logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

1ère journée de stage ou 1ère garde

Aller en bas • 61 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
Siouxsoon
Chef des sévices

Messages : 357
Enregistré : 24/09/2003
Posté le 16/10/2003 à 22:33 notnew
Plutôt tranquille mon stage...

On fait la visite, on fait la visite, on fait la visite et on se casse....

C'est l'interne qui fait tout : j'ai pas encore fait d'observations...

On a quelques gars qui se balladent, dont un professeur, et qui ne servent à rien... Trop drole...

Mais bon, c génial... Depuis le début du stage, j'arrive toujours avec un quart d'heure d'avance pour pouvoir voir tous mes petits patients avant la visite qui s'éternise....

J'adore !
Top
Hébus
Désagrégé de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/07/2003
Posté le 18/10/2003 à 01:44 notnew
Et bien ca y est, je suis baptisé! J'ai fais ma première garde mercredi dernier!

A 18h30, j'arrive aux urgences de l'Hôtel-Dieu,un tout petit peu stressé (normal me direz vous smilies) et j'essaye de m'orienter tant bien que mal...
Une fois dans l'arène, je choppe la première personne qui passe, elle me dit que je dois aller chercher la clé de ma chambre et m'installer avant de commencer ma garde... Je me dirige donc vers le poste des pompiers (c'est eux qui gardent les clés, pour la sérurité, certainement...) et je redescends, près à affronter ma première nuit...
Là, personne ne fait attention à moi (normal, les internes de garde tournent toute les nuits, ils connaissent pas ma tête et en plus ils sont en train de faire les trans!). Au bout d'une bonne demi heure, il ne reste plus que ceux qui vont passer la nuit, c'est à dire deux seniors et une interne, les choses sérieuses commencent...

L'externe de chir est appelé tout de suite (pour 5 heures de bloc quand même!), me laissant tout seul vu que l'externe de med c'est moi!

C'est une jeune et jolie interne qui me prend en charge et m'explique ce que j'ai à faire: des observ rapide (histoire de débrouiller l'HDM et les ATCD plus un examen clinique le plus utile possible) et quand c'est pas trop dur, une orientation diagnostique. Ensuite elle me montre l'informatique et le classement des patients à examiner en fonction de la gravité, et me dit: "tiens va voir ce patient".
Moi "......d'accord, on va voir ce que j'en fait!!!smilies"

Premier patient: chute de skate sans pertes de connaissances. Facile à interroger, pas de TC associés et même pas de point de suture à faire, juste ne pas se laver les cheveux pendant 8 jours (pas cool pour lui!).
Le plus marrant, c'est que je l'ai preque déshabillé en entier (genre juste caleçon: je me suis apercu que ca servait pas à grand choses en fait... Torse nu, ca suffit amplement! C'est çà de faire des stages ou il faut tout vérifier centimètre par centimètre...)

Ensuite, les choses se sont enchaînées assez vite: l'interne m'a donné un deuxième patient qui s'était coupé au doigt avec un Mach 3, eh oui, ça coupe 1.5 fois mieux qu'un rasoir normal smiliessmilies.
Puis j'ai continué avec un patient habitant en province, qui est venu à Paris sans raisons et qui se retrouve à dormir Gare de Lyon deux nuits d'affilé: déjà c'est bizarre. Son HDM: il était en train de fumer un joint avec un mec qu'il ne connaissait pas (jusque là, tout est normal!) et il se retrouve aux Urgences parce que ce même mec l'a agressé avec un tournevis, allez savoir pourquoi!

Vers 5 heures du mat', après un douleur abdo aiguë chez un patient ne parlant pas français (donc interrogatoire en anglais), une lombalgie aiguë chez un maçon, un hypertendu qui fait une chute et qui dort à l'hôtel (et oui, y'en a un certain nombre qui essayent de profiter des urgences, surtout à l'Hôtel-Dieu) je suis monté me coucher, fourbu mais heureux, comblé par cette première nuit...

Au final, l'équipe était trop géniale: j'avais l'impression de faire partie du service depuis au moins deux mois en partant le lendemain!, j'ai vu passer deux célébrités (toujours rigolo de voir des gens connus, surtout aux urgences! Non, non, vous saurez pas qui c'est smiliessmilies!) et je rempile le 2 novembre malgré une nuit debout et mes 6 observ d'affilée...

C'était trop fort...

PS: ce post est dédicacé à pmeignie, l'auteur de ce topic nostalgie smilies;)


[Edité le 18/10/03 par Hébus]
_____
Hébus, troll savant :D:):D

Life is what happens while you're busy making other things - John Lennon

Top
pmeignie
Chef des sévices

Messages : 380
Enregistré : 09/05/2003
Posté le 18/10/2003 à 02:45 notnew
Merci , Hebus , de ton attention smilies

Ca me fait très plaisir de vous lire ,dans l'ensemble enthousiastes et épanouis de vos premières expériences en tant que médecins hospitaliers .
Même les "noctambules" ont l'air d'avoir apprécié l'univers impitoyable des urgences !!!!!!smilies

Après la phase de découverte et d'exaltation va venir la période d'apprentissage et parfois des galères .

Alors , gardez cette passion qu'on devine dans vos posts et qui fait encore vibrer et avancer une vieille bête comme moi après 26 ans d'hôpital .
Continuez à alimenter ce "carnet de bord" du nouvel externe qui va donner de l'envie et de la motivation à ceux qui vous suivent .

Amicalement smilies
_____
C'est pas parcequ'on est vieux qu'on ne s'intéresse plus aux jeunes ......même quand ils sont un peu énervants , surtout si ils aiment le Mac et la plongée :)
Config actuelle : 27 ' quad core i5 sous os X 10, 6,3
et ca dépote la rage
Top
tchii
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 60
Enregistré : 18/08/2003
Posté le 19/10/2003 à 18:46 notnew
Comme promis je raconte (je vous préviens tout de suite, j'ai pris mon style narratif;)):

Mercredi, 1ère garde. Je me suis couchée tard encore, trop de stress.
La matinée de stage s'envole, je sors en avance, je suis angoissée, j'ai hâte d'y être, envie de m'enfuir aussi. J'attends une amie pour déjeuner mais personne ne se montre, elle a dû être retenue par son stage - il y en a qui travaillent... 12h30 je finis par me résoudre à manger, il faut se forcer, je commande un sandwich et je le mange en marchant, j'ai besoin de respirer.

Arrivée aux urgences coup d'oeil sur mon portable, j'arrive un peu tôt, Tant pis je ne vais pas attendre encore... A l'intérieur tout est calme, il n'y a pas la foule des grands jours. Une externe de D3 me montre le vestiaire et le digicode pour y accéder, je me change rapidement. J'ai oublié ma blouse en ophtalmo alors j'enfile un ensemble tunique-pantalon. C'est étrange mais je m'y sens plus à l'aise - je ressemble moins à un médecin. Dans mon CHU comme ailleurs la hiérarchie est la première chose qu'on apprend. Alors même qu'on condamne cette pratique on apprend à jongler avec les étiquettes de couleur on se reconnaît au premier regard. Tout est dans la couleur, vert pour les IDE, bleu pour les AS, les médecins sont en rouge. Les patients aussi sont vite au fait de ce code, ils appellent "docteur" tout ce qui porte une blouse griffée de rouge mais ne savent pas s'y retrouver entre les internes, les chefs, les externes. Alors souvent un patient retient l'externe après la visite du grand ponte, croyant qu'il détient lui aussi la clef du mal qui le ronge, et c'est la même demande anxieuse, le "qu'est-ce que j'ai?" ou le "qu'est-ce qui va m'arriver?"... C'est le corps éprouvé par la maladie, les yeux fatigués, le visage qui reste digne mais se creuse d'angoisse, c'est la petite voix timide qui se risque à parler le professeur parti, la main amaigrie qui tire un peu sur la blouse, qui attend une parole - Personne ne nous apprend à répondre. Alors oui pour cette première garde, alors que je n'ai encore rien appris si ce n'est dans les livres, je préfère oublier ma blouse blanche, oublier l'étiquette rouge... Je suis là pour apprendre.

13h, ma 1ère garde commence! Je suis affectée à l'accueil chirurgie avec 2 garçons plus âgés, ils seront mes tuteurs attitrés! Le démarrage se fait en douceur, peu de patients, le temps qu'il faut pour m'expliquer les grandes lignes. Où sont rangées les feuilles d'observation, comment demander une radio sur l'ordinateur, quelle est la conduite à tenir pour chaque arrivée. J'essaie de ne pas me montrer trop timide, je suis le mouvement. Les débuts sont plutôt hésitants mais l'équipe médicale me met en confiance alors je me lance. Prise des constantes, interrogatoire, bon de radio, j'essaie de faire ce qu'il faut.
L'après-midi passe très vite je n'arrête pas une seconde. J'aide tantôt J., tantôt M., je présente le matériel quand il faut réaliser une suture, je regarde j'essaie de retenir. Je m'essaie à prendre en charge une entrée, je fais l'observation dont je rends compte au médecin, j'apprends. J'apprends (ou plutôt on me rappelle en souriant) qu'une douleur abdo chez une femme en âge de procréer est une grossesse extra-utérine jusqu'à preuve du contraire, que suturer une plaie du scalp c'est très bien mais encore faut-il faire un examen neuro pour s'assurer qu'il n'y a pas de conséquence au trauma crânien! Je suis enthousiasme un moment, découragée aussitôt, je vois j'enregistre.

Dans l'après-midi je fais ma 1ère suture: une chute sous l'emprise de l'alcool et c'est la plaie au visage juste sous le sourcil. Au début tout va bien, je me prépare soigneusement, je rassure la patiente, un D3 veille au grain. Mais arrivée au moment-clé, seringue de xylo en main le stress monte d'un coup. J'ai peur de piquer près de l'oeil, comment savoir? je n'ai jamais fait d'anesthésie locale! Je reste un moment paralysée, je voudrais que M. me remplace... Il me dit de piquer dans les berges: j'y vais tellement doucement que l'aiguille reste presqu'en surface! La patiente reste stoïque, elle ne part pas en courant. La xylo fait son oeuvre et je peux faire mon point - je réussis l'épreuve...

Vers 19h les urgences sont bondées, pas un salle de libre, et pas un seul trauma. C'est le lot des sorties de bureau: un mal de ventre, une agression, des AVP mineurs. Petites blessures, chutes, panaris, kyste à vider... Tout et rien, urgent ou pas. La prise en charge est consciencieuse, demande de radio "au cas où", examens bio selon le cas. Mon premier plâtre se fait sur une petite fracture de la métacarpo-phalangienne du pouce, je me bats avec la bande plâtrée mais le résultat plaît à l'interne. Soulagement!
22 heures, les choses se calment, A. me dit d'aller manger. Des heures déjà que mon estomac gargouille! - je n'ai pu avaler que deux verres d'eau de tout l'après-midi. Je pars avec M. dîner à l'internat mais A. me retient une seconde: j'ai oublié de ranger derrière moi après mon plâtre... Le reproche est gentil mais je me mords les lèvres, l'erreur s'ajoute aux autres, je suis vraiment loin du compte! J'aimerais tellement être à la hauteur... Je m'en veux.
Après le dîner la nuit est plus calme, l'accueil chir s'est vidé. Le reste de l'équipe s'éclipse pour manger, M. et moi allons discuter avec les externes de médecine. Ils n'ont eu pratiquement personne de la journée, les heures ont paru longues... A minuit passé les 2 filles partent se coucher, le copain de M. a choisi le 1er tour. Il pourra rentrer chez lui vers 2h.
Retour en chir, nouvelle entrée: une plaie du scalp après une dispute trop arrosée. J'attends le retour de l'interne pour pouvoir faire la suture, la fatigue est passée. Je pourrais rester debout toute la nuit! Je me prépare, je rassure, et pour une 2ème expérience tout paraît déjà plus facile. Le geste technique est parfaitement réussi mais je suis loin encore des réflexes d'un médecin. Et l'examen neuro Noémie?... Là encore le reproche est gentil.

01h30 je pars me coucher. J'ai pris le dernier tour, 5h30/8h, et j'enchaînerai sur le stage. Je n'arrive pas à dormir. Je fais le bilan de ma garde, sentiments mitigés. J'aurais voulu tout réussir, ne pas décevoir... J'ai fait des erreurs bêtes. Je passe encore un long moment éveillée, j'entend les bruits dans le couloir, je somnole. Personne ne vient me déranger et pourtant le sommeil tarde à venir. Je m'assoupis, me réveille, j'hésite à me lever - il doit être encore tôt. Je regarde sur mon portable: 8h17 - on dirait que l'ophtalmo m'attend!!!


(j'en fait peut-être un peu trop là non? Un post un peu plus court peut-être... Désolée! smilies)

[Edité le 19/10/03 par tchii]
Top
esig
Born to be a Star !

Messages : 693
Enregistré : 20/12/2000
Posté le 19/10/2003 à 20:09 notnew
Tu ne déçois personne... on est là pour apprendre, pas pour impressionner! smilies

esig

_____
L'éducation, c'est passer de la certitude ignorante à l'incertitude réfléchie.
(je vous rassure, c'est pas de moi...;-))
Top
Hébus
Désagrégé de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/07/2003
Posté le 19/10/2003 à 23:32 notnew
Très joli post tchii! Effectivement il est long, mais quand c'est bien écrit, ca passe tout seul smilies

C'est marrant mais j'ai ressenti à peu près la même chose pendant ma garde: moi aussi je voulais faire le mieux possible tout en y arrivant qu'à moitié ( ça doit servir à ça l'expérience smilies;))...

En plus, pas moyen de trouver le sommeil vers 5h quand je me suis couché: bon, ok, y'a un téléphone qui a sonné pendant au moins 10 minutes, ça n'a pas aidé, mais on se remémore tellement ce qu'on vient de vivre qu'il est difficile de s'endormir. Et cela même si on meurt de fatigue...

Ca doit être ça, les efffets de l'adrénaline...
_____
Hébus, troll savant :D:):D

Life is what happens while you're busy making other things - John Lennon

Top
Daktari
Désagrégé de médecine

Messages : 254
Enregistré : 27/12/2002
Posté le 24/10/2003 à 13:42 notnew
bon je suis tombé ici grâce au lien de la page d'accueil et tout ça pour dire que moi petit p1 je vous remercie tous de nous faire partager vos impressions de stage car je vous assure que c vraiment super motivant de lire tout ça!!! smiliessmiliessmilies
_____
"My Job is to run fast and I love it" Maurice Green
Top
cyclonefr
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 01/11/2003
Posté le 01/11/2003 à 01:00 notnew
Je suis avec SiouxSoon oué!! il é chanmé notre stage un JC?
bon Pr. RENE on tm!! t le meilleur avec gougle!
L'externat c chanmé car on fait les secretaires d internes oué smilies
Nan mé franchemnt meme si c crevant tous les matins et ke ca fini tard c kan meme sympa de se dire ke si on veut on peut faire d truc (sadik t'en k fer) au patient smilies

[Ptithom] Heu tes observ sont écrites de cette manière? car faudrait quand même parler un peu français! Pas de langage chat sur ce forum. Merci![/Ptithom]

[Edité le 01/11/03 par Ptithom]
Top
Macromik
Chef des sévices

Messages : 432
Enregistré : 18/09/2003
Posté le 05/11/2003 à 21:02 notnew
Bon, y'a pas à dire, je me suis bien marré smilies en lisant vos post, ça me donnait presque envie que ma garde arrive plus tôt...

Le grand jour, c'était donc hier soir, ma première garde smilies

L'avantage, c'est que c'était dans le service où je fais actuellement mon stage, celui des urgences pédiatriques, bref j'éatot pas trop dépaysé...
J'arrive à 18h30, assez motivé (faut dire que j'avais rien eu de la journée smilies - j'adoooore ces journées là !), et j'attends en compagnie des internes que les malades arrivent ! Eh oui, y avait personne !

Ben on a attendu une heure, et vers 19h30, le premier gosse arrive (j'était tout seul, les internes sont aller bouffer). Bon, je fais son obs, puis il y en a encore 4-5 qui viennent "en grappe" vers 20-21h te puis... c'est tout ! Que dalle smilies !

Alors bon, perso je sais pas s'il vaux mieux bosser comme un dingue avec 50 enfants qui attendent ou s'il vaux mieux n'avoir rien à faire [je penche plutôt pour la deuxième solution - glande, quand tu nous tiens...], toujours est-il qu'on se les est pelés grave jusqu'à environ 00h30.

Heureusment, j'avais amené mon appareil photo, j'ai pu faire joujou avec, d'ailleurs vous pouvez maintenant voir ma tronche smilies .

Bon, je cherhche ma chambre (ça m'a pris 15min pour la trouver...), et là, grand moment de déprime : c'est désespéremment vide dans une partie totalement déserte de l'hopital, j'ai l'impression d'être seul au monde smilies.
Bref, impossible de trouver le sommeil avant 3h...

... Et à 4h, le téléphone sonne, smilies, gééénial, je me lève complètement dans les vapes en maudissant l'hosto, ces études et cette garde de m****, punaise, même si on sait que ça doit arriver c'est vraiment trop dur...

Bien sur, c'était pas vraiment une urgence, ça a quand même pris une bonne heure, je retourne dans ma chambre vers 5h15 encore plus déprimé qu'avant, j'arrive à dormir jusqu'à un peu moins de 8h, heure à laquelle les ASH arrivent pour faire le grand ménage.
Je m'en vais de la chambre, la tête dans le cirage, avec la désagréable impression d'avoir passé la pire nuit depuis un bail...

Les internes me proposent le petit-dèj, c'est sympa mais j'ai qu'une envie, c'est de rentrer chez moi donc bye bye !

1h de tram plus tard, j'arrive enfin, et après un rapide bonjour à ma famille, je plonge dans mon lit. Je n'en resortirai que vers 12h...

Je passe sous silence les 4h de TD que j'ai eu juste après...

Bilan : une garde, c'est vraiment de la m****, c'est à peine la première et ça m'a "tuer" !
Là, je suis KO !
_____
- C'était si grave que ça, docteur ?
- Non, mais un jour de plus et ça guérissait tout seul.

Top
_Mag_
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 215
Enregistré : 17/08/2005
Posté le 12/07/2006 à 17:41 notnew
J'ai adoré ce post...alors up up up!!...d'autres experiences à nous raconter les D2?;)
Top
petit_boubou
Interne

Messages : 140
Enregistré : 27/06/2006
Posté le 10/11/2006 à 00:30 notnew
bon les gardes ca a l'air crevant , mais est ce qu'on s'y fait apres?
_____
Félix!?Joyeux noel Felix!


Top
pmeignie
Chef des sévices

Messages : 380
Enregistré : 09/05/2003
Posté le 10/11/2006 à 00:53 notnew
C'est vrai que ces posts me rappellent de bons moments...
Ceux où j'étais plus dispo et plus présent sur remède , les moments de complicité avec les "ancients" comme alfy , esig ou d'autres.
Que sont ils devenus?
J'ai l'impression qu'il y a moins d'enthousiasme en ce moment

Cordialement smilies
_____
C'est pas parcequ'on est vieux qu'on ne s'intéresse plus aux jeunes ......même quand ils sont un peu énervants , surtout si ils aiment le Mac et la plongée :)
Config actuelle : 27 ' quad core i5 sous os X 10, 6,3
et ca dépote la rage
Top
Ti CluBBeR
Ministre de la Santé

Messages : 911
Enregistré : 08/07/2003
Posté le 11/11/2006 à 01:19 notnew
ben c'est vrai qu'en relisant ce post,j'ai aussi l'impression qu'il y a moins d'enthousiasme en ce moment...moi meme en lisant les mess des ces anciens "externes"(nouveaux internes pour la plupart),je les envie...leurs gardes ont l'air passionnante!
en ce qui me concerne,j'ai commencé l'an dernier par endocrino,bon premier stage car pas trop difficile et ni garde ni astreinte(et je n'en avais pas pris à côté)avec CCA et internes sympas!puis hépatologie(bon stage mais en service hyperspécialisé donc pas toujours d'accès évident pour les externes)avec le début des astreintes...puis viens le printemps avec la cardio et ses gardes d'USIC,qui étaient variables selon le senior(parfois enrichissantes,d'autrefois complètement emmerdantes)et où je n'ai "malheureusement" jamais eu de réa (ce qui me pousse aujourd'hui à avoir envie d'en refaire pour voir,avec un an de recul,plus de choses)et les internes/CCA pas top (doux euphémisme!!!!!),puis stage d'été en maladies inf',avec CCA sympa ainsi que les internes (mais crevés et débordés) avec bcp bcp d'astreites!!!
j'ai commencé en meme tps que la cardio les gardes au SAU...j'en ai fait 3 à l'heure actuelle,1ère crevante(couché 7h30,reveillé 8h10 pour un entrant pas de mon côté mais l'autre externe s'était barrée...sympa!)avec un senior cool mais qui n'apprenait rien,2è garde avec un senior totalement absent,et moi du coup totalement depassé,puis une garde le mois dernier,avec cette fois un senior sympa et un peu d'expérience de ma part,donc garde bcp plus enrichissante,meme si rien de spécial(on est en secteur médecine,j'ai pas encore eu la chance de squatter la trauma meme si on a le droit d'y faire un saut en dehors des rushs!)
j'ai aussi fait 2 gardes de réa méd cet été et là c'était vraiment bien!!!un CCA+un interne pour nous tout seul,une visite où on apprend plein de choses(et meme trop de choses pour tout retenir)et une nuit plus tranquille!
je fais tjs qqes gardes au SAU,dans l'espoir d'y apprendre enfin des choses(je suis tenace,car j'en attendais bcp et je suis déçu!)et j'en ai pris en réa chir,en espérant qu'elles soient aussi bien que la réa méd...
j'hésite à en prendre au SMUR,mais je crois que je vais me décider smilies
en gros,les gardes dépendent tellement du senior,et de ce qu'on veut y faire!
en ce moment,stage de rhumato...pas évident comme spé,mais très complète(bien+++ pour la D3!)avec internes géniaux!!!
d'autres histoires?comment ça se passe chez vous??
_____
"L'épreuve est nécessaire à la connaissance de soi"
Sénèque

Top
Tama
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 6130
Enregistré : 06/08/2002
Posté le 13/11/2006 à 20:38 notnew
histoire de résurrectionner un peu ce post... smilies

je vais entamer ma 6eme garde bientôt

j'ai passé 3 gardes assez fatiguantes avec 15 à 20 patientes aux urgences, parfois 4 en même temps qui arrivent ! et puis elles arrivent jusque 2h30 du mat... donc 4h petites heures de dodo, il me faut 2j pr m'en remettre (enfin je commence à m'y habituer !)

alors y a les vraies urgences : suspscion de GEU, FCS (et quand il y a un désir de grossesse énorme, préparez les mouchoirs smilies au début j'étais en panique quand elles pleuraient toutes seules en face de moi smilies ), torsion d'annexes... mais aussi tous les trucs qui te donnent envie de crier, surtout quand on te réveille à 2h30 pour ça :
- stérilet mal supporté depuis... 1 mois !
- mycose vaginale débutante
- incompréhension avec le gynéco vu le jour même ou la veille, besoins d'explications...
- demande de rdv chir !!!!!!!!!
- et puis bcp d'urgences psychologiques et ça la 1ere fois tu as du mal à gérer, mais ça vient...

et sinon 2 gardes cool avec dodo à 1h du mat et réveil à 8h smilies avec pas que des urgences, mais aussi un AVB vu et quelques aides op sur césar en urgences ou coelio smilies

voila, la gynéco c'est pas ma grande passion, mais heureusement je suis dans un stage très formateur où on nous demande d'accueillir la patiente aux urgences, interrogatoire examens cliniques, prescription des examens complémentaires, et puis on appelle l'interne pour l'écho, on tente de manier l'appareil d'écho... et ensuite on atend 1h30 que les résultats biologiques de la patiente sortent et ensuite le + souvent c'est "voila du spasfon au revoir" smilies

[Edité le 13/11/06 par Tama]
_____
Interne power !!!!!!
Top
peeping_laura
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 683
Enregistré : 20/01/2005
Posté le 14/11/2006 à 21:53 notnew
Comme toi je suis en gynéco en ce moment...
Damedi dernier, je me couche à 1h30 et évidement on me bippe vers 3h20 (ces 1h50 de dodo seront les seules de toutes ma garde smilies)....
Aux urgenes une patiente se présente pour : préservatif coincé dans le vagin !!! Je tiens à préciser que c'était la 3° fois que ça arrivait à leur joyeux petit couple.... Je leur ai tout de même conseillé de bien apprendre à le mettre, et leur ai expliqué comment reiré le p'tit bout de latex... Parce que venir à chaque fois aux urg pour ça smilies
Et puis tout s'est enchaîné : césarienne, FCS, accouchement, "c'est quoi le sexe du bébé ?", ...
Pas de quoi s'ennuyer.... Comme toujours avec mes gardes smilies (oui, généralement je me trouve chanceuse quand j'arrive à dormir 4h smilies)
_____
Triste époque que celle où il est plus difficile de briser un préjugé qu'un atome.
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et personne ne sait pourquoi !


Top
pmeignie
Chef des sévices

Messages : 380
Enregistré : 09/05/2003
Posté le 14/11/2006 à 22:48 notnew
Allez les djeuns................
Battez le rappel de vos troupes : que tous les carabins en D2 viennent relancer ce fofo et parler de leur premières expériences de gardes.....
Ce sont de vrais moments de vie , émouvants et riches d'enseignements pour les plus jeunes.
Alors , n'hésitez pas .Postez non de non smilies

Cordialement;)

_____
C'est pas parcequ'on est vieux qu'on ne s'intéresse plus aux jeunes ......même quand ils sont un peu énervants , surtout si ils aiment le Mac et la plongée :)
Config actuelle : 27 ' quad core i5 sous os X 10, 6,3
et ca dépote la rage
Top
Hébus
Désagrégé de médecine

Messages : 244
Enregistré : 15/07/2003
Posté le 15/11/2006 à 10:23 notnew
Mais ouais!!! Ecoutez l'ancien! Vous laissez pas entrainer par la récession économique smiliessmiliessmilies!!!
Y'a pas de raison que vous ne tripiez pas autant que nous. Vive le post d'une demi page, des détails!!!

PS: ca faisait longtemps qu'on t'avait pas vu pmeignie (alias l'ancien, avec tout le respect que l'on doit à ses ainés, parait que c'est ecrit dans le serment d'hippocrate smilies)
_____
Hébus, troll savant :D:):D

Life is what happens while you're busy making other things - John Lennon

Top
Delphe
Interne

Messages : 136
Enregistré : 30/12/2004
Posté le 16/11/2006 à 22:17 notnew
Pour moi aussi, c'était ma pemière garde, aux urgences...
Ambiance sympa, pas mal de patients,des cas intéressants : cholecystite, décompensation de diabète sous corticoide, suspicion d'embolie pulmonaire...et mon premier patient...la cerise sur le gateau...torsion testiculaire. Je crois que je suis loin d'oublier ce premier patient. Evidemment être dino trentenaire ça m'a plutot aider pour appréhender ce cas délicat.

Pour les horaires 18h30 à 2h non stop, puis défilé des joyeux fétards ayant un peu abusé de l'alcool. Ou comment maitriser la CAT devant patient en état d'ébriété...en 1h. Puis à 3h30 grand calme...même le sénior est parti se coucher.

Un bémol, le système informatique très utile mais un peu lourd à gérer. Les patients sont informatisés dès l'accueil et l'interrogatoire se fait à moitié de dos les doigts sur le clavier et les yeux rivés sur l'écran..avec les durs d'oreille un peu sport.


Donc voilà première garde sympa, intense, mais avec dodo et équipe très sympa.
Et la magie de traviller la nuit.

Vivement la prochaine;)
Top
docloulou
Jeune Carabin

Messages : 15
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 20/11/2006 à 13:22 notnew
Chalut a tous, treeeeeees longtemps que j avais pas posté.

Pas vraiment à mes premieres gardes. Jusque la petite traumato, passage par les réa de lille et un peu de garde smur. Samedi soir fut ma premiere "vraie" garde de médecine.

Et ben j'ai pas été déçu.

Pas trop de patient a la fois mais ils sont arrivés en flux tendu jusque 6h du mat. donc j'ai pas dormi. J'ai du me rattraper dimanche .

C'était une garde de périph', donc j'allais en première ligne et le ph passait apres. Alors, mis a part le cortège des bourrés du samedi soir ( dont un témoin de jeovah insuturable, une fuite par la fenetre de la chambre pédia, et un qui roupillait comme un bienheureux sur les brancarts de rab); on a eu 2 douleurs abdo bizzaroides dont une qui a finie au déchoc, 2 ou 3 pioupiou a suturer et une tres jolie urticaire allergique généralisée à l'ensemble du tronc ( saleté de fruits de mer). Pas de quoi casser trois pattes a une canard mais on a bien rigolé.... hem travaillé.

la suite au prochain épisode le 1er décembre =D
_____
the incredible loulou
Top
Paulineuh
Désagrégée de médecine

Messages : 224
Enregistré : 17/07/2003
Posté le 26/11/2006 à 14:51 notnew
Ok ok à moi de me lancer dans le racontage de ma première vraie garde en traumato qui remonte à début septembre !

Je ne compterais pas les gardes de D2... ce ne sont pas de "vraies gardes" comme on l'entend... en gros l'année dernière c'était plus histoire de commencer à remplir notre quota de 36 gardes... parce qu'aux urgences psy, à part avoir flippé de temps en temps, je ne me souviens plus trop de mes gardes ! smilies

Brefff, nouvelle année, nouvelles frayeurs, me voilà première semaine de septembre aux urgences traumato pour une garde de 18h30 à 8h du mat'.
Il faisait une chaleur à dégouliner, d'ailleurs ce fut bien le cas !!

Dès notre arrivée, les box étaient pleins, plein de monde à suturer, oups, je n'ai jamais suturer...
1er patient je me défile, je le sens pas, mec bourré avec sa femme qui parle trop, bref, ma copine s'y colle et je la regarde faire...
Finalement non, je n'aurais pas le temps de me concentrer sur ses points que voilà déjà un nouveau patient... là je n'ai plus le choix, c'est vraiment à moi d'assurer ! Heureusement le jeune homme s'est mordu la lèvre à l'intérieur ! chouette pour mon premier point ce ne sera pas trop compliqué !

Tout se passe comme sur des roulettes jusqu'aux premières conneries...: tiens, j'ai oublié de lui mettre des compresses sous la bande, ah j'ai oublié de remplir tel truc, ah bah nan j'ai pas fait ci, j'ai pas fait ça, j'ai appelé l'interne de traumato pour "rien" et je me suis fait gentiment gronder... super, je commence à en avoir ras le bol, j'ai faim, j'ai chaud, c'est le bordel, je fais de la m..... et je le sais !

Pause diner, il est minuit... on s'éclipse, crevées... minuit et demi, mon portable sonne, fin de la pause, il y a à nouveau des patients qui nous attendent...

J'essaie de me remotiver, et là je tombe sur un sdf bourré et agressif, youpiii ! je suis toute seule dans le box, il a 3 entailles superficielles sur le visage... j'ai mis une heure pour le recoudre !!! smilies une heure de galère, une heure à suer sous la lampe (déjà qu'il faisait chaud...), une heure à amadouer mon patient, une heure d'effort, une heure d'empathie mais une heure pour un résultat qui me satisfait vraiment !

Cette nuit là je suis allée me coucher tôt (2H), comparé aux gardes qui ont suivi, mais je n'ai jamais été aussi épuisée !
Les gardes suivantes, ont été moins stressantes et à mon avis, j'ai été bien meilleure...!

Toujours est-il qu'à chaque garde, je me dit: "la vache, j'adore ce que je fais" !!!
_____
"Nous avons reçu une femme pour indication de césarienne, elle a fini par accoucher par voie basse"... vu au Congo !
En médecine, le mieux est l'ennemi du bien.

Top
Aller en haut • 61 réponses • 4 pages • 1 2 3 4
livreslivrescontactspublicationstwitter