logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

BIO ou PH quand on a le choix?

Aller en bas • 24 réponses • 2 pages • 1 2
Caro-on-line
Jeune Carabine

Messages : 11
Enregistré : 21/08/2007
Posté le 09/07/2012 à 14:01 notnew
Je voudrais comprendre pourquoi la biologie médicale est toujours choisie en priorité par rapport à la pharmacie hospitalière (sauf qq rares cas) pour ceux qui ont la possibilité d'avoir bio au concours évidemment.

Récemment, j'ai eu l'occasion de discuter avec un pharmacien hospitalier et une biologiste, qui tous deux m'ont dit que pharmacien hospitalier était un métier d'avenir car il connait plein de restructurations, et offre de nombreuses possibilités de carrières, alors que la bio semble stagner un peu plus...J'espère que la biologie ne se résume pas à la manipulation d'automates comme certains le laissent penser dans les forums.
Je crois en plus que le salaire du bio et du PH est semblable en milieu public donc qu'est ce qui justifie cette notion d'"élitisme" de la BM?

Merci de vos témoignages.
Top
armando
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 88
Enregistré : 22/06/2009
Posté le 09/07/2012 à 16:04 notnew
L'avantage de bio c'est que t'as du boulot partout (public et privé+++)et sans galerer contrairement a PH. Les salaires sont les memes dans le public (comme tout praticien hospit queleque soit la spé) sauf que y'a la aussi plus de poste en bio.
En bio tu n'es pas technicien, faut pas deconner non plus!
En gros en bio t'as du boulot facilement
Top
thrombone
Jeune Carabin

Messages : 20
Enregistré : 06/09/2011
Posté le 09/07/2012 à 16:32 notnew
et ce n'est vraiment pas le même travail.. ça dépend si t'es plutôt médoc et juste prescription ou si tu préfères les petites bêtes et nos cellules!!
_____
interne bio med paris
Top
heian
Chef de pique-nique

Messages : 206
Enregistré : 06/07/2007
Posté le 29/05/2013 à 20:34 notnew
Je relance le sujet car je suis dans le même doute, je n'ai pas de préférence particulière. Est il toujours vrai que l'on trouve plus facilement un poste de bio que de PH ? Merci
_____
Organisateur conférences de préparation à l'internat (Lille)
Président de l'association des internes de Lille
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 29/05/2013 à 23:48 notnew
Ben t'as le privé en Bio, pas en PH. Là est la différence !
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
- Chloé -
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 334
Enregistré : 22/09/2007
Posté le 30/05/2013 à 10:24 puis édité 1 fois notnew
Les Postes de bio à l'hôpital peuvent être pris par des pharmaciens mais aussi des médecins. Et depuis la nouvelle loi, (si j'ai bien compris ?) un médecin n'ayant pas le DES de bio peut également avoir accès à ces postes (exemple : un hématologue au labo d'hémato).
Mais d'un autre côté, bcp d'internes en bio choisissent le privé, alors que la très grande majorité des internes de ph veulent devenir praticiens hospitaliers.

Dans tous les cas, je te déconseille de faire ton choix en fonction des débouchés, car on ne peut vraiment pas prévoir de quoi est fait l'avenir. Et à l'hôpital plus qu'ailleurs, ton avenir dépendra beaucoup des rencontres que tu vas faire, du copinage, etc... Que ça soit en bio ou en PH, trouver un poste de praticien hospitalier sera très difficile mais pas impossible. On se raccroche tous à ça d'ailleurs!

Choisis plus en fonction de ce que tu aimes faire ! Et bon courage pour ce choix très difficile !
Top
Silvine
Altesse Sérénissime

Messages : 4783
Enregistré : 27/04/2008
Posté le 30/05/2013 à 13:23 notnew
Et est-ce qu'en PIBM les débouchés sont meilleurs ?
Je me renseigne sur cette filière qui m'a l'air super intéressante notamment par son côté touche à tout...
_____
Administratrice forum. Responsable communication SAIPR 2016
___________________________________________________________
"On est tous le con de quelqu'un."
Top
- Chloé -
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 334
Enregistré : 22/09/2007
Posté le 30/05/2013 à 16:08 notnew
Ca a l'air pas mal si tu veux t'orienter vers l'industrie surtout mais aussi les agences de santé ou les postes un peu particulier de l'hôpital (genre économie, épidémio, achat,...). Une fois de plus c'est toi qui fait ta maquette donc après c'est à toi de choisir des stages en fonction de ce que tu veux faire plus tard. C'est un choix que tu fais au milieu de ton internat donc t'as le temps de voir venir!
Top
Blattie
Désagrégée de médecine

Messages : 282
Enregistré : 11/01/2009
Posté le 30/05/2013 à 18:54 notnew
Et depuis la nouvelle loi, (si j'ai bien compris ?) un médecin n'ayant pas le DES de bio peut également avoir accès à ces postes (exemple : un hématologue au labo d'hémato).
Ou un pharmacien (ça concerne d'ailleurs très largement les pharmaciens issus d'IPR plutôt que les cliniciens!)

En BM tu es sûr d'avoir du boulot à la sortie de ton internat puisque, même si le nombre de postes dans le public est limité (enfin tout dépend des matières concernées!!), il y a le secteur privé aussi; tandis qu'en PH, j'ai cru comprendre qu'il n'y a qu'un poste pour trois internes.
Par ailleurs, je me trompe peut-être, mais j'ai l'impression qu'en CHU, c'est peut être différent en périph, il y a plus de postes de bio que de PH ...

Mais après, comme le souligne Chloé, l'essentiel c'est de choisir ce qu'il te plaît, si tu es bon, que tu es prêt à te déplacer, je présume qu'il y a toujours moyen de trouver du boulot.
Top
heian
Chef de pique-nique

Messages : 206
Enregistré : 06/07/2007
Posté le 30/05/2013 à 19:59 notnew
Je suis actuellement en poste de FFI en PH et ça me plait bien, pour la bio ça dépend des domaines mais ça me branché bien aussi, donc encore dans l'indécision c'est pour ça que je pèse bien mon choix en fonction de tous les paramètres.
_____
Organisateur conférences de préparation à l'internat (Lille)
Président de l'association des internes de Lille
Top
- Chloé -
Patronne (une femme qui en a)

Messages : 334
Enregistré : 22/09/2007
Posté le 31/05/2013 à 10:09 notnew
Un autre point à prendre en compte peut être c'est que la filière PH est en train d'évoluer dans le bon sens pour nous : DES qualifiant en bonne voie (enfin on espère), développement de la pharmacie clinique, possibilité de postuler à des postes de MCU-PH anciennement réservés aux bio suite à leur DES non qualifiant(ex : la pharmaco !), possibilité de s'orienter vers PIBM très facilement, ...
Alors qu'en bio c'est aussi en train d'évoluer mais plutôt dans le mauvais sens pour les pharmaciens : DES non qualifiant pour les débouchés hospitaliers, et évolution du privé qui sent un peu le roussi il faut l'avouer avec la financiarisation.
Mais bon honnêtement si aujourd'hui je devais faire ce choix je serais bien embêtée! Donc bon courage! smilies
Top
Maho
Doyen

Messages : 623
Enregistré : 30/10/2002
Posté le 31/05/2013 à 23:47 notnew
Les candidats titulaires du DES de biologie médicale pourrait être privilégiés par rapport aux autres, à CV équivalent.

http://www.fnsip.fr/v2/index.php?option=com_content&view=arti...

Il reste à voir comment ce sera appliqué en pratique, mais c'est quand même une bonne nouvelle.
_____
"Faithfulness to fundamentals seems to be a common thread linking professionalism in all areas.'' Toshiro
Kageyama
Top
Pharma-girl
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 53
Enregistré : 28/11/2006
Posté le 01/06/2013 à 12:49 notnew
Tout dépend de ce que tu aimes et d'où tu veux vivre plus tard. Vu que les 2 te branchent, essayes de passer quelques temps dans un labo de biologie dans la branche ou les branches qui t'intéressent pour te faire une idée.

L'avantage de la biologie est la sûreté de l'emploi en France dans le privé(même s'il y a des risques que le boulot devienne moins intéressant à cause des plateaux techniques), un accès à la recherche plus facile (car proximité de machines +++). L'inconvénient c'est le fait que ce métier soit très différent à l'étranger voire inexistant(donc compliqué pour une carrière internationale).

L'avantage de la pharmacie hospitalière c'est le côté touche à tout (débouchés variés), être au cœur du médicament et l'intérêt du métier qui se développe de plus en plus. Puis tu pourras toujours retrouver l'équivalent de ton métier partout dans le monde. L'inconvénient c'est le parcours du combattant pour accéder à un poste de PH et le fait que les internes soient formés en trop grand nombre par rapport aux nombres de postes. Il y a des débouchés dans les cliniques privées, mais bien bien moins intéressants!

Avoir une carrière hospitalière est très compliqué dans les 2 filières, mais peut-être un peu plus simple en biologie car ne concerne que 20% des internes. Là aussi, parcours du combattant M2 + thèse de sciences...

Sincèrement le choix est difficile, encore plus quand on aime les 2. Pour le moment, je dirai que dans ton cas, la balance penche pour bio actuellement; mais si le DES de PH devenait qualifiant, elle pencherait pour PH.

On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait...

Bon courage pour ce choix difficile.
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 01/06/2013 à 15:36 notnew
Avoir une carrière hospitalière est très compliqué dans les 2 filières, mais peut-être un peu plus simple en biologie car ne concerne que 20% des internes. Là aussi, parcours du combattant M2 + thèse de sciences...

Avoir une carrière UNIVERSITAIRE demande ça, mais on te demande pas de thèse de recherche pour être pharmacien hospitalier, heureusement !!
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
Pharma-girl
Sexterne (diplomée secrétariat médical)

Messages : 53
Enregistré : 28/11/2006
Posté le 01/06/2013 à 16:44 notnew
Malheureusement si, surtout en région parisienne (même si personnellement je trouve ça ridicule cette course aux diplômes). Il y a bien des points au concours de PH pour les publis, les communications orales... Donc un hospitalo-U postulant sur un poste de PH sera avantagé.

A l'inverse, pour un poste de PH simple en province, c'est pas nécessaire(voire mal vu) de faire de la recherche à côté.

C'est ce que j'avais cru comprendre du moins, en discutant avec des pharmaciens assistants. Si ce n'est pas le cas, tant mieux smilies.
Top
Maho
Doyen

Messages : 623
Enregistré : 30/10/2002
Posté le 01/06/2013 à 19:47 puis édité 2 fois notnew
Il n'y a pas besoin d'avoir une thèse de sciences pour publier des articles scientifiques.

Et en province il y a aussi des PH qui publient :/
_____
"Faithfulness to fundamentals seems to be a common thread linking professionalism in all areas.'' Toshiro
Kageyama
Top
Zeph
Ministre de la Santé

Messages : 2789
Enregistré : 16/02/2005
Posté le 02/06/2013 à 00:27 notnew
Oui voilà, ce n'est pas du tout le même type de carrière !
Etre MCU-PH et PH est différent, et il faut les 2 dans un service, AP ou non.
Et concernant le concours de PH, ça n'a rien à voir. Déjà comme l'a dit Maho, pas besoin d'être U pour publier, et heureusement. Ensuite, le concours de PH tout le monde l'a, c'est devenu une formalité, surtout quand tu es ancien interne avec 2 ans d'assistanat.
Ensuite, pour avoir un poste de PH, c'est plus compliqué, mais encore plus si tu désires une place de MCU-PH. Mais ce sont 2 types de postes différents, adaptés à des gens de cursus différents...
_____
Je fais toujours une petite sieste avant d'aller dormir (O. Wild)
Top
heian
Chef de pique-nique

Messages : 206
Enregistré : 06/07/2007
Posté le 02/06/2013 à 10:18 notnew
Si j'oriente mon choix dans la BM, ce serait plus pour me spécialiser en thérapie génique ou en cytogénétique, est ce que vous auriez une idée des réels débouchés et si c'est une spé difficilement accessible où on galère à trouver un poste par la suite ? Merci
_____
Organisateur conférences de préparation à l'internat (Lille)
Président de l'association des internes de Lille
Top
Bobywan
Jeune Carabin

Messages : 19
Enregistré : 23/06/2011
Posté le 03/06/2013 à 22:55 notnew
Alors je suis pas extremement au fait de ces 2 filières mais je pense avoir quelques éléments de réponse.

Pour la cytogénétique: il y quelques postes actuellement, mais c'est un secteur qui va certainement se boucher. En effet, depuis la création de la filière génétique médicale, on voit arriver de nombreux internes spé génétique (oui normalement ils font de la génétique clinique, mais les postes ne sont pas nombreux et beaucoup se concentrent sur la voie "laboratoire", donc vers la biologie moléculaire ou la cytogénétique). Alors tu imagines bien que vu le nombre d'internes issus de cette filière + les internes de bio spé génétique qui sortent chaque année, on risque d'arriver très bientôt à saturation. Avoir un poste d'AH ou d'AHU restera chose faisable, mais pour qu'il se concrétise par un poste de MCU-PH ou PH derrière, ce sera de plus en plus compliqué.

Pour la thérapie génique: C'est une filière "neuve", on a assez peu de recul mais pour l'instant, c'est une spécialité qui n'a pas vraiment d'implication dans un laboratoire de routine de CHU et qui est cantonnée pour l'instant aux labos de recherche. Par contre, vu le faible nombre d'internes bio se spécialisant la dedans, je suppose que c'est une spé où tu peux trouver du taf...

Voilà, j'invite les personnes qui en savent plus à compléter (ou contredire car ça reste un point de vue subjectif) mes propos, mais c'est la vision que j'ai actuellement de ces filières.
Top
Baltman
Jolie Chef de pique-nique

Messages : 161
Enregistré : 08/10/2009
Posté le 05/06/2013 à 09:17 notnew
Et depuis la nouvelle loi, (si j'ai bien compris ?) un médecin n'ayant pas le DES de bio peut également avoir accès à ces postes (exemple : un hématologue au labo d'hémato).
Ou un pharmacien (ça concerne d'ailleurs très largement les pharmaciens issus d'IPR plutôt que les cliniciens!)

Faut arrêter d'avoir peur que les internes IPR vous piquent vos postes ! on est maxi 120 sur toute la France, toutes années confondues, pour la plupart on a pas d'activité de routine (hormis des gardes dans certains cas, plus pour une question financière) et pour la grande majorité la biologie médicale ne NOUS INTÉRESSE PAS donc faut arrêter la parano ! Vous vous trompez de coupable !
Top
Orchrist
Externus-minus

Messages : 39
Enregistré : 17/09/2009
Posté le 05/06/2013 à 20:54 notnew
C'est peut-être vrai pour les internes IPR actuels auxquels il avait bien été rappeler qu'IPR n'était pas une voie d'accès à la biologie lors de la recréation de la filière, mais avant la filière pharma spé avait fini par être totalement détournée comme voie d'accès aux postes HU de biologie.
Actuellement, la majorité des AHU non DES de bio sont issus de cette filière. On espère effectivement que la filière IPR ne prendra pas le même chemin, l'accès à un poste HU n'étant en effet pas l'objectif de cette filière.
_____
Do not awake the dragon
Top
Aller en haut • 24 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
L’interview du mois Jérémy Do Cao, président de l’Association des juniors en pédiatrie Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter