logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Questions relatives à la physique en PAES

Aller en bas • 364 réponses • 19 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Jude26
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 351
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 14/09/2012 à 17:22 notnew
à connaître il y a des questions dessus..
Top
elephant
Externus-minus

Messages : 32
Enregistré : 04/01/2012
Posté le 14/09/2012 à 18:18 notnew
Je repost ma question , j'ai vraiment l'impression d'être bête en la posant si quelqu'un aurait une reponse ...
dans les OEM quand elle parle d'interference entre N ondes elle dit qu'on dispose N fentes a une distance d ce que je n'ai pas compris , c'est est ce que les fentes sont disposées lateralement , genre reparties sur une ligne les une à coté des autre , ou elles sont reparties les une devant les autres et y a plusieur difraction à la suite ,j'aurais compris la premiere option si elle ne disait pas "la difference de marche entre 2 fentes succesives"

Et on est situe où quand on observe à l'infini le reseau?
Top
noemie0
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 14/09/2012
Posté le 14/09/2012 à 20:33 notnew
Je repost ma question , j'ai vraiment l'impression d'être bête en la posant si quelqu'un aurait une reponse ...
dans les OEM quand elle parle d'interference entre N ondes elle dit qu'on dispose N fentes a une distance d ce que je n'ai pas compris , c'est est ce que les fentes sont disposées lateralement , genre reparties sur une ligne les une à coté des autre , ou elles sont reparties les une devant les autres et y a plusieur difraction à la suite ,j'aurais compris la premiere option si elle ne disait pas "la difference de marche entre 2 fentes succesives"

Et on est situe où quand on observe à l'infini le reseau?

J'ai compris que les fentes sont réparties les unes à coté des autres et non pas les unes après les autres. Parce qu'il y aurai plusieurs diffraction et je crois pas que ce soit le cas.
Quand on regarde "à l'infini" c'est juste pour dire que c'est loin, c'est pas infini c'est juste pas à coté, plusieurs mètres par exemple. Je sais pas si je suis claire ^^
Top
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 15/09/2012 à 07:26 notnew
Coucou !
Quand Pebay dit que quelque chose n'est pas à savoir par coeur on peut suivre les yeux fermés?
Top
Jude26
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 351
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 15/09/2012 à 13:54 notnew
juste connaître le principe ..
Dans le tutos de l'année dernière : les électrons sont extraits par chauffage du filament par effet Joule". et au concours "l'effet Joule est responsable du réchauffement du filament lors du passage du courant électrique dans ce filament". Apparement ces items sont vrais mais je comprend pas pourquoi ; je pensais que le champ électrique impliquait le mouvement des charges, que ces charges créent des chocs et que ces chocs générait un effet Joule.. et je pensais que c'était le chauffage indépendant de l'effet Joule qui extrayait des filaments.. enfin je sais pas si je suis claire
Top
Skorpions
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 426
Enregistré : 20/05/2012

certification
Vie réelle
Maïlys Ragot - 23 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : 5ème année - Internat
Fac : GRENOBLE
Posté le 15/09/2012 à 13:59 puis édité 2 fois notnew
Perso, ce que j'en ai compris c'est que : Effet joule = dissipation de l'énergie = échauffement, du aux chocs des électrons provoqués par leur mise en mouvement mouvement. Donc les deux items sont vrais.
Le champ électrique provoque la mise en mouvement des électrons, ce qui provoque le choc avec les atomes, à chaque choc, de l'énergie est perdue sous forme de chaleur, c'est l'effet Joule. Donc l'effet Joule est bien responsable de l'échauffement, et cause la libération d’électrons.
Top
Elastine
Nain-terne

Messages : 111
Enregistré : 25/06/2012
Posté le 15/09/2012 à 14:11 notnew
Pourquoi le m de la conductivité est une longueur alors que celui de la vitesse de dérive est une masse...
Il se transforme par magie?
Top
Jude26
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 351
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 15/09/2012 à 14:24 notnew
pour Elastine : où tu vois que c'est une longueur ? dans la formule de la conductivité c'est bien une masse..

et pour en revenir à mon effet Joule, on dit que les électrons sont extraits du filament par chauffage, puis accelérés par un champ électrique. Donc pour moi le chauffage était indépendant du champ électrique, donc indépendant de l'effet Joule. Je pense que j'ai mal compris..
Top
Elastine
Nain-terne

Messages : 111
Enregistré : 25/06/2012
Posté le 15/09/2012 à 14:27 puis édité 1 fois notnew
J'ai confondu...
Top
Skorpions
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 426
Enregistré : 20/05/2012

certification
Vie réelle
Maïlys Ragot - 23 ans
Pays : France
Domaine : Pharmacie
Niveau : 5ème année - Internat
Fac : GRENOBLE
Posté le 15/09/2012 à 14:28 puis édité 1 fois notnew
@Jude : Tu penses au tube cathodique du chapitre 3, on est d'accord? En fait, ta résistance est placée dans un circuit électrique qui n'est pas décrit, on ne voit que la résistance traversée par un courant d'intensité I. Mais ta résistance est bien traversée par un courant, donc des électrons en mouvement (mis en mouvement par le champ électrique créé par un générateur non précisé), provoquent des chocs, dissipent de l'énergie sous forme d'échauffement, c'est ton effet Joule. Cet effet Joule va aussi libérer certains électrons (qui se retrouvent alors en dehors du circuit, ils sont en quelque sorte éjectés en dehors du champ électrostatique premier) et là, tu vas les soumettre à un nouveau champ qui les met en mouvement, puis un champ magnétique qui les dévie.
Tu as en réalité deux champs magnétiques qui interviennent. Ta résistance ne peut pas s'échauffer et libérer des électrons si elle n'est pas soumise à un courant et donc à l'effet Joule qui en découle.
Je suis pas sûre d'avoir été très claire^^ Mais en tout cas, c'est ce que j'ai compris, perso.
Top
Jude26
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 351
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 15/09/2012 à 14:31 notnew
Aaaah c'est bon j'ai compris ! c'est vrai que c'est obligé qu'il y ai un champ électrique au départ ! merci beaucoup en tout cas !
Top
JULIENs
Doyen

Messages : 459
Enregistré : 21/11/2010
Posté le 15/09/2012 à 14:35 notnew
Oui j'ai compris pareil que Skorpions..
_____
Avada Kedavra paces! Alohomora p2 med!
Top
Jude26
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 351
Enregistré : 16/02/2011
Posté le 16/09/2012 à 18:15 puis édité 1 fois notnew
pour elephant, j'ai compris pareil que noemie, les fentes disposées les unes à côté des autres..
Mais sérieu, le cours de Pebay est juste vraiment hard pour retrouver les formules.. J'ai passé 50 a,s rien que sur la partie interférences et diffraction pour arriver à retrouver la formule des distances entre franges et intervalle angulaire.. Mais j'y suis arrivé !
Top
Elastine
Nain-terne

Messages : 111
Enregistré : 25/06/2012
Posté le 16/09/2012 à 21:08 notnew
Et dire qu'on a encore un cycle avec elle...
Top
seb73
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 08/08/2012
Posté le 17/09/2012 à 20:05 notnew
Bonsoir !!!
est ce que l'on peut dire que la somme des lignes de champs = champ électrostatique ?
Top
ptiitel0u
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 306
Enregistré : 27/10/2010
Posté le 17/09/2012 à 20:23 notnew
Seb non pas du tout ! Les lignes de champ sont des lignes pour lesquelles le champ électrostatique est tangent en tout point de ces lignes smilies
Top
seb73
Jeune Carabin

Messages : 25
Enregistré : 08/08/2012
Posté le 20/09/2012 à 14:34 notnew
Seb non pas du tout ! Les lignes de champ sont des lignes pour lesquelles le champ électrostatique est tangent en tout point de ces lignes smilies

Ahah, merci ! smilies

Est ce que l'on pourrait définir l'impédance comme étant la résistance due au passage d'une onde mécanique ?
Top
Cand
Jeune Bizute

Messages : 2
Enregistré : 01/09/2012
Posté le 20/09/2012 à 15:21 notnew
Bonjour,
J'ai une question sur le cours de physique, je ne comprend pas la construction de Fresnel dans les chapitre des courants électriques.
C'est peut etre bete mais je ne vois pas du tout comment on fait, ce que ca représente ...
Merci de vos reponse !
Top
Daffy
Interne

Messages : 148
Enregistré : 19/09/2012
Posté le 20/09/2012 à 18:31 puis édité 3 fois notnew
Alors de ce que j’ai compris, notre but est de faire la somme de la tension aux bornes de la résistance avec celle aux bornes du condensateur pour avoir la tension V(t) du circuit.
Seulement c’est des fonctions sinus et une somme de fonction sinus c’est un peu compliqué pour nous donc on va simplifier les choses en représentant la fonction de la tension aux bornes de la résistance et celle aux bornes du condensateur par des vecteurs dans un graphique. La norme de ces vecteurs sera la norme de leur ddp donc de leur tension, et l’angle que ces vecteurs feront avec l’axe x sera le décalage que leur tension aura avec le courant.
Du coup, on va partir du principe que l’axe des x représente notre courant. Dans l’explication, la prof nous dit que la tension de la résistance n’a pas de déphasage avec le courant donc on la représente avec un déphasage d’angle 0 soit un vecteur horizontal sur l’axe des abscisses. Par contre la tension aux bornes du condensateur a, elle, un déphasage de pi/2 par rapport au courant donc on lui représente un angle de pi/2, soit un angle droit avec l’axe des abscisses.
Du coup tu te retrouves avec un triangle rectangle (un coté par la tension de la résistance, l’autre par la tension du condensateur et l’hypoténuse), tu te retrouves dans un cas de Pythagore, pratique pour faire une somme. Tu fais alors la somme du carré de chaque côté et tu obtiens le carré de l’hypoténuse. Sachant que le vecteur résultant représente V(t) il a une longueur de V0 (amplitude de V(t)), la tension de la résistance c’est RI0 et celle du condensateur c’est I0/C*omega. Donc si tu mets tout ça dans la formule de Pythagore tu as : V0²=(RI0)²+ (I0/C*omega)², et si tu bidouilles un peu tout ça tu obtiens la formule qu’elle donne à la fin ^^.


Je sais pas si c’est très clair et très juste aussi (je me rends compte que c’est quand même assez long ^^) donc peut-être faudrait-il une confirmation, mais j’espère que j'ai pu un peu aider quand même.

Ca s’enchaîne quand même assez bien ^^ à un détail près : dans son cours la prof dit d’abord qu’ aux bornes de la résistance entre la tension et le courant il y a un déphasage de phi, puis lorsqu’elle explique la construction de Fresnel elle dit qu’il n’y a pas de déphasage entre la tension au bornes de la résistance et le courant, du coup je sais plus trop quoi penser, mon explication tient la route avec les 2e dires de la prof mais dans ce cas je ne comprends pas ce qu’elle veut dire lorsqu’elle parle d’un déphasage de phi … smilies

Quelqu’un pour m’éclairer ? smilies
Top
Cheers
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 211
Enregistré : 02/03/2012
Posté le 21/09/2012 à 10:43 puis édité 1 fois notnew
Bonjour, est-ce que quelqu'un a compris l'exercice 2 du chapitre 2 sur l'électrostatique ? A la question a, je ne comprends pas comment on arrive à p = 2 ed cos (52,5)...?

Je sais d'où sors le 52,5 et comment passer de cette expression à l'expression qui donne la distance d, mais je comprends pas d'où vient p = 2 ed cos (52,5).

Merci
Top
Aller en haut • 364 réponses • 19 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter