logo remede logo remede
La 1ère Communauté Médicale
médecine - pharmacie - odontologie - maïeutique
M'identifier
Mot de passe oublié ?
Je me connecte

Vous n'êtes pas inscrit à l'annuaire des membres ? Inscrivez-vous

AIDEZ MOI : Avis redoublement, gros doutes

Résultats : AIDEZ MOI : Avis redoublement, gros doutes (4 votes)

Oui tu devrais recommencer c'est possible de réussir
11111111111111111111111111111111111111111111111  3 (75%)
Non tu ne devrais pas recommencer tu n'as aucune chance
11111111111111111  1 (25%)

Votes non limités dans le temps
Aller en bas • 4 réponses
lisa2204
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 13/05/2018
Posté le 13/05/2018 à 22:42 puis édité 2 fois notnew
Tags : Concours paces, PACES, Redoublement, Travail
Bonjour je vais faire court : je viens de finir mon année de PACES en tant que primante, je suis dans une promo de 218 étudiants pour 30 places en médecine. L'année dernière j'ai eu mon bac S spé math avec mention TB. Malheureusement je n'ai pas travaillé du tout cette année j'ai eu des problèmes familiaux et je n'avais pas la tête ou l'envie à ça du coup j'ai fini 165ème ... ça m'a rendu malade car c'était mon premier échec dans ma vie mais je m'y attendais vu que je ne connaissais rien, je ne suis pas sortie pour autant cette année car ça me faisait encore plus culpabiliser mais je restais chez moi sans travailler. J'allais quand même à tous les cours et à tous les td et j'ai réussi à taper tous les cours mais ça s'arrêtait là. Avec cette année sans aucun travail fourni (prendre une année sabbatique serait revenu au même..) je ne sais pas si j'ai une chance de réussir l'année prochaine si je me re-présente au concours parce que je n'ai plus du tout de rythme de travail ... Qu'en pensez vous ? est ce que vous connaissez des gens qui ont réussi à faire une remontée spectaculaire en doublant ? Y a t il un moyen que je réussisse ? merci d'avance
Top
Petit Pied
Jeune Carabine

Messages : 27
Enregistré : 01/04/2017
Posté le 14/05/2018 à 17:04 notnew
Je n'ai qu'une chose à dire : tu n'as rien à perdre.
Toi seul est capable de savoir si tu peux te remotiver pour réattaquer une deuxième année.
Même si tu as travaillé en dilettante, en tant que doublant, tu pars avec un petit avantage.
Top
lisa2204
Jeune Bizute

Messages : 3
Enregistré : 13/05/2018
Posté le 15/05/2018 à 23:51 notnew
Je n'ai qu'une chose à dire : tu n'as rien à perdre.
Toi seul est capable de savoir si tu peux te remotiver pour réattaquer une deuxième année.
Même si tu as travaillé en dilettante, en tant que doublant, tu pars avec un petit avantage.

Merci c'est très gentil ça me remonte le moral, mais est ce que vous pensez qu'il y ait une chance que je l'ai l'année prochaine ? parce qu'ensuite j'aurais épuisé toutes mes chances de réussite et je ne veux pas perdre 1 an de plus pour rien au final
Top
Baka
Doyen

Messages : 641
Enregistré : 26/10/2006
Posté le 19/05/2018 à 20:23 notnew
De toute façon vu la façon dont elle est tournée tu as déjà la réponse smilies
Dans l'absolu tu pars avec l'avantage des doublants, après on ne peut pas prédire à l'avance si tu vas réussir ou pas.
C'est un concours, avec les incertitudes que ça comporte, même si on bosse on peut échouer , c'est la règle du jeu et même pour la suite des études ça ne change pas... voilà.
_____
"A modest man, but then he has so much to be modest about"
Top
Pierito
Doyen

Messages : 468
Enregistré : 22/07/2011

certification
Vie réelle
Pierre-Andréa Cervellera
Pays : France
Domaine : Médecine
Niveau : 5e année médecine
Fac : REIMS
Posté le 21/05/2018 à 20:47 notnew
Si tu veux vraiment faire médecine et rien d'autre fonce, donne toi les moyens de réussir !

Tu es la seule à connaître ta motivation et tes capacités.

Bon courage !
_____
« Plus tu travailles dur, plus tu es chanceux. »
Thomas Fuller
Top
Aller en haut • 4 réponses
Suivez-nous facebook twitter linkedIn
Publicité
IPrépha : la prépa au concours d'internat en pharmacie
Librairie Médicale Iprépha fonctionne sur le mode de concours blancs mensuels qui vous sont proposés ici d'avril à novembre.
Découvrir la prépa
Publicité
Anne-Marie Curat, présidente de l’Ordre des sages-femmes : « Les sages-femmes sont encore trop invisibles ! » Toutes les interviews
livreslivrescontactspublicationstwitter