logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Pourquoi médecine/pharma/kiné/dentaire/sage-femme ?

Aller en bas • 8 réponses
Pierito
Doyen

Messages : 468
Enregistré : 22/07/2011
Posté le 25/01/2013 à 19:26 notnew
Bonsoir à tous smilies

Une question intéressante.

Pourquoi avez-vous (ou allez-vous) choisi telle ou telle filière après la PAES ?

Certains parce qu'ils étaient mieux classés dans certaines filières d'autres par "vocation"...
_____
« Plus tu travailles dur, plus tu es chanceux. »
Thomas Fuller
Top
Nénuphar
Interne

Messages : 99
Enregistré : 23/01/2013
Posté le 25/01/2013 à 21:49 notnew
Salut pour ma part, ma vocation était de travailler dans le médical, je suis super contente d'avoir été reçue dans la filière maïeutique (sage femme)! C'était vraiment l'envie de faire un métier médical avec des responsabilité, de la reconnaissance (bien que ce soit un métier pas bien connu), et puis de l'action, et puis biensur effectuer le geste qui est de donner la vie et tout ce qui va avec ce métier. La place qu'on tient, et aussi la diversité du métier avec les différentes spécialisations et évolution de carrière. smilies
_____
SF
Top
pwned
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 11/01/2013
Posté le 26/01/2013 à 09:28 notnew
Nénuphar : en parlant d'évolution de carrière, je voulais savoir quelles sont-elles dans le domaine de la maïeutique ? Je ne suis pas intéressé par cette filière mais c'est juste par curiosité, car nous sommes peu informés sur ce domaine et j'ai l'impression que cette filière ne permet rien d'autres choses que le métier de sage-femme... ?
Merci d'avance smilies
Top
Nénuphar
Interne

Messages : 99
Enregistré : 23/01/2013
Posté le 26/01/2013 à 11:16 notnew
Nénuphar : en parlant d'évolution de carrière, je voulais savoir quelles sont-elles dans le domaine de la maïeutique ? Je ne suis pas intéressé par cette filière mais c'est juste par curiosité, car nous sommes peu informés sur ce domaine et j'ai l'impression que cette filière ne permet rien d'autres choses que le métier de sage-femme... ?
Merci d'avance smilies

Salut pas de souci je vais éclaircir tout ça : déjà la SF peut travailler à l’hôpital, ou en libéral, ou dans l’enseignement.
>> donc à l’hôpital :
- La SF peut travailler biensur en salle de naissance c’est là qu’on la connait le mieux. Elle suit les femmes pendant toute la durée du travail et effectue les accouchements physiologiques (80% des cas) sans l’intervention ni la présence du médecin (non la SF n’est pas une assistante).
- Elle peut travailler en service de suite de couche : suivi médical des femmes dans les jours qui suivent l’accouchement (je précise que ce sont elles qui prescrivent, examinent, et décide de la sortie des patientes)
- Peut travailler aussi aux explorations fonctionelles : elles contrôle le rythme cardiaque fœtal quelques jours avant l’accouchement et effectue une échographie obstétricale si besoin.
- Elles peuvent aussi travailler en PMI : protection maternelle et infantile
- Ou en centre de planification familiale - … et encore pcq je ne connais peut être pas TOUT mais c’est déjà pas mal
- A l’hôpital la SF peut devenir cadre de santé
Il y a une quantité assez importante de DU (diplomes universitaires) que les SF peuvent faire pour se spécialiser mais je peux pas tous les citer j’en dis quelques un : DU échographie, DU prise en charge des grossesse à haut risque, DU sophrologie, DU tabacologie, DU sexologie….>> en libéral :
- Elles Peuvent faire de la ré-éducation périnéal- Des échographies obstétricales (ce sont les mêmes échographies que chez le médecin je tiens à préciser) mais sont remboursées à 100% chez les SF car elles sont conventionnées.
- De la préparation à la naissance
- De l’accupuncture- Et ATTENTION depuis quelques temps les sage femme sont aussi habilitées à à s’installer en libéral pour effectuer le suivi gynécologique des patientes non enceintes (la même consult qu’ un/ une gynécologue médical) et ça pas grand monde le sait !
>> dans l’enseignement
Donc ça concerne les sage femmes enseignantes en école de sage femme, ou en paces… je ne sais pas si il y a d’autres domaines je suis pas hyper renseigner la dessus.
Bref tout ça pour dire que c’est HYPER DIVERSIFIE !! :p
_____
SF
Top
pwned
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 11/01/2013
Posté le 26/01/2013 à 11:59 notnew
Ok je ne savais pas tous ça smilies Effectivement c'est plutôt large et il y a bien plus de responsabilités qu'on le pense smilies
Top
pwned
Nain-terne

Messages : 125
Enregistré : 11/01/2013
Posté le 26/01/2013 à 14:00 notnew
Nénuphar : une étudiante à poster un sujet concernant la réussite de la PACES pour avoir sage femme avec un bas ES, je n'ai pas trop su quoi lui répondre, je pense que tu es mieux informée que moi : http://forums.remede.org/du_lycee_a_la_paes/sujet_62484.html#p656...
Top
Nénuphar
Interne

Messages : 99
Enregistré : 23/01/2013
Posté le 26/01/2013 à 14:27 notnew
Nénuphar : une étudiante à poster un sujet concernant la réussite de la PACES pour avoir sage femme avec un bas ES, je n'ai pas trop su quoi lui répondre, je pense que tu es mieux informée que moi : http://forums.remede.org/du_lycee_a_la_paes/sujet_62484.html#p656...

merci pwned!
_____
SF
Top
Pierito
Doyen

Messages : 468
Enregistré : 22/07/2011
Posté le 26/01/2013 à 14:51 notnew
Merci à toi Nénuphar ! smilies
_____
« Plus tu travailles dur, plus tu es chanceux. »
Thomas Fuller
Top
Seb21
Jeune Carabin

Messages : 24
Enregistré : 11/01/2012
Posté le 27/01/2013 à 19:55 notnew
Alors moi je vais expliquer pourquoi j'ai choisi la filière pharmacie.

A la base je m'étais inscrit pour faire médecine, mais je n'étais pas non plus fermé à toutes les autres filières.

Finalement les enseignement de pharmacie sont ceux qui m'ont intéressé le plus. J'étais plutôt pas mal classé, j'aurais pu réussir médecine en doublant je pense.

Finalement c'est après une grosse réflexion sur ce que je voulais vraiment, une enquête sur les débouchés, des témoignages et éventuels regrets, sur internet bien sûr mais aussi directement sur le terrain.

Ce qui m'a décidé, c'est avant tout la polyvalence de la pharmacie, on est pas cantonné à l'humain, on connait beaucoup de choses sur les loi de la physique, de la chimie, l'environnement, les végétaux, les champignons, la microbiologie, le génie génétique. Cette polyvalence est une force mais aussi une faiblesse cependant, car même sur le plan des médicaments on en connait certainement moins que les médecins spécialistes dans ce domaine précis. Mais en thérapeutique il faut une vue d'ensemble à mon avis.

Ensuite la diversité de débouchés, avec contact privilégié avec les patients en officine, le rôle dans l'éducation thérapeutique, la facilité d'accès, le fait de ne pas avoir à regarder les patients de trop près...
En industrie, pas de contact avec les patients, mais des possibilités très différentes, dans la recherche ou dans le domaine réglementaire principalement.
En biologie médicale, où la on apporte un peu de clinique.
Mais aussi en recherche, dans l'humanitaire, dans la répartition, la cosmétologie, ethnopharmacologie, l'environnement, l'enseignement...

Le diplôme étant unique on a des possibilité de changer de branche.

Moi je pense sérieusement avoir découvert ma vocation et j'adore mes études !
Top
Aller en haut • 8 réponses
livreslivrescontactspublicationstwitter