregistré : 15/12/2005
Posté le 26/04/2009 � 11:00 notnew
En effet comme dit Boss, tout le monde est logé à la même enseigne à ce niveau là! Il faut être en sixième année pour pouvoir présenter le concours de l'ENC!
Et c'est vrai pour tous les étudiants ayant fait leurs études en France...
En fait si tu as validé le deuxième cycle, ta seule possibilité est de passer le concours de l'internat à titre Européen (et c'est également ce que doivent faire les médecins français ayant étudié en France)!
_____
En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. (Albert Camus)
Top
nickami
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 26/04/2009
Posté le 26/04/2009 � 11:44 puis édité 1 fois notnew
Effectivement, il faut être en cours de 6ème année pour pouvoir se présenter aux ECN de sa 1ère année d'Internat en France.
La dessus il n'y a aucune injustice illégale,malheureusement.
Sinon il va falloir tenter d'autres pays de l'UE..c'est en cela que les textes de lois sont très importants avant d'entamer des Etudes.
Mais est ce que tu as terminé ton 3ème Cycle de Spécialité en Biologie en France? à ce moment là tu pourrais faire le concours d'Internat à titre europpéen , bien que le recrutement soit très serré.

J'ai eu mont titre de Docteur en biologie moléculaire ayant pour thèse la purification des protéines membranaires..... et je suis chercheur habilité au CNRS. Ce n'est pas un diplôme en Médecine, mais en Biologie et j'ai depuis toujours travaillé que dans la recherche fondamentale et pour une entreprise pharmaceutique. Je n'ai jamais pratiqué à l'hôpital depuis l'obtention de mon diplôme roumain de 2ème cycle (les six années). Donc, je ne "bénéficie" d'aucune pratique me donnant accès à la possibilité de tenter un internat à titre européen. En plus, je possède depuis deux ans la nationalité française. Passer le concours d'internat européen cela serait très chiant car par manque des places en spécialités plus le fait que je n'ai pas les trois années de pratique en tant que médecin me permettant l'accès aux epreuves.
Ce qui m'intéresse: a-t-il quelqu'un connaissance d'un VRAI TEXTE DE LOIS, d'un support juridique, d'un article solide régissant l'admission à l'internat uniquement pour ceux en 6ème année? Car moi, je n'ai rien trouvé de pareil. Tout est très flou! Et je cherche depuis des semaines. Il y a une sorte de nébuleuse transformée en réalité, se basant seulement sur des ouï-dires. Mon avocat qui est professeur des universités m'avait dit qu'il ne trouve cela normal (il y a un vide et une incohérence au niveau des arrêtés) et qu'il faut tenter une démarche juridique qui pourrait bien de donner gain de cause à toute personne se trouvant dans mon cas. Quels sont les pays européens plus proches géographiquement de la France où serait possible ce concours? Je parle l'anglais et l'allemand, mais pas de la même manière que le français.
_____
Nickami


Top
mini_pouce
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 193
Enregistré : 15/12/2005
Posté le 26/04/2009 � 12:01 notnew
Les modalités d’inscription à ces épreuves sont fixées comme suit :
1° Sont inscrits de plein droit :
➢ Les étudiants français inscrits en dernière année du second cycle des études médicales en France.

2° Peuvent faire acte de candidature :
➢ Les internes et les résidents qui ont accédé à la 2ème année du second cycle antérieurement à l'année universitaire 2001-2002 , qui n’ont pas épuisé leur droit à concourir.
➢ Les internes qui ont participé aux ENC de la session 2008 et qui souhaitent bénéficier de leur deuxième chance.
Les internes et les résidents mentionnés ci-dessus, pour être inscrits aux épreuves classantes nationales, sont tenus de faire connaître à leur Unité de Formation et de Recherche de tutelle leur intention de renoncer au bénéfice des premières épreuves nationales classantes ou des concours d’internat.

LES UNITES DE FORMATION ET DE RECHERCHE SONT CHARGEES DES INSCRIPTIONS.

➢ Les étudiants ressortissants des Etats membres de la Communauté européenne autre que la France.
Ils doivent déposer un dossier d’inscription composé des pièces suivantes :
1° Le formulaire d’inscription qui peut être obtenu sur le site Internet indiqué ci-dessous, complété, daté et signé ;
2° Une copie de la carte d’identité ou du document en tenant lieu ;
3° Un certificat attestant la nationalité, lorsque celle-ci n’est pas mentionnée sur la pièce d’identité ;
4° Une copie du diplôme ou de l’attestation de validation du second cycle des études médicales ou d’un titre équivalent obtenu au cours de l’année universitaire 2008 – 2009 ou, lorsque l’étudiant n’a pas validé le deuxième cycle des études médicales à la date de clôture des inscriptions fixée, une attestation délivrée par sa faculté indiquant qu’il est bien en dernière année des études médicales du second cycle.
Les pièces prévues ci-dessus doivent être rédigées en français ou, à défaut, être accompagnées d’une traduction effectuée par un traducteur assermenté.

Le texte de loi stipule bien qu'il n'est possible qu'en tant qu'étudiant en 6ème année ou en tant qu'interne de première année... enfin je crois :s

Pour ce qui est de faire sa spé dans un autre pays européen français, il reste la Belgique, mais je ne sais pas bien comment se passent les admissions pour les candidats étrangers, et le Suisse... En Suisse, il n'y a pas de concours, il faut postuler, il n'est pas évident d'obtenir un poste mais je crois que c'est faisable, ici à Genève il y a quelques internes étrangers! A priori ce n'est pas mission impossible!
_____
En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. (Albert Camus)
Top
Nehla
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 18/06/2009
Posté le 18/06/2009 � 05:12 notnew
Bonjour Delphee,

Jai une petite question, jai vu que tu avais fait une P1 francaise avant de faire ta medecine en Angleterre.
Jai fait aussi une P1 et puis jai arrete. Je suis en ce moment en Australie en bachelor de sciences biomedical. Je voudrais faire ma medecine en angleterre et jai donc envoyer des emails a plusieurs universites pour voir si mon parcours un peu particulier leur convenait. Il mont repondu que javais un tres bon dossier mais que vu que javais fait une annee de medecine, ils naccepteraient pas ma candidature... Comment as tu fait pour etre prise ?
Merci de ta reponse !
Top
Aller en haut • 25 r�ponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter