logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Sortir avec les patient(e)s

Aller en bas • 16 réponses
syndrome d erasmus
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 02/02/2005
Posté le 11/09/2006 à 17:14 notnew
salut à tous
est-ce que ça vous ai déjà arrivé de rappeler un(e) patient(e), l'inviter à boire un verre, avoir une aventure???
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 11/09/2006 à 17:36 notnew
non smilies

en mm tps, moyen d'age dans les services : 70 ans smilies

et pis bon éthiquement, hem hem hem ! smilies

[Edité le 11/09/06 par Tama]
_____
Interne power !!!!!!
Top
chusapastis 51
Ministre de la Santé

Messages : 1802
Enregistré : 23/07/2004
Posté le 12/09/2006 à 00:33 notnew
je suis en gastro , et on a pas mal de jeunes
et parfois des filles tres mignones ... mais a achaque fois je me dis quelles ont la diarrhées et ca stop mon reve erotique

sinon aux urgences , tupeux faire pas mal de rencontres , mais bon jamais oser donner suite

une fois jai meme eu un numero de telephone , mais je crois que le mec n a pas tilté que je netais pas gay !!!!
_____
Vous savez la difference entre Gilles et Dieu ?? Dieu ne s'est jamais pris pour Gilles ........ merci Marc !!! c'est un honneur

Devise du charlatan : Dans ton cabinet, Tu peux pas tricher !!
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 12/09/2006 à 02:40 notnew
c'est vrai que parfois aux urgences quand on voit une jolie fille, et qu'on sent qu'il pourrait se passer quelquechose, c'est assez frustrant de pas pouvoir essayer de la draguer.
Mais bon faut se mettre à leur place, si elles viennent se faire soigner, et qu'au lieu de ca elle se font draguer, ca doit les énerver pas mal. Maintenant si c'est la patiente qui fait le premier pas, on va dire que c'est pas comme si j'avais deja fait le serment d'hippocrate (d'ailleurs il en pense quoi au fait?)
bref rien pour moi, mais j'en connais quand meme qui ont choppé des numeros aux urgences
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
gnome
Désagrégé de médecine

Messages : 222
Enregistré : 07/09/2004
Posté le 12/09/2006 à 08:18 notnew
"Je m'interdirai d'être volontairement une cause de tort ou de corruption, ainsi que tout entreprise voluptueuse à l'égard des femmes ou des hommes, libres ou esclaves." smilies

[Edité le 12/09/06 par gnome]
Top
Paulineuh
Désagrégée de médecine

Messages : 224
Enregistré : 17/07/2003
Posté le 12/09/2006 à 12:11 notnew
Non pas de ça jusqu'à maintenant. C'est vrai que dans les services, les patients sont pas très jeunes, ou alors... euh, malades... forcément c'est peu propice à la dragouille !!

Mais à ma dernière garde de traumato aux urgences c'est fou l'attitude que prennent les patients masculins avec les ptites jeunettes externes...
surtout quand ils doivent se faire suturer... on a le droit au macho dans tte sa splendeur: "allez-y sans anesthésie j'suis pas douillet", suivi d'un "vous avez les yeux verts, non ?"
Aie aie aie... les mecs !!! on les changera pas même dans un box de traumato ! smilies;)
_____
"Nous avons reçu une femme pour indication de césarienne, elle a fini par accoucher par voie basse"... vu au Congo !
En médecine, le mieux est l'ennemi du bien.

Top
docteur quinn
Jeune Carabine

Messages : 27
Enregistré : 18/07/2006
Posté le 12/09/2006 à 14:52 notnew
ouais une fois je suis allée au restau avec un patient d'hépato ancien toxico vhb+. Je voulais seulement être sympa avec lui car il traversait une période difficile mais je me suis retrouvée en situation délicate avec un type qui s'attachait à moi et moi qui ne voulait pas sortir avec lui. Et quand il a été réhospitalisé dans le service ça faisait bizarre.
Je pense maintenant qu'il faut garder ses distances avec les patients ,c'est déontologique.Evidemment le coup de foudre ça peut tomber n'importe où, mais quand on peut controler, c'est mieux d'éviter les gens que l'on est susceptible de soigner
Top
mad atao
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 326
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 12/09/2006 à 16:33 notnew
A priori, je dirais que c'est pas très sain d'avoir une relation avec un patient, parce que la relation médecin-malade - et a forciori étudiant-malade - est avant tout une relation professionnelle, dans laquelle les sentiments ne doivent avoir que peu (ou pas) de place pour ne pas nuire à la qualité des soins...

Après, moi, je débute mes études, donc je n'ai pas d'expérience en la matière...

Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 12/09/2006 à 18:40 notnew
Ouah vous avez trop de bol vous de soigner/suturer des minettes sexy...
Moi aux urgences on m'envoyait avant tout voir les cracos que personne ne veut voir (tu sais le clodo pochtron chronique qui empeste à 15 mètres et qui faudrait que tu sutures rapidos pour qu'il dégage en vitesse, ou bien la grabataire inexaminable tellement mal en point que tu as vraiment l'impression qu'ils sont allez le sortir de sa tombe le mec).
Les mecs que je suture à vif, c'est pas parce qu'ils veulent jouer aux hommes mais parce qu'ils sont complètement plein.
En général les patients ne cherchent pas à me faire du charme mais m'insultent et veulent me "casser la gueule".

En même temps, c'est vrai qu'en Bretagne..., et comme en + j'ai presque tout le temps bossé de nuit aux urgences...
Top
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 14/09/2006 à 20:39 notnew
Il ne faut jamais mélanger boulot et sentiments. L'idée même que vous puissiez voir la personne en face de vous autrement qu'un/une patiente vous place dans une position forcément inconfortable ... jusqu'à celle du violeur (la femme qui va se déshabiller n'est pas là pour se faire mater, celle qui a une "boule au sein" pas là pour se faire ploter ...) ...
Sans aller juque là, si vous n'êtes pas dans le neutralité relative (peut on l'être complétement, surement pas ...) vous ferez mal votre boulot : soit parce que vous penserez à autre chose, soit parce que vous serez géné.
Ensuite ce genre de rencontre, si c'est le patient qui devance, aux urgences en particulier, ca ne peut être que biaisée. "On en veut" d'abord à votre statut, celui de doc ou de futur doc, avant de s'intéresser à vous même. Préférez vous une relation intéressée avant tout par ce genre de chose ? Mauvais départ ...

Moi j'dis, rien n'vaut un bon forum de sa profession pour faire des rencontres smilies Demandez donc à Shrek ou XL machin ou Mimile ... ou .. ou ... ou moi smilies

B.
EditerSupprimerTop
Bertrand B.


Messages :
Enregistré : 01/01/1970
Posté le 14/09/2006 à 23:29 notnew
ouais, enfin Bertrand, si on va par là... les infirmières, elles sont pas intéressées par le statut des médecins peut-être??? ok, il n'y a pas le rapport médecin/patient qui interfère dans ce cas, mais bon...

Ca c'est comme dans toute entreprise ou millieu professionnel ... je vois pas trop le rapport, d'ailleurs tu le dis toi même smilies


et quid d'un médecin qui suit un(e) patient(e) depuis des années... s'il y a une relation disons "amicale" (dans un 1er temps) qui en découle, il faudrait selon toi couper court tout de suite? rien n'empêche le/la patient(e) de se faire ensuite suivre par un autre médecin, histoire qu'il n'y ait pas d'interférence perso.
Tu donnes toi même la réponse. (On n'est plus dans le cadre de départ du sujet là). Je suis convaincu de toute facon qu'il faut changer de médecin traitant tous les 10 ou 15 ans. Après il ne vous connait plus comme des patients mais comme des amis. On soigne mal ses amis. On n'a plus l'oeil neuf sur eux. On a classé trop vite Jeannine l'hystérique du village depuis des années ... alors qu'elle chauffe à petit feu son hyperthyroidie depuis plusieurs mois ... Et monsieur boulu qui marche pas droit ... l'alcool ... ou une méta cérébral d'un néo x ou y ?

Non vraiment, je persiste et signe : plus on mélange boulot et sentiment, plus les patients deviennent des amis et moins on voit clair.

B.
EditerSupprimerTop
tarifman
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 19/03/2004
Posté le 03/10/2006 à 13:22 notnew
et que dirais tu mon cher bertrand, si comme moi tu étais interne en pédiatrie, et que c'est la maman qui te drague... en te laissant son numéro de téléphone...
Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 03/10/2006 à 17:56 notnew
et que dirais tu mon cher bertrand, si comme moi tu étais interne en pédiatrie, et que c'est la maman qui te drague... en te laissant son numéro de téléphone...

que ça va traumatiser l'enfant quand il verra sa mère sortir avec le monsieur qui le soigne smilies

j'en sais rien, une mère ne risque pas trop de me draguer...
_____
Interne power !!!!!!
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 03/10/2006 à 23:44 notnew
et que dirais tu mon cher bertrand, si comme moi tu étais interne en pédiatrie, et que c'est la maman qui te drague... en te laissant son numéro de téléphone...

Ben montre nous la mère et on te répond après;)
Top
sarita
Bizute (future carrée)

Messages : 7
Enregistré : 13/10/2006
Posté le 16/10/2006 à 15:23 notnew
en faite moi personellement je ne suis jamais attiré par le patient.....ché pas tros pourquoi!le coté"malade" me refroidi sans doute;mais se qu'on peut pas empecher c'est bien évidementque le patient lui meme s'interesse à vous surtout quand on est une fille et pour l'anecdote lors de mon stage de neuro l'un des patients du service n'arretait pas de me faire des avances sous toutes les formes(declarations,chansonnettes et meme une demande en mariage) imaginer la gene que j'eprouvais surtout en presence des internes et titulaires; en plus il falais le prendre avec des pincettes car atteint d'une SEP et il souffrait deja d'syndrome cerebelleux assez invalidant;le stage s'est quand meme terminé et je ne l'ai plus revue en lui epargnant des mots ou une attitude blessante.
_____
"la raison gouvernant seule est une force limitée,la passion livrée à elle meme est une flamme qui brule jusqu'a sa propre extinction" KHALIL GIBRAN


Top
Dre Papillon
Cousine canadienne ;-)

Messages : 1015
Enregistré : 07/03/2002
Posté le 17/10/2006 à 17:42 notnew
Au Québec, éthiquement, ce n'est pas "permis" en tout cas pour les médecins en pratique.

Ce n'est jamais une relation qui commence sur une vraie base d'égalité parce que le malade qui vous consulte est toujours en situation d'infériorité, de recherche d'aide, de besoin, etc.

Donc en fait je crois qu'ici il y a des règles pour ce genre de cas où un médecin voudrait avoir une relation plus sérieuse (amoureuse) avec un patient. Il doit s'écouler un certain temps entre la relation thérapeutique et le début de la relation plus personnelle. Le médecin doit même recevoir un soutien et un suivi par un comité approprié du Collège des Médecins.

Je ne me souviens plus des modalités exactes mais bon ça ressemble un peu à ça... smilies
_____
"Choisir, c’est se priver du reste." (André Gide)

"Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours." (Louis Pasteur)
Top
caroj80
Bizute (future carrée)

Messages : 5
Enregistré : 04/11/2012
Posté le 04/11/2012 à 22:00 notnew
bonsoir est-il encore possible de relancer le débat?smilies
Top
Aller en haut • 16 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter