logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Questions réorientation

Aller en bas • 14 réponses
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 17/10/2014 � 03:02 notnew
Tags : Reprendre, Kiné, Ingénieur
Bonjour,
Après 12 ans de carrière dans l'informatique, je commence à me lasser.
A 37 ans, je sais que retrouver un job dans ce domaine devient de plus en plus dur, et puis je n'ai pas vraiment l'impression de me rendre utile en mettant en place des systèmes destinés plus à faire de l'argent qu'à rendre service.
Ça fait longtemps que j'envisage une reconversion dans le milieu médical, et je n'ai jamais été aussi tenté de sauter le pas.
Je suis en particulier assez tenté par faire kiné, mais comme je ne suis plus aussi jeune qu'avant (ce qui est le cas de beaucoup de monde je pense), je voudrais éviter de passer par la case PACES/Prépas.
Mon parcours est le suivant : trop bon en maths/physique pour me poser des questions, j'ai tout logiquement fait prépas + école d'ingénieur sans trop réfléchir à ce que je voulais réellement faire. A noter que pour des raisons de santé, j'ai du interrompre ma math spé, et passer les concours d'ingé en candidat libre... j'ai bossé tout seul dans mon coin et je m'en suis bien sorti, mieux que la première année.
Aujourd'hui je travaille à l'étranger et je suis lié à mon employeur pour encore deux ans. J'ai du temps libre pour apprendre et réviser, j'ai la motivation, et des bases de maths/physique/chimie.
Mon plan serait de préparer seul un concours d'admission en école de kiné, tout en travaillant, puis de le passer pendant mes vacances, et de démissioner en cas de réussite...

Voici mes questions :
1) Est-il possible de préparer un concours de kiné tout seul dans son coin (avec l'aide du CNED) en travaillant 2 heures par jour pendant deux ans?
2) Ce genre de projet est-il délirant?
3) Combien coûtent des études de kiné?
4) Comme je compte revenir faire mes études en France, je suis libre de choisir mon lieu d'études, même si j'ai une préférence pour ma région d'origine (Caen-Cherbourg). Est-ce qu'il est plus facile de faire des études dans une petite ville plutôt qu'à Paris?
5) Si les écoles de kiné recrutent surtout après le PACES, est-ce que ça veut dire que je serai obligé de passer par là?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.
Jean-Christophe
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 17/10/2014 � 07:22 notnew
1) Est-il possible de préparer un concours de kiné tout seul dans son coin (avec l'aide du CNED) en travaillant 2 heures par jour pendant deux ans?

C'est possible seulement pour les écoles recrutant sur concours PCB (physique chimie bio). C'est un concours de niveau bac, même exigent, je pense que c'est possible. Il existe des prépa en ligne.

2) Ce genre de projet est-il délirant?

non...

3) Combien coûtent des études de kiné?

Si tu fais un concours PCB, tu atterris automatiquement dans une école privée (à 1 près). Il faut compter sur Paris environ 8500€ par an. Et environ 3500€ à 6000€ en province.
Les écoles publiques, sont à quelques exceptions au tarif universitaire (environ 180€), mais recrutent sur PACES.

4) Comme je compte revenir faire mes études en France, je suis libre de choisir mon lieu d'études, même si j'ai une préférence pour ma région d'origine (Caen-Cherbourg). Est-ce qu'il est plus facile de faire des études dans une petite ville plutôt qu'à Paris?

Ca te coûtera moins cher.

5) Si les écoles de kiné recrutent surtout après le PACES, est-ce que ça veut dire que je serai obligé de passer par là?

Non, selon les IFMK, tu peux passer par PCB, PACES, L1 STAPS, L1 bio. Il y a ensuite les passerelles pour Licence Staps, DE paramedical, et diplômes hors UE.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 21/10/2014 � 03:10 notnew
Merci Fanfanus pour tes réponses,
j'en ai encore quelques unes smilies

en particulier, j'ai lu sur le site de la fac de Vichy que :
"Peuvent être candidats en tant qu’auditeur libre en 1ère année d’étude de massokinésithérapie... Les candidats titulaires de diplômes universitaires reconnus et attestés par le Ministère de la Santé (ergonome, ingénieur, biologie, autres)."

Que faut-il à un ingénieur lambda pour pourvoir être admis en 1ère année? L'informatique c'est quand même assez éloigné du milieu médical!

Et une autre question : quel est la façon la plus rapide de devenir kiné? D'après ce que j'ai pu lire, après un concours c'est 3 ans, par la filière PACES c'est 4 (sans redoubler), et en allant en Belgique c'est 4 aussi.
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 21/10/2014 � 07:21 notnew
Je n'ais pas cette notion. Mais tout est dans le "reconnu par le ministère de la santé".... Je doute que ce soit ton cas.

Pour la durée, il y a de bonnes chances que cela passe à 4 pour tout le monde après le concours dès l'année prochaine. La période est floue car en pleine réforme.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 22/10/2014 � 00:53 notnew
Effectivement, de toute façon je ne me faisais pas d'illusions les études ingénieur tech et médicales, bien que scientifiques, sont très différentes.

J'ai aussi l'impression que de plus en plus d'écoles recrutent après une première année de PACES.
Est ce que le concours pourrait disparaitre?

Une autre question. Quand j'ai fait mes études, la prépa était difficile car compétition/concours et il y avait pas mal d'écrémage. Mais une fois en école d'ingénieur, l'ambiance était plutôt relax (pas de redoublement ni d'expulsions, charge de travail assez faible). Qu'en est-il en kiné? Quelqu'un qui est pris en 1ère année est il quasiment assuré d'avoir son diplôme?
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 22/10/2014 � 07:40 puis édité 1 fois notnew
Il est très probable que le concours PCB disparaisse à court terme.

Le rythme des études est assez soutenu. Selon les IFMK, la scolarité est plus ou moins difficile. Les redoublements ne sont pas râre, ainsi que parfois les exclusions. L'organisation des études n'est pas du tout comparable avec une école d'ingénieur.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 22/10/2014 � 23:50 notnew
Il est très probable que le concours PCB disparaisse à court terme.

Si c'est le cas, comme je ne peux pas me lancer avant encore 2-3 ans, ne vaut-il pas mieux envisager une première année de PACES? Voire aller en Belgique?
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 23/10/2014 � 07:49 notnew
Dans 2-3 ans, c'est quasi sûr qu'il n'y ai plus de PCB.

Après PACES ou Belgique... pour moi ça revient au même : faudra bosser a plein temps au final.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 23/10/2014 � 22:48 notnew
Et la PACES pour intégrer une IFMK c'est dur?
J'ai entendu et lu pas mal d'expériences sur la première année de médecine, comme quoi il y a beaucoup de travail et beaucoup d'échecs. Mais si on veut comparer à une classe prépa, c'est pareil, plus difficile?
Et est-ce qu'il est plus facile d'intégrer une école de kiné que de continuer en médecine?
Je ne demande pas ça parce que je ne veux pas travailler, mais parce que je veux mettre toutes les chances de mon côté, et profiter des 2-3 ans à venir pour prendre de l'avance par rapport aux autres étudiants (ou réduire mon retard).
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 24/10/2014 � 07:39 notnew
Par expérience, dans les gens avec un peu de bouteille j'ai connu 2 cas de figure :
- les mecs pour qui préparer un concours était relativement facile, car ils avaient bien plus de maturité que les gamins de 18ans.
- les mecs qui se font surprendre car ils on pensé que leur experience leur permettra de mieux réussir.


Après faut pas s'en faire une mer à boire, on y est tous passé, on l'a eu, et on n'est ni surdoué, ni sur-homme.. Quand tu sais que la moitié des inscrit à un concours ont des résultats catastrophiques, tes chances de réussite si tu es sérieux sont déjà bien meilleures.

La voie la plus accessible pour moi est L1 STAPS, dans les villes où ça existe. Si non, si tu es sportif de haut niveau, t'as pas besoin de concours !
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 26/10/2014 � 21:32 notnew
Merci beaucoup pour tes réponses et tes conseils.

Si non, si tu es sportif de haut niveau, t'as pas besoin de concours !

Parmi les ingé en informatique, j'ai connu peu de sportifs et encore moins qui étaient "de haut niveau" smilies

J'ai d'autres questions :

1) Pour un jeune kiné, c'est facile de s'installer? Pas de chômage, de région "bouchée"?

2) Est ce qu'une compétence em informatique peut apporter un plus à un kiné (autre que de savoir réparer son PC)?
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 26/10/2014 � 21:41 notnew
1. oui. Il va probablement avoir le retour des restrictions d'installation dans les zones sur-dotées : sud de la france, bordelais et quelques centres villes. Pas de chômage. Salaires salariés faibles.

2. a toi d'être créatif.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 27/10/2014 � 01:37 notnew
Salaires salariés faibles.
C'est à dire? 2-3-4000 brut?

La voie la plus accessible pour moi est L1 STAPS
Pour un vieux/dino c'est envisageable de faire un L1 STAPS? Je pense au sport : à part de la randonnée et de la natation, je n'ai plus fait de sport comme j'en faisais en Terminale (athlétisme) c'est à dire il y a longtemps. Et si je suis en concurrence avec des étudiants de 20 ans, je ne suis pas sûr de m'en sortir.
_____
Jean-Christophe


Top
Fanfanus
Chef de pique-nique

Messages : 187
Enregistré : 23/07/2007
Posté le 27/10/2014 � 07:15 notnew
En salariat : entre 1300 et 2000 brut.

Pour le staps, ça dépend des facs, mais en général, le sport ne compte pas pour le concours. Mais il faut en revanche valider la L1.
_____
La revue de presse des kinésithérapeutes
www.info-kine.com
Top
jeanchristophe
Jeune Carabin

Messages : 14
Enregistré : 16/10/2014
Posté le 28/10/2014 � 04:13 notnew
Merci pour tes réponses. Il ne me reste plus qu'à me replonger dans les études!
_____
Jean-Christophe


Top
Aller en haut • 14 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter