logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Vaccin grippe A : Pour ou contre?

Aller en bas • 45 réponses • 3 pages • 1 2 3
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 14/11/2009 à 10:31 notnew
Salut tout le monde,

Histoire d'animer un peu le forum, je me suis dit qu'un bon petit débat sur le vaccin contre la grippe A ne nous ferait pas de mal !

Bon, moi je vous le dit tout de suite je suis à 300% POUR, je me suis déjà fait vacciné, je prêche la bonne parole sur pas mal d'autres forums, et je me ferais un plaisir de vous éclaircir si vous hésitez encore à vous faire vacciner.

Alors avant de commencer voilà mon point de vue :
- Non la campagne de vaccination n'est pas un complot du G20 pour exterminer la moitié de la population sur Terre pcq on commence à être trop, je pense que ce sont surtout les campagnes anti vaccination avec des excuses à 2 balles qui complotent.

- OUI les industries pharmaceutiques vont s'en mettre plein les poches, mais si on suit cette logique dans ce cas le jour où vous serez interne vous ne prescrirez plus que de la tisane et de la soupe d'ortie. Sachez aussi qu'une boite de paracétamol est plus rentable aux labos que la fabrication d'un vaccin

- Pour les adjuvants, je peux éventuellement vous scanner un papier qu'on m'a donné le jour de ma vaccination avec la liste détaillé des adjuvants de PANDEMRIX, OUI il y a du squalène mais à dose non toxique et NON il n'y a pas de mercure !

- OUI la vaccination coutera moins cher à la SECU parce que 50 millions de doses à 6€ ça coute moins cher que 50 millions de consultation chez le médecin, que 50 millions d'antipyrétique et que 500 000 hospitalisations en réa.

- OUI 10% du personnel soignant s'est fait vacciner, c'est peu OUI, mais en même temps, mais il faut savoir que c'est la croix et la bannière (dans les hopitaux lyonnais en tout cas) pour aller se faire vacciner car on est obligé d'y aller pendant notre temps de travail. Je pense que 70% du personnel soignant est pour la vaccination et ira quoi qu'il en soit le plus tôt possible.

- Les effets indésirables, les médias nous montent le bourichon la dessus, ce matin, on parle de 91 effets indésirables : alors sachez que si on suit cette logique, on peut atteindre les 100 000 effets indésirables car une ecchymose et une induration au site d'injection tout le monde l'aura, c'est pas spécifique du vaccin, ensuite pour les 4 cas "graves" (pour moi un vrai guillain barré il se retrouve en réa neuro et pas juste avec des fourmillements au bout des doigts...), admettons qu'il soit du au vaccin, on en est à une incidence de 0.00004% contre 0.1 à 0.5% de mortalité pour la vraie grippe A, et 2% à 5% d'hospitalisation en réa.

- Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, faites le pour les autres car le virus étant très contagieux, vous pourrez le refiler à un gamin dans le métro, ou à quelqu'un entrant dans la population à risque (dont nous, il y a 2 semaines, une dizaine de mort en Ukraine âgée entre 15 et 25 ans sans ATCD)
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Horn Adama
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 05/10/2009
Posté le 14/11/2009 à 11:11 notnew
Perso la question que je me pose le plus, c'est se faire vacciner contre quoi ?
Depuis 6 mois les médias font monter la sauce comme quoi H1N1 va décimer x% de la population, que ça va paralyser les entreprises, qu'il va falloir fermer les écoles etc ... et au final qu'est-ce qui se passe ?
Rien, on voit juste Bachelot ( épicièèèèèère ! ) se balader à droite à gauche pour vendre sa tétrachié de vaccins qui seront jamais utilisé si ça continue comme ça.
Et je dois dire que c'est pas plus mal, elle est assez grandiose dans les Guignols de l'Info en ce moment smilies

Fin bon je veux dire, qu'est-ce qu'on risque vraiment aujourd'hui ? Il y a vraiment une épidémie qui couve ?

Tout ça pour dire que les gens n'ont peut être pas confiance dans le vaccin, mais le battage médiatique ridicule qui dure depuis 6 mois et les petites incohérences comme les vaccins en novembre alors qu'ils nous prévoyaient le pic de l'épidémie fin octobre ( d'après ce que j'avais entendu à la télé ) arrangent pas les choses.
Et le retour de baton qu'on voit en ce moment avec le Guillain-Barré et les effets secondaires n'est je pense que mérité pour le gouvernement, qui a sûrement entretenu la peur via les médias pendant un moment.

Et petite question en tant que p1 ignare : les symptômes de H1N1 et de la grippe saisonnière se ressemble beaucoup il me semble, y a t-il un moyen de différencier les deux chez un patient qui ne présente pas une forme grave ( et sans hospitalisation et analyses etc qui vont avec ) ?
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 14/11/2009 à 11:53 notnew
Oula, on voit que t'es déconnecté de la réalité petit P1, passe faire un tour aux urgences, tu verras que l'épidémie a bien commencé (pas à son apogée, mais elle a commencé), c'est sûr qu'on s'attendait à une épidémie plus précoce et plus aigue, mais l'hiver n'est pas encore arrivée !
Les gens ont critiqué le fait que le vaccin ne sorte pas avant octobre (date prévue du début d'épidémie il y a 6 mois) et maintenant qu'on a eu la chance d'avoir un climat qui a retardé l'épidémie et qui permet de vacciner tout le monde avant l'hiver, personne ne veut se faire vacciner.

En ce qui concerne la différence entre une grippe saisonnière et la grippe A, il y a peu et en même temps beaucoup de différence. Disons que le syndrome grippal est le même, mais les complications sont différentes. La grippe saisonnière est meurtrière pour les personnes âgées, les immunodéprimés, les diabétiques...enfin des polydobés. La grippe A a montré qu'elle pouvait tuer des personnes jeunes sans ATCD. Et vu le matériel génétique qu'elle contient (grippe aviaire, porcine et humaine) c'est une vrai bombe à retardement qui ne demande qu'à muter si on continue à tous la chopper. On pourra s'attendre à plus de dégats. Ensuite, une grippe saisonnière ne dure que quelques mois dans un pays, et ne touche pas forcément tous les pays du monde entier en même temps. Tu remarques que la grippe A est apparue il y a 6 mois et touche la planète entière sans signe actuel de régression.

Pour cette vaccination, il faut voir dans l'avenir et pas se dire "j'aimerais bien la chopper je serais malade 3 jours et puis après c'est bon je suis immunisé", mais plutôt se dire "je vais éviter de la chopper pour éviter sa propagation et sa mutation".
Pour le moment, on ne sait pas si sa mutation va être dangereuse ou pas, et pire encore, on ne sait même pas si le virus va muter. Ce qu'on sait c'est que sa capacité de mutation est des dizaines de fois supérieures à une grippe saisonnière, d'où 3 scénarios :
- on se vaccine pas, ça mute pas, on a tous gagné
- on se vaccine pas, ça mute, et là on verra un afflux massif vers les centres de vaccinations
- on se vaccine avant l'hiver ou le plus tôt possible, et on ne laisse aucune chance au virus de muter.

En médecine, on n'attend pas les miracle (tu apprendras ça en année sup) et on se met à l'abri des hypothèses les plus pessimistes. Quand un patient a un cancer, on soigne pas seulement sa tumeur, on s'assure aussi qu'il n'y en a pas d'autres ailleurs qui pourront dégénérer plus tard !

Les médias dans l'histoire sont quand même les plus gros fouteurs de merde. En juin il faisait psychoter la planète en annonçant la fin du monde avec h1n1, et parlait d'une vaccination qui devrait sauver le monde. Maintenant que les vaccins sont sortis ce sont les premiers à proner indirectement une campagne anti vaccin en montrant les 3 pauvres effets indésirables du vaccin (qui je le rappelle sont aussi présent dans le vaccin de la grippe saisonnière, mais ça ce n'est dit nulle part)et en disant que ce n'est qu'une grippette (qui a tout de même tuer pas mal de gens je vous le rappelle).

Si t'as d'autres questions hésite pas
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 14/11/2009 à 15:43 notnew
J'ai pas grand chose à dire, juste une chose à Horn Adama :

Pour rentrer en P1 tu t'es fait vacciné contre l'hepatite B. Ce vaccin à causé des sclérose en plaques (bon on saura vraiment jamais si c'est vraiment lié etc ...) Bref t'as pas rechigner à te faire vacciner. Alors bon le Guillain Barré c'est triste, bien sur. Mais un vaccin ne sera jamais totalement innocent, il y a toujours des risques (déjà parce que qu'on est tous différent et qu'on réagit pas pareil à une même substance).

Le gros problème c'est l'hyper communication du gouvernement et les médias qui tirent dans tous les sens. Evidemment les gens sont perdus, et comme l'Etat a déjà à plusieurs reprises menti sur des affaires grave (cf Tchernobyl) et bien les gens se méfient, c'est normal.

Voilà, c'est pas vraiment dans le sujet, mais j'avais envie de dire ça ! lol

(Pour ma part je suis pas vacciné, mais le ferais peut-être/sans doute quand la campagne "grand public" sera commencé)
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
Horn Adama
Bizut (futur carré)

Messages : 5
Enregistré : 05/10/2009
Posté le 14/11/2009 à 16:26 notnew
Oui oui j'ai bien en tête que n'importe quelle vaccination expose potentiellement à des effets secondaires plus ou moins graves.
Je soulignais comme toi ce qu'en font les médias, qui font tout ( 6 mois de "on va tous mourir faites vous vacciner !" ) et n'importe quoi ( "OMG y a des effets secondaires vous faites pas vacciner ! ).

En tout cas merci pour vos réponses, ça éclaire bien sur la situation, en tout cas mieux que les infos :p
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 14/11/2009 à 21:44 puis édité 1 fois notnew
Mais je crois que le principal problème pour la situation c'est ça :

Un grand Pr de médecine : "Il faut absolument vous faire vacciner"

Un autre grand Pr de médecine : "Il y a de fortes suspicions sur ce vaccin, ne vous faites pas vacciner, ce n'est qu'un gripette".

Dès lors les gens sont perdus (et c'est bien normale, comment choisir pour une personne lambda entre 2 avis médicaux ?), ne savent plus qui écouter et c'est bien dommage.

En tout cas merci Joris pour ce topic, je m'étonnais que nul part sur remède on parle de Grippe A, alors que c'est la 1ère communauté d'étudiants en médecine smilies
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 15/11/2009 à 15:09 puis édité 3 fois notnew
De rien !

Pour le coup des professeurs, c'est simple ceux qui disent NON au vaccin, ce sont des médecins qui ont des contrats avec des labos pharmaceutiques concurrents de ceux qui ont développé le vaccin...faut pas aller chercher plus loin !
(Bon ok c'est aussi vrai pour ceux qui disent OUI au vaccin et qui sont sponsorisé par sanofi aventis!)
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 15/11/2009 à 15:15 puis édité 1 fois notnew
De rien !

Pour le coup des professeurs, c'est simple ceux qui disent NON au vaccin, ce sont des médecins qui ont des contrats avec des labos pharmaceutiques concurrents de ceux qui ont développé le vaccin...faut pas aller chercher plus loin !
(Bon ok c'est aussi vrai pour ceux qui disent OUI au vaccin et qui sont sponsorisé par sanofi aventis!)


D'ailleurs, une question toute bète mais pratique, si j'ai envie de me faire vacciner (sur lyon par exemple), je fait quoi concrètement ? Je vais où ?

Si tu voyais à l'hôpital comment les médecins se font soudoyer par les labos, c'est assez impressionant.

Si c'est vrai (et malheureusement j'ai peur que tu ais raison) c'est vraiment triste qu'on puisse à ce point s'assoir sur certains principes juste pour des €€€.

D'ailleurs, une question toute bète mais pratique, si j'ai envie de me faire vacciner (sur lyon par exemple), je fait quoi concrètement ? Je vais où ?
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 15/11/2009 à 17:31 notnew
Soit tu attends qu'on t'envoie ton petit coupon made in ministère de la santé, soit tu vas à HEH, GHE, croix rousse, lyon sud, dans le service de médecine du travail, tu débarques à l'improviste, tu dis que tu es externe dans un des services et le tour est joué ! Oublie pas ta carte vitale, ils ont besoin du numéro sécurité sociale.

Je sais qu'à la croix rousse ça a marché pour un de mes potes qui est en stage hors HCL et qui s'est fait passé pour un externe de gynéco!
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 16/11/2009 à 15:59 notnew
Au dela de la corruption manifeste qui se trame ici et là, pour les patients et pour nous, c'est une question de risque acceptable:

Acceptez vous d'avoir une grippe, avec tous ses désagréments et éventuellement des complications, ou acceptez vous le part minime de cas où le vaccin pose problème ?

Une grippe est elle pour vous un risque tolérable ou non ?

A chacun sa réponse, mais il est clair que la campagne de com très nettement orientée sur la peur et sur l'exagération de la virulence de ce virus n'a fait qu'augmenter la suspicion des patients (j'ai eu aujourd'hui une patiente avec de gros ATCD cardiaques qui hésite à se faire vacciner).
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 16/11/2009 à 20:11 notnew
Moi ce matin dans mon service (néonat avec USI et réa), 5 cas de grippe A chez des bébés en un week end (c'était les premiers cas).
Du coup, tous les gens retissant aux vaccins (infirmières et médecins) ont pris rendez vous dans la journée à la médecine du travail pour se faire vacciner.

C'est aujourd'hui que je me dis que finalement, pas mal de gens ne veulent pas se faire vacciner car ils ne prennent pas encore cette affaire au sérieux et que le sujet est trop "abstrait" tant que la pandémie n'est pas encore déclaré.
Ce matin, il n'était plus question des effets indésirables ou quoi que ce soit...tout le personnel non vacciné (ou vaccin datant de moins de 15j) a été mis sous tamiflu pour 2 jours...et tout le monde attend son vaccin sans broncher !
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 16/11/2009 à 20:38 notnew
Un truc que je comprends pas, c'est pourquoi pour les personnes en bonne santé (sans facteurs de risques donc !), leur convocation ne se fera que vers la fin décembre (il me semble avoir entendu cette date)? C'est quand même hyper tard, vu qu'il faut compter 2-3 semaine pour une vraie immunité face au virus H1N1.

Et puis ce serait que les MG puissent vacciner comme ils le réclament.
Fin bref !
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 17/11/2009 à 08:07 notnew
JoLN,

Y a-t-il une différence entre le nombre de bébé atteints de la grippe A par rapport à la grippe saisonnière ?

Le pronostic vital des enfants a-t-il été engagé ?

Dans le tas, y avait il des parents qui se sont affolés et qui ont amené leur mouflet un peu vite ?

J'ai bossé pendant presque 3 ans dans Lyon, et si je me souviens bien, chaque année Debrousse and Co sont saturés (bronchiolite et autres).

Merci de nous tenir au courant de l'afflux d'enfants atteints de grippe A, mais aussi de la réelle gravité des cas en question. Tu as une place privilégiée pour nous donner en temps réel des infos factuelles.
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 17/11/2009 à 14:51 notnew
Disons que je ne suis pas aux urgences pédia, mais j'ai entendu dire que ça débordait pas mal mais qu'au final, sérologiquement parlant, y avait + de psychose que de vrais cas de grippe A (pour le moment).

Mon service est partagé en 3 secteur (hôpital croix rousse): 15 lits de néo nat, 15 lits de soins intensifs néo nat et 15 lits de réa néo nat.

On pense qu'un parent est venu ce week end (samedi) porteur de la grippe A (je n'ai pas su si la séro de ce parent était positive): et le premier cas est arrivé samedi soir. Le lendemain matin, les 3 lits qui entouraient ce premier cas étaient grippés.
Un autre bébé de l'HFME muté en réa dans mon service a contaminé en 1 journée (c'est ce que j'ai appris aujourd'hui) 3 autres bébés. Au final, en 3 jours, on en est à 7 cas de grippe A.
Tous les bébés grippés ont été mis au même endroit, mais aujourd'hui, 2-3 infirmières ont quitté le travail pour suspicion de grippe, les sero sont en cours. En ce qui concerne les parents, les visites ont été limité, les masques sont obligatoires, et quelques parents se disent fébriles.

Si les séro sont positives, on peut dire que ce virus se transmet avec une facilité impressionnante et à vitesse grand V.

NB : apparemment, le service de néo nat de l'HFME vit le même calvère
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Thanos
Désagrégé de médecine

Messages : 285
Enregistré : 26/04/2006
Posté le 17/11/2009 à 16:24 notnew
Quelle est la gravité de l'état des bébés grippés ?
=> Càd les parents s'affolent ils pour pas grand chose (une prise en charge par leur médecin et éventuellement un kiné si les bronches se chargent suffirait elle ?), ou cette grippe est elle plus virulente que la saisonnière (ce n'est pas vraiment ce qui ressort des différents echos que je peux avoir) ?
Top
GPLs
Externe (diplomé secrétariat médical)

Messages : 73
Enregistré : 16/05/2007
Posté le 17/11/2009 à 22:23 notnew
Bon, j'hésitais encore un peu à me faire vacciner (un pote en amphi l'a fait et se sentait fébrile deux heures plus tard, rien d'affolant certes mais ca fait pas envie)mais je pense que je vais rusher à HEH. les courbes de progression de l'épidémie s'emballent particulierement en rhone alpes !
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 18/11/2009 à 13:22 notnew
Pour l'état des bébés, ca va de la gripette au passage en réa ! C'est exactement comme chez l'adulte, c'est imprévisible. Pour le moment dans le service, nous n'avons pas de cas de grippe saisonnière.

J'ai entendu dire que des bébés non prématurés étaient atteints de la grippe A dans les services de maternités (par contre je ne peux pas vous donner des chiffres).
Hier je discutais avec des amis qui sont en stage aux urgences, et apparemment, les grippés leur prennent pas mal de temps.

Selon les chiffres tombés ce matin, 1 500 000 cas en france depuis l'existence du virus, on peut dire que la pandémie à commencer.

Pour les effets de la vaccination, moi je me suis senti fatigué le soir de la vaccination et le lendemain matin, mais vaut mieux avoir des petits effets pendant 24h que une bonne grosse grippe pendant 1 semaine
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 20/11/2009 à 17:39 puis édité 1 fois notnew
Ce matin j'ai lu le compte rendu d'une réunion concernant la grippe A qui a été organisé par les infectiologues de la Croix Rousse. J'en ai retenu quelques citations intéressantes :
- la grippe A n'est pas une "gripette"
- le taux d'anticorps anti H1N1 atteint une concentration protectrice au bout de 3 semaines (NB: d'où la nécessité de se faire vacciner le plus vite possible)
- une fois les 3 semaines passées, le vaccin est efficace à 98%
- le vaccin de la grippe saisonnière n'agit pas sur H1N1 cependant la mortalité de la grippe A est diminué en cas de vaccination contre la grippe saisonnière (selon une étude mexicaine)
- la seule façon d'éviter une mutation est la vaccination
- la probabilité d'avoir un syndrome de Guillain Barré avec le vaccin est de 1cas pour 1 million, contre 4 sur 1 million en cas d'infection par le virus de la grippe
- Fautes d'études, le principe de précaution s'applique chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 mois concernant la vaccination sans adjuvants. Cependant, en cas de pandémie incontrôlable, il est fortement probable que cette population soit vacciné avec les adjuvants.
- Les vaccins avec adjuvants permettent d'avoir une réponse immunitaire et une efficacité identique aux vaccins sans adjuvants, mais avec une concentration des antigènes viraux 3 fois moins importante, ce qui permet de réaliser des économies considérables et de proposer des vaccins moins cher.
- le squalène est utilisé dans les vaccins de l'hépatite B et de l'HPV aucun effet indésirables n'a été relaté depuis.
- les dérivés de mercure utilisés en quantité infime ont un rôle antibactérien au niveau de la zone d'injection, permettant une meilleure activation des cellules immunitaires contre les antigènes viraux.
- la contamination par H1N1 permet une immunité semblable à la vaccination (NB: 1 semaine de crève c'est moins cool qu'une douleur au site d'injection et une légère asthénie de 24h)
- La mortalité d'une grippe A est (pour le moment) équivalente à celle d'une grippe saisonnière, cependant la pandémie va durer + de temps, la grippe A tue des patients sans ATCD particuliers, et nous ne sommes pas à l'abri d'une mutation
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 21/11/2009 à 08:02 notnew
http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5j1OG...

Mutation du virus avec 2 cas mortels en Norvège. La vaccination peut prévenir les mutations.
Il est aussi clair qu'une mutation peut rendre inefficace la vaccination...donc déconnez pas et allez y dès que vous pouvez (et faites pas de contre pub en disant que vous avez eu mal)
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Romain LN
Ministre de la Santé

Messages : 1826
Enregistré : 14/12/2006
Posté le 21/11/2009 à 09:24 notnew
Et Merde ! Tu m'as devancé pour l'info Joris ! Moi demain je vais aller faire un tour dans centre de vaccination voir si y a pas moyen qu'on me fasse une petite piqûre ! ^^
_____
Gentil Modérateur
"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs." Beaumarchais
Top
JoLN
Ministre de la Santé

Messages : 866
Enregistré : 23/07/2006
Posté le 22/11/2009 à 08:53 notnew
Y a des rumeurs (en même temps, je tiens ça de ma mère, donc info à prendre vraiment avec des pincettes) comme quoi, face au manque de volontaire pour se faire vacciner, les médecins des centres de vaccination te ferait un bon sur place !

Après, tu peux toujours aller à la médecine du travail d'un des hôpitaux des HCL !
_____
Interne en Médecine Interne CHU Nancy
DESC Gériatrie
Toujours Lyonnais dans son coeur, Lyon Nord forever
Top
Aller en haut • 45 réponses • 3 pages • 1 2 3
livreslivrescontactspublicationstwitter