logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Le décret d'exclusivité d'exercice est sorti !

Aller en bas • 52 réponses • 3 pages • 1 2 3
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 15/01/2015 à 14:17 notnew
J'ai une copine officinale qui a commencé un CDI à temps partiel dans une clinique privée en septembre 2014, cela signifie qu'elle se fera licenciée ? Elle a du mal à le croire.

Elle devra demander une autorisationà la commission d'autorisation d'exercice.
Mais effectivement si pas d'autorisation, elle n'aura plus le droit d'y travailler. Elle n'était pas au courant du décret?
Top
vince34
Jeune Bizut

Messages : 3
Enregistré : 14/01/2015
Posté le 15/01/2015 à 15:18 notnew
Je trouve qu'il y a plein de zones d'ombre pour l'avenir.
Ce décret ne me parait pas complet mais semble être juste un début.
Comment la commission va décider si tel ou tel pharmacien peut continuer à exercer en PUI? Sur quoi va t'elle s'appuyer pour motiver sa décision?!
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 15/01/2015 à 20:00 notnew
Pour moi il est clair, si t'as pas 2 ans temps plein d'exercice en PUI au 1/9/16 et bien bye bye (injonction de l'ordre et de l'ars) si tu veux tout tenter et persévérer dans cette voie, tu demandes une dérogation à la commission. Si tu as l.experience requise alors tu as jusqu'à 2024 pour passer devant la commission.
Top
Gp31
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 53
Enregistré : 10/12/2013
Posté le 15/01/2015 à 20:14 notnew
Je suis d'accord avec toi vince, je trouve que tout cela manque de clarté, on a fait un pas immense mais arriver à cela au bout de plus de 10ans, j'ai un goût amer dans la bouche!

Faudra voir en 2024 ou cela nous a amené soit dans 10ans encore une fois, là jusqu'en 2024 ce décret va pas changer grand grand chose à part en 2016 ou tous les internes PH qui finiront à partir de cette date auront leur DES validant!

Après penser qu'il y aura plus de postes, j'y crois pas trop car les hôpitaux n'auront pas plus d'argent donc pas d'argent = pas d'ouverture de postes et puis entre ouvrir un poste de chef de cliniques (= assistant chez les medecins finissant l'internat) et ouvrir un poste de pharmacien assistant, les hôpitaux font très très vite leur choix malheureusement smilies
Et les officinaux qui sont déjà en place, on ne les virera pas !!!!

Après, je suis d'accord avec Czéroça, si vous voulez un poste il va falloir bouger, ça c'est que je trouve le plus malheureux, tu fais ta fac à l'endroit A (5 à 6 ans), tu fais ton internat à l'endroit B (4 ou 5ans si tu fais une année recherche) (car on te dit que plus ton CV aura "visité la france" et plus ça sera un énorme plus comparé à la personne qui sera toujours resté dans la même région pour sa fac et son internat), puis ton assistanat tu le fais à l'endroit C (faut pas se leurrer c'est 2ans minimum mais 4ans pour 99,9% des gens) et ton poste de PH tu le feras à l'endroit D
Donc ça fait 5 ans en A + 4 ans en B + 2ans minimum mais 4 en C + toute ta vie en D, vous avez interêt à avoir une copine ou copain qui est cool ^^

Les études de pharmacie sont tournées exclusivement sur l'officine c'est dommage car quand on arrive interne, on se rend compte que c'est pas tout rose et que pendant 8ans (pour moi l'assistanat c'est comme l'internat juste ton "grade" qui change sur la blouse), tu vas en chier grave mais vraiment en chier!
Bon après tu as toujours l'option de te laisser porter mais alors si tu finis au CH de cucugnan à 200km du premier Carrefour faudra pas pleurer smilies
Top
beastmaster
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 16/01/2015
Posté le 16/01/2015 à 22:35 puis édité 1 fois notnew
Bonjour à Tous,

Donc au final, ce décret va faire disparaitre le concours de PH ? (puisque l'internat devient qualifiant) ou va encore falloir passer devant le jury magique !

Merci d'avance de vos réponses smilies
_____
dd


Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 16/01/2015 à 22:53 notnew
Euh non ça n'a rien a voir... Là c'est un décret pour exercer en PUI public comme prive. Il y' aura toujours un concours PH, c'est un concours pour obtenir un statut dans la fonction publique ça n'a rien à voir. Par contre il deviendra encore plus difficile pour un ancien officinal d'avoir le concours PH.
Top
beastmaster
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 16/01/2015
Posté le 20/01/2015 à 09:28 notnew
Ok merci, mais pourquoi cela deviendrait plus difficile pour eux ? En effet le nombre d'interne voulant le passer devrait augmenter mais ça reste un concours, non ?
_____
dd


Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 22/01/2015 à 10:53 notnew
Le concours PH, n'est pas un concours avec un nombre de place défini, il s'agit en fait de placer des gens sur une "liste d'aptitude". En clair il faut avoir la moyenne pour être admis.

Ce sera plus difficile pour les officinaux, car de nombreux points de ce concours sont attribués, selon les titres (diplômes) travaux (publis) et services rendus (expérience en PUI). Si ils n'ont plus de possibilité d'avoir de l’expérience en PUI, mais aussi qu'ils n'ont pas le DES, ils partiront avec un handicap impossible à remonter.
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 11/08/2016 à 09:49 notnew
INSTRUCTION N° DGOS/RH2/2016/242 du 28 juillet 2016 relative aux modalités de mise en oeuvre du décret n° 2015-9 du 7 janvier 2015 relatif aux conditions d’exercice et de remplacement au sein des pharmacies à usage intérieur
conditions d’exercice et de remplacement au sein des pharmacies à usage intérieur (PUI) va entrer en vigueur le 1er septembre 2016.
A compter de cette date, il est prévu que seuls les pharmaciens titulaires du diplôme d’études spécialisées (DES) de pharmacie ou disposant d’une durée d’exercice au sein d’une PUI de deux ans équivalent temps plein sur les dix dernières années auront la possibilité d’exercer dans une pharmacie à usage intérieur. Le même accès est garanti aux anciens diplômés titulaires des anciens DES (obtenus avant 2008) qui y correspondent, à savoir le DES de pharmacie hospitalière et des collectivités et le DES de pharmacie industrielle et biomédicale.
De nombreux professionnels, des ARS, le Conseil national de l’ordre des pharmaciens, des organisations syndicales ont fait part des inquiétudes que soulève la mise en application de ce texte et de son impact sur certaines situations professionnelles. Une modification du texte actuel est sollicitée pour éviter que des professionnels se retrouvent sans emploi et certaines pharmacies sans pharmacien pour assurer la continuité du service.
La prise en considération de cette demande rend nécessaire une nouvelle période de concertation avec les professionnels concernés et va induire des délais liés à la rédaction d’un décret modificatif en Conseil d’Etat.
Dans cette attente, je vous invite à informer les établissements concernés qu’il convient de ne pas remettre en cause les situations professionnelles existantes dès l’entrée en application du texte le 1er septembre 2016.
Néanmoins, la condition d’un diplôme spécifique pour l’exercice en PUI établie par ce texte est et sera maintenue. C’est pourquoi il convient que tout nouveau recrutement s’effectue désormais selon les dispositions prévues par le décret du 7 janvier 2015.

1 Pas en avant, 2 pas en arrière.

et aucune communication de la FNSIP là dessus.

Bref on a perdu 2 ans avec un décret mal ficelé...
Top
Dai
Ministre de la Santé

Messages : 1371
Enregistré : 11/09/2007
Posté le 13/08/2016 à 11:19 notnew
En soit ça n'est pas choquant un report au 7 janvier, because le décret est sorti à cette date ce qui ne faisait que 20 mois avant la mise an application (qui nécessite 24 mois d'expérience), donc flou considérable pour ceux qui ont commencé entre novembre 2014 et janvier 2015. Par contre il ne faut pas que ce soit une occasion de remise en compte du décret ou de report plus long...
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 15/08/2016 à 14:12 notnew
Oui mais la ça n'a rien a voir avec ce qui avait été dit de repousser la date d'exécution au 07/01/2017. La cette instruction légitime les pharmaciens recruté pour la première fois après le 7/01/2015 et ne disposant pas du DES. C'est pour ça qu'on a perdu deux ans cette période transitoire n'était pas une bonne idée, il aurait juste fallu dire qu'à compter de la parution du décret le DES soit obligatoire pour tout nouvel arrivant en pui.
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 16/08/2016 à 12:44 notnew
https://twitter.com/fnsip/status/765434419586949120/photo/1


la FSIP vient de réagir. Eux aussi craignent une remise en cause du principe du décret.
Top
popiette2vo
Doyen

Messages : 575
Enregistré : 10/06/2006
Posté le 21/08/2016 à 22:04 puis édité 1 fois notnew
Pour info ma femme est officinale et a commencé en pharmacie de clinique récemment, et il n'y a aucun souci pour qu'elle reste en poste (lettre de l'ARS ou de l'Ordre, je sais plus).
_____
This topic is useless without pics.
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 22/08/2016 à 21:23 notnew
Oui mais apparemment les syndicats n'ont pas dit leur dernier mot.

Bref encore un bel exemple de recrutement en toute illégalité...
Top
Cordebard
Externoïde

Messages : 41
Enregistré : 22/12/2015
Posté le 23/08/2016 à 10:40 notnew
Popiette2vo : merci de ne pas rajouter de l'huile sur le feu.

Je m'en réfère au SNPHPU ét à la FNSIP qui "s'opposent catégoriquement à cette instruction de la DGOS" ét s'étonnent du "non respect de l'état de droit".

Pour info : En cas de litige, tant les employeurs que les pharmaciens seraient bien imprudents de croire que cette instruction leur servira de bouclier", met en garde le président du SNPHPU Michel Guizard.

Cordialement
Bon courage aux étudiants révisant leur internat.
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 23/08/2016 à 19:57 notnew
C'est quand même un beau scandale que des officinaux puissent exercer en PUI pendant que d'autre se spécialisent 4 ans la dedans.

Mais bon les Pharma Hospi, faut nous les comprendre les officinaux, y a des circonstances atténuantes, c'est tellement (de) la merde en officine qu'on peut pas leur en vouloir de chercher une alternative meilleure (à vos dépends je vous l'accorde)
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 241
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 23/08/2016 à 21:23 notnew
Non pas en tant que praticien hospitalier, ce statut n'est valable que dans le public. Dans le privé tu peux être soit pharmacien gérant de PUI soit pharmacien adjoints de PUI. Ce que le SNPHPU veut dire c'est que beaucoup d'anciens internes sont sur liste d'aptitudes des praticiens hospitaliers mais ne trouve pas de poste et doivent du coup exercer dans le privé. Mais les postes du privé sont truster par les anciens officinaux qui Se brade pour rebondirent. Du coup les directions du privé les aime bien et les défende (voir les réactions de la FHP)
Top
Farmacista
Chef des sévices

Messages : 438
Enregistré : 09/03/2013
Posté le 23/08/2016 à 21:46 notnew
Les pharmaciens officinaux c'est un peu les lowcosteurs de la PUI
A l'image des étudiants et préparatrices qui prennent les places des pharmaciens en officine, les officinaux perturbent le marché des pharma hospitaliers

Moralité : on est tous le roumain de quelqu'un
_____
Anciennement l'apôtre Farmacien
Top
franctireur
Jeune Bizut

Messages : 2
Enregistré : 25/08/2016
Posté le 25/08/2016 à 15:44 notnew
Ainsi, les titulaires du DES seraient spoliés par leurs confrères béotiens!
Cela fait sourire, les fringants ex internes sont bien peu nombreux à se bousculer pour postuler dans les petites structures type SSR en banlieue, dans les coins éloignés des grandes villes et des CHU...
Alors, un peu d'hônnêteté, si le décret a permis de satisfaire l'égo de la caste supérieure des internes, dans la vie concrète, quand il s'agit d'occuper un poste qui demande de mettre les mains dans le cambouis (préparer des piluliers, gérer les factures, travailler en équipe réduite voire seul, s'occuper de la Qualité), mais ils sont passés où alors?? Et que dire du problème des remplacements dans le privé, là aussi les ex internes ne se bousculent pas au portillon, doux euphémisme.
_____
franctireur


Top
Cordebard
Externoïde

Messages : 41
Enregistré : 22/12/2015
Posté le 25/08/2016 à 16:07 puis édité 1 fois notnew
Franc-tireur, avez vous tenté le concours de l'internat en pharmacie ?
Top
Aller en haut • 52 réponses • 3 pages • 1 2 3
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter