logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Réforme statut PH - Effet sur les pharmaciens ?

Aller en bas • 4 réponses
AntoineL
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 19/05/2014
Posté le 09/04/2019 à 21:06 notnew
Bonjour à tous !

La réforme du statut de praticien hospitalier devrait paraitre dans les mois qui viennent.
Concernant les médecins, cela leur permettra a priori notamment d'allier carrière publique / privée. Il est aussi évoquée la suppression du statut d'assistant et du CNPH.
Mais quel sera l'impact de cette réforme pour les pharmaciens hospitaliers ? Le statut d'assistant, bien que "précaire", permet tout de même à bon nombre de post-internat de trouver des postes relativement facilement, en tout cas bien moins difficilement que s'il fallait trouver un poste de PH d'emblée.
La suppression du CNPH permettra t elle aux jeunes post-internat de postuler sur les postes de PH ?

Bref, le cas des pharmaciens hospitaliers n'est que très peu abordé quand on parle de cette réforme, nous y seront pourtant pleinement intégré !

Bonne soirée !! smilies
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 188
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 10/04/2019 à 13:59 notnew
http://www.remede.org/documents/etudiants-en-pharmacie-les-oublie...
Top
AntoineL
Bizut (futur carré)

Messages : 9
Enregistré : 19/05/2014
Posté le 10/04/2019 à 16:08 notnew
La réforme des DES est également un problème qui traine depuis pas mal de temps.

Mais je parlais plus particulièrement de la réforme du statut de praticien hospitalier et de la suppression du concours PH pour les assistants. smilies
Top
Czéroça
Désagrégé de médecine

Messages : 246
Enregistré : 08/09/2009
Posté le 23/04/2019 à 10:59 notnew
Pour l'instant c'est assez flou, les syndicats (SYNPREPH, SNPHPU) sont normalement sur le coup...

Mais il est sur qu'il va falloir faire attention à ce qui va être proposé.

Après là ou je suis pas inquiet c'est que nous ne sommes pas la seule spécialité à ne pas faire du privé (Biologie médicale, Medecine interne, pediatrie, réanimation....)
Top
zen²
Ministre de la Santé

Messages : 924
Enregistré : 28/09/2007
Posté le 19/05/2019 à 13:50 notnew
Pas forcément Czéroça, c'est un peu compliqué, actuellement de savoir s'il est possible de faire des remplacements dans le privé.
Je pense à mes collègues en clinique et je me demande comment ils font pour trouver des remplaçants pour leurs congés.
On autorise les internes à remplacer un gérant, mais quid de la faisabilité d'une telle possibilité ? ça concerne uniquement les internes en M2 ? Pour les autres, ils ont un taff temps pleins.
Il faudrait pouvoir facilité la possibilité aux internes, assistants, attachés, PH (même si bon, il sont déjà confortablement installés) de pouvoir faire des rempla dans le privé.

Concernant la réforme du statut de praticien et la suppression du concours PH je pense qu'il sera possible pour n'importe qui, titulaire du DES (ou d'expérience suffisante) de postuler sur un poste de PH.
Néanmoins, ce n'est pas tellement ça le problème mais la disponibilité des postes.
Et puis, objectivement, le concours PH c'est bien LA stupidité administrative française : ça ne sert à rien et ça fait perdre du temps et de l'argent à tout le monde !
Top
Aller en haut • 4 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Sophie Augros : « Une vraie peur de la médecine libérale, par méconnaissance » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter