logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Recommandations sur les dyslipidémies

Aller en bas • 5 réponses
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 33 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 01/11/2007 à 18:53 notnew
Bonjour à tous,

Je fais appel à vous au sujet des [recommandations de l'AFFSAPS (mars 2005) sur "la prise en charge du patient dyslipidémique" -> http://agmed.sante.gouv.fr/pdf/5/rbp/dysreco.pdf]

C'a l'air simple pourtant... mais je buggue sur un point. J'explique:

* "tout sujet ayant un LDL-C supérieur à 1,60 g/L [...] doit bénéficier d'une prise en charge diététique, afin de modifier son mode de vie et son alimentation"

* objectif thérapeutique en prévention primaire: LDL-C inférieur à 2,20 g/L en l'absence de facteur de risque associé à la dyslipidémie, à 1,90 si 1 FDR, à 1,60 si 2 FDR, etc.

Et donc, imaginons un patient sans autre FDR CV qu'un LDL-C à 1,90: on fait quoi? On le prend en charge car il est à plus de 1,60, mais comme l'objectif est "inférieur à 2,20" et qu'il est déjà inférieur à 2,20...????

Vous allez me dire que c'est de la sodomie de coléoptère; pas faux, mais je fais vraiment une fixette là-dessus. Quelqu'un vole à mon secours?!

Merci smilies
_____
JuliE
Top
micabulle
Ministre de la Santé

Messages : 1629
Billets de blog : 1
Enregistré : 14/05/2002
Posté le 01/11/2007 à 21:47 notnew
Si 1,6<LDLc<2,2 et FDRCV=0 -->conseils diet uniquement.
Ce qui cadre avec ton patient, non?
smilies
_____
Vieil interne
Top
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 33 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 03/11/2007 à 12:53 notnew
_____
JuliE
Top
micabulle
Ministre de la Santé

Messages : 1629
Billets de blog : 1
Enregistré : 14/05/2002
Posté le 03/11/2007 à 14:52 notnew
L'objectif thérapeutique, c'est sous entendu les statines et non la diet.
Je ne sais pas si je réponds à ta question...
_____
Vieil interne
Top
ironman
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 06/07/2004
Posté le 03/11/2007 à 20:32 notnew
ici le "concept" repose sur ce fameux adage "il vaut mieux prévenir que guérir".

Je suis d'accord que ça peut porter à confusion. Je vais essayer d'expliquer au mieux:
Si ton patient, ne présente aucun facteur de risque cardio vasculaire, ainsi qu'auncun atcd de maladie cardio-vasculaire (personnel ou familial), mais présente une hypercholestérolémie pure isolée avec un LDL chol supérieur à 1,6, alors il fait parti de la population des gens ayant un risque cardio-vasculaire faible et a pour objectif thérapeutique : LDL chol < 2,2. C'est là que généralement les gens bloquent. En effet, si ton patient a déjà un chol LDL en dessous de l'objectif, pourquoi le prendre en charge?
Eh bien c'est là que notre fameux adage arrive... Les conclusions des études qui ont servi à la réalisation de ces recommandations, on montrait que , pour un LDL > 1,6, l'introduction d'un régime diététique (qui sera poursuivi à vie)et la lutte contre la sédentarité, réduisaient le risque d'avoir un LDL se rapprochant de l'objectif th. ( et donc nocif pour nos parois vasculaires artérielles=> athérosclérose). Comme le souligne micabule, le but est de retarder l'introduction d'une thérapeutique médicamenteuse, basée sur l'utilisation d'un hypolipémiant telles que les statines. Mais, attention, je ne pense pas que, 2,2, soit le seuil pour lequel on soit obligé d'introduire une statine.

Je m'explique, si un patient, avec un LDL à 1,7 , isolé,se présente à ta consulataion. Tu lui prescris en première intention un régime diététique simple,en monothérapie et lui conseilles de commencer une activité physique et sportive.
Tu le revois 3 mois après. Si son LDL continue à augmenter, mais reste inf à 2,2, il est licite, selon les recommandations de la prise en charge des dyslipidémiques, d'introduire dans son ttt une statine faiblement dosée.

Bon courage à tous.
Je suis ouvert à toute critique, pourvue qu'elles soient constructives.
_____
la vie voyez vous ça n'est jamais si bon ni si mauvais que l'on croit.

Réfugie-toi dans l'étude, tu échapperas à tous les dégoûts de l'existence.L'ennui du jour ne te fera pas soupirer après la nuit et tu ne seras pas à charge de toi-même et inutile aux autres.
Top
julyjumper
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 398
Enregistré : 13/07/2005

Vie réelle
Julie Van Den Broucke - 33 ans
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : Médecin généraliste
Fac : PARIS V DESCARTES
Posté le 04/11/2007 à 12:55 notnew
Hmmm... J'ai compris l'idée.

Merci smilies
_____
JuliE
Top
Aller en haut • 5 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter