logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Questions relatives à l'ICM

Aller en bas • 91 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
Siam73
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 31/07/2011
Posté le 14/02/2012 à 22:36 notnew
Salut !

Alors j'ai demandé à la prof au SEPI et elle a dit que oui c'était bien toujours nul.
Et il me semble qu'il y avait une question dessus au tuto et que justement c'était juste parce que c'était bien toujours nul !
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 15/02/2012 à 10:15 notnew
Salut !

Alors j'ai demandé à la prof au SEPI et elle a dit que oui c'était bien toujours nul.
Et il me semble qu'il y avait une question dessus au tuto et que justement c'était juste parce que c'était bien toujours nul !

Ok C cool merci! Ds ce cas faut qu'elle change son cours parce qu'à la diapo 25 du CH1 elle dit bien "en général nulle"..

D'ailleurs ds le cycle 1 d'icm, un autre truc que je comprends pas : le Cynomel contient de la liothyronine qui est un inhibiteur de la TSH et ses effets secondaires sont une hyperthyroidie. Au premier semestre on a vu que l'hyperthyroidie c'est justement du à une activation constitutive du récepteur à la TSH...

??
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 15/02/2012 à 10:24 notnew
Salut,

On a pas de cours qui parle précisément du mécanisme d'action, mais d'après ce que j'ai compris tu as l'hypophyse qui sécrète la TSH. TSH qui va stimuler la thyroïde, thyroïde qui va sécréter des hormones thyroïdiennes.

La liothyronine, qui est un analogue synthétique de T3 a donc les mêmes effets que T3 et peut donc entrainer une hyperthyroïdie, qui est un surplus d'hormones thyroïdienne. Donc il n'y a pas forcement de rapport avec la TSH qui est censé agir à un niveau plus haut de régulation.

Ensuite l'inhibition de TSH, ben vu qu'il y a assez d'hormone thy, il n'y a plus besoin d'en sécréter d'où son inhibition.

Voilà smilies
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 15/02/2012 à 10:30 notnew
Salut,

On a pas de cours qui parle précisément du mécanisme d'action, mais d'après ce que j'ai compris tu as l'hypophyse qui sécrète la TSH. TSH qui va stimuler la thyroïde, thyroïde qui va sécréter des hormones thyroïdiennes.

La liothyronine, qui est un analogue synthétique de T3 a donc les mêmes effets que T3 et peut donc entrainer une hyperthyroïdie, qui est un surplus d'hormones thyroïdienne. Donc il n'y a pas forcement de rapport avec la TSH qui est censé agir à un niveau plus haut de régulation.

Ensuite l'inhibition de TSH, ben vu qu'il y a assez d'hormone thy, il n'y a plus besoin d'en sécréter d'où son inhibition.

Voilà smilies

Super mrc bcp!!
Top
JULIENs
Doyen

Messages : 459
Enregistré : 21/11/2010
Posté le 17/02/2012 à 21:14 notnew
Non mais ICM 3 c'est sérieux ce cycle?
Première fois depuis le début de l'année que j'envisage de faire une impasse smilies
_____
Avada Kedavra paces! Alohomora p2 med!
Top
Belerian
Chef des sévices

Messages : 416
Enregistré : 02/02/2010
Posté le 17/02/2012 à 22:37 notnew
Au concours, ICM 3 est vraiment facile ... Impasse à ne pas faire !
_____
Ex Président de l'Association Nationale des Etudiants Sages-Femmes (Anesf)
Ex Président de l'asso des ESF de Grenoble, Ex VP Com' d'Interasso Grenoble, ex tuteur responsable d'HBDD/Biostats, pfiou !

Faluché, Amoureux d'elle, passionné, investi, engagé !
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 23/02/2012 à 11:36 notnew
Non mais ICM 3 c'est sérieux ce cycle?
Première fois depuis le début de l'année que j'envisage de faire une impasse smilies

Idem, pr le petit coeff que C!!

Comment on reconnait un agent alcalin? Il demande ds D items si on peut utiliser çi ou ça (bicarbonate de sodium, de potassium...) comme excipient dans un comprimé effervescent, comment on sait quand C bien un agent alcalin en + de l'acide organique? On regarde si l'élément appartient à la 1ère colonne du tableau périodique comme vu au S1?
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 23/02/2012 à 15:30 notnew
J'ai une petite question sur le cycle 2 d'ICM justement, à la diapo 24 du chapitre 2, lorsqu'il parle des huiles essentielles il dit "ils sont facilement miscibles aux liquides apolaires tels que les huiles ou l'alcool" ... Je sais pas si je fais erreur mais il me semble que normalement le groupe hydroxyle fait d'un quelconque alcool un liquide polaire non ? Enfin, après c'est un détail sans grande importance mais ça me tracassait.
Top
drxc
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 71
Enregistré : 15/12/2011
Posté le 23/02/2012 à 15:39 notnew
Les petits alcool sont polaires, miscibles à l'eau mais quand la chaîne hydrocarbonnée s'allonge elle rend la molécule apolaire...donc les grand alcools ne sont pas miscibles à l'eau.
Top
Memories
Désagrégée de médecine

Messages : 254
Enregistré : 28/08/2011
Posté le 23/02/2012 à 16:35 notnew
Les petits alcool sont polaires, miscibles à l'eau mais quand la chaîne hydrocarbonnée s'allonge elle rend la molécule apolaire...donc les grand alcools ne sont pas miscibles à l'eau.

Han oui c'est vrai, j'avais complètement zappé ça, merci smilies !
Top
Siam73
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 31/07/2011
Posté le 29/02/2012 à 12:54 notnew
Salut !

Est ce que l'on peut considérer que les erreurs médicamenteuses SANS signe clinique, biologique ou psychologique font partie des erreurs médicamenteuses potentielles ?
Sur le schéma il y a bien 2 cases séparés, mais je vois pas comment ces EM pourrait ne pas être potentielles ?

Merci smilies
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 29/02/2012 à 13:05 puis édité 1 fois notnew
J'ai pas encore vu le cours en profondeur, mais comme ça, je dirai qu'une erreur médicamenteuse sans signe clinique, etc... C'est une erreur qui à belle et bien eu lieu mais qui n'a pas eu de conséquences sur le patient --> Elle est donc avérée puisqu'elle a aboutit sans être intercepté.

Et vu qu'on oppose avéré à potentiel, et ben...ca ne peut pas être potentiel ^^

Voilà smilies

Edit : Forcement, une erreur médicamenteuse potentielle et qui donc, à été interceptée, n'a pas de conséquence sur le patient mais cela ne veut pas dire que si elle avait eu lieu, il n'y en aurai pas eu. Alors que dans le cas que tu cites, on est certain qu'il n'y a pas d'effet sur le patient.
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
Siam73
Jeune Carabine

Messages : 17
Enregistré : 31/07/2011
Posté le 29/02/2012 à 14:45 notnew
Merci pour ta réponse maintenant ça me semble logique vu sous cette angle smilies
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 08/03/2012 à 16:00 notnew
Slt, ptits soucis ac le cours de galénique. il dit que les sécrétions biliaires alcalines ont un ph6 ms 6=ph acide nn? qqun peut il m'expliquer? et aussi est ce qu'il y a tjs un conditionnement secondaire? par exemple: les granulés homéopathiques se trouvent ds quel conditionnement vu qu'ils st au contact de leur conditionnement ms qu'il n'y a rien de + autour? pr rappel les granulés se trouvent directemt ds 1 boite comme celle ci: image
mrc
Top
Vefa La Guerrière
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 410
Enregistré : 09/01/2010
Posté le 11/03/2012 à 18:43 notnew
Slt, ptits soucis ac le cours de galénique. il dit que les sécrétions biliaires alcalines ont un ph6 ms 6=ph acide nn? qqun peut il m'expliquer? et aussi est ce qu'il y a tjs un conditionnement secondaire? par exemple: les granulés homéopathiques se trouvent ds quel conditionnement vu qu'ils st au contact de leur conditionnement ms qu'il n'y a rien de + autour? pr rappel les granulés se trouvent directemt ds 1 boite comme celle ci: image
mrc

Heu ... je n'ai pas compris la première question : oui, le pH6 est acide.
Et oui, les sécrétions biliaires sont alcalines, d'après mes connaissances.
Il n'y a pas de lien entre les 2 phrases.

Non, il n'y a pas toujours de conditionnement secondaire.
_____
Paris vaut bien une messe ...
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 20/03/2012 à 10:14 puis édité 1 fois notnew
Heu ... je n'ai pas compris la première question : oui, le pH6 est acide.
Et oui, les sécrétions biliaires sont alcalines, d'après mes connaissances.
Il n'y a pas de lien entre les 2 phrases.

Non, il n'y a pas toujours de conditionnement secondaire.

Slt, mrc mrc! javais pas compris la phrase du crs pr les secretions biliaires.

G des gros soucis ac le cycle 3, j'avance pas psq je comprends rien.... La prof dit que si on hesite entre 1 machin et un médic als C un medic sauf qu'aux dispositifs medicaux elle dit le contraire. 1 produit qui répond à la déf d'1 médic et d'1 DM est 1 DM? je n'ai pas compris cet aspect ni les exemples du cours (seringue préremplie....) help!

mrc
Top
Julien_G
Chef des sévices

Messages : 314
Enregistré : 02/08/2010
Posté le 20/03/2012 à 10:40 notnew
Salut,

L'écriture sms est interdite sur le forum :S Si tu veux des réponses claires, faudrait penser à formuler des questions agréable à lire et pas un truc digne d'être fait sur le trône.

Je suis pas sure de correctement maitriser ce cycle mais je tente une explication :

Donc oui, pour le premier point lorsque tu parles d'un produit de santé faisant partie de la classification de l'AFFSAPS, lorsqu'il peut être décrit comme médicament ou autre, on le considère comme un médicament.

Après pour les DM, c'est différent, un DM répondant à la définition d'un DM et d'un Médicament répond à deux situations :

- Celle où tu as le DM+le médicament lié ensemble et souvent à usage unique. Genre les pansements imprégnés de PA ou des seringues pré-remplie que tu jètes après utilisation. Dans ce cas, on répond aux conditions d'un médicament.

-Celle ou ton DM et combiné à un Médicament mais de façon différente. Genre une seringue réutilisable, que tu remplies de PA, puis que tu peux réutiliser après, c'est un DM, elle sert bien de support aux produits de santé et n'est pas considéré comme médicament

Voilà smilies
_____
"La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l'homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort."

[Ernest Renan]
Top
Spinal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 52
Enregistré : 03/02/2012
Posté le 20/03/2012 à 10:45 puis édité 1 fois notnew
Salut,

L'écriture sms est interdite sur le forum :S Si tu veux des réponses claires, faudrait penser à formuler des questions agréable à lire et pas un truc digne d'être fait sur le trône.

Je suis pas sure de correctement maitriser ce cycle mais je tente une explication :

Donc oui, pour le premier point lorsque tu parles d'un produit de santé faisant partie de la classification de l'AFFSAPS, lorsqu'il peut être décrit comme médicament ou autre, on le considère comme un médicament.

Après pour les DM, c'est différent, un DM répondant à la définition d'un DM et d'un Médicament répond à deux situations :

- Celle où tu as le DM+le médicament lié ensemble et souvent à usage unique. Genre les pansements imprégnés de PA ou des seringues pré-remplie que tu jètes après utilisation. Dans ce cas, on répond aux conditions d'un médicament.

-Celle ou ton DM et combiné à un Médicament mais de façon différente. Genre une seringue réutilisable, que tu remplies de PA, puis que tu peux réutiliser après, c'est un DM, elle sert bien de support aux produits de santé et n'est pas considéré comme médicament

Voilà smilies

oupsss d'accord désolé pour l'ecriture sms!!! smilies merci pour cette reponse ca me parait moins flou!!
Top
Turboanimal
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 80
Enregistré : 03/07/2007
Posté le 20/03/2012 à 22:00 notnew

Après pour les DM, c'est différent, un DM répondant à la définition d'un DM et d'un Médicament répond à deux situations :

- Celle où tu as le DM+le médicament lié ensemble et souvent à usage unique. Genre les pansements imprégnés de PA ou des seringues pré-remplie que tu jètes après utilisation. Dans ce cas, on répond aux conditions d'un médicament.

-Celle ou ton DM et combiné à un Médicament mais de façon différente. Genre une seringue réutilisable, que tu remplies de PA, puis que tu peux réutiliser après, c'est un DM, elle sert bien de support aux produits de santé et n'est pas considéré comme médicament

Voilà smilies

Salut,
Pour compléter :
- Les DM destinés à l'administration d'un médicament sont régis par la réglementation des DM,
=> Les seringues vendues vides sont des DM
- Cependant, lorsqu'un DM forme avec un médicament un produit unique exclusivement destiné à être utilisé tel quel, et non réutilisable, alors il est régi par la réglementation des médicaments.
=> Les seringues pré-remplies (ex : vaccin contre la grippe)

Attention à la grosse exception qui peut planter :
- Lorsqu'un DM incorpore comme partie intégrante une substance qui, si elle est utilisée séparément, peut être considérée comme un médicament et qui peut agir sur le corps humain par une action accessoire, alors il suit la réglementation des DM.
Ce coup la, il est fourbe. Un exemple pour bien visualiser : un cathéter hépariné. Le cathéter est un DM. L'héparine est un médicament (anticoagulant). Normalement, cela devrait suivre la réglementation des médicaments (car association fixe DM + médoc). Mais puisque le but principal du DM est de servir de "tuyau" et non pas d'anticoaguler le malade, alors cela reste un DM.
Autre exemple : un ciment osseux avec antibiotique incorporé. Le but principal est de reconstruire un os, pas de tuer des bactéries. L'antibio est la juste en "prévention". C'est donc un DM.

Pour plus d'info : légifrance => article R. 5211-2

Bye!
_____
Alex, ex-pharma Grenoble
Top
Adiman
Ministre de la Santé

Messages : 756
Enregistré : 13/09/2005
Posté le 20/03/2012 à 22:57 notnew

Ce coup la, il est fourbe. Un exemple pour bien visualiser : un cathéter hépariné. Le cathéter est un DM. L'héparine est un médicament (anticoagulant). Normalement, cela devrait suivre la réglementation des médicaments (car association fixe DM + médoc). Mais puisque le but principal du DM est de servir de "tuyau" et non pas d'anticoaguler le malade, alors cela reste un DM.

Bye!


Pour le coup des catheters. C'est effectivement un peu foireux. En routine y'a peu de cathéters qui sont héparinés, mais on peut citer par exemple les circuits de circulation extra corporelle en chirurgie cardiaque: tous les tuyaux sont pré-héparinés, mais là non plus, le but n'est pas de traiter le malade par héparine, mais bien de faire circuler la CEC sans souci..
Top
Aller en haut • 91 réponses • 5 pages • 1 2 3 4 5
livreslivrescontactspublicationstwitter