logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Questions relatives à la chimie-biochimie en PAES

Aller en bas • 488 réponses • 25 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... 25
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 13/12/2011 à 12:00 puis édité 1 fois notnew

Ca me semble correct en ce qui concerne les moments dipolaires permanents.
Que la molécule ne soit pas symétrique.
Qu'il y est au moins un doublet non liant.
Et qu'il n'y est pas d'angle égal à 180°, autrement dit que la molécule ne soit pas linéaire.

Okay tant mieux alors, je suis obligée de me référer à un truc théorique comme ça parce que bon même si je connais ce que donne chaque configuration genre AX2E2 -> coudée tous ça, j'arrive pas à me rappeler ce que ça donne au niveau de comment elles sont dans l'espace, du coup pour faire les résultantes et savoir si elles sont nulles ou non-nulles c'est pas bien pratique. ^^
Top
greg3838
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 13/12/2011 à 12:05 puis édité 1 fois notnew

Okay tant mieux alors, je suis obligée de me référer à un truc théorique comme ça parce que bon même si je connais ce que donne chaque configuration genre AX2E2 -> coudée tous ça, j'arrive pas à me rappeler ce que ça donne au niveau de comment elles sont dans l'espace, du coup pour faire les résultantes et savoir si c'est elles sont nulles ou non-nulles c'est pas bien pratique. ^^

J'ai demandé à un prof de chimie pour confirmer, donc dès que j'ai la réponse, je te reconfirmerai tout ça ! ^^
_____
"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine."
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 13/12/2011 à 12:12 puis édité 2 fois notnew


J'ai demandé à un prof de chimie pour confirmer, donc dès que j'ai la réponse, je te reconfirmerai tout ça ! ^^

Okay merciiii beaucoup smilies !
Top
greg3838
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 13/12/2011 à 13:48 notnew
Bon ben je t'ai dis n'importe quoi. lol

Tu as des molécules qui n'ont pas de doublets non liants et qui possède quand même un moment dipolaire, comme CH3Cl par exemple.
Par contre, le moment dipolaire est exclu de toute molécule ayant un centre de symétrie ou si on a un axe perpendiculaire à un plan de symétrie.
(puisque pour le moment dipolaire on parle de somme vectorielle)

Il faut considérer la différence d'électronégativité.
_____
"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine."
Top
dépression
Sexternus-minus

Messages : 36
Enregistré : 05/02/2011
Posté le 13/12/2011 à 17:47 puis édité 1 fois notnew

Okay tant mieux alors, je suis obligée de me référer à un truc théorique comme ça parce que bon même si je connais ce que donne chaque configuration genre AX2E2 -> coudée tous ça, j'arrive pas à me rappeler ce que ça donne au niveau de comment elles sont dans l'espace, du coup pour faire les résultantes et savoir si elles sont nulles ou non-nulles c'est pas bien pratique. ^^

Salut,

Moi personnellement je n'arrivais pas à faire les résultantes non plus (dans l'espace je m'embrouillais avec les vecteurs).

J'essayais simplement de trouver les barycentres des charges + et - dans la molécule et voir s'ils coincident (si oui pas de moment dipolaire, c'est toujours le cas des molécules symétriques).

Voilà si ca peut t'aider. Après il vaut mieux avoir la géométrie dans l'espace de la molécule en tete quand meme.

Bon courage les grenoblois smilies
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 13/12/2011 à 19:53 puis édité 1 fois notnew
Bon ben je t'ai dis n'importe quoi. lol

Tu as des molécules qui n'ont pas de doublets non liants et qui possède quand même un moment dipolaire, comme CH3Cl par exemple.
Par contre, le moment dipolaire est exclu de toute molécule ayant un centre de symétrie ou si on a un axe perpendiculaire à un plan de symétrie.
(puisque pour le moment dipolaire on parle de somme vectorielle)

Il faut considérer la différence d'électronégativité.

Ah ouuui, ok ok : ) !



Salut,

Moi personnellement je n'arrivais pas à faire les résultantes non plus (dans l'espace je m'embrouillais avec les vecteurs).

J'essayais simplement de trouver les barycentres des charges + et - dans la molécule et voir s'ils coincident (si oui pas de moment dipolaire, c'est toujours le cas des molécules symétriques).

Voilà si ca peut t'aider. Après il vaut mieux avoir la géométrie dans l'espace de la molécule en tete quand meme.

D'accord merci beaucoup, j'y penserai, ça m'aidera peut-être ! : )
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 13/12/2011 à 20:00 puis édité 2 fois notnew
Je comprend pas trop cette histoire de constante d'écran et de charge effective. Je me rappelle de la diapo avec l'espèce d'écran que forment des électrons verts devant un électron rouge pour réduire son interaction avec le noyau tous ça, je me souviens que le charge effective est inférieure à la charge Z du noyau et qu'il y a une constante d'écran sigma qui intervient mais ça me parle pas plus que ça sinon.. Du coup je comprends pas bien une question des annales que j'ai faite tout à l'heure, après vérification c'est la 3 de 2005. On considère un électron 1s de cobalt et un électron 1s de l'ion cobalt II et faut dire si pour ces 2 électrons la constante d'écran sigma & la charge effective sont identiques, différentes.. Je vois pas comment on s'y prend. >< (?)

(idem pour la 3 de 2006)
Top
greg3838
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 13/12/2011 à 22:45 puis édité 1 fois notnew
Je vois pas comment on s'y prend. >< (?)

La constante d'écran représente l'effet moyen exercé par les autres électrons sur un électron donné.
Dans la question 3 du sujet de 2005, la valeur de la constante d'écran est donné dans l'énoncé. Il n'y a plus qu'à calculer.
_____
"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine."
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 15/12/2011 à 09:24 notnew


La constante d'écran représente l'effet moyen exercé par les autres électrons sur un électron donné.
Dans la question 3 du sujet de 2005, la valeur de la constante d'écran est donné dans l'énoncé. Il n'y a plus qu'à calculer.

D'accooord merci ! : )

Pour en revenir à Toussaint et cette histoire de création d'ordre/diminution d'ordre. Si je comprend bien, lorsqu'on ajoute des lipides amphiphiles dans l'eau et qu'on agite il y aura création d'ordre dans un premier temps et puis diminution de l'ordre quand on cesse l'agitation. Mais après il dit : "Ce qui préside à l'assemblage entre elles des molécules dites hydrophobes, ce qu'on appelle les interactions hydrophobes c'est la limitation de la perturbation du réseau des molécules d'eau qui est naturellement très dynamique et très désordonné" je trouve pas ça cohérent avec ce qui est dit précédemment parce que justement on dit que dans un second temps, il y a diminution de l'ordre à cause de cette assemblage des molécules hydrophobes et que ça revient à perturber le nombre de molécules d'eau qui sont ordonnées. Donc normalement les interactions hydrophobes ne limite pas la perturbation du réseau des molécules d'eau, au contraire.. (?)
Top
Awesome dude
Nain-terne

Messages : 119
Enregistré : 03/09/2011
Posté le 15/12/2011 à 09:40 notnew
Perso je me dis que puisque le système "Lipides dans l'eau" tend à s'ordonner de manière spontanée en créant de l'ordre dans sa configuration via les interactions hydrophobes c'est forcément qu'il y a du désordre qui se créera dans le système "Eau" qui l'entoure, puisque l'entropie ne peut que croître, or elle ne croît pas lorsque les lipides s'organisent, mais c'est l'eau autour qui contribuera au désordre spontané et donc à l'augmentation de l'entropie du système complet.
C'est vraiment pousser la réflexion un peu loin je trouve, retiens juste ce que tu as dit,

Agitation des lipides ---> création d'ordre dans le réseau des molécules d'eau.........Désordre chez les lipides

Arrêt de l'agitation ---> Désordre dans le réseau des molécules d'eau..........Ordre chez les lipides.
_____
"Puisqu'il faut penser de toute manière pourquoi ne pas penser grand ?"
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 15/12/2011 à 12:29 notnew
Aie, je suis à deux doigts de déclarer forfait, à propos de cette histoire de lipides^^

Mais qu'est-ce qu'ils vous ont fait? smilies

Memories, tu n'as pas du lire correctement mes explications...Les liaisons d'interactions hydrophobes participent bien à l'augmentation du désordre, car en se regroupant entre eux (les lipides) : la surface de contact Lipide/H2O est diminuée.

Et ce qui créer de l'ordre c'est juste le fait que les lipides qui sont en contact avec l'eau ne peuvent pas interagir avec ces dernier, ils bloquent donc des possibles liaisons hydrogènes.
--> Donc l'eau repousse les lipides qui vont former des liaisons d'interaction hydrophobe entre eux afin de diminuer la surface de contact, diminuant ainsi l'ordre des molécules d'eau.

Tadaa! Après j'abandonne, je à peine l'impression de me répété --'
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
drxc
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 15/12/2011
Posté le 15/12/2011 à 13:09 notnew
Concernant les lipides :
PGE2 est constricteur des muscles lisses ET vasodilatateur ?!
Top
greg3838
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 15/12/2011 à 18:19 puis édité 3 fois notnew
Concernant les lipides :
PGE2 est constricteur des muscles lisses ET vasodilatateur ?!

La prostaglandine E2 est vasodilatatrice oui.
Principalement, elle favorise la contraction des muscles lisses de l'utérus, du myomètre.
Après elle a aussi un rôle dans l'inhibition de l'agrégation plaquettaire, et différents autres rôles secondaires.
_____
"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine."
Top
drxc
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 15/12/2011
Posté le 15/12/2011 à 18:26 notnew
Dans le cours il est écrit que PGE2 provoque la contraction des muscles lisses vasculaires (dia 12 des composés a caractère lipidique) et qu'il est vasodilatateur dans la dia 13 ...
Je suppose que le mécanisme n'est pas manichéen et que d'autres facteurs interviennent mais au final il faut bien apprendre l'un ou l'autre smilies
Top
greg3838
Chef de pique-nique

Messages : 178
Enregistré : 27/07/2010
Posté le 15/12/2011 à 18:39 puis édité 3 fois notnew

Je suppose que le mécanisme n'est pas manichéen et que d'autres facteurs interviennent mais au final il faut bien apprendre l'un ou l'autre smilies

Pour avoir un effet biologique, la prostaglandine doit se fixer à un récepteur.
Il existe 3 récepteurs connus pour la prostaglandine E2.
L'existence de ces récepteurs lui attribue différents rôles physiologiques en fonction duquel elle se lie.
Elle peut avoir une action vasoconstrictrice, ou vasodilatatrice sur les muscles lisses du tractus gastro-intestinale notamment.
D'autre part, elle a aussi un rôle dans l'athérothrombose par constriction des muscles lisses vasculaires.

J'espère t'avoir éclairé.
_____
"Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine."
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 17/12/2011 à 15:00 puis édité 1 fois notnew
Aie, je suis à deux doigts de déclarer forfait, à propos de cette histoire de lipides^^

Mais qu'est-ce qu'ils vous ont fait? smilies

Memories, tu n'as pas du lire correctement mes explications...Les liaisons d'interactions hydrophobes participent bien à l'augmentation du désordre, car en se regroupant entre eux (les lipides) : la surface de contact Lipide/H2O est diminuée.

Et ce qui créer de l'ordre c'est juste le fait que les lipides qui sont en contact avec l'eau ne peuvent pas interagir avec ces dernier, ils bloquent donc des possibles liaisons hydrogènes.
--> Donc l'eau repousse les lipides qui vont former des liaisons d'interaction hydrophobe entre eux afin de diminuer la surface de contact, diminuant ainsi l'ordre des molécules d'eau.

Tadaa! Après j'abandonne, je à peine l'impression de me répété --'

Merci : ) ! Oui, j'avoue j'ai eu du mal avec cette histoire d'ordre/désordre et je comprends que ça a du être lassant pour toi de revenir dessus autant de fois en si peu de temps. ^^ Merci encore.

Vous auriez répondu quoi à ces items (ça concerne la Bioch 3) :

- "L'assemblage des H2O est beaucoup plus stable lorsque l'eau est à l'état solide" ? L'eau solide doit faire 4 liaisons hydrogène tandis que l'eau liquide 3,4 en moyenne donc l'eau solide est une structure moins compacte que l'eau liquide vu qu'elle nécessite plus de liaisons hydrogènes (je crois que c'est en BPH3 de Villa qu'il dit ça) du coup pour moi elle est pas plus stable à l'état solide mais il est corrigé vrai. ^^

-"Les conditions standards de l'énergie libre sont différentes en chimie et en biochimie car les températures sont différentes" je le trouve ambigu, je l'aurais mis faux moi (mais il est également corrigé vrai) car dans le cours de Toussaint c'est dit que ce qui diffère c'est les pH (respectivement de 0 et 7 je crois pour la chimie & la biochimie) ainsi que les concentrations (1 M et 10-7M) après c'est vrai qu'en biochimie on pourrait considérer 37°C au lieu de 25 mais bon c'est pas dit clairement et d'ailleurs quand il donne l'exemple de la combustion du glucose il utilise pour le calcul de l'énergie libre une température de 298K donc 25°C..
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 17/12/2011 à 15:13 notnew
Salut,

De rien smilies

1) Ben, ce qui fait que l'eau est plus stable que n'importe quel autre composant qui est à l'état gazeux pour une même température c'est justement grâce aux liaisons hydrogènes, donc plus il y en a, plus l'interaction entre les molécules est forte, et donc plus l'eau est stable.

2) Pour celui là, je pense que j'aurai mis vrai mais en ayant un méchant doute, parce qu'on à limite l'impression que d'après l'item, seul la température permet la distinction chimie/biochimie...Mais par contre pour la température, même si c'est pas précisé, on le sait bien qu'en bioch en travail à 37° alors qu'en chimie on est à température ambiente 20-25°.

Tu te réponds un peu toute seule en fait^^.
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 17/12/2011 à 15:16 puis édité 1 fois notnew
Salut,

De rien smilies

1) Ben, ce qui fait que l'eau est plus stable que n'importe quel autre composant qui est à l'état gazeux pour une même température c'est justement grâce aux liaisons hydrogènes, donc plus il y en a, plus l'interaction entre les molécules est forte, et donc plus l'eau est stable.

2) Pour celui là, je pense que j'aurai mis vrai mais en ayant un méchant doute, parce qu'on à limite l'impression que d'après l'item, seul la température permet la distinction chimie/biochimie...Mais par contre pour la température, même si c'est pas précisé, on le sait bien qu'en bioch en travail à 37° alors qu'en chimie on est à température ambiente 20-25°.

Tu te réponds un peu toute seule en fait^^.

Okay merci Julien ! Ça me saoule j'ai vraiment des raisonnements à la con, je connais le cours mais je suis toujours à côté de la plaque pour répondre aux items, la preuve sur ceux-là, super ! ^^ Et, c'est pas que je me réponds toute seule c'est que j'arrive pas à trancher smilies !
Top
Vefa La Guerrière
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 410
Enregistré : 09/01/2010
Posté le 17/12/2011 à 22:23 notnew

2) Pour celui là, je pense que j'aurai mis vrai mais en ayant un méchant doute, parce qu'on à limite l'impression que d'après l'item, seul la température permet la distinction chimie/biochimie

A mon humble avis -et même si personne ne l'a demandé-, rien dans l'item ne dit que "seul" la température fait distinguer la bioch de la chimie.

Les profs, quand ils veulent signifier ça, ils ne lésinent pas sur les "uniquement", "seulement" "rien d'autre que" "exclusivement" ... etc.

S'il n'y a pas ça, ne l'imaginez pas.

Donc l'item m'a l'air bien vrai, sans aucun doute, on sait tous que la bioch = 37° et chimie = 25° donc température ambiante.
Entre autres différences ...
_____
Paris vaut bien une messe ...
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 17/12/2011 à 22:31 notnew
Oui, c'est d'ailleurs pour ça que j'aurai mis vrai ^^

Je te remercie quand même pour ton intervention smilies
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
Aller en haut • 488 réponses • 25 pages • 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ... 25
livreslivrescontactspublicationstwitter