logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

Arrêter la paces

Aller en bas • 7 réponses
lasido
Jeune Bizute

Messages : 1
Enregistré : 29/10/2017
Posté le 29/10/2017 à 12:09 notnew
Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum et je me doute bien que le type de situation que je vais vous présenter est loin d'être un cas isolé.
Alors voilà, en juin dernier j'ai obtenu mon bac scientifique avec mention bien et je me suis tournée vers la PACES. J'étais sûre et certaine de ce choix puisque je m'y destinais depuis ma 6ème. Je savais parfaitement qu'il s'agissait d'une année particulièrement difficile, qui nécessitait de nombreux sacrifices ainsi qu'une engagement total. Mais ayant toujours étais une grande travailleuse (j'ai toujours travaillé plus que mes camarades et j'ai toujours été en tête de classe), je me suis dit que tout irait bien, que je serais à la hauteur.
Cependant, à mon arrivée à la fac en septembre j'ai dès la première semaine était totalement déprimée. Je me suis donc naturellement dit que c'était question de s'adapter, que d'ici quelques jours ou semaines tout irait mieux. Mais il n'en a rien été. Nous sommes actuellement à la semaine de suspension de cours de la Toussaint et depuis la rentrée en septembre je ne fais que lutter chaque jour pour me forcer à me lever, à aller à la fac et à me mettre à réviser. Je ressens une pression incessante et un stress tel qu'il m'empêche de travailler et qu'il nuit sérieusement à la qualité de mon sommeil. J'ai donc énormément réfléchi et je pense réellement qu'il ne s'agit pas d'un cursus fait pour moi. Je réalise aujourd'hui que passer mon temps à étudier et à travailler n'est pas fait pour moi, et je me suis rendue compte que je serais tout aussi heureuse en exerçant bien d'autres métiers dont les études et l'exercice laissent place à une vie personnelle plus épanouie. En réalité en allant vers le cursus médical je pense m'être lancée comme un défis, les matières scientifiques n'ont jamais été des facilités pour moi, en revanche j'ai toujours eu d'énormes facilités dans les matières littéraires. Je suis donc intéressée par énormément de domaines. Cependant, je ne sais pas comment en parler à ma famille, comment annoncer que j'ai décidé d'arrêter la PACES. J'ai peur qu'on pense que je m'arrête à la moindre difficulté. Et pourtant depuis septembre j'ai eu beau lutté pour continuer de travailler, d'aller à la fac, je réalise que je ne tiendrais jamais l'année dans un tel état d'esprit. Par ailleurs je culpabilise beaucoup car mon père a énormément investi pour moi, il m'a inscrite dans une prépa privée, m'a acheté un ordinateur et me paye un appart...
Je pense donc à de nombreuses possibilités de réorientations, notamment l'IFSI, ou alors entrée dans une licence pour devenir maîtresse des écoles ou encore faire une licence d'anglais...

J'aimerais avoir des avis sur ma situation et des conseils. Je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de lire ce roman aha et d'y répondre !
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 150
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 29/10/2017 à 21:52 notnew
regardez nos articles surhttp://www.remede.org/paces/
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 150
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 29/10/2017 à 21:54 notnew
http://www.remede.org/documents/de-medecine-a-professeur-des-ecol...

un témoignage qui pourrait vous aider


pensez aussi aux réorientations possibles en fonction des facs en cours de cursus

bon courage

c'est votre vie qui compte pas l'avis des autres....
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 150
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 29/10/2017 à 21:57 notnew
http://www.remede.org/documents/il-y-a-trop-de-prejuges-sur-la-pa...
Top
de rubiana
Administratrice

Messages : 150
Enregistré : 21/06/2016
Posté le 29/10/2017 à 21:59 notnew
http://www.remede.org/documents/de-chirurgie-a-sage-femme-un-cas-...


encore un exemple de changement de voie
Top
Piloufab
Jeune Bizut

Messages : 1
Enregistré : 30/10/2017
Posté le 30/10/2017 à 11:26 notnew
Bonjour, je suis dans la même situation que toi en ce moment. J’ai eu mon bac en juin dernier. Et comme toi je souhaite faire médecin depuis que je suis petit. Mais je n’arrive pas à me motiver pour bosser. De plus, mes parents me payent une prépa privée. J’ai donc décidé d’arreter en décembre, je ne me vois pas me forcer encore un semestre. Mais malheureusement je ne trouve pas les démarches à faire sur internet. Sais-tu comment faire ?
Il ne faut pas que tu aies peur de ce que vont penser tes proches, car ce n’est pas eux de choisir ce que tu veux faire plus tard. Et s’ils veulent ton bien-être, ils te laisseront choisir ton cursus.
Top
Baka
Doyen

Messages : 635
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 02/11/2017 à 10:12 notnew
J'aimerais avoir des avis sur ma situation et des conseils.


La vraie question c'est de savoir si tu te sentiras mieux en faisant autre chose...
La première année est difficile, les autres le sont aussi, je vais pas lister les emmerdes qui vont t'attendre mais crois moi la meilleure année pour arrêter médecine c'est bien la première...
Après difficile de se projeter en terme de maturité, peut être que tu es faite pour médecine, peut être pas.
En tout cas personne ne peut trancher pour toi.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
netsuke
Interne

Messages : 93
Enregistré : 22/10/2008
Posté le 02/11/2017 à 11:09 notnew
Ta décision semble prise, il "suffit" d'expliquer à ton père tout ce que tu viens de nous dire.
Tu ne va pas te gacher la vie pour la médecine et il vaut mieux arrêter les frais maintenant que après 2 années de déprime.
Courage
Top
Aller en haut • 7 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
« Les Facs de médecine ne doivent plus être des écuries pour bêtes de concours ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter