logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Les confs : strictement indispensables ?

Aller en bas • 8 réponses
Such
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1213
Enregistré : 19/04/2012

certification
Vie réelle
Blandine Rivette
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : PARIS VI Pierre et Marie CURIE
Posté le 15/07/2015 � 10:51 notnew
Il est encore un peu tôt pour moi, mais je m'interroge quand même déjà… Aussi parce que j'ai besoin de prendre un peu de temps pour la réflexion…
Cette année, j'ai vu un certain nombre de D4 avec qui j'étais en stage se précipiter sur leurs confs, deux fois par semaine, et cela depuis la D3. Ça prend du temps, bien sûr… Ça coûte aussi pas mal d'argent. Et je me demande vraiment pour quel résultat.
Si ça prépare vraiment mieux que cela, si ce n'est pas juste vraiment plus une opportunité d'avoir plus d'exercices pour s'entraîner (ce qui en soi est déjà pas mal)… Ou si ça joue bien davantage sur les angoisses des D3-D4… comme peuvent jouer dessus les boîtes à prépa de la PACES.
Et… est-il possible d'avoir un classement tout à fait honorable, voire un bon (très bon ? on peut toujours rêver) classement aux ECN sans prépa ?

Je me pose d'autant plus la question qu'outre quelques possibles contraintes en D3-D4, je n'aime tout simplement pas me rendre en cours, avoir le c… sur une chaise (je décroche), je ne profite même pas des ED et je préfère de loin, de très loin travailler chez moi en solitaire avec souvent une bien meilleure réussite aux examens.

Merci pour vos réponses, remarques, conseils…
_____
Passerelle DFGSM2 2013
DFASM1.
Externe de l'AP-HP.
Top
Richard Richter
Nain-terne

Messages : 128
Enregistré : 24/06/2010
Posté le 16/07/2015 � 04:28 notnew
Dans mon cas :

- en D2 : Pas de boîtes à conf, année difficile, gros retard à l'allumage. J'allais au maximum de cours à la fac mais un peu comme toi, je décroche très facilement en cours et ce fût une gigantesque perte de temps. J'ai capté que vers le milieu de l'année la logique de l'ECN donc avant cela je bossais un peu dans le vide. Néanmoins, je voulais intégrer une boite à conf un peu sélective en D3 donc je me suis inscris au concours d'entrée, ce qui m'a donné un coup de boost. J'ai réussi ce concours (ils ne prenaient que les 2 tiers premiers)... MAIS finalement, pas de chance, je redouble la D2 à la fac (il me manquait un demi point dans une matière et la politique cette année là était de faire redoubler un max d'étudiants à cause de la réforme).
- en D2 bis : Je suis resté dans la boîte à conf dans le groupe des D3. J'ai bossé à fond le programme de D2 et D3, les confs étaient d'excellentes qualités et m'ont servi de moteur tout au long de l'année. J'avais clairement du retard mais au derniers concours blanc de l'année, type ECN, je me suis quand même retrouvé mieux classé que quelques amis qui n'ont pas redoublé (et qui étaient donc en D3)
- en D3 : Je suis resté dans la boîte à conf dans le groupe de D4, donc ce fût les bouchées doubles. Encore une fois, gros moteur et j'ai appris énormément de choses qui ne sont pas forcement explicitées à la fac ou dans les bouquins. J'ai progressé au niveau des classements des concours blancs par rapport aux vrais D4 (même si c'était bof bof)

Mon point de vue : si j'avais été dans une boîte à conf dès la D2, je n'aurai pas erré sans savoir comment bosser et je n'aurai certainement pas redoublé.

Par contre, je connais pas mal d'étudiants qui ont commencé les confs dans une boîte privée seulement à partir de la D4 et qui s'en sont très bien sortis.
Mais... Notre fac organisait aussi des confs gratuites et ils y allaient dès la D2. En D4 certaines de mes connaissances séchaient volontiers les confs privées pour privilégier celles de la fac.
J'ai aussi crû comprendre qu'une ville voisine n'a pas de boîte à conf privée et tous les étudiants ont recours à la préparation dispensée par la fac... Et cette ville réussit souvent mieux que la notre.

L'inconvénient de la fac c'est qu'il n'y a presque zéro pression en D2-D3.
Mes co-externes D3 qui n'étaient pas dans une boîte privée allaient finalement à assez peu de conf pour diverses raisons : stage qui finit tard, pas encore vu le programme, la flemme...
En D2 (confs de D3), il était hors de question que je manque une seule conf privée et j'étais là à chaque fois.

Après, n'ayant fait que des confs privées sur l'ancien système (QROC/mots clés), je ne sais pas ce que ça donne avec le nouveau système de QCM... Je trouve l'ancien système particulièrement pertinent pour l'apprentissage de la médecine : les tiroirs, ordonner ses réponses, être systématique... Ce qui rendait les confs très rentables et efficaces.

En dehors des confs en elle même, il y a aussi l'environnement de travail qui peut influer. Sur le dernier tiers de ma D2 j'ai migré de la BU non-médecine vers la boîte à conf et ça m'a beaucoup aidé (L'émulation entre étudiants).

Et les concours blancs c'est très bien pour se mettre la pression.

Mais à mon avis, oui, on peut avoir un très bon classement sans boîte à conf privée. Mais chaque étudiant est très différent et ça me semble impossible de relier méthode de travail classement final.
Top
Baka
Doyen

Messages : 643
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 17/07/2015 � 10:44 notnew
Le hic c'est que tu vas avoir la réforme avec les iECN du coup le bachotage à base de cas cliniques n'a plus forcément autant d'intérêt qu'avant, parce que c'est essentiellement ça les confs, faire des cas cliniques et les corriger collectivement.
J'avais pris ASPIC la conf dirigée par MCR mais ça s'arrête cette année, c'est dommage parce que ça suivait bien le programme de la fac donc au final ça permettait d'avoir une D3/D4 assez " relax ".
Mais en soi la conf est loin d'être indispensable pour réussir les iECN à mon avis ( déjà qu'avec les ECN tout court...)
Après c'est juste l'avis d'une dilettante mal classée.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Richard Richter
Nain-terne

Messages : 128
Enregistré : 24/06/2010
Posté le 17/07/2015 � 20:31 notnew
Je n'ai pas vraiment le même point de vue. J'ai fait une quantité astronomique de cas cliniques à l'ancienne ces 2 dernières années et ça m'a beaucoup aidé à faire des cas en QCM qui paraissent beaucoup plus simples en suite.

Par exemple pour les terminaux de psychiatrie, un des 2 dossiers progressifs qu'on a eu était très similaire à une conf en QROC donnée aux D4 à la fac peu avant; et que j'avais fait pendant les révisions. Le jour de l'examen, j'ai dû faire ce dossier en moins de 10 minutes et j'ai obtenu une très bonne note.

Mais il est vrai que la logique des dossiers est assez différente et on trouve des types de questions qui n'existaient pas par le passé. (D'autant plus que certains PUPH ont beaucoup de mal à s'adapter au nouveau système et ça part vite dans le n'importe quoi)
Top
Plumi
Jeune Carabine

Messages : 22
Enregistré : 26/06/2010
Posté le 25/07/2015 � 19:37 notnew
Non, les confs sont loin d'etre indispensables, et pour ma part je pense qu'elles ont été plutot inutiles (en tout cas les confs physiques)

Ce qui compte aux ECN (comme pour la P1), c'est de pouvoir s'évaluer, donc si tu hésites tu peux tester les confs sur internet (en plus elles sont moins chères).
Mais vous vous avez la chance d'avoir SIDES avec des QCM faits directement par les PU, et ça c'est vraiment un +++ parce que s'entrainer c'est bien, mais s'entrainer de façon pertinente c'est encore mieux.

Perso je suis pas convaincue de l'utilité des confs pour vos promos ...
Top
spiderweb
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 01/08/2015
Posté le 01/08/2015 � 14:12 notnew
Non ce n'est pas indispensable, perso je n'ai fait aucune conf privée, uniquement celles de la fac en D4 (une par semaine, gratuites et bien faites) et j'ai fini bien classée (dans les 400)
J'avais le même profil que toi, si j'y avais été j'aurais pas réussi à accrocher et j'aurais juste perdu mon temps au lieu de bosser tranquilou chez moi ou de faire autre chose (faut penser à se détendre un peu ! )
Je ne dis pas que ça sert à rien pour tout le monde, certains bossent moins bien seuls et /ou préfèrent qu'on leur explique, ont une mémoire plutôt auditive...
Bref si tu fais des confs fais les parce que tu penses que ça te sera utile et pas comme les 3/4 des gens parce que ton voisin en fait et t'as dis que c'était indispensable pour pas être dans les 1000 derniers... parce que c'est archi faux
En plus avec les i-ecn et la plateforme sides ça devrait être plus simple de s'entrainer

De toute façon peut importe ta méthode, ce qui compte c'est de travailler beaucoup, régulièrement et efficacement, et une bonne dose de chance le jour J ! Bon courage
Top
Gromit0302
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 23/07/2010
Posté le 01/08/2015 � 21:58 notnew
et une bonne dose de chance le jour J !

Non, jamais de chance le jour J. Moi je suis l'exemple inverse. Deux fois par semaine conf de la fac, trois fois par semaine conf privée, une fois par semaine sous-colle (avec mes sous-colleurs d'amour !). Pain sec et eau. Il m'a fallut ça pour réussir, probablement parce que j'étais trop paresseux pour fonctionner autrement.
Mais finalement ça m'a paru moins difficile que la première année... ou moins long. Amuse toi bien !
Top
spiderweb
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 01/08/2015
Posté le 02/08/2015 � 05:41 notnew
Il m'a fallut ça pour réussir, probablement parce que j'étais trop paresseux pour fonctionner autrement.
je ne pense pas que ce soit une question de paresse (après tout faut être motivé pour se taper 5 confs par semaine smilies ) seulement de façon de travailler, de manière de fonctionner

exemple : perso aucun problème pour lire et apprendre des cours dans le métro ou le brouhaha alors que rester attentive 10 minutes en cours/conf impossible je décroche
J'ai une mémoire principalement visuelle (je revois la phrase dans le paragraphe avec la tâche de café sur la page) alors que d'autres vont plus facilement se remémorer une phrase du conférencier
De même certains n'apprennent que par des fiches alors que pour d'autres cela sera juste une perte de temps

Encore une fois je ne dis pas que c'est inutile pour tout le monde, seulement que beaucoup se retrouvent à le faire uniquement pour ne pas stresser parce que "tout le monde en fait", et qu'au final pas mal de gens m'ont dit qu'ils n'avaient pas l'impression que ça leur avait été très utile (mais pas tous !), d'ailleurs certains en ont fait en D3 et on arrêté en D4

Donc Such réfléchis y et décide en fonction de toi et pas des autres, ça ne sert à rien de gaspiller ton temps et ton argent à visée anxiolytique si tu penses que ça ne te servira pas.

Donc pour ta question
" Et… est-il possible d'avoir un classement tout à fait honorable, voire un bon (très bon ? on peut toujours rêver) classement aux ECN sans prépa ?"
oui c'est possible d'être bien classé sans conf, tout comme tu peux être mal classé avec ou sans conf... bref je ne pense pas que ce soit un déterminant principal de ton résultat aux ecn !



Et sinon HS mais il y a forcément une part de chance le jour J parce que y a forcément des sujets que tu maitrises plus ou moins (devrait diminué avec les i-ecn vu que y a plus d'item traités) mais aussi forcément des questions où tu hésites entre 2 interprétations de la question et/ou 2 réponses (augmenté avec les qcm)
Top
Such
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 1213
Enregistré : 19/04/2012

certification
Vie réelle
Blandine Rivette
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 6e année médecine
Fac : PARIS VI Pierre et Marie CURIE
Posté le 24/08/2015 � 11:09 notnew
Je n'ai pas pris le temps avant, mais merci pour vos retours ! Je vais, je pense, me faire confiance pour ma part, et ne pas m'exciter sur les confs en suivant les conseils anxiogènes de mes camarades. Jusque là, à chaque fois que j'en ai fait qu'à ma tête en imposant ma manière de travailler, ça a bien plus payé que de suivre les conseils avisés d'enseignants qui conviennent peut-être à une majorité (devaient leur convenir à eux en tout cas), mais pas à moi…

Il est vrai aussi que les iECN vont d'une façon ou d'une autre changer la donne…
_____
Passerelle DFGSM2 2013
DFASM1.
Externe de l'AP-HP.
Top
Aller en haut • 8 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter