logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Questions relatives à la Biophy 2014-2015

Aller en bas • 105 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
vlmlemac
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 04/09/2013
Posté le 19/12/2014 à 11:38 notnew
Bonjour,
J'ai un probleme avec le tuto de biophysique 1, je ne comprends pas comment calculer la norme du champ électrique dans la membrane (q9 CD)
Si quelqu'un sait comment faire, ca serait super, merci d'avance
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 19/12/2014 à 11:51 notnew
T'utilises E=-grad(V) (si je me souviens bien tu as la différence de potentiel de part et d'autre de la membrane ainsi que son épaisseur). Tu considères que V est de la forme v=a.x avec x la distance et a une constante, normalement ça ne doit pas être très dur de trouver la norme du champ electrique avec ça smilies.
Top
Lola22
Jeune Carabine

Messages : 28
Enregistré : 23/01/2014
Posté le 21/12/2014 à 09:53 notnew
Bonjour , en biophy 6 , le prof dit que le fractionnement diminue l'épaulement de la courbe de survie , mais cela ne l'augmenterai pas plutôt ? Car si l'épaulement augmente le taux de survie diminue moins rapidement ? Il en avait parlé en sepi mais je ne me souviens plus ... Merci ! smilies
Top
EnriqueAgS
Externoïde

Messages : 48
Enregistré : 21/07/2014
Posté le 21/12/2014 à 16:41 notnew
Bonjour , en biophy 6 , le prof dit que le fractionnement diminue l'épaulement de la courbe de survie , mais cela ne l'augmenterai pas plutôt ? Car si l'épaulement augmente le taux de survie diminue moins rapidement ? Il en avait parlé en sepi mais je ne me souviens plus ... Merci ! smilies

C'est juste ca, si tu fractionnes la dose les cellules auront le temps de se réparer, donc le taux de survie augmente et l'epaulement diminue (:
Si l'épaulement augmente ta pente tend vers un modèle mono-exponentielle, cela revient à dire que ton taux de survie diminue (;
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 22/12/2014 à 18:31 notnew
Pour le tuto de BPH1 question 17 j'ai mis que l'item A "un dipôle magnétique possède un moment magnétique proportionnel au courant" était fausse dans la correction mais j'avais dans la tête la formule m=I'pi'a² et je sais plus trop pourquoi c'est faux smilies
Top
tchoutchou
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 07/07/2014
Posté le 22/12/2014 à 20:44 puis édité 1 fois notnew
Alors j'avais posé la question au prof en tuto et il m'avait répondu qu'il fallait aussi prendre en compte le moment magnétique généré par les électrons et donc on perd la proportionnalité. (ça date un peu, il a pu me dire autre chose mais c'est ce dont je me souviens :/ )

edit : immense erreur de ma part, cf le post suivant de SC...
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 22/12/2014 à 22:53 puis édité 2 fois notnew
Euh je comprend pas trop là vu que c'est le mouvement des électrons qui met à l'origine du courant?
En y réfléchissant je pense que c'est parce qu'il y a la composante liée au courant (qui est l'induction magnétique) et en plus de ça s'ajoute l'aimantation, qui est une propriété intrisèque ( le truc B=H+M avec H du au courant et M l'aimatation)

edit: ok dit comme ça c'est pas super clair smilies
Top
tchoutchou
Jeune Carabin

Messages : 28
Enregistré : 07/07/2014
Posté le 23/12/2014 à 08:52 notnew
T'as raison bien sur, mon premier post n'a aucun sens... smilies
Je pense qu'il faut plutôt s'intéresser à la fin du chapitre quand il dit " Les électrons, neutrons, protons possèdent un moment cinétique intrinsèque de spin [...] qui lui aussi génère un moment magnétique" (diapo32)
Donc au moment magnétique des électrons (proportionnel à l'intensité) il faut ajouter celui dû aux noyaux dans la matière.
Un vrai bonheur le magnétisme! smilies
Top
Nomie26
Sexternoïde

Messages : 45
Enregistré : 23/07/2014
Posté le 23/12/2014 à 23:12 notnew
Salut dites moi vous avez quoi comme correction à la question 4 de biophy 6? Car la correction était pas la même que l'année dernière et on a pas eu de réponse ^^
Merci d avance
Top
Friedrich
Nain-terne

Messages : 110
Enregistré : 20/01/2014
Posté le 23/12/2014 à 23:37 notnew
Q4 Biophy6: ABC
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 24/12/2014 à 11:48 puis édité 1 fois notnew
Bon pour ces histoires de radioactivité... j'aimerai en être sûr.

On est bien d'accord c'est:
- radionnucléide: on prend en compte que ce qui est directement émis par le noyau (rayon gamma ca compte du coup?)
- source radioactive: idem + phénomènes de desexcitation secondaires
-radioélément (annales 2011-2012) ?

Aussi quelqu'un sait quelle est la limite au dessus de laquelle on considére qu'il y a des effets déterministes suites à une irradiation?
Top
Friedrich
Nain-terne

Messages : 110
Enregistré : 20/01/2014
Posté le 24/12/2014 à 13:55 notnew
La limite pour les effets déterministes c'est 250 mGy il me semble.

Radioélément je l'assimile à une source donc désexcitation secondaire comprises. D'ailleurs il écrit "dont le noyau est instable" dans l'énoncé, du coup je comprends qu'il parle de l'ensemble.

Et pour les photons gamma sont émis par le noyau du coup je les compterais comme ce qui peut être émis par un radionucléide. Mais c'est bizarre je ne retrouve pas de Q avec cette réponse possible dans les annales.
Top
vlmlemac
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 61
Enregistré : 04/09/2013
Posté le 25/12/2014 à 11:34 notnew
Coucou tout le monde : joyeux noel.
Top
Nomie26
Sexternoïde

Messages : 45
Enregistré : 23/07/2014
Posté le 25/12/2014 à 12:52 notnew
Coucou smilies joyeux Noël à toi aussi et à tous ! Profitez bien, j'espère que vous avez été gâtés smilies
Top
BernadetteChirac
Nain-terne

Messages : 122
Enregistré : 06/10/2014
Posté le 25/12/2014 à 14:28 notnew
Joyeux noël ! Et bonne tentative de révision smilies
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 25/12/2014 à 17:13 notnew
Joyaux noël à vous aussi, et bon courage!
Top
E
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 24/06/2014
Posté le 28/12/2014 à 18:15 notnew
Bonjour smilies
J'ai pas trop compris la notion de détecteur à gaz, ils détectent seulement et ne quantifient pas mais en chambre à gaz on peut mesurer le débit de dose, comment peut-on mesurer un débit si on le quantifie pas ? En compteur proportionnel, on quantifie, non ? Par rapport à l'activité, on peut jamais la mesurer avec un détecteur à gaz ? Dernière incertitude, du coup le babyline c'est pas un détecteur à gaz mais il mesure le débit dose ? Je crois que je confonds tout !;)
Merci beaucoup et bon courage en cette fin de révisions !
Top
SC
Désagrégé de médecine

Messages : 268
Enregistré : 21/10/2014
Posté le 28/12/2014 à 23:21 notnew
En fonction du régime de tension que t'appliques tu peux être dans la configuration compteur proportionnel où tu peux quantifier le débit de dose. Si tu appliques une tension très forte jusqu’à passer en mode compteur geiger tu vas perdre la possibilité de quantifier et donc le compteur geiger ne permettra pas de mesurer le débit de dose.
L'activité çasmilies se mesure dans un activimètre, le but c'est d'avoir le nombre de désintégrations par seconde dans la source radioactive, et pour ça il faut enregistrer ce qui est émis dans toutes les directions.

Le babyline c'est bien basé sur un détecteur a gaz si je me souviens bien, tu mesures le débit de dose et pour avoir la dose tu intègres ça en fonction du temps.
Peut être pas très clair, mais je suis un peu fatigué là ..
Top
E
Jeune Carabine

Messages : 24
Enregistré : 24/06/2014
Posté le 29/12/2014 à 14:54 notnew
Ok, je crois que je commence à comprendre smilies Merci beaucoup ! Bonne aprèm smilies
Top
Léa L
Jeune Carabine

Messages : 21
Enregistré : 02/09/2014
Posté le 30/12/2014 à 10:26 notnew
Salut smilies

J'ai un petit problème concernant les annales 2012/2013. A la question 16 portant sur les spectres moléculaires je ne comprend pas pourquoi c'est le pic à 525nm et non celui à 575nm qui décrit la fluorescence! Normalement c'est le premier pic (donc celui qui a la longueur d'onde la plus faible) qui décrit l'absorption et le deuxième qui décrit la fluorescence non ?
Je suis un peu perdue smilies
Top
Aller en haut • 105 réponses • 6 pages • 1 2 3 4 5 6
livreslivrescontactspublicationstwitter