logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Les études de kiné en Belgique (màj 2016 - 4ème édition)

Aller en bas • 18 réponses
Cocoille
Jeune Carabine

Messages : 14
Enregistré : 20/01/2015
Posté le 04/04/2016 à 02:45 puis édité 1 fois notnew
Tags : Kiné, Belgique, Inscription, études
Salut salut, ça fait quelque temps déjà que je dois faire ce post donc cette fois-ci c'est la bonne!

Donc je vais vous faire un topo sur les études de kiné en Belgique selon ma propre expérience. Pour info, j'ai obtenu un bac ES (en France), suite à ça j'ai fait une L1 staps à Grenoble (places pour kiné) puis une paces (toujours à Grenoble, toujours pour kiné), j'ai été prise en Ba1 Kiné par tirage au sort à l'ULB (Bruxelles) en septembre dernier.

Remarque: les infos que je vous donne sont les infos que j'ai obtenu à droite à gauche et par mon expérience; celle-ci sont susceptibles de changer dans les années à venir et sont ici à titre d'information, il convient bien entendu que si vous souhaitez vous orienter dans ce type d'études il va falloir vous renseigner plus précisément auprès de l'unif ou haute école que vous souhaitez intégrer. Ensuite, je tiens à vous signaler que je suis en université et non en haute école, j'aurais donc tendance à parler de ce que je connais et à le généraliser... Après je pense que sur le fond les différences hautes écoles/unif ne sont pas folles non plus et je fais ce post dans le but de vous donner une idée de "comment ça se passe, en gros"; ce n'est pas le guide officiel du futur étudiant kiné en Belgique mais mon simple témoignage...!

Les études de kiné en Belgique:
En Belgique, deux types d'établissements dispensent des études et diplômes de kiné: les hautes écoles et les universités. Ces études se font actuellement en 4 ans (Master 1).

Entrer en Kiné en Belgique (pour non-résidents belges mais résidents UE):
>Tirage au sort: l'accès à la première année de kiné en Belgique pour les étudiants non-résidents belges et résidents UE est soumis à des quotas. Chaque année un quota (30% des effectifs en Ba1 kiné de l'année précédente) est imposé à chaque haute école et université. Chaque établissement publiera un quota approximatif pour l'année suivante aux alentours des vacances d'été pour la rentrée de septembre prochain.
>Validation des acquis: si vous avez obtenu une licence ou plus (en staps, par exemple) vous pouvez essayer de vous renseigner directement auprès des établissements pour peut être tenter un passage en Ba2 ou autre.
>Passerelle? Pour plus d'informations, soit vous appelez directement l'ULB et demandez quels sont TOUS les moyens que vous puissiez tenter pour obtenir le diplôme de kiné en Belgique (en bonne et due forme, bien entendu), soit vous fouinez un peu plus sur ce forum dans d'autres post; je dis ça, je dis rien.

Quelques infos par rapport au dossier pour le tirage au sort:
>Fin Août ( à des dates imposées), vous devez déposer un dossier (préalablement constitué et complet!) sur place et en personne dans L'établissement dispensant la formation de kiné que vous souhaitez intégrer.
>UN SEUL dépôt de dossier: vous ne pouvez postuler que dans UN SEUL établissement, il faut choisir!
>Attention il existe des restrictions (=interdictions) de participations aux tirages au sort. Par exemple: deux inscriptions en paces.
>La participation au tirage au sort est gratuite. MAIS: quel que soit l'établissement où vous aller postuler il vous sera demandé une "équivalence de diplôme du baccalauréat"; celle-ci se fait sur internet (site: [http://www.equivalences.cfwb.be/]) et coûte environ 200. Vous devez avoir réalisé cette demande d'équivalence avant mi-juillet (attention, il y a une date buttoir) pour pouvoir participer au tirage au sort pour la rentrée suivante.
>Le tirage au sort sera réalisé fin Août, les résultats seront publiés et envoyés par mail tout début septembre pour une rentrée qui se fait aux alentours de mi-septembre.

Hautes écoles vs. unif? Ma réflexion personnelle au moment du choix
>Askip: ce qui est différent entre les hautes écoles par rapport aux unif: les journées de cours en hautes écoles sont plus chargées qu'en unif, la formation dispensée en HE est plus "pratique" que celle dispensée en unif qui est plus "théorique, les stages en unif se font plus tardivement qu'en HE et sont moins étalés dans le temps, forcément. Je n'ai pas cherché plus que ça mais a priori le volume horaire de stages est équivalent. Après il faut garder en tête que le diplôme décerné est le même et que si vous ne vous sentez pas suffisament confiant dans votre pratique vous aurez toujours moyen de vous perfectionner quoiqu'il arrive.
>Personnellement, au tout début de ma réflexion j'ai cherché à savoir quelles étaient les statistiques pour chaque établissement (ratio: nombre de dossier déposés/nombre d'admis), j'ai trouvé un site sur lequel j'avais tout ce qu'il me fallait (désolé, je n'ai pas le lien..) sauf que forcément, tout le monde raisonnait pareil et c'était casse gueule car plus il y avait eu de places l'année passée, plus il fallait s'attendre à avoir de dossiers pour l'année suivante. Donc, j'ai arrêté avec mes pronostics foireux. J'ai d'abord calculé qu'est-ce qui serait le plus pratique en termes de transports pour rentrer chez moi aux vacances etc si j'étais prise. Cela peut sembler bête pour certains mais honnêtement, cela mérite d'y réfléchir juste pour éviter d'avoir à faire l'équivalent d'un Paris-Tahiti à chaque fois que vous devez rentrer. Je vis dans le sud de la France donc avion + Bruxelles s'impose pour moi. Ensuite entre haute école et unif, je commençais à connaître le système universitaire après 2 ans, bref, j'ai choisi la "zone de confort"smilies.
>Après j'ai vu sur internet que certains essayaient de comparer les établissements selon les UE dispensées. Personnellement, je suis engagée dans la formation depuis plus de six mois et il m'arrive encore de douter des examens que je dois passer ou non (croyez-moi je ne suis pas seule). Donc si vous souhaitez-vous engager dans le grand comparatif, allez-y gaiement et à la limite partagez les résultats si le coeur vous en dit! smilies

Modalités de validation (Ba1 principalement):
Il n'y a, à ce jour, pas de numérus clausus (=quota) applicable aux études de kiné en Belgique.Une année correspond à 60 ects (=crédits). Mais! ce n'est pas pour autant, qu'une fois la formation intégrée c'est réglé pour vous. Attendez-vous à ce que "rien" ne se compense; partez du principe qu'il vous faut avoir (au minimum) 10/20 à chaque UE pour obtenir les ects. Après il y a quelques marges de manoeuvres sur lesquelles je fais l'impasse car rien de comparable à certaines facs en France où un 4/20 à UE peut être compensé et validé par un 16/20 à une autre; bref, essayez de prendre large...

Cas pratique: comment se passe la première année à l'ULB (pour les plus stressés!)?
>Il faut compter en moyenne 17hr de cours (théorie, pratique, exercices) + 4/5 de sport (?). Tout cela est plus ou moins bien réparti: il peut y avoir des semaines à 10 heures comme il peut y en avoir frôlant les 30.
>Les cours en première année:
S1: Maths, biomécanique(I), chimie(I), Biologie (type cellulaire), Méthodologie kiné/ostéo (théorie seulement) + sports
S2: Bioméca(II), Chimie(II), Biologie (type neuroscience), Anatomie, Méthodo kiné/ostéo ("théorie" + pratique)
>Les cours se déroulent au campus ERASME (très important pour ceux qui auront la chance de chercher un appartement en catastophe après les résultats du tirage au sort et l'inscription administrative au campus du SOLBOSCH).
>Si vous avez validé des ects dans des filières de type staps, biologie, paces, etc je vous conseille vivement de remplir un formulaire de validation des acquis (se renseigner directement à l'administration), cela permet de faire valider des UE et donc d'alléger les cours. Remarque: les sports sont très facilement validés si vous avez validé une L1 staps car les groupes sont blindés. Pour les UE de type biologie, anat c'est plus délicat...
>Les pratiques sportives sont non mixtes. Les filles peuvent s'attendre à avoir (S1&S2): de la course à pied (type cross sous la pluie smilies), du fitness (type renforcement musculaire et step), de la natation, des sports collectifs (style hand, volley). Pour les mecs ce sera le même style mais avec de la muscu à la place du fitness!

Pour le logement
>C'est pas tant la galère que ça de trouver, même à l'arrache, les loyers sont généralement moins chers qu'en France, même à Bruxelles. Il y a des annonces de logements dans les établissements (sans que ce soit forcément des logements universitaires). Pour tout ce qui est papiers c'est généralement moins contraignant qu'en France
>Les types de logements: apparts, résidences universitaires, colocations et "kots".
>Les kots, ce sont des logements étudiants généralement composés de deux chambres partageant cuisine +/- SDB. A la différence d'une colocation, il y a deux contrats différents pour chacun des locataires et c'est le propriétaire qui choisit ses locataires (et non pas vous qui choisissaient la personne avec qui vous allez "vivre").
>Pour les apparts étudiants il n'est pas rare en Belgique de tomber sur des appartements aménagés à l'intérieur même de chez votre propriétaire (ce peut être un étage à vous par exemple).

Autres
>Une fois votre déménagement fait, il va vous falloir réaliser votre "inscription à la commune". Tapez le nom de la commune où vous avez aménagé sur google suivi de "inscription commune"; tout vous sera expliqué.
>Pour la santé, dans l'urgence du tirage au sort faites vous le pack débutant avec la carte européenne d'assurance maladie. Et vous verrez plus tard... Essayez également de faire un certificat médical "tous les sports" au cas-où avant de déménager (à l'ULB on vous en demande un).
>Les résultats du tirage au sort tombent malheureusement parfois après que se soit faite la rentrée de votre "plan B" (=filière dans laquelle vous souhaitez faire votre inscription dans le cas où vous ne seriez pas pris en Belgique). Sachez que si vous faites votre inscription (paiement frais inscription + mutuelle étudiante), cela ne vous sera pas remboursé si vous venez à annuler celle-ci pour départ à l'étranger. Je vous conseille vraiment de contacter l'administration de votre plan B pour retarder le plus possible cette inscription.
>Les frais d'inscription sont beaucoup plus élevé en Belgique qu'en France, de plus si vous avez été pris par tirage au sort, le paiement doit se faire comptant (par CB, pas de chèque de banque en Belgique) lors de l'inscription. Pour ma part en université ça été de 800eu (frais d'inscription seuls, aucune mutuelle étudiante ne vous sera réclamée).
>Les étudiants ayant fait une paces ne sont pas autorisés à redoubler en Ba1 kiné, mais après oui.

Niveau de difficulté (ULB) et comparaison par rapport à staps/paces
J'allais oublier...smilies
Donc (désolé mais je vais généraliser), pour ceux qui ont fait un bac S sans trop de difficultés en maths, les maths et la bioméca (peut être un peu plus difficile) ne devraient pas poser trop de problèmes, le reste non plus au passage. Si vous avez déjà eu droit à de l'anat en paces/staps, vous allez revoir tout ça sans rien y ajouter (du moins en première année). Pour la biologie, la biocellulaire est idem qu'en paces sauf qu'en Ba1 kiné vous allez ajouter pas mal de génétique à ce que vous avez déjà vu. La biologie type neuroscience colle avec ce que j'ai eu en paces avec la spé médecine.
Pour les bac ES, les maths et la bioméca sont vraiment dur (c'est le retour de la trigonométrie et de tout ce qui vous a fait fuir la filière S. Le reste des matières n'est pas handicapant, mais il faut savoir comment travailler des matières scientifiques, ce n'est plus de la rédaction...

Je pense avoir fait le tour, donc pour finir, good luck et ne lâchez rien! smilies
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 04/04/2016 à 08:41 puis édité 1 fois notnew
30% des effectifs en Ba1 kiné de l'année précédente

30% des gens s'inscrivant pour la première fois en kiné l'année précédente en fait (on ne compte donc plus les bisseurs)

"équivalence de diplôme du baccalauréat"
- date butoir le 15 juillet (pour l'équivalence)
- pour les copies certifiées conformes, ne croyez pas l'employé de mairie qui vous soutiendra mordicus que cela ne se fait plus. Précisez lui que c'est pour l’étranger et au pire, citez la circulaire Sapin d'octobre 2011
- Faites attention aux preuves de paiement (ce qui est valable est expliqué sur le site de l’équivalence)


es kots, ce sont des logements étudiants généralement composés de deux chambres partageant cuisine +/- SDB.
Deux chambres ou plus
Top
Cardona
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 14/11/2016
Posté le 14/11/2016 à 18:15 notnew
BonjourCocoille,
Je suis actuellement en staps et je souhaite avoir le max d'informations sur les études de kiné en Belgique.
Comment se déroulent tes études depuis 2015?
Serait-il possible de se contacter pas appel téléphonique?
Merci pour ta réponse!
_____
Co.card


Top
Raf23
Jeune Bizut

Messages : 4
Enregistré : 24/06/2017
Posté le 24/06/2017 à 23:02 notnew
Bonjour,
J'envisage après mon bac de faire des études de kinésithérapie. Étant proche de la Belgique, j'aimerais bien tenter le tirage au sort pour rentrer dans une haute école. Seulement, j'ai quelques questions où je n'ai pas trouvé la réponse :
- Est-ce que la quantité de travail personnel à fournir peut nous permettre d'avoir des activités à côté comme du sport ou encore des sorties ?
- Est-ce que nous pouvons faire nos stages en France, dans l’hôpital ou le cabinet de notre choix ?
- Vu que nous avons les résultats au dernier moment, est-ce qu'il est difficile de se loger ?
- J'ai aussi entendu parler du baptême étudiant (= L’équivalence du bizutage en France si j'ai bien compris ?) j'aimerais bien qu'on me donne un peu plus d'information dessus
Voilà, j'ai énormément de question ^^ et je vous remercie d'avance de bien vouloir m'aider et m'éclairer smilies




Salut futur collègue.

Je répondrai bien à tes questions grâce à ma longue expérience en Belgique que j'ai couché dans un e-book. Ce sera une sorte de guide pratique, il est plus ou moins complet, je compare même les types d'enseignements entre Haute Ecole et université, les pour et les contre, prix des études, prix dû logement en fonction de la région où vous serez etc... Pourquoi l'université, pourquoi la haute Ecole? Différence de programme etc...
Bien entendu vous aurez un petit aperçu gratuit sur toutes les questions qu'on est en droit de se poser avant de se lancer dans l'inconnu.
A vos études!
_____
MK Pro


Top
Betty73
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 17/07/2017
Posté le 17/07/2017 à 22:15 notnew
Bonjour Raf23,
Je suis intéressée pour avoir ton e-book. Comment puis-je y accéder ?
Merci.
_____
Bty73


Top
Ginny23
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 20/07/2017
Posté le 20/07/2017 à 09:15 notnew
Bonjour,

Je vais être diplomée sage femme en septembre 2017 et je souhaiterai à présent m'orienter vers des études de kiné en belgique. J'ai déjà entamé la procédure pour faire mon équivalence du bac. Cependant je rencontre quelques soucis quant à la constitution de mon dossier administratif que je devrais remettre à l'école en Belgique fin aout.

Sur le site de l'école il nous demande une attestation de fréquentation de cours de chacune de nos années post-bac. Or les cours de sages-femmes étant magistraux en France nous ne possédons pas ce document. Je voulais savoir si le certificat de scolarité pouvait remplacer cette pièce. Il y a écrit sur celui ci " est régulièrement inscrit(e) pour la présente année universitaire en MEDECINE ME1 DFA Sc. Maïeutique 2" par exemple

De plus dans le système français la mention échec ou réussite n'existe pas mais seulement la mention "admis" ou "ajourné" est ce que cela peut convenir?

J'ai pu lire qu'en faisant 2 Paces en France nous ne pouvions plus demander la filière kiné en belgique or pour faire sage-femme en France j'ai fais deux Paces à l'époque (avec admission en sage-femme en 2ème PACES) et à l'époque il n'existait pas la fillière kiné dans ce concours. Est ce que je suis toujours éligible sachant que j'apporterai un papier justifiant que la fillière de kiné n'était pas accessible à ce moment là et faisait encore partie d'un concours à part de la PACES.

Désolée pour toutes ces questions mais c'est vraiment le parcours du combattant pour justifier toutes les pièces que l'on doit remettre ^^.

Merci d'avance pour vos réponses !
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 20/07/2017 à 09:35 notnew
Il y a écrit sur celui ci " est régulièrement inscrit(e) pour la présente année universitaire en MEDECINE ME1 DFA Sc. Maïeutique 2" par exemple

De plus dans le système français la mention échec ou réussite n'existe pas mais seulement la mention "admis" ou "ajourné" est ce que cela peut convenir?

Normalement, oui
Attention, cela doit couvrir toute la période demandée, pas simplement la dernière année.

J'ai pu lire qu'en faisant 2 Paces en France nous ne pouvions plus demander la filière kiné en belgique or pour faire sage-femme en France j'ai fais deux Paces à l'époque (avec admission en sage-femme en 2ème PACES) et à l'époque il n'existait pas la fillière kiné dans ce concours. Est ce que je suis toujours éligible sachant que j'apporterai un papier justifiant que la fillière de kiné n'était pas accessible à ce moment là et faisait encore partie d'un concours à part de la PACES.

C'est 2 paces dans les 5 dernières années, donc normalement, votre première paces ne sera pas comptabilisée. (si mes calculs sont exacts)

Je vais être diplômée sage femme en septembre 2017

Là, ça risque de coincer si vous n'avez pas de preuve de réussite pour cette année, vu que vous parlez de septembre et que les dossiers sont a rendre en août.
Top
Ginny23
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 20/07/2017
Posté le 20/07/2017 à 10:27 notnew
Bonjour Tauren et merci pour vos réponses

En effet je serais officiellement diplômée sage femme en septembre 2017 car c est à ce moment là que je passe ma soutenance cependant je possède deux documents:
- 1 document signé par la directrice de mon école de sage femme informant que j ai valide toute ma pratique ainsi que la théorie et qu il ne me reste que le memoire a passer mais, que je suis cependant apte à travailler dès à présent en qualité de sage femme.
-1 document de l ordre des sages femmes qui atteste de la même manière que je peux travailler en tant que sage femme (c est une attestation provisoire de 3 mois, le temps que je passe ma soutenance).

Pensez vous que j ai besoin d'un autre papier justifiant que j aurai bien mon diplome en septembre 2017?

Merci encore pour vos réponses !!
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 20/07/2017 à 11:13 notnew
Vous êtes dans une zone grise: vous n'avez pas raté, mais vous n'avez pas encore réussi non plus. Et dans l'examen des dossiers du tirage au sort, il n'y a pas de zones grises où l'on vous dit "ah, vous avez oublié tel document, veuillez nous le fournir avant telle date", c'est du tout ou rien (ou tout est ok, ou ils passent au dossier suivant).


Je ne dis pas que le document de votre école ne sera pas suffisant, je voulais juste pour prévenir que cela pourrait poser problème (et j'ai toujours tendance à envisager les worst cases, déformation professionnelle).
Top
Ginny23
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 20/07/2017
Posté le 20/07/2017 à 13:38 notnew
D accord je vais continuer à me renseigner !
Merci beaucoup pour vos réponses en tout cas,
Belle journée
Top
Abdel
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 02/08/2017
Posté le 02/08/2017 à 22:42 notnew
Bonjour à tous,

Quelqu'un pourrait m'aider ?

Je suis actuellement salariés Chez Orange à Lillle, j'ai un parcours scolaire plutot commercial et aujourd'hui j'ai vraiment la volonté de me convertir vers une carrière de kiné. J'ai 28 ans dt je pense qu'il n'est pas trop tard pour reprendre les cours.

J'aimerais savoir si vous connaissez des personnes qui ont un profil similaire au mien (en reconversion)

J'ai un bac puis bts Commerce et ensuite Licence commerce.

Je sais que la date limitte pour faire reconnaître son bac en belgique c'est le 15 juiklet mais apparemment il y a des dérogations.

Pouvez vous me dire si Aujourd'hui en Aput j'ai encore une chance de m'inscrire ?

J'aimerais savoir aussi si vous pouvez me conseiller sur quel ecole choisir en belgique pour avoir plus de chance d'etre admis.

Merci beaucoup ! Je peux aussi etre joignable par mail pour échanger.

A bientôt !
_____
Abdel


Top
Ginny23
Jeune Bizute

Messages : 4
Enregistré : 20/07/2017
Posté le 03/08/2017 à 16:31 notnew
Bonjour,

Je n'ai pas de réponses pour toi Abdel, sachant qu'en plus l'administration est très difficile à joindre. As-tu essayé d'envoyé un mail pour avoir plus d'informations?

J'ai aussi une question, si jamais quelqu'un passe par là et peut m'aider à y répondre.

Mon dossier pour l'équivalence du baccalauréat a bien été reçu cependant il manque des papiers. J'ai envoyé une photocopie de mon bac et une copie conforme et certifié de mes notes du bac. Bien sûr il me faut la copie conforme et certifié de mon baccalaureat aussi.

Cependant je l'ai perdu depuis des années maintenant, alors j'ai fais une demande au rectorat pour avoir ce diplôme qui n'a pu me délivrer qu'une attestation de réussite qui normalement doit être considérée au même titre que le bac original.

Cependant lorsque j'ai pu avoir au téléphone le service de l'équivalence on m'a expliqué que le rectorat n'était pas une autorité compétente et que cela ne suffisait pas ... qu'il fallait que je récupère ce papier auprès de la mairie.



Je suis donc allée à la Mairie mais bien sûr sans le diplôme original on n'a pas voulu me faire la copie conforme et certifié de ce document... J'ai donc juste le tampon de la mairie "copie certifié conforme à l'original LE Maire tralalalala" sur mon attestation de réussite délivrée par le rectorat. Est ce que cela peux suffire comment puis-je faire pour récupérer mon bac original ?

C'est vraiment le parcours du combattant et je remercie milles fois l'âme charitable qui prendra le temps de me lire et de me répondre !!

A bientôt
Top
lore12
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 06/11/2017
Posté le 06/11/2017 à 10:54 notnew
Bonjour !
Je ne sais pas si quelqu’un pourra m'éclairer mais j’ai une interrogation concernant la Belgique
J’ai eu une licence Staps il y a 2 ans, j’ai travaillé un an et j’ai tenté la PACES cette année mais j’ai arrêté.

Sur le site de parnasse 2 alices ils disent ça :
« Vous vous inscrivez pour la 1ère fois ou la 2ème fois à des études de même cycle
(bachelier, master, …) au cours des 5 années académiques précédentes ;
Vous vous inscrivez pour la 3ème fois à des études de même cycle (bachelier,
master, ….) au cours des 5 années académiques précédentes à condition de
vous être réorienté  » mais je n’arrive pas trop à comprendre ce que cela veut dire
Est ce que quelqu’un est en mesure de me dire si je peux pretendre à faire la demande de tirage au sort pour la rentrée 2018-2019 ?

Merciiii !!

Bonne journée !smilies
Top
Msalma
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 27/01/2018
Posté le 27/01/2018 à 09:55 notnew
Bonjour,
Je suis en 1ére année en PACES et j'aime vraiment pas. Je voudrais faire pharmacie ou kiné en belgique mais je doutes encore. J'ai une question je sais qu'on ne peut faire qu'une seule inscription en belgique cela veut dire 1 que dans une université : Est ce que je peux m'inscrire a la fois à l'université en pharmacie et en hautes écoles en kiné ?
Merci
Top
Tauren
Ministre de la Santé

Messages : 1303
Enregistré : 15/11/2005
Posté le 27/01/2018 à 13:43 puis édité 1 fois notnew
En fait, c'est une seule demande d'inscription dans une filière contingentée. Donc c'est une seule demande d'inscription pour kiné mais autant que vous voulez pour pharma et ou vous voulez.
Donc, vous pouvez faire des demandes en pharma a l'ULB ET UCL ET ULg ET FNDP ET UMH ET une seule demande en kiné (unif ou HE)
Top
Leilaae
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 27/04/2018
Posté le 27/04/2018 à 14:00 notnew
Bonjours,j'aimerai faire une demande d'inscription dans une école de kiné en Belgique mais comme c'est par tirage au sort ca reste incertain donc je voulais savoir si c'était possible à côté d'être inscrite en staps par exemple mais en France en attendant la réponse au moins au cas où je ne serai pas prise ?
Top
bty69
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 27/04/2018
Posté le 27/04/2018 à 20:26 notnew
Bonjour,
Oui tu peux t'inscrire en Staps en France, le tirage au sort est aléatoire, entre 20 et 25% de pris, donc si tu ne veux pas te retrouver sans rien début septembre, tu as même plutôt intérêt à t'inscrire ailleurs.
_____
bty


Top
Eugénie14
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 10/05/2018
Posté le 10/05/2018 à 18:40 notnew
Bonjour! J'aimerais énormément intégrer une université en Belgique pour être kiné. Mais je suis non résidente et j'ai vu que la passerelle Sciences Motricité-> Kinésithérapie risquait d'être supprimée. Dans le cas où je ne suis pas tirée au sort je pense aller en sciences motricité mais je voulais savoir si vous aviez des renseignements à propos de la suppression de cette passerelle?
Car dans le pire des cas je ferai 3 ans de SM et je serai ensuite résidente Belge et pourrai intégrer directement la 3è année de kiné, mais si la passerelle n'existe plus, je me retrouverais bien embêtée..!
Merci pour vos réponses, bonne fin de journée. smilies
Top
alexiia2298
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 16/05/2018
Posté le 16/05/2018 à 11:26 notnew
Bonjour ,
J’ai vu que si nous avons fait deux paces nous n’etions plus recevable !

Or j’ai fais une paces l’an dernier ou j’ai échoué ,
Cette année je suis en l1 svs (bio) , je pense avoir validée mon année , mais je n’ai pas encore Les résultats.

Est ce que avec une année de paces et une année de bio je suis recevable au tirage au sort pour kine ?

J’ai appelé mais ils ne peuvent pas répondre por garantir l’égalité
_____
Alexia


Top
Aller en haut • 18 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter