logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Droit de remord : quelques précisions préventives

Aller en bas • 5 réponses
R1du29
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 27/11/2005
Posté le 27/11/2005 à 14:54 notnew
bonjour à tous,

Je ne suis qu'un petit DCEM3 de Brest qui se pose d'énormes questions sur son avenir en couple.

Je m'explique, ma copine rentre en thèse cette année et en aura pour 3ans de formation. Pour ma part je suis en dcem3 et passe donc l'ecn d'ici 2ans (aïe !).

Je serais donc (si tout se passe comme je l'espère !) interne de 1ère année lorsque mon amie sera en dernière année de thèse.

Or elle envisage de poursuivre en post-doc plus tard sans aucune garantie de poursuivre à Brest (mais plutôt dans une "grande ville" genre capitale...).
"Sans problème !" je me disais, j'invoque le droit de remord et je la suis dans la ville de son choix avec la spé disponible en fonction de mon rang ECN.

Or, en me renseignant sur le forum je viens de voir que le droit de remord permet de changer de spé MAIS PAS DE VILLE ! ! ! On est obligé de rester dans la ville choisie lors de l'amphi de garnison.

Donc là, présentement, je flippe parce que la seule alternative réalisable et allant dans mon sens (cad que ,nous restions tous les 2 dans la même ville) serait de retaper ma 5ème ou 6ème année de façon à réaliser mes pré-choix lorsqu'elle aura choisit sa ville de post-doc.

Je sollicite donc votre avis expérimenté pour me confrmer s'il s'agit vraiment de ma seule option ou s'il existe des "dérogations" pour changer de ville une fois interne (genre mariage, gosse, chien, break...).

Merci vraiment d'avance pour vos infos claires, loyales et éclairées.
_____
"put the coconut down"
"previously on 24"
"29 spirit !"
Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 27/11/2005 à 15:03 notnew
il n'y a pour l'instant aucune dérogation permettant de changer de ville d'internat

on te laisse juste la possibilité de réaliser un stage en "interCHU", c'est à dire de faire 1 voire 2 semestres (pas plus) dans un autre CHU que celui pour lequel tu as été affecté
Top
ptite_mam
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 316
Enregistré : 23/03/2004
Posté le 24/01/2006 à 14:28 notnew
et en repassant l'internat? tu peux choisir la meme spe mais dans une ville differente non?
Top
Irish_sausage
Boâh ...

Messages : 574
Enregistré : 31/10/2002
Posté le 24/01/2006 à 15:04 notnew
A condition d'être toujours classé en rang utile ...
Plutôt casse gueule comme solution car t'as déjà grillé ta 1ere chance de passer l'ENC. Et bien évidemment, si tu abandonnes ton poste pour repasser l'ENC, il est définitivement perdu : si ton nouveau classement est moins bon que la 1ere fois, ben il ne te reste que les yeux pour pleurer.

[Edité le 24/01/06 par Irish_sausage]
_____
Légalize Picon-bière ®
Si une envie de travailler te prend soudainement, allonge-toi à l'ombre d'un arbre et attend que ça passe. (proverbe corse)
Septembre, en attendant ... (non non, aucune référence à Noir désir ... :mad: )
Top
Paulineuh
Désagrégée de médecine

Messages : 224
Enregistré : 17/07/2003
Posté le 27/01/2006 à 16:59 notnew
et le mariage ??? ça ne marche pas non plus ?
de toute façon... m'en fiche moi... suis tte seule... smilies;)
_____
"Nous avons reçu une femme pour indication de césarienne, elle a fini par accoucher par voie basse"... vu au Congo !
En médecine, le mieux est l'ennemi du bien.

Top
pookie
Recherchator

Messages : 1643
Enregistré : 05/10/2001
Posté le 28/01/2006 à 17:27 notnew
non, ça ne marche pas non plus... et c'est bien dommage
Top
Aller en haut • 5 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Stéphanie Rist, députée LREM : Je trouve scandaleux que certains internes travaillent plus de 60 heures par semaine ! Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter