logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Problème détail du salaire de l'interne.

Aller en bas • 19 réponses
ENC
Chef des sévices

Messages : 340
Enregistré : 10/07/2001
Posté le 16/05/2006 à 14:01 notnew
J'ai vu que pour la première année:
15 829.14€

indemnité de sujétion 356€
de nourriture 638.97€
de logement 318.69€

On touche ces indemnités en + du salaire de base? Dans quels cas?
_____
HOMEOPATHIE: En gros cela revient à soigner le mal par le mal, mais à doses infinitésimale, voire totalement indétectable car dilué dans 8 tonnes d'eau. A l'arrivée c'est du "Banga": "Y'a du sucre, y'a de l'eau. Et comme Banga c'est rigolo".


Top
Alfy
Modo à poils

Messages : 5573
Enregistré : 17/03/2002
Posté le 17/05/2006 à 01:08 notnew
Tu as la base annuelle, plus des primes mensuelles (car l'interne est sensé êtré nourri et logé par l'hôpital, tu as donc une prime si tu es nourri mais pas logé ou l'inverse mais qui est moins souvent le cas).
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 17/07/2006 à 20:03 notnew
C'est bizarre quand meme parceque tous les internes a qui on demande leur salaire disent avoir environ 1400 euros par mois et aucun parle de cette prime qui est pourtant pas mal.
Donc au total base + prime + gardes obligatoires ca fait combien en pratique?
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
micabulle
Ministre de la Santé

Messages : 1629
Billets de blog : 1
Enregistré : 14/05/2002
Posté le 17/07/2006 à 23:06 notnew
Ben si tu additionnes les 15000+les primes le tout divisé par 12, ça te fait: 1428,57 par mois.
La fortune n'est pas loin smilies...
_____
Vieil interne
Top
Weeha!!!
Chef des sévices

Messages : 392
Enregistré : 15/09/2003
Posté le 18/07/2006 à 01:01 notnew
Les primes sont sensées etre mensuelles selon legifrance donc ca fait plus.
_____
Dans le doute, fais n'importe quoi.


Top
mamad
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 79
Enregistré : 14/11/2002
Posté le 18/07/2006 à 17:55 notnew
Si tu enlèves les impots t'as le compte...
Top
lolote2
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 10/08/2006
Posté le 11/08/2006 à 09:11 notnew
J'ai moi aussi une petite question concernant les salaires. Je suis en deuxieme semestre. J'ai bien un qalaire brut mensuel de 1329.65 ce qui multiplié par 12 fait bien a peu pres les 15829.14 euros paru dans le JO du 4 juillet 2005. J'ai egalement la majoration de 356 euros brut par mois mais je m'interroge sur la majoration relative au logement et nourriture. Je ne suis ni logée ni nourri par le CHU et je devrai recevoir une majoration annuelle de 957.66 euros hors je recois 26.77 euros par mois soit 321.24 euros brut par an ce qui correspond plus a la majoration de qq1 de nourri et non logé (cf JO 318.69 euros brut annuel). Est ce que mon dossier comporte une erreur ??
Est ce qu'un interne non nourri et non logé pourrait regarder sur sa fiche de paye ??

Mercismilies
Top
Vince
Ministre de la Santé

Messages : 926
Enregistré : 04/09/2005
Posté le 23/08/2006 à 18:30 notnew
Je vois que ce n'est pas le Pérou le salaire de l'interne !! Mais avec toutes les gardes (obligatoires+supplémentaires) ca monte un peu quand meme, non ?
Top
Cordura
Ministre de la Santé

Messages : 4029
Enregistré : 08/01/2003
Posté le 23/08/2006 à 19:45 notnew
Ce sur que ce n'est pas à l'internat qu'on achète sa première mercedes ! Mais je trouve ca quand même pas mal. L'internat dure 3 ou 4 ans, donc on sait qu'on gagnera plus, au moins le double 4 ans après, et ca permet d'etre indépendant, et d'avoir un vrai salaire quand même. Ca doit faire du bien après les miettes du salaire d'un externe.
Top
oceanne
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 27/04/2006
Posté le 26/11/2006 à 23:23 notnew
coucou smilies

juste un petit mot pour dire que c'est pas cher payer tout ca !!! smilies

moi petite IDE depuis 2 ans je gagne 1550 euros par mois ( de jour et avec 2 week end) soit quasi pareil qu'un interne sauf que moi
- je fais mes 8h puis je rentre chez moi ma journée de travail est terminée pas de CRH, de cours ou autre
- je suis jamais de garde ( bon cela dit les gardes ca arrondi vos fin de mois certes mais bon c'est rarement de tout repos une garde )
-j'ai moins de responsabilité
-je pratique moins de geste a risque
-etc etc

Déjà que je trouve qu'en temps qu'IDE nous ne sommes pas suffisament payésmilies
ba vous c'est pas franchement mieux!!!
remarquez vous vous rattraperez dans quelques années smilies

allez bon courage a tous smilies
_____
bizzzzzzzou!!


Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 12/09/2007 à 14:11 notnew
Oui, oceanne, mais tu as un travail plus pénible que celui du médecin. On devrait rémunérer le travail selon sa pénibilité et sa durée, et non sur ses responsabilités (c'est à dire commander : non seulement tu commandes mais en plus on te paye pour ça, hallucinant...) ou ses diplômes (non seulement tu as plus de savoir mais tu es payé plus pour ça ! bien sûr, il faudrait également que les études soient réellement gratuites, ce qui faciliterait l'éducation du peuple, les dernières élections ont montré qu'il en avait bien besoin).
Y a du sale boulot (travail à la chaîne, chantiers...), la société a besoin de gens pour ce sale boulot, alors elle doit les remercier pour cela, à leur juste valeur.
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
coucourde
Doyen

Messages : 511
Enregistré : 06/07/2003
Posté le 12/09/2007 à 15:08 notnew
Oui, oceanne, mais tu as un travail plus pénible que celui du médecin. On devrait rémunérer le travail selon sa pénibilité et sa durée, et non sur ses responsabilités (c'est à dire commander : non seulement tu commandes mais en plus on te paye pour ça, hallucinant...) ou ses diplômes (non seulement tu as plus de savoir mais tu es payé plus pour ça ! bien sûr, il faudrait également que les études soient réellement gratuites, ce qui faciliterait l'éducation du peuple, les dernières élections ont montré qu'il en avait bien besoin).
Y a du sale boulot (travail à la chaîne, chantiers...), la société a besoin de gens pour ce sale boulot, alors elle doit les remercier pour cela, à leur juste valeur.

Continue à dormir; "Sommeil paradoxal", c'est pendant cette phase que l'on fait de beaux rêves.

[Edité le 12/09/07 par coucourde]
Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 12/09/2007 à 21:21 notnew
Chien de garde de l'ordre établi, de l'inertie et de la résignation, quels sont tes arguments ?
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 13/09/2007 à 08:50 notnew
Oui, oceanne, mais tu as un travail plus pénible que celui du médecin. On devrait rémunérer le travail selon sa pénibilité et sa durée, et non sur ses responsabilités (c'est à dire commander : non seulement tu commandes mais en plus on te paye pour ça, hallucinant...) ou ses diplômes (non seulement tu as plus de savoir mais tu es payé plus pour ça ! bien sûr, il faudrait également que les études soient réellement gratuites, ce qui faciliterait l'éducation du peuple, les dernières élections ont montré qu'il en avait bien besoin).
Y a du sale boulot (travail à la chaîne, chantiers...), la société a besoin de gens pour ce sale boulot, alors elle doit les remercier pour cela, à leur juste valeur.


Responsabilités ne veut pas dire commander, mais assumer les conséquences de tes actes et de ceux d'autres personnes ; ceci sur un plan moral, juridique, financier.
Les diplômes ne sont pas un cadeau tombé du ciel pour le premier venu ; ils s'obtiennent par plusieurs années de travail et de sacrifices.
Voilà tes arguments, "sommeil paradoxal". Par ailleurs, attention à rester poli sur ce forum, merci.
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 13/09/2007 à 13:03 notnew
Mon discours peut apparaître choquant au premier abord, mais la vérité se trouve souvent à la marge, rarement dans le conventionnel.

Tu dis : "Responsabilités ne veut pas dire commander, mais assumer les conséquences de tes actes et de ceux d'autres personnes ; ceci sur un plan moral, juridique, financier.
Les diplômes ne sont pas un cadeau tombé du ciel pour le premier venu ; ils s'obtiennent par plusieurs années de travail et de sacrifices.
Voilà tes arguments, "sommeil paradoxal". Par ailleurs, attention à rester poli sur ce forum, merci."

D'où viennent les responsabilités ? simplement du fait de commander, d'organiser. Pourquoi cette responsabilité devrait-elle être compensée par de l'argent ? Commander est un privilège et la responsabilité sa conséquence naturelle, qui n'a, a priori, aucune raison d'être monétarisée. Si tu en trouves, énonce-les. Dans le droit pénal, elle peut impliquer des amendes, mais c'est justemment le problème du droit pénal, de trop privilégier les peines d'argent ce qui a pour conséquence de favoriser les riches plutôt que les plus pauvres. Des privations de liberté ou travaux d'interêt généraux suffisent assez. Pour ce qui est de la conséquence de ses propres actes, nulle profession y échappe, un ouvrier de chantier aussi a la possibilité de tuer qqn.
Concernant les études, à partir du moment où tu es passionné, je vois pas pourquoi la société devrait te récompenser de l'être. Si tu n'es pas passionné, alors ce n'est pas la peine d'être médecin, tel que je le préconises. L'argent et la médecine (et la santé plus généralement) ne font pas bons ménages.
On voudrait donc non seulement que les médecins aient fait des études passionnantes, exercent une activité enrichissante et reconnue, organisent et commandent les équipes de soins, aient le pouvoir de contrôler la gestion des corps de milliers d'êtres humains mais qu'en plus ils soient hautement rémunérés pour cela ? De qui se moque-t-on ?

Concernant la politesse, "chien de garde de l'ordre établi" n'a rien d'une insulte, c'est une métaphore représentant avec exactitude ces défenseurs agressifs et bornés de l'ordre établi, des rentes et des privilèges, qui n'en sont même pas eux-même les bénéficiaires (ils peuvent par contre en caresser le rêve). C'est la caractérisation d'habitudes de pensée qui sont mauvaises, qui doivent donc être changées. Il s'agit au passage du qualificatif qu'avait employé Sartre à propos de Raymond Aron et des intellectuels de droite.
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
Pipo
Chef des sévices

Messages : 437
Enregistré : 06/09/2001
Posté le 13/09/2007 à 18:08 notnew
La responsabilité dans une de ses acceptions désigne le devoir de répondre d'une action...il n'est nul notion de commander, de diriger... il s'agit d'ailleurs d'une conception révolu de la médecine.
Par ailleurs nous ne sommes heureusement pas dans un pays communiste ou le laveur de vitres à haute responsabilité : casser la vitre et tuer la personne juste derrière, gagne autant que le chirurgien. Je serai assez curieux de connaitre ta profession et de savoir quelle est ton expérience du milieu médical.
La médecine n'est pas qu'une question de passion, c'est un métier comme un autre, sous quel prétexte une activité ne devrait elle pas être rémunérée ? la passion ? la "vocation", un grand mot aussi, qui permet de tout excuser, le médecin ne doit pas compter ses heures, ses gardes ...
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 13/09/2007 à 19:09 notnew
Effectivement, je serais curieuse de connaître ton expérience professionnelle, et du milieu médical, pour tenir un discours aussi éloigné de la réalité...
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
Sommeil paradoxal
Externoïde

Messages : 49
Enregistré : 03/12/2006
Posté le 13/09/2007 à 23:31 notnew
Je suis interne en psychiatrie à Paris mais que vous importe ? Seriez-vous en train de chercher des attaques personnelles ? cela démontrerait-il, notamment pour toi Gen27, ton incapacité à attaquer les idées que je formules ?
Il semblerait pour toi, Pipo, que tu connaisses mal les conditions de vie des ouvriers. Il ne s'agit pas de casser un carreau mais de perdre un membre avec une tronçonneuse, de tomber d'un échaffaudage ou d'en recevoir un sur la tête. Il y a des tués.
Tu évoques la société communiste. D'abord, j'aimerais bien savoir ce que tu entends par là car ce concept énoncé par Marx est bien différent de ce qu'on a pu lui faire dire. Ensuite, je parlais d'un principe de rémunération du travail et je proposais l'ancienneté et la pénibilité. Tu dis que la médecine est un métier comme un autre ? ah oui ? un rhumatologue vit 10 ans de plus qu'un ouvrier en moyenne. Six heures de travail sur un chantier ou dans une usine ne fatigue pas de la même manière que six heures dans un cabinet. Un PH se ramène à l'heure qu'il veut le matin tandis qu'un manoeuvre ou un employé doit respecter un horaire précis.
Concernant la responsabilité, j'évoquais le commandement dans le sens où c'est le médecin qui décide des traitements et les infirmières qui s'exécutent pour le donner. Mais il est vrai qu'auparavant, les médecins avaient plus un statut de chef qu'aujourd'hui. Ce que vous ne comprenez pas, c'est que la responsabilité d'agir, de contrôler le corps du patient est un privilège. Or vous semblez considérer la responsabilité comme un risque. Oui elle l'est mais d'autres professions comportent de tels risques sans être rémunérer autant, où le risque, c'est soi-même : militaire, pompier, flic, ouvrier... C'est que la rémunération n'est pas indexée sur le risque du métier. Donc votre argument, qui emprunte au registre économiste et capitaliste (rémunération du risque) n'est que la défense creuse de la richesse des médecins, votre propre avenir peut-être.
Tu dis "sous quel prétexte une activité ne devrait elle pas être rémunérée ? la passion ? la "vocation", un grand mot aussi, qui permet de tout excuser, le médecin ne doit pas compter ses heures, ses gardes ...". J'ai été mal compris, je répète, je parlais de rémunération selon d'autres critères que ceux utilisés aujourd'hui. Quant aux heures de travail de l'interne, mes amis d'autres spécialités m'ont suffisemment décrit les choses pour savoir qu'il y a une véritable exploitation. L'esclavage ne consiste pas à travailler sans rémunération ou à être la propriété de quelqu'un, c'est surtout d'être obligé de travailler plus d'un tiers de son temps. Le travail aliène. La haute rémunération des médecins n'est qu'une carotte pour que ces serviteurs du système de santé de l'Etat résorbent la demande de santé sans cesse croissante. Et vous, vous marchez...
Pour résumer, je préconises une profession médicale humble, avec une rémunération à la hauteur de sa pénibilité et de son temps de travail, et avec une affectation géographique décidée par l'Etat (c'est un autre problème les déséquilibre d'affectation, à cause surtout de la profession libérale, qui crée à elle seule en grande partie la pénurie là où elle existe), avec des études payées par l'Etat pour compenser, et moins exploitante (l'exploitation des externes et internes est la conséquence directe des privilèges des PH et autres). Quant au temps de travail, il devrait être diminué pour tout le monde en France et indexé sur l'évolution de la producitivité (avec pour objectif la croissance zéro ; un progrès technique purement qualitatif), mais c'est une autre histoire...
_____

"Il en est beaucoup qui meurent trop tard, et quelques-uns trop tôt. Le précepte qui dit : "Meurs à temps", nous est encore étranger.

Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, Première partie, De la mort volontaire
Top
gnome
Désagrégé de médecine

Messages : 222
Enregistré : 07/09/2004
Posté le 14/09/2007 à 09:06 notnew
... mais comme malheureusement tous ces capitalistes de médecins ne vont pas vouloir se plier à ces règles plus justes, il va falloir juguler la fuite des cerveaux en fermant les frontières. Et puis, les dissidents qui malgré tout ne voudront pas exercer devront soit être contraints soit être rééduqués dans des camps. Après tout, n'est-ce pas une maladie que de ne pas vouloir la société idéale pour tous ?

Bien sur, il y aura des petits malins qui feinteront voire même qui prendront l'initiative personnelle de travail clandestin. C'est pour cela qu'il faudra controler les déplacements dans le pays, interdire les écrits dissidents qui pourront induire les gens en erreur, mettre en place une vraie police qui controlera ce que la population fait. D'ailleurs internet est une source inquiétante de dissidents étrangers qui chercheront à déstabiliser la société idéale par intérêt égoiste. Il faudra donc en supprimer l'accès à la population.

Il faudra aussi simplifier la vie politique. Après tout, puisque tout le monde estime que le mieux pour tous est notre système, ce n'est pas utile d'avoir plusieurs partis. En plus, comme ça, la population ne risquera pas de se tromper pendant les élections. A terme d'ailleurs, tout le monde sera tellement d'accord que ce ne sera plus la peine d'avoir des élections...

je sais pas pourquoi j'ai l'impression qu'on est légèrement sorti du sujet. Ce cher sommeil paradoxal nous entraine dans les affres des théorisations politiques caricaturales et douteuses qui, il me semble, ne sont pas souhaitées sur le forum...

Ce serait peut etre pas mal de se recentrer sur le sujet initial non ? (ou alors ce post risque d'etre bientot clos)
Top
Get72
Mme la Ministre de la Santé

Messages : 688
Enregistré : 24/03/2006
Posté le 14/09/2007 à 09:43 notnew
Effectivement, ce post part dans une direction qui n'a rien à voir avec les objectifs de ce forum...

Qui plus est, t'es pas interne, t'es en D1.

[Edité le 14/09/07 par Get72]
_____
Garder la passion, prendre du recul
Top
Aller en haut • 19 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter