logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Dérogation pour aller à Nantes

Aller en bas • 23 réponses • 2 pages • 1 2
caroline.c
Bizute (future carrée)

Messages : 8
Enregistré : 08/03/2010
Posté le 24/11/2010 à 14:59 notnew
@ Domoni
Euh.. mal. J'ai annulée mon inscription au bout de même pas un mois.
Mais la fac avait l'air bien, le peu que j'y ai été..
Je suis simplement très timide alors je n'ai pas supporté de me retrouver dans un amphi bondé de 1000 places, entre autres. Et puis finalement le domaine médical n'est pas fait pour moi, erreur d'orientation donc ^^
Mais d'ici l'année prochaine un nouveau bâtiment de la fac de médecine devrait ouvrir, avec plein de nouvelles salles, une bibli plus grande etc. Mais je doute qu'il y ait un nouvel amphi de prévu pour les P1 dans ce bat.
Top
klein ;)
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 27/12/2011
Posté le 27/12/2011 à 21:49 notnew
Bonjour caroline, voilà je voulais savoir si tu étais toujours à la fac de médecine cette année parce que j'y suis également et c'est bien vrai, l'amphi est immense !!!!!!!!! lol
J'avais quelques questions à te poser à ce sujet notamment par rapport au concours et dates des futurs partiels, donc ba si tu as cinq minutes à m'accorder ça me ferait plaisir que tu y répondes ... merki beaucoup smilies
_____
azerty


Top
cathou
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 17/01/2012
Posté le 17/01/2012 à 20:52 notnew
Bonjour,
Je vous exposes mon cas,
je suis pacsé avec mon homme qui habite a nantes et moi je suis de lyon.
Je souhaites donc le rejoindre l'année prochaine.
Selon vous, est ce un bon motif le regroupement familial ?
car il a un appart et peu me loger gratuitement...
Cordialement
Top
Aller en haut • 23 réponses • 2 pages • 1 2
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
Offres d'emploi avec emploimedecin.comEmploi Soignant
Toutes les offres d'emploi
Publicité
Dr Irène Frachon « Le Mediator® est un poison lent pour la pharmacovigilance française » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter