logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

USAMV Cluj Napoca: avis complet et sans tabou

Aller en bas • 25 réponses • 2 pages • 1 2
Ecthelion
Chef de pique-nique

Messages : 214
Enregistré : 20/01/2008
Posté le 19/08/2014 � 00:06 notnew
Acheter son diplôme ? Non mais là il faut arrêter ! On paye 4500 euros par an. En Angleterre, en Irlande, j'avais regardé et c'était entre 15 000 et 20 000 euros l'année, bizarre, personne ne leur dit qu'ils achètent leurs diplômes ... J'ai un ami en école de commerce en France, il paye 9000 euros l'année, encore une fois, personne lui dit qu'il achète son diplôme ...

Il faut arrêter de croire que les études supérieures sont gratuites. D'ailleurs une amie qui est en véto à Toulouse doit payer environ 2000 euros par an alors bon ...
Certes les études sont payantes. Quel que soit le pays.

Néanmoins, vous soutenez que le mode de sélection basé sur un concours n'est pas juste car il ne permet pas à tout le monde d'accéder aux ENV.
Certes, les modalités du concours sont peut-être injustes. Elles essayent de sélectionner sur la base de capacités à répondre à des questions qui sont posées.

Vous mettez d'un autre côté en avant un mode de sélection basé sur le porte-monnaie des parents. Seuls ceux dont les parents sont prêts à débourser les frais d'inscription et de vie à l'étranger sont en mesure d'accéder à ces études.
On passe d'un mode de sélection "injuste" car basé sur le mérite, à un mode de sélection que vous jugez plus juste parce que ne demandant "que" d'avoir l'argent pour aller étudier dans la fac en question.

Alors je schématise et je parle d'acheter son diplôme. En effet, les gens qui sont rentrés dans des facs en Angleterre sur la base d'une sélection au mérite. Alors certes, on peut considérer qu'il s'y rajoute une sélection sur l'argent, mais loin de moi l'idée que ces gens ont acheté leur diplôme : ils ont passé une sélection pour y arriver.
Quelle sélection autre que celle des frais de scolarité a été passée par les étudiants qui partent dans des pays comme l'Espagne ou la Roumanie ?
Top
Maman2
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 27/09/2017
Posté le 27/09/2017 � 21:41 puis édité 1 fois notnew
Bonsoir,
Maman d'1 élève entrant en 4ème année, je me permets un droit de réponse...
1er point: son père et moi sommes 2 petits fonctionnaires qui ne pouvons en aucun cas "acheter" les études de nos enfants sachant que
2ème point: nous avons plusieurs enfants (tous dans le supérieur)
3ème point: après une prépa à Champollion (Grenoble) donc pas la pire de la Terre non plus, ma fille a tenté 2 fois le concours en France qu'elle a échoué (je pense sans aucun mauvais esprit qu'il y a des Bêtes à Concours et d'autres pas. Ma fille en fait malheureusement partie)
4ème point: il y a 4 ans, ma fille entend parler de la Roumanie pour la 1ère fois. On se renseigne donc très sérieusement et elle monte un dossier.
Là effectivement commencent les grosses différences
elle a dû fournir toutes ses notes et appréciations de profs depuis l'entrée en 2nde (très bonnes notes, excellentes appréciations, latin passé au bac, bulletins de Champo) + lettres de recommandation de responsables attestant d'1 motivation et d'1 intérêt pour le monde animal + certificats de travail ou de bénévolat en lien avec l'animal
Lorsque nous avons reçu la liste des admis sur liste principale: elle en faisait partie. Nous avons donc contacté notre banque et avons fait 1 prêt étudiant (cf point 1) que nous commençons à rembourser le mois prochain.
Depuis 3 ans maintenant, nous vivons au rythme de notre étudiante roumaine qui réussit ses études grâce au travail car les 3 premières années sont consacrées à la théorie... et que personne ne me dise que les exams sont donnés car c'est MENSONGER!
Les ex prépas réussissent car ils ont eu l'habitude d'1 charge de travail conséquente mais quotidienne donc régulière, avec une capacité à l'effort certaine.
Les vétérinaires français qui l'ont accueillie en stage n'ont jamais rendu de rapport défavorable.
Ceux chez qui elle était en 2017 (grosse clinique avec 6 associés) l'ont gardée 2.5 mois en CDD en qualité d'ASV infirmière.
Elle est attendue par eux pour les remplacements de l'été 2018...
Loin de moi l'idée d'opposer futurs Vétos France / futurs vétos Roumanie...comme d'habitude, il est tellement facile de faire se battre les gens.
Et enfin: point de conclusion, ma fille est en cours avec plusieurs enfants de vétos français, installés en France du nord au sud et de l'est à l'ouest qui doivent avoir 1 certaine confiance en l'enseignement de cette université agréée euro et travaillant avec Maison Alfort et ses profs...
Cordialement
Top
Lindsay
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 13/12/2020
Posté le 06/01/2021 � 19:26 notnew
Nous sommes maintenant en 2020, et je pense qu'il est nécessaire d'ajouter quelques informations sur cet avis que je trouve plus que de mauvaise foi.
Aujourd'hui, nous payons 6000€/an, et cela nous bougera plus pour des raisons fixées par l'état. Déjà, cette somme est bien loin des frais que l'on rencontre par exemple en Espagne, ou encore au Royaume-uni.
Les promos sont composés de 45 étudiants/an en lignée anglaise et 60/an pour la lignée française.
L'admission se fait toujours sur dossier, en tenant compte de la note obtenue au baccalauréat (90%) et le volontariat sous forme de stages (10%).
Je suis en 3ème année lignée française à l'USAMV de Cluj, je pense que j'ai eu le temps de me faire un avis dessus.

* L'aspect administratif : je n'ai pas grand chose à ajouter car je ne trouve pas que l'avis soit négatif. En effet, c'est peut-être différent par rapport à la France mais en partant à l'étranger, on se doute bien que ce ne sera pas "comme à la maison".
Je tiens à préciser tout de même que nous avons une excellente secrétaire Antonia Cucu qui vous répondra toujours sous 24h (si tout va bien, bien sûr), qui parle parfaitement français et qui répondra à vos questions avec plaisir.

* L'organisation : l'USAMV c'est plus de 5000 étudiants au total, avec une lignée française, une anglaise et une roumaine. Parmi les professeurs, certains peuvent enseigner en ces 3 langues, d'autres uniquement en roumain, d'autres assument plusieurs matières (biologie végétale ET nutrition, en français + anglais + roumain pour le même professeur). En sachant ceci, je pense qu'il est facile de comprendre que les emplois du temps ne sont pas faciles à effectuer, que nous les avons souvent la semaine précédant la rentrée mais je ne trouve pas que cela soit un énorme problème. En tout cas, je n'ai pas entendu de plainte à ce sujet.
Cependant, aujourd'hui en tout cas, ce serait mentir de dire que nous réorganisons tout l'emploi du temps. Exceptionnellement, cela peut arriver qu'un cours soit décalé, mais encore là, je n'y vois pas d'énorme inconvénient; surtout que ce changement est souvent effectué pour favoriser les étudiants, et non les professeurs.
En ce qui concerne l'organisation des cours :
- les cours sont sur l'"intranet", plateforme de type pronote où les professeurs déposent les cours.
- chaque promo possède un lien google drive où le délégué dépose les cours qu'il récupère par chaque professeur, les documents importants, et où les étudiants peuvent partager leurs fiches de révisions s'ils le souhaitent.
- chaque promo possède un groupe Facebook, où toutes les informations circulent dès que c'est nécessaire.
- pour en revenir à notre secrétaire, elle a les coordonnées de chaque délégué donc ceux-ci sont vite prévenus dès qu'il se passe quelque chose.
- les professeurs sont également en contact avec le délégué, donc nous sommes rapidement prévenus en cas de changement concernant les cours
- et si besoin de communiquer avec les professeurs à propos d'informations plus personnelles, les étudiants ont également les coordonnées des professeurs
Vous l'avez compris, en ayant un bon délégué, il n'y a pas de problème de communication !

* Les cours et TP : la lignée anglaise à accès aux "petites" salles de cours, comprenant 45 places. Les étudiants francophones ont accès à ces fameux amphithéâtres, étant donné qu'ils sont 60 étudiants.
Je n'ai pas souvenir d'être passée d'un TP de 3h à un TP de 1h30. Certes, il y a 10 (rarement 15) minutes de pause entre chaque cours, mais cela convient à tout le monde. Les étudiants ont ainsi le temps de manger, prendre l’air, se prendre un café. Les professeurs ont le temps de faire une petite pause, et je comprends qu'ils en profitent. Essayez de tenir 3h de cours dans une langue que, certes, vous maitrisez, mais qui n'est pas votre langue maternelle. Et ce en enchaînant plusieurs classes dans la même journée, souvent en différentes langues.
Les cours sont présentés sur un powerpoint, qu'on retrouve sur notre google drive (ce qui est très pratique quand on veut les retravailler et réviser !).
Les TP sont parfois sous forme de powerpoint, mais beaucoup de TP sont, comme son nom l'indique, de la pratique. En effet, en 1ère et 2e année, la pratique est plutôt vague vu le manque de connaissances, mais nous avons tout de même de l'anatomie sur pièces (os de toutes les espèces domestiques pour l'ostéologie, vraies articulations séchées pour l'arthrologie, cadavres et momies pour myologie + angiologie + neurologie, viscères pour la splanchnologie); des expériences en biochimie, des tests pour la physiologie, des herbiers pour la biologie végétale et agronomie.
Dès la 3ème année, nous avons très peu de powerpoint pour les TP. Nous pratiquons directement sur les animaux appartenant à l'université, sur les animaux amenés à la clinique par les propriétaires (qui sont bien sûr conscients d'être dans une enceinte universitaire), dans les laboratoires et les abris.
Pour finir, les TP sont payants uniquement si vous êtes absents SANS excuse valable (santé, problème personnel, etc). Lorsque vous avez une excuse, les TP sont juste à rattraper à la fin du semestre pour valider les 100% de présence nécessaire afin d'accéder à l'examen.

* Aspect pédagogique : c'est vrai que beaucoup de cours sont basés sur le cheval. C'est un peu l'animal "de base" pour cette faculté : beaucoup de chevaux en roumanie, une taille plus grande que les animaux de compagnie donc plus faciles à examiner (que ce soit sur animal vivant ou en cadavres). Cependant, si vous avez des questions particulières sur d'autres espèces, les professeurs vous répondront smilies
Concernant les pièces anatomiques, nous les avons pour tous les semestres d'anatomie (4 au total), avec le dernier où nous réunissons nos connaissances avec des dissections.
Les pièces sont disponibles le week-end pour réviser, ce qui est très pratique les week-ends précédant les examens ^^'

* Les examens : les plannings d'examens sont effectués d'un commun accord entre les étudiants et les professeurs. Nous faisons des sondages entre nous pour nous mettre au maximum d'accord sur un planning qui correspond à tous. Bien sûr, il y a toujours des insatisfaits, mais c'est difficile d'être à 45 voire 60 tous du même avis.
L'année dernière, l'administration avait émis l'idée de s'occuper de cette organisation et personne n'était d'accord, professeurs et étudiants. Alors j'en conclus que ce n'est pas un point négatif non plus
Effectivement, la plupart des examens sont à l'oral. Cela évite aux professeurs de passer des jours entiers pour corriger jusqu'à 60 copies, et à l'oral, une mauvaise compréhension arrive moins souvent qu'à l'écrit. De plus, nous obtenons notre note tout de suite, donc nous savons si nous allons au rattrapage ou non. Certes, cela est un inconvénient pour les grands timides, mais malheureusement il faudra s’y adapter.. Les professeurs comprennent cette timidité, ils ne sont surtout pas du genre à s’en moquer ou à placer les étudiants dans des situations délicates.
C’est vrai que l’étudiant a le choix de venir ou non, mais pour les promos actuelles, il y a 1 voire 2 (au grand maximum 3 peut-être, même si cela ne nous ait jamais arrivé dans notre promo) absents, ce qui ne porte pas du tout préjudice sur l’examen.
En Roumanie, les sessions d’examens sont différentes par rapport à la France. En effet, les examens sont séparés l’un de l’autre de minimum 3 jours, temps nécessaire pour bien réviser et avoir un bon environnement selon les professeurs. De plus, en voyant le nombre d’étudiants dans la fac, il serait difficile de faire plus court. Les professeurs assurent des examens presque tous les jours, certaines promos disposant d’une journée entière pour une matière ! Je pense notamment à l’anatomie, par exemple la splanchnologie, où l’étudiant sera avec le professeur qui lui posera des questions sur les cadavres. Pour cet examen, qui n’inclut que la partie pratique, il faut environ 10min par étudiant. 60 étudiantsx10= 10h, juste pour la partie pratique ! À cela s’ajoute la partie théorique, avec ce fameux passage oral, qui dure minimum 10min également. 20h pour une matière pour une promo, vous vous doutez bien que le professeur prend des pauses, répartit la promo sur plusieurs jours et pose des questions bien précise sur le cours.
Vous ne savez pas ? Certains professeurs sont indulgents et creuseront leur question pour vous faire sortir la réponse si vous n’y avez pas pensé de vous même, d’autres changeront de question pour voir si vous connaissez mieux une autre partie ou si vous n’avez pas du tout révisé, d’autres vous diront directement que vous allez au rattrapage. Évidemment, si le professeur doit intervenir durant votre réponse, la note finale diminue. Alors dire que rien n’est fait pour réfléchir et que tout le monde a ses examens facilement, je trouve ça injuste.

* Les infrastructures : En effet, la faculté est divisée en plusieurs bâtiments, avec environ 10 min entre les 2 points des extrémités. Les bâtiments sont loins d’être défraichis, ils ont surement dû être rénovés depuis ce poste. Il est très agréable d’étudier à l’USAMV, à toute saison ! Les couleurs d’automne, la neige en hiver, le beau temps en fin d’année scolaire, tout lui va ^^’. Pour vous faire votre propre avis, je vous laisserai des liens à la fin de ce message !
Cette histoire d’odeur nauséabonde constante est fausse, la seule chose qui s’en rapproche est l’odeur présente dans le bâtiment d’anatomie lorsque les pièces de cadavres sont sorties du formol, ou sont laissées à l’air libre toute la journée afin d’assurer les TP et examens de toutes les promos. Pour éviter cette odeur, il faudrait étudier sur des mannequins… Mais en ce qui concerne les autres bâtiments, je n’ai jamais remarqué de si mauvaise odeur…
La bibliothèque ne peut être qualifiée de petite qu’en période d’examens, où tous les étudiants affluent à la bibliothèque aha. Sinon, la bibliothèque est laaargement suffisante le reste du semestre, nous trouvons toujours le moyen de nous installer afin d’avoir beaucoup de places, avec 2-3 chaises entre chacun. Et je n’ai jamais laissé mes affaires dans un casier. Elle possède des fauteuils (où l’on peut se reposer entre les révisions !), une machine à café, des ordinateurs utilisables par tous, et des livres pouvant être empruntés. Nous ne nous servons pas directement dans les étagères, nous devons les demander à une bibliothécaire. Elle est ouverte de 8h à 20h.
Je n’ai pas grand chose à dire sur la clinique vétérinaire, mis à part qu’elle est composée du section d’urgence, d’une section de médecine interne, une salle d’imagerie, des salles de chirurgies, des salles pour les grands animaux, des boxes, etc.
Gros manque par rapport à la France, il n’y a pas grand chose pour se restaurer directement dans la fac. Les roumains ne mangent pas le midi si leur emploi du temps ne leur permet pas. Il y a quelques distributeurs avec des snacks et des sandwichs, une sorte de petite cafétéria avec des sandwichs et un micro-onde (pour ceux ramenant leur propre repas), et cette année ils ont mis en place un petit camion qui fait des repas, mais je ne sais pas si il est là pour rester définitivement ^^’.
Sinon, il y a le centre commercial juste en face de la première entrée de la fac avec une sorte d'épicerie qui vend de tout, et notamment des salades, sandwichs, repas chauds où la plupart des étudiants vont pendant leur pause. Du côté de la seconde entrée, il y a un supermarché où l’on trouve également une sorte de petite cafétéria, et un fast food (Big Belly).

* La résidence universitaire (la camin) : Elle se trouve à 15min à pied du centre de la faculté et à 20min à pied du centre-ville. Les étudiants étrangers sont logés au 3e ou 4e étage mais ne vous inquiétez pas, il y a un ascenseur smilies. Chaque chambre est pour 2 étudiants, avec frigo et salle de bain à l’intérieur.
Il y a une cuisine par étage, que nous arrivons facilement à partager sans se concerter. Nous ne mangeons pas tous à la même heure, certains ont un micro-onde dans leur chambre, il y a 8 plaques de cuisson donc nous arrivons toujours à nous arranger !
Les machines à laver se trouvent au rez-de-chaussée, et nous les partageons avec tout le bâtiment. Cependant, la majorité des roumains logeant à la camin rentrent chez eux le week-end, et n’utilisent donc que très peu ces machines. Ainsi, il est facile de faire ses lessives quand nous le souhaitons.
Les parties communes sont nettoyées par les femmes de ménage tous les jours.
Le loyer est de 110€/mois/étudiant (soit 220€/chambre), avec eau et électricité incluses (sauf si vous en abusez beaucoup beaucoup trop, mais ce n’est jamais arrivé à personne).
Pas de couvre feu, vous êtes libres de rentrer à 4h du matin tout en étant à la résidence, chacun fait ce qu’il veut smilies.
Il y a une cafétéria ouverte le midi, avec les menus à 10lei (≈2,5€) si je me souviens bien, correspondant à un repas basique de cantine.
Il y a également des places de parking si vous comptez avoir une voiture ici à Cluj.
De plus, elle est très sécurisée. Les gardiens à l’entrée ne vous laisseront pas passer si vous n’y logez pas, allez savoir comment mais ils nous reconnaissent tous, même emmitouflés dans doudoune et écharpe x).
Le gros inconvénient de la résidence universitaire est qu’on ne peut (officiellement) accueillir personne, même si nous arrivons à faire des exceptions pour les anniversaires ou les soirées universitaires, où tous les étudiants de la faculté se réunissent avant de partir en soirée. Quand nous arrivons à faire rentrer des amis à la camin, ils doivent cependant être partis avant 22h, départ oblige pour les non-résidents.

* Les vacances et stages : l’année universitaire se compose (approximativement pour les dates) :
- 1er octobre - 20 décembre : cours (début du 1er semestre)
- 20 décembre - 3 janvier : vacances de Noël
- 3 janvier - 20 janvier : cours + examens pratiques (1er semestre)
- 20 janvier - 15 février : session d’examens théoriques
- 15 février - 25 février : vacances
- 25 février - 15 avril : cours (début du 2e semestre)
- 15 avril - 25 avril : vacances de Pâques
- 25 avril - 10 juin : cours + examens pratiques (2e semestre)
- 10 juin - 5 juillet : session d’examens théoriques
- 5 juillet - 5 septembre : vacances
- 5 septembre - 20 septembre : session de rattrapage (vacances si vous n’avez pas de rattrapage)
- 20 septembre - 1er octobre : vacances
La semaine supplémentaire de vacances pour les étrangers risque d’être annulée, ils en parlent de plus en plus. Le type d’année ci-dessus est donc déjà avec cette semaine supprimée.
Le stage peut être fait dans le monde entier, tant qu’il est supervisé par un vétérinaire reconnu. Il est toujours de 90h/an, mais libre à vous d’en faire plus bien sûr!
Pour le valider, il faut envoyer à votre maître de stage (un professeur de l’université) votre convention de stage, votre rapport de stage, et votre évaluation par le vétérinaire.

* Rubrique tabou pas si tabou : la seule forme de “”corruption”” que nous pouvons remarquer, c’est cette histoire de TP à payer si vous êtes absent sans excuses. Il faut officiellement payer son passage au rattrapage si c’est le 3e, mais cela arrive que ce ne soit pas nécessaire. J’avoue que nous ne savons pas pourquoi ils faut payer, peut-être pour dissuader les étudiants à être absents ? La faculté accepte ses étudiants sur dossier, en rejète chaque année par manque de place : peut-être qu’ils trouvent ça inacceptable d’être absents quand beaucoup d’autres auraient voulu avoir cette place ? Je ne sais pas vraiment.
Ils gardent votre original du diplôme du baccalauréat, mais bien sûr vous le rendent après vos 6 ans, ou si vous décidez de quitter l’université en cours de route. Je pense qu’ils le gardent un peu en otage pour ceux refusant de payer les frais de scolarité.
Chaque année, un conseil européen passe à la faculté, en interrogeant 2-3 étudiants de chaque promo afin de voir si la faculté et le diplôme correspondent toujours aux attentes concernant l'EAEVE.

En conclusion : les étudiants francophones de Cluj sont très appréciés, trouvent rapidement du travail.
Je pourrais encore vous parler d’un tas de choses : le niveau des professeurs (certains reconnus internationalement), les quantités de travail, le contenu de chaque matière, ce qu'il faut savoir pour la vie à Cluj en tant qu’étranger, nos organisations entre étudiants, mais cela serait bien trop long !
Ici, j’ai surtout réagit au message datant d’il y a si longtemps, afin d’apporter un avis neuf. L’université a beaucoup changé en 7 ans !


Si vous êtes toujours intéressés par ces études, je vous invite donc à suivre ces liens :

https://www.facebook.com/groups/838039182884575 (pour toutes vos questions)

https://www.facebook.com/usamvcluj (pour un aperçu de la faculté)

https://www.facebook.com/corporationmedicalecluj (pour tout ce qui concerne les associations, le sport)

https://www.facebook.com/groups/353255038470007/ (le groupe d’annonces d’emploi pour les diplômés)

https://www.facebook.com/groups/252060315687779 (pour toutes informations sur les études à l’étranger, pas seulement Cluj)

N'hésitez pas, nous serons ravis de vous aider !
Top
MAG2
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 09/06/2021
Posté le 09/06/2021 � 15:49 notnew
Merci pour ce témoignage très riche.
Ma fille envisage d'étudier en Roumanie pour devenir vétérinaire.
Est-ce que la formation est assurée en français jusqu'à la 6ème année ?
Au bout de 6 ans, peut-on effectuer une 7ème année en spécialisation ?
L'issue de la formation me semble encore confuse.
_____
LUCIE


Top
filraf
Externus-minus

Messages : 37
Enregistré : 04/04/2018
Posté le 16/06/2021 � 14:28 notnew
Quand on veut devenir Véto, on est prêt à tout et on cherche toutes les possibilités.
Dans mon cas, j'ai été Classé au Concours Véto mais je n'ai pas eu de place en France. Donc j'ai poursuivi en Agro et j'ai déposé des Dossiers d’études Véto en Europe.
J'ai eu la chance d'être retenu au Royaume Unis au tarif étudiants UK. Je me suis accroché, j’y suis allé et j'ai ouvert un crédit étudiant pour financer mes 5 années.
Mon école est accréditée aux USA/Canada ce qui m'ouvre des possibilités supplémentaires. Tout se passe bien c'est du sérieux. J'échange souvent avec mes amis étudiants Véto en France et nous comparons les programmes et méthodologies.
Véto un jour, Véto pour toujours, ne lâchez pas votre rêve , c’est possible !;-)
Top
Aller en haut • 25 réponses • 2 pages • 1 2
livreslivrescontactspublicationstwitter