logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

études médicales et projet d'enfant(s)

Aller en bas • 5 réponses
valee
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 21/08/2008
Posté le 21/08/2008 à 16:24 notnew
bonjour à tous!
je vais passer en D3 à la rentrée et avec mon mari (qui travaille depuis qqs années et n'est pas du tout dans le domaine médical) nous envisageons de faire un premier enfant.
Cela fait presque 2 ans que mon mari aimerait que ns fassions un bébé mais je ne me sentais pas prête.
Aujourd'hui, après mûre réflexion, je suis prête à tenter l'aventure. Je me rend bien compte que ce ne sera pas facile mais je sais que je suis capable d'assumer.
Le truc c'est que je ne veux pas faire un enfant si c'est pour ne pas avoir le tps de le voir grandir! Du côté financier, pas de pb le futur papa assure mais j'ai peur de ne pas avoir assez de tps à lui consacrer!smilies

Il faut quand même savoir que je ne compte pas assister aux "conf'" (je ne me suis pas inscrite volontairement avant même de penser concrètement à avoir un enfant car le bachotage et le bourrage de crâne nan merci! je veux être généraliste de ttes façon alors pas besoin d'être 1ère à l'internat et je trouve qu'on apprend bcp plus (et mieux) en pratique au cours des stages que sur papier)
Sinon, depuis le début de mes études je n'ai jamais révisé le we ou le soir parce que j'ai tjs voulu privilégier ma vie de couple et je m'en sors très bien comme ça pour l'instant. C'est pour ça que je pense que logiquement je devrais pouvoir m'occuper de mon futur bébé.
Mais j'ai besoin de conseils, et de témoignages surtout, pour m'aider à prendre une décision.


Alors je vous sollicite : Pouvez vous me donner des témoignages de mamans étudiantes en médecine????
A votre avis est il plus gérable de tomber enceinte en D3 ou D4 ou pdt l'internat?

Merci d'avance!smilies
Top
Miss Gaffe
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 213
Enregistré : 09/08/2004
Posté le 06/09/2008 à 00:37 notnew
Dommage que celles qui ont vécu bébé+ENC ne passent pas par là. Moi je l'ai fait ds un autre pays, je n'ai pas eu d'internat à passer, en revanche des examens sur 8 mois non-stop quand mon fils avait 1 an.
Je m'en suis sortie mais par contre, je bossais le we et dès que j'avais un moment de libre... et je continue de bosser le we maintenant, avec 2 enfants, quand j'ai des examens (je suis passée en dentaire maintenant).
Mon mari est interne en radio mais malgré les gardes, j'ai de la chance, il assure un max en période d'exa...disons qu'on se relaie selon la nécessité de réviser/bosser de chacun. Et puis, nounou le reste du temps, qui s'occupe du plus jeune la journée, et récupère le plus grand à l'école. Ca coûte bonbon mais il faut ce qu'il faut...
Juste un truc, c'est que l'arrivée d'un enfant chamboule tout semblant d'organisation préalable et qu'avec un enfant, viennent plusieurs contraintes qu'on avait pas forcément envisagées avant dans toute leur splendeur. La plupart des bébés ne dorment pas la nuit les premiers mois, ni le soir lorsque l'on rentre du boulot, ni même le we. Il faut se relayer et franchement, c'est un boulot à plein temps. Sans compter que la charge de travaux ménagers augmentent, il y a plus de lessives à faire que pour un couple seul, plus de nettoyage, des biberons ou des tétées fréquentes, et à force de nuits hâchées c'est déjà dur parfois de trouver de l'énergie rien que de se lever le matin pour aller en stage! alors, tu sais, les moments de révision, on les prend quand on peut! y compris le we et le soir très tard quand le bébé dort.
Déjà quand il y en a un seul c'est rude. Mais deux, c'est bien pire.
Il n'empêche que c'est beaucoup de bonheur bien sûr, mais je ne pense pas qu'il faille s'imaginer que tu vas réellement "profiter" de ton bébé avec l'internat à réviser à côté, quelle que soit la place que tu vises...parce qu'en plus, tu as une contrainte supplémentaire, celle de ne pas avoir l'obligation de quitter ta ville parce que tu n'auras pas eu un assez bon classement pour avoir médecine gé là où tu habites. C'est très dur déjà avec un mari, ça devient carrément inenvisageable avec un enfant! donc, la réussite de l'ENC, finalement, tu ne t'en fiches pas tant que ça. smilies
Voilà. Bon courage.
_____
...une libellule avec six pattes gauches...
Top
Mabulle
Reine de zouaves

Messages : 3250
Enregistré : 30/09/2004
Posté le 08/09/2008 à 21:25 notnew
Ma co-externe était cette année en D4 et avait un fils de 1 an, elle a accouché au mois de février de sa D3. Je ne le connais pas assez pour te dire si elle passait énormement de temps avec son fils ou pas, si elle bossait bcp, comment elle a vécu sa grossesse. Mais elle a validé ses partiels, n'a pas redoubler, rentrait bosser chez elle après le stage pour s'occuper de son fils l'après midi plutôt que le laisser à la crèche toute la journée et a réussi à finir classée dans les 1300.
Je sais aussi que le père du petit est étudiant en médecine et il me semble qu'il rentre en D2 cette année. Niveau financier ça a du être plus problèmatique que pour toi mais le père avait forcement du temps pour s'en occuper en P2/D1.

Donc de de l'exterieur, oui, je pense que c'est possible d'avoir un enfant en D3 et/ou en D4 et d'avoir du temps pour s'en occuper même si le travail est là aussi.
_____
"N'appelle pas le médecin, je ne déraille pas. Je dis ce que je pense, c'est tout"

Mabulle la callas ;-)
Top
lili.rose
Jeune Carabine

Messages : 16
Enregistré : 08/09/2005
Posté le 09/09/2008 à 14:29 notnew
Je ne suis "que" future maman mais voilà mon avis:si tu en as les moyens financiers(ton mari,tes parents...),je pense qu'il est mieux de vivre une grossesse pendant l'externat que pendant l'internat.

Dans ma promo je suis la 5e à tomber enceinte et je regrette presque de ne pas l'avoir fait + tôt!Je pensais comme toi qu'il fallait mieux attendre l'internat pour pouvoir réviser au calme...Je voulais la même chose que toi:MG dans ma ville qui n'a pas du tout la côte(Reims)!Et finalement réviser l'ENC en étant enceinte de qqs mois ne m'a pas empêché d'arriver mieux classée que ce que je pensais (comme quoi l'ENC est vraiment une loterie);-)
Ma grossesse s'est passé très bien jusqu'ici (je suis au 7e mois) mais j'ai des exemples autour de moi qui n'ont pas eu la même chance.Dans ces conditions je pense qu'enchaîner stage à temps plein et gardes quand on est interne,ça doit vraiment être dur,dur...Là je commence à être fatiguée quand même (les nuits sont difficiles quand bébé bouge tout le temps smilies) et je suis contente de n'avoir stage que le matin et de pouvoir me reposer l'après-midi!!
Voilà ma petite expérience et mon avis!

Pour ce qui est de gérer les nuits blanches et tout le boulot à côté,je te dirai ça dans qqs mois smilies
Je pense vraiment que le meilleur moment c'est celui où tu es prête(ainsi que le futur papa) car si tu réfléchis bien,il n'y a pas forcément de meilleur moment après... Si tu attends la fin de l'internat,il y a l'installation,les remplacements,beaucoup de dépenses (crédit immo,etc)...et dans ces conditions vivre une grossesse et s'arrêter de travailler pendant ton congé mat voire plus,ça peut être dur à gérer aussi.
Donc suivant la masse de boulot et gardes que vous faites en D3 ou D4 dans ta ville,à toi de choisir!!

Bonne chance pour la suite!
Top
valee
Bizute (future carrée)

Messages : 6
Enregistré : 21/08/2008
Posté le 10/09/2008 à 19:39 notnew
Merci beaucoup pour vos réponses!
Je pense que le jour où je ne me poserai plus de question sera le bon! smilies
A vous entendre c'est vrai qu'il ne semble pas y avoir de "meilleur moment" par rapport au stade des études... Le meilleur moment c'est quand on est prêt et à ce moment là on le sait!
Bon courage! bisous!
Top
Licia
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 16/09/2008
Posté le 17/09/2008 à 21:09 notnew
Mon experience date un peu...j'ai eu mon 1er enfant en fin de D2 (en 1991), mon mari etait etudiant (pas en medecine), et finalement j'ai arrete mes etudes en dec de D3 : je trouvais cela trop dur de tout concilier, et puis surtout bombe dans ma vie (bcp plus que je ne m'y attendais) : un enfant ca chamboule vraiment jusqu'au plus profond de soi meme ! Je n'avais plus du tout envie de passer ma vie a bosser, j'avais envie de rester avec elle et d'avoir d'autres petits freres et soeurs... Finalement on a eu 4 enfants, j'ai fait autre chose dans la vie - mais la medecine m'a rattrapee et apres 15 ans d'interruption j'ai repris en D2 a 39 ans !
Je ne sais pas ce qu'il faut en conclure, si ce n'est que tout reste possible,et qu'il faut s'attendre a ce que ta vie soit chamboulee bien au dela de ce que tu peux t'imaginer - mais en super bien !!
_____
nécessité est mère de créativité
Top
Aller en haut • 5 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter