logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Reforme paces grenoble

Aller en bas • 3 réponses
Vita
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Billets de blog : 1
Enregistré : 29/01/2018
Posté le 29/01/2018 à 18:08 notnew
Réforme des études en médecine avec faculté pilote Grenoble

Bonjour
la réforme applicable en cas de validation sur toute la France consiste en contrôle continu des connaissances et à la suppression de concours en janvier et en mai en 1ere annee en ledecine.
Malheureusement l’application pratique De cette idée révolutionnaire est très difficile.
Voici les Points négatifs a grenoble:
1600 étudiants à Grenoble ont été divisé par groupe de 200
Les huit groupes passent leur contrôle continu jeudi et vendredi quatre groupes le matin et quatre après-midi pendant 48 heures.
Il y a une fuite des sujets entre amis ou par inconscience innocente des primants gentillement interroges par les doublants, fuites entre les groupes.
Il y avait meme
Une matière avez un sujet identique pour les 8 groupes qui a permis un gain de places au derniers groupes du vendredi grace auxsujets.
A savoir que Le concours se joue sur un 100eme de point.

Les sujets ne sont donc pas identiques la plupart du temps entre les groupes mais la difficulté des sujets entre grouoes est variable.

Ceci est à l’encontre des principes de liberté égalité et fraternité et la solution a prevoir juste pour que le concours soit équitable est la suivante:
il faut un seul sujet unique pour tout le monde et les epreuves tous en même temps.

Ce rythme de contrôle continu une fois par semaine est trop rapproché ne laissant pas aux étudiants qui commencent en première année aucune chance d’apprendre correctement la quantité immense Des données qui doivent etre assimilés en très peu de temps.
Selon les résultats du classement provisoire 90 % des personnes qui sont dans le numerus clausus sont les doublants ce qui est record dans l histoire des concours francais en medecine.

Évidemment ceci va à l’encontre de la suppression de la possibilité de redoubler qui est actuellement remise sur le tapis.

Ce système pourrait être parfaitement mis en place en considérant un contrôle continu une fois par mois dans une grande salle permettant d’accueillir 1600 étudiants en même temps sur 1600 tablettes Avec un sujet unique pour tout le monde en même temps.

Ainsi on supprimera La pression pesante des épreuves toutes les semaines par des examens qu on peut louper par un simple manque de réveil simplement.

Je me permets d’agir ainsi car jusqu’à présent je suis resté dans le silence en observant le chaos desesperant mais suite au suicide d’un Étudiant de 18 ans de cette semaine a grenoble qui était loin d’être négatif mais qui était très motivé, toujours présent à la prépa, toujours à l’écoute des autres, ancien champion et sportif de haut niveau, il travaillait de huit heures jusqu’à 23 heures et il aidait tout le monde autour de lui.
Il pretait des cours alors que les autres non.
Ce garcon commençait à préparer sa première année déjà l’année dernière et il a même remonté son placement de quelques places en janvier.
Rien ne laissait supposer une détresse psychologique bien cachée sous la carapace de la force apparente.

Le passage à l’acte a été imprévisible sans annonce sans avertissement et définitif.
J observe avec une peur effrayante que mes collègues universitaires laissent en place un tel défaut sans réagir en créant un modèle de concours négatif qui sélectionne des personnes de facon inadaptee
Ce système élimine une sélection des personnes bienveillantes intelligentes destabilises par la guerre froide du concours.
Le concours actuel est basé sur l’analyse de détails qui sont insignifiants, il privilégie une intelligence analytique non créatrice qui réalise le copier- coller des cours et schemas reproduits ou un apprentissage bete par coeur des pages entieres en selectionnant ceux qui savent recracher les mots cles.
Ce concours basesur une recherche d une différence dans le détail qui des fois n’est même pas marqué dans le cours .
Cette sélection favorable à l’intelligence analytique calculatrice Formera des très bons analystes des statistiques des cas cliniques.

Pourquoi je parle ainsi car j’entends les primants se plaindre que ceux qui sont passés en deuxième année ne sont absolument pas à l’écoute de ceux qui sont en cours de concours mais au contraire se permet de dire que le concours était facile!

Qu ils le repassent a nouveau alors!

Les conséquences d’un tel comportement sont très négatives et diminuent les capacités intellectuelles de ceux qui sont en cours des épreuves effrayantes.
Je suis passé par là et je connais l’esprit de ce fameux concours

Je ne souhaite à personne de gagner sa propre carrière ainsi

Ne laissons pas ce principe dominer la réforme qui devrait apporter des solutions positives et malheureusement son application pratique est loin d’être le cas.
Le concours et les etudes ne rends pas plus intelligent mais juste plus informe et erudi rien d autre.
_____
Vita
Top
Vita
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Billets de blog : 1
Enregistré : 29/01/2018
Posté le 02/02/2018 à 07:28 notnew
https://m.facebook.com/ECSDM/posts/1195530817211386
_____
Vita
Top
Vita
Bizut (futur carré)

Messages : 6
Billets de blog : 1
Enregistré : 29/01/2018
Posté le 02/02/2018 à 07:32 notnew
http://forums.remede.org/pcem1/sujet_11692.html
_____
Vita
Top
juninho38
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 09/08/2016
Posté le 04/02/2018 à 19:33 notnew
Bonjour,
cette histoire de suppression du redoublement m'inquiète.
C'est possible qu'elle soit instaurée définitivement à Grenoble ou c'est un projet à la con ?
_____
A la recherche d'un groupe de travail.
Top
Aller en haut • 3 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
livreslivrescontactspublicationstwitter